Après une excellente première journée, malgré la pluie, me voici de retour à Courtrai pour cette deuxième journée de l'ALCATRAZ!

Arrivant sur le site plus tardivement que prévu, je file au pas de course vers la "Prison Stage" pour ne rien louper du concert de MR. BIG et j'ai visiblement bien fait de me hâter! C'est sous un soleil de plomb que le groupe entame son set et la claque attendue est bel et bien au rendez-vous! Quand on vous balance le brûlot qu'est Daddy, Brother, Lover, Little Boy d'entrée de jeu ça augure d'un grand concert, surtout quand le groupe compte dans ses rangs des virtuoses tels que Billy Sheehan et Paul Gilbert! Eric Martin semble en grande forme lui aussi et l'âge ne semble pas avoir d'emprise sur lui à tel point qu'on a l'impression de l'entendre comme au début des années 90! Le groupe enchaîne ainsi des titres issus de leur répertoire le plus ancien pour notre plus grand plaisir avec comme point d'orgue l'extraordinaire Addicted To That Rush avant de finir évidemment avec To Be With You. Le set sera dédié à la mémoire du regretté Pat Torpey disparu en février dernier...

Retour sous la "Swamp Stage" avec le Crossover des fous furieux de MUNICIPAL WASTE et on peut dire que c'est la folie sur scène et également dans la fosse! Le groupe semble déchaîné et le public le lui rend bien! Les titres sont exécutés à une vitesse folle et le niveau d'interprétation est plus qu'à la hauteur! Malgré un son quelque peu brouillon on arrive malgré tout à distinguer les mosh-part qui font mal et cela suffit au bonheur du public présent sous la tente!

Au vu du monde devant la "Prison Stage", on comprend que c'est au tour des "voisins" d'EPICA d'investir la scène principale du festival! La grosse production est de sortie et l'introduction fait son petit effet en attendant l'arrivée sur scène du groupe. Edge Of The Blade, tiré de Holographic Principle, sera la première cartouche tirée par le groupe et malheureusement le son ne sera pas à la hauteur. Simone Simons est impeccable mais sa sublime voix surnage au dessus d'une mixture indigeste de guitares et de basse/batterie difficilement audible. Les titres suivants auront raison de mon enthousiasme et je quitterai le concert au son des growls poussifs d'un Mark Jansen (guitare) à coté de la plaque.











Après une pause bien méritée je retourne vers la scène principale afin d'assister au concert de DIMMU BORGIR. Absents discographiquement (pas sur de l'existence de ce mot, Mr Pivot un avis?) depuis 8 ans, les norvégiens sont de retour depuis quelques mois maintenant avec Eonian. Avec un album d'une telle qualité, il faut dire que j'attends beaucoup de leur prestation! C'est donc au son de The Unveiling que le groupe entame sa prestation et montre clairement qu'il est venu défendre son dernier bébé. La mise en scène est soignée, à base de pentagrammes et autres signes ostentatoires et les musiciens ont leur attirail habituel. Interdimensional Summit arrive logiquement après ce premier titre et la foule semble réagir mais cela reste timide. Il faut dire que le son, bien que puissant, n'est pas des plus cristallin et empêche quelque peu de s'immerger totalement dans l'univers du groupe. Néanmoins Shagrath (chant) met du cœur à l'ouvrage et reste impeccable vocalement, tout comme ses collègues qui font le job malgré la qualité de son indiqué plus haut. A défaut de prendre une claque, DIMMU BORGIR nous proposera un show correct avec les classiques attendus mais il manque clairement un petit quelque chose pour faire de ce concert un grand moment!

Setlist : The Unveiling/ Intedimensional Summit/ The Chosen Legacy/ The Serpentine Offering/ Gateways/ Dimmu Borgir/ Puritania/ Indoctrination/ Council Of Wolves & Snakes/ Archaic Correspondence/ Progenies Of The Great Apocalypse/ Mourning Palace

Ainsi se termine ce deuxième live-report sur une note un peu plus négative que la précédente mais il reste un troisième jour et croyez-moi, ça valait le coup d'y être! 

Rendez-vous demain pour la dernière partie!

par JérémBVL le 15/08/2018 à 08:00
   129

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Vöödöö

Ashes

I’ll Be Damned

Road to Disorder

Mantar

The Modern Art of Setting Ablaze

Taste

Moral Decay

Pig Destroyer

Head Cage

Beyond The Black

Heart Of The Hurricane

Dark Insides

Netherworld

Ancestor

Lords of Destiny

Raspy Junker

World Of Violence

Elyose

Reconnexion

Clover

The Voyager

Lost Domain

...In the Waiting Room of Death

Bloody Nightmare

Hellwolf

Alice In Chains

Rainier Fog

The Radio Sun

Beautiful Strange

Metalriff

Blinded

Napalm Ted

Mouthful

Manes

Slow Motion Death Sequence

Torturer

Die In Pain

Binah

Phobiate

Photo-report MOTOCULTOR 2018 (Par Baptistin Pradeau)

Jus de cadavre / 17/09/2018
Motocultor

Violently Draining Europe / Gorgasm + Cenotaph + Visceral Uprooting

Jus de cadavre / 13/09/2018
Brutal Death Metal

Interview ANTROPOFAGO

youpimatin / 08/09/2018
Brutal Death Metal

Live-report MOTOCULTOR 2018 - Dimanche

Jus de cadavre / 01/09/2018
Black Metal

Live-report MOTOCULTOR 2018 - Samedi

Jus de cadavre / 31/08/2018
Black Metal

Concerts à 7 jours

Pain Of Salvation + Kingcrow

18/09 : L'empreinte, Savigny Le Temple (91)

Defeated Sanity + Acranius + Epicardiectomy

19/09 : Le Mondo Bizarro, Rennes (35)

Pain Of Salvation + Kingcrow

19/09 : Ninkasi Kao, Lyon (69)

Heart Of A Coward

19/09 : Rock'n'eat, Lyon (69)

Pain Of Salvation + Kingcrow

20/09 : La Laiterie, Strasbourg (67)

Acidez + Banane Metalik

20/09 : Ninkasi Kao, Lyon (69)

Evadne + Lying Figures + The Holeum

20/09 : Le Klub, Paris (75)

Heart Of A Coward

20/09 : Olympic Café, Paris (75)

Tagada Jones + Opium Du Peuple

21/09 : Le Rio Grande, Montauban ()

Acidez + Banane Metalik

21/09 : Le Db, Narbonne (11)

Lonewolf + Speed Queen + Venin

21/09 : Jas'rod, Pennes Mirabeau (13)

Alcest + Vampillia

21/09 : Le Rex, Toulouse (31)

Les Ramoneurs De Menhirs

21/09 : Le Clapier, Saint-etienne (42)

Heart Of A Coward

21/09 : La Scène Michelet, Nantes (44)

Batushka

21/09 : Cco, Villeurbane (69)

Lower Than Atlantis

21/09 : Backstage, Paris (75)

Khaos Dei + Black Bomb A + The New Roses

21/09 : Parc De Villeroy, Mennecy (91)

+ Bukowski + Shoeilager

22/09 : Désiré Granet, Anould ()

Nightrage + Voivod

22/09 : L'ilyade , Seyssinet-pariset ()

Alcest + Vampillia

22/09 : Rock School Barbey, Bordeaux (33)

Black Sin + Les Chants Du Nihil + S.u.t.u.r.e

22/09 : Chez Paulette, Pagney-derrière-barrine (54)

Alcest + Vampillia

23/09 : Fuzz'yon, La Roche-sur-yon (85)

Alcest + Celeste + Vampillia

25/09 : La Gaîté Lyrique, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

Ah merde, la bad news !!!
En plus, un groupe de chez nous.
RIP man...


Pas encore écouté en entier, mais ce que j'ai entendu pour le moment promet un album énorme... Un groupe à part et absolument génial qui, comme le dit très bien la chro, est bien plus que du Sludge. Et sur scène c'est quelque chose aussi. Ça faisait bien longtemps que Nuclear Blast n'avait p(...)


Merci pour la kro!
Le MCD est dispo ici http://nihilistic-webzine-distro.fr


Wow...


Virulence ! Ça n'invente rien du tout, mais efficace ! Metalliquement, quand la Chine se réveillera vraiment ça va nous faire tout drôle je pense...


Tout ce que j'aime ! Ça va être long jusqu'au 26 octobre...


Le premier album m'avait beaucoup plu, ce titre pour l'instant ne me semble pas au même niveau mais il faut juger l'album dans son intégralité avec ce style.


Très grand groupe !


Oh putain !!!


Je les ai vus il y a un an, même pas, cherchez dans les reports.


Les compagnons des gras jambon !!!! là il y a du nom qui fouette


énorme en effet, wait and see


Une bien belle affiche, vénère comme il faut et surtout qui se différencie pas mal de beaucoup de fest Metal !


Je manque encore un peu de recul sur cet album mais les premières écoutes m'ont bien plu. On retrouve effectivement la patte Vilosophe.


Putain ! Toujours aussi bon malgré le poids des années...
Ce break de basse bordel !
Hâte d'entendre l'album complet.


Enorme fan du groupe, j'ai plus que hâte de me fourrer ça dans les oreilles bordel...


J'avais le souvenir d'un groupe plus suffocant, là y a un goût de Morbid Angel et j'aimebeaucoup


Énorme date à Rennes hier soir, à ne pas rater pour tous fans de Brutal Death qui se respecte ! Le report en ligne dans quelques jours...


Ce titre n'a pas pris une ride mais nous si !
Quelle chanson et quel album en tous cas !
Pis effectivement, sacrée prise de risque à l'époque. Fallait avoir les couilles de le faire mais putain que cela ne valait le coup bordel ! Un son quasi inimitable...
Par contre, faudra que(...)


Pfff, l'album de Voivod s'annonce ÉNORME.