Firewalker

Firewalker

03/08/2017

Autoproduction

Back to Boston, Massachusetts, ville de légende qui a vu naître tant de combos Hardcore qui eux-mêmes ont contribué à l’histoire musicale de leur pays…La vitalité de la scène locale est toujours aussi intense, et il ne se passe pas un mois sans que je ne tombe sur une nouvelle sortie d’un nouveau combo, bien décidé à capitaliser sur son riche héritage. Aujourd’hui, celui que je vous propose est mixte, et regroupe Sophie au chant, Cecelia à la guitare, Rory à la basse et Nate à la batterie, pour un petit quart d’heure de rage Core bien dosée, flirtant même avec un son métallique assez osé.

Ce qu’on remarque assez vite à l’écoute de ce 12’’ éponyme, c’est ce décalage entre une bande son très Core et le chant presque Death de Sophie, qui aurait sans conteste pu mener le devant de la scène pour un groupe comme ARCH ENEMY, sans paraître hors contexte. Mais à vrai dire, la vocaliste semble se placer à la hauteur d’une guitare qui tronçonne elle aussi bien grave, et d’une section rythmique loin de se contenter du beat up habituel des flingués du Hardcore de Boston. Un groupe bien dans sa ville mais qui louche quand même du côté de chez ses voisins pour rester chafouin, et qui ose donc tremper son Punk dans un Metal sombre et louche, pour aboutir à un résultat plutôt conséquent.

Nous sommes donc loin du fun outrancier local, puisque l’atmosphère globale est plutôt oppressante et pesante, ce que leurs deux premières démos semblaient indiquer d’un amateurisme éclairé. Depuis, les efforts accomplis sont tangibles, bien que la rage initiale n’ait pas laissé place à un professionnalisme stérile. La puissance du quatuor est impressionnante, et nous place même en convergence de plusieurs thématiques, hésitant entre la force de frappe Thrashcore et le nihilisme d’un Darkcore pas totalement assumé, mais qui pointe souvent le bout de son nez. Pas le temps de s’ennuyer, le temps passe très vite en leur compagnie, d’autant plus que les morceaux courts sont toujours dynamisés d’un bon paquet d’idées et de changements de tempo assumés, qui parfois nous font méchamment tanguer (« This City », je ne sais pas laquelle mais ça ne donne pas envie d’y vivre…), ou violemment pogoter (« Don’t Cross Me », j’ai bien pigé le message, merci.).

FIREWALKER, c’est donc un peu marcher sur des braises en empoignant des charbons ardents, tout en hurlant sa douleur à tout bout de chant. Pour autant, la violence est brillamment canalisée, et inutile de compter sur des débordements Powerviolence, puisque le groupe garde toujours un œil sur le thermostat. Ce qui ne l’empêche nullement de donner quelques solides coups de reins pour friser l’aiguille dans le rouge (« Scorcher », Thrash/Death/Core, presque inédit mais qui mord assez fort), ou de se montrer d’une rigueur métronomique et aligner deux brulots d’une minute pile (« Change », chaotique et frénétique, « Darken My Door », pas plus empathique).

Fire, walk with me ? Oui et non, nous sommes encore loin d’un univers Lynchien, et tout ici sonne réaliste et cru, et surtout grave dans la rue. Boston doit encore trembler des échos de ce Punk si malmené, qui déraille même de rythmiques heurtées (« Something In The Air », qui suffoque de son mid tempo étouffé, et de ses riffs ténébreux et boursouflés), et qui laisse les chiens aboyer même une fois la caravane passée (« Barking Up The Wrong Tree », salement souillé de déjections Darkcore et Thrash bien tassées). Pas vraiment du genre à respecter la tradition, les FIREWALKER avec ce premier EP/12’’ sous leur nom frappent fort et légèrement maladif sur les bords, mais incrustent leur nom dans la conscience collective qui finalement, a toujours apprécié les groupes qui osent défier.

Défier leur propre culture, mais aussi les avis trop sûrs qui pensent que n’importe quel gang de Boston va sonner d’une classe folle et lâcher des hymnes en cas d’école. On pense même à une vieille démo Death/Punk des eighties qui se serait perdue en route (« Fire Walk »), mais en fin de compte, on ne se pose pas trop de questions, et on subit l’assaut de front, qui nous laisse sur le cul, incapable de nous relever.

Une sortie qui mérite toute votre attention, et qui laisse augurer de lendemains qui déchantent encore plus. En faisant preuve d’audace et d’irrespect, ces américains bousculent la hiérarchie pour s’imposer, et distillent une musique à l’image d’une pochette qui vous latte la tronche en vous emportant dans son tourbillon de puissance.

La semelle dans la gueule, les cheveux dans le pit, this is Boston man, the NEW Boston. Et il n’est guère plus calme que celui que nous avons toujours connu.

Juste un peu plus…   

Charnu.


Titres de l'album:

  1. Loaded Dice
  2. Barking Up the Wrong Tree
  3. Fire Walk
  4. Change
  5. Darken My Door
  6. Something In The Air
  7. Nothing Left
  8. Sicker Than You
  9. This City
  10. Don't cross Me
  11. Scorcher

Bandcamp officiel


par mortne2001 le 25/08/2017 à 18:22
77 %    452

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Antibody

mortne2001 19/10/2020

From the past

Les archives de la Mort 1984 - 1994

grinder92 14/10/2020

Livres

Livre TAPE DEALER / Chronique par David Martin

Jus de cadavre 11/10/2020

Vidéos

W.A.S.P, Bataclan 2012

grinder92 09/10/2020

Live Report

Demanufacture

Baxter 06/10/2020

From the past

Hanger Abortion

RBD 30/09/2020

Live Report

Night Of The Masks

Simony 26/09/2020

Live Report

Les 7 pêchés capitaux : Pierre

Simony 24/09/2020

Interview

Voyage au centre de la scène : MERCYLESS (vidéo)

Jus de cadavre 20/09/2020

Vidéos
Concerts à 7 jours
Gazpacho + Pure Reason Revolution 24/10 : Le Petit Bain, Paris (75)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Saddam Mustaine

Le seul a du groupe qui était  "normal" dans sa tête je trouve, et la tête sur les épaules.Hellhammer encore aussi, meme si il a des propos ou des actions douteuses parfois.

20/10/2020, 11:41

Humungus

Bon...Première écoute (distraite je dois l'avouer...) :  Bah j'ai été foutrement déçu.Sur le moment, j'ai trouvé ça bien trop propret à mon goût.Bah oui ! Les premiers SEPULT' eux, i(...)

20/10/2020, 08:43

metalrunner

Moi je veux un no more color tour 2021 ...j ai le droit de rêver

20/10/2020, 07:50

Stink

Excellent album, découvert à sa sortie, ça fait plaisir d'en voir une chro !Je ne connaissais pas la version de Pig Blood que tu as postée, celle présente sur l'album est celle-là : https://youtu.be/(...)

19/10/2020, 23:13

Kamel

Dark TranquiLLity, s'il vous please! Sundin est parti? Ô tristesse... Mais bon Ammott sait (ou du moins a su?) faire du death mélo et Reinhold est un excellent compositeur (en tout cas, au sein d'Andromeda, j'ai jamais eu à me plaindre! (morceau au goût de(...)

19/10/2020, 21:57

RBD

Alors ça ! Qui l'aurait cru il y a quinze ans ? Ceci dit cela ressort du visionnage du DVD, qui remonte déjà à quelques années où Marky Edelmann expliquait très bien pourquoi il quittait le groupe : pour ne pas avoir à refaire un nouvel(...)

19/10/2020, 20:22

Saddam Mustaine

Dommage que Marquis soit plus de la partie...

19/10/2020, 19:45

LeMoustre

Complètement.

19/10/2020, 18:36

Buck Dancer

Tres curieux d'entendre ça ! 

19/10/2020, 15:58

Boudiou

!!!

19/10/2020, 13:22

SV_Njord

Bonjour,Je n'ai pas l'habitude de commenter mais j'aimerais juste faire un petit recapitulatif par rapport aux affirmations de Satan sur l'attitude de Necrobutcher concernant la mort de Dead. Tout d'abord c'est euronymous qui a envoy&eac(...)

19/10/2020, 11:43

LeMoustre

Ca y est : sorti en CD. Dispo sur Discogs

19/10/2020, 11:30

Saddam Mustaine

Ptdr il a fait changer son nom.

19/10/2020, 10:37

Bones

Pochette Freudienne.   

19/10/2020, 08:16

Arioch91

La chro donne envie de se pencher sur cet EP. Le paysage Thrash me paraissant tristounet ces temps-ci (Heathen, c'est qui déjà ?), ça peut le faire.Sachant que le 30 octobre y a le Mr Bungle, yalahhhhhhhhhhhh !

19/10/2020, 07:52

grinder92

@Saddam : la page Wiki de Louis Cachet : https://fr.wikipedia.org/wiki/Varg_Vikernes

19/10/2020, 07:43

Saddam Mustaine

Qui est Louis Cachet ?Sinon vous me ferrez un debrief du livre sur cette page svp. :)

18/10/2020, 19:20

POMAH

Belle pochette en effet, mais tout cela ne m'a pas l'air être de la micro-chirurgie haha   

17/10/2020, 23:06

metalrunner

Putain la face b de schysophrenia incroyable

17/10/2020, 20:46

Arioch91

Commandé hier, le livre part lundi. J'ai hâte !

17/10/2020, 19:42