VALLENFYRE n'est plus, celui-ci a rejoint la tombe mais il aura fallu peu de temps pour revoir son cadavre remonter en surface sous un nouveau nom "STRIGOI", figure même dans les légendes Roumaines qui s'appréhende à un mort-vivant proche du vampire.
Greg Mackintosh (PARADISE LOST) annonce ainsi ce nouveau side-projet en compagnie de Chris Casket (ex-EXTREME NOISE TERROR, EASTERN FRONT...) responsable presque de toutes les paroles liées à ce projet. Bref une chimère prête à deux têtes prêtes à en découdre avec les auditeurs. Si vous pensiez à un VALLENFYRE bis ce n'est (pas) vraiment le cas, on est plus proche d'un CELTIC FROST période Monotheist auquel on greffe du Crust/Death bien gras, un tantinet de Black Metal pour l'ambiance et par moment un peu d'indus qu'on pique au grand pionnier et référence... GODFLESH, donc ça transpire la crasse et la noirceur sous une ambiance bien plombée.
   Place à l'horreur et comme disait Greg dans une interview "Nous voulions que les chansons parlent d’horreur, mais d’horreur de la vraie vie, car ni lui ni moi ne sommes intéressés par les paroles fantastiques, ça ne nous branche pas vraiment, parce que ce n’est pas très effrayant. L’horreur de la vraie vie est bien plus flippante." Rien que l'intro grésillante de "The Rising Horde" vous plonge dans un décor de malaise où la lumière ne brille pas, vous laissant dans le noir le plus total pour suivre avec "Phantoms", rappelant les débuts de PARADISE LOST, où Greg maîtrise très bien le sujet mais en rajoute une belle couche avec quelque chose de plus massif en faisant monter la pression pour rendre tout cela le plus violent possible. Très vite on voit que la promesse et tenue, là où VALLENFYRE explorait des chemins plus rapides avec des passages très rythmiques, STRIGOI revient à la source, le Doom en savourant ce coté viscéral. Exemple encore avec "Carved Into The Skin", si lourd que même Kirk Windstein (CROWBAR, DOWN...) en serait jaloux, ce morceau est l'un des meilleurs du track-list si vous aimez le coté "slow heavy music" avec ce  chant profond et guttural si séduisant. Pour reprendre les mots encore de Greg "Quand j’ai commencé à écrire de la musique de STRIGOI, je ne savais pas que ça allait être le groupe à ce moment-là, je ne savais pas que ça allait s’appeler STRIGOI, et j’ai commencé à écrire une chanson qui s’appelle "Carved Into The Skin", qui est sur l’album et qui est une chanson très Doom Metal. Ensuite, j’ai un petit peu diversifié, et ce n’est pas avant que j’écrive la chanson "Phantoms", qui est le premier clip que nous avons sorti, que j’ai vraiment eu l’idée du thème que je voulais pour le groupe. Même s’il y a plein de variations musicales d’un bout à l’autre de l’album." Alors si le coté Doom ne vous branche pas, notez bien le mot variation car rien qu'avec "Seven Crowns" c'est le retour old-school d'un bon Crust, on balance du riff rapide sans pitié qui martèle non stop avec une bonne batterie limite D-beat (tenue par  Waltteri Väyrynen ex-VALLENFYRE, ex-THE WARGSAM... venu en guest session). Sinon avec les écrasants "Plague Nation", "Enemies Of God" et "Scorn Of Father" cela joue sur la nostalgie rappelant les MORBID ANGEL ou TERRORIZER dans leur grandes périodes,  Greg est un grand amateur de ces genres extrêmes mais ne faisant en aucun cas un vulgaire pompage histoire de surfer sur la vague vintage comme on peut voir chez certains.
  Alors oui ce Abandon All Faith n'a rien de révolutionnaire car cela reste un album bourrin parmi tant d'autres sans trop épiloguer, mais il est bon à se le mettre entre les oreilles, soyez s'en sur.
Là où VALLENFYRE avait ses limites, STRIGOI est partie pour durer, ce premier album est une déclaration pure et dure à la violence exprimant notre monde actuel dans ses penchants les plus obscures et néfastes. Greg et Chris tiennent un choix qui aura toujours à raconter le tout en l'exprimant dans leurs compositions.
Un opus bien lourd (merci encore à Kurt Ballou, CONVERGE, THE SECRET, TRAP THEM... pour la prod) dégageant un stress et une angoisse permanente, voilà une belle preuve que le vétéran Greg Mackintoch reste inépuisable dans sa quête de la musique la plus extrême mais aussi une belle conclusion en cette fin de 2019.    

Track-list :

1.  The Rising Horde
2.  Phantoms
3. Noctural Vermin
4. Seven Crowns
5. Throne Of Disgrace
6. Carved Into The Skin
7. Parasite
8. Iniquitous Rage
9. Plague Nation
10. Enemies Of God
11. Scorn Of Father
12. Abandon All Faith

STRIGOI FACEBOOK 


par Charles Whateley le 30/12/2019 à 13:00
80 %    354

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Izengard

Angel Heart

Hevius

Millenaire

Wayward Dawn

Haven of Lies

Carcariass

Planet Chaos

Cianide

Unhumanized

Ross The Boss

Born Of Fire

Worm

Gloomhole

Myrkur

Folkesange

Solarys

Endless Clockworks

Power Theory

Force of Will

Testament

Titans Of Creation

Konvent

Puritan Masochism

Murder One

Live In Lembarzik

Harem Scarem

Change the World

Dreamlord

Disciples of War

Denial

Antichrist President

Trepalium

From The Ground

Mutilatred

Ingested Filth

Pearl Jam

Gigaton

Crypt Dagger

From Below

J'irais Mosher chez vous ! Episode 3 : Thaïlande

Jus de cadavre / 06/04/2020
Asie

LA CAVE #4 : une sélection d'albums / Spécial Black Metal

Jus de cadavre / 21/03/2020
Black Metal

Napalm Death + Eyehategod + Misery Index + Rotten Sound

RBD / 09/03/2020
Brutal Death Metal

Stolearm

RBD / 17/02/2020
New Wave

Pastor of Muppets

RBD / 12/02/2020
Brass Band

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

J'avais chroniqué "Sideral Torment" dans la rubrique Remember consacrée à des albums hors actualité. Il doit falloir faire une recherche spécifique dans cette rubrique qui n'a pas dû disparaître puisque l'ensemble est toujours en ligne.


Sérieux la news...


Groupe dont je suis über fan depuis le lycée.
"Pour se poser en garant de la légende ; ce qu’il est à n’en point manquer"...
What else ?


J'espere que tout les festivals feront ce que fait le hellfest, de reporté a 2021.

J'ai rdv a nimes avec les foo fighters, nightwish, deep purple.


Le but d'une assurance c'est de ne pas payer. Quand il rembourse pas c'est qu'il ont "bien" travaillé... Comme dis plus haut "une assurance honnête ça n'existe pas"
Les assureurs sont entourés d'experts, de médecins, etc... Une pandémie (respiratoire, pulmonaire) comme celle que nous vi(...)


Une assurance honnête, ça n'existe pas. Point final.


@RBD : quel album avais-tu chroniqué chez VS ? Je ne retrouve pas ta signature dans les archives... Pour le reste je souscris entièrement à tes propos ! Quant au label on apprend, dans une interview qu'ils ont donné à Rock Hard je crois (le n°206 ou 207, je ne sais plus) qu'en fait ç'a bien f(...)


Bon courage à lui !


Courage à eux, en ces temps très difficile, j'applaudie des deux mains la cagnotte, et leur volonté de mettre 20.000 boules alors qu'ils vont être eux aussi en difficulté financière. Franchement Bravo.

J'espère que pour mes amis du Festival L'homme Sauvage, cela se passera mieux(...)


Prendre une assurance qui a son siège dans la ville des Balkany, c'est un peu comme avoir des désaccords contractuels avec Manowar : c'est prendre un énorme risque...


Dans deux ans l'entrée du fest sera à 300€ et tout le monde trouvera ça normal, "association à but non lucratif" ...


Le refus d'Albingia était prévisible et je pense que c'est une réponse systématique. Ça va forcément finir devant les tribunaux. Il faudra un arrêté ministériel voire une loi pour contraindre les assureurs, qui vont s'agiter et négocier très dur en coulisses en faisant un chantage à l'ag(...)


Plusieurs sonorités glauques rappellent régulièrement le vieux projet Electro-Indus qu'il avait fait avec Dan Lilker, Malformed Earthborn. Même si ce n'est pas le même style musical et que la production a beaucoup évolué en plus depuis, on y retrouve une continuité de l'un à l'autre.


LA découverte Crust de ces derniers temps pour moi ce truc. Ce morceau est juste terrible !


Cancer de cette société... les assurances ! Ils ont réussi à rendre leurs prestations obligatoires à tous les niveaux.
Bruno Lemaire a été clair hier : "les assureurs peuvent et doivent faire plus que ce qu'ils font aujourd'hui pour contribuer à la solidarité nationale."
En es(...)


He beh... leur message concernant leur assurance a le mérite d'être très clair !


Il ne pouvait malheureusement pas en être autrement, vue la situation... Par contre, le coup de l'assurance, c'est vraiment SALE...


Waputainlaprod ! Me demande si je ne vais pas craquer à la sortie...


J'avais eu la chance de voir Carcariass en live avant qu'ils n'y renoncent, et bien plus tard j'avais chroniqué l'un de leurs albums sur VS. Il faudrait aussi que je remette la main sur ce vieux t-shirt...

Si la tentation du pur instrumental n'est pas nouvelle, j'espère moi non plus (...)


[PRÉCOMMANDE] Great Dane Records & CARCARIASS en partenariat avec Diggers Factory annoncent la sortie de Album "Planet chaos" de Carcariass sur 2LP de couleur rouge, limité à 300 exemplaires numerotée a la main . Cette édition ultra collector sera disponible uniquement en PRE-COMMANDE https://w(...)