Après une excellente première journée, malgré la pluie, me voici de retour à Courtrai pour cette deuxième journée de l'ALCATRAZ!

Arrivant sur le site plus tardivement que prévu, je file au pas de course vers la "Prison Stage" pour ne rien louper du concert de MR. BIG et j'ai visiblement bien fait de me hâter! C'est sous un soleil de plomb que le groupe entame son set et la claque attendue est bel et bien au rendez-vous! Quand on vous balance le brûlot qu'est Daddy, Brother, Lover, Little Boy d'entrée de jeu ça augure d'un grand concert, surtout quand le groupe compte dans ses rangs des virtuoses tels que Billy Sheehan et Paul Gilbert! Eric Martin semble en grande forme lui aussi et l'âge ne semble pas avoir d'emprise sur lui à tel point qu'on a l'impression de l'entendre comme au début des années 90! Le groupe enchaîne ainsi des titres issus de leur répertoire le plus ancien pour notre plus grand plaisir avec comme point d'orgue l'extraordinaire Addicted To That Rush avant de finir évidemment avec To Be With You. Le set sera dédié à la mémoire du regretté Pat Torpey disparu en février dernier...

Retour sous la "Swamp Stage" avec le Crossover des fous furieux de MUNICIPAL WASTE et on peut dire que c'est la folie sur scène et également dans la fosse! Le groupe semble déchaîné et le public le lui rend bien! Les titres sont exécutés à une vitesse folle et le niveau d'interprétation est plus qu'à la hauteur! Malgré un son quelque peu brouillon on arrive malgré tout à distinguer les mosh-part qui font mal et cela suffit au bonheur du public présent sous la tente!

Au vu du monde devant la "Prison Stage", on comprend que c'est au tour des "voisins" d'EPICA d'investir la scène principale du festival! La grosse production est de sortie et l'introduction fait son petit effet en attendant l'arrivée sur scène du groupe. Edge Of The Blade, tiré de Holographic Principle, sera la première cartouche tirée par le groupe et malheureusement le son ne sera pas à la hauteur. Simone Simons est impeccable mais sa sublime voix surnage au dessus d'une mixture indigeste de guitares et de basse/batterie difficilement audible. Les titres suivants auront raison de mon enthousiasme et je quitterai le concert au son des growls poussifs d'un Mark Jansen (guitare) à coté de la plaque.











Après une pause bien méritée je retourne vers la scène principale afin d'assister au concert de DIMMU BORGIR. Absents discographiquement (pas sur de l'existence de ce mot, Mr Pivot un avis?) depuis 8 ans, les norvégiens sont de retour depuis quelques mois maintenant avec Eonian. Avec un album d'une telle qualité, il faut dire que j'attends beaucoup de leur prestation! C'est donc au son de The Unveiling que le groupe entame sa prestation et montre clairement qu'il est venu défendre son dernier bébé. La mise en scène est soignée, à base de pentagrammes et autres signes ostentatoires et les musiciens ont leur attirail habituel. Interdimensional Summit arrive logiquement après ce premier titre et la foule semble réagir mais cela reste timide. Il faut dire que le son, bien que puissant, n'est pas des plus cristallin et empêche quelque peu de s'immerger totalement dans l'univers du groupe. Néanmoins Shagrath (chant) met du cœur à l'ouvrage et reste impeccable vocalement, tout comme ses collègues qui font le job malgré la qualité de son indiqué plus haut. A défaut de prendre une claque, DIMMU BORGIR nous proposera un show correct avec les classiques attendus mais il manque clairement un petit quelque chose pour faire de ce concert un grand moment!

Setlist : The Unveiling/ Intedimensional Summit/ The Chosen Legacy/ The Serpentine Offering/ Gateways/ Dimmu Borgir/ Puritania/ Indoctrination/ Council Of Wolves & Snakes/ Archaic Correspondence/ Progenies Of The Great Apocalypse/ Mourning Palace

Ainsi se termine ce deuxième live-report sur une note un peu plus négative que la précédente mais il reste un troisième jour et croyez-moi, ça valait le coup d'y être! 

Rendez-vous demain pour la dernière partie!

par JérémBVL le 15/08/2018 à 08:00
   261

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Dead Horse

Horsecore: An Unrelated Story That's Time Consuming

Затемно (zatemno)

В петле

Hollow Haze

Between Wild Landscapes and Deep Blue Seas

Nyss

Dépayser

Shit Life

Reign In Bud

Teleport

The Expansion

Alcotopia

It Hits the Spot

Pounder

••

Night Screamer

Dead of Night

No Sun Rises

Ascent/Decay

Vilest Breed

Live Fuck Die

Riot City

Burn the Night

Barbarian

To No God Shall I Kneel

Crypt Crawler

To the Grave

Forged In Black

Descent of the Serpent

Apotheosis Omega

Avoda Zara

Faruln

The Black Hole of The Soul

Xentrix

Bury The Pain

Necrodeath

Defragments Of Insanity

October Tide

In Splendor Below

Live-report - Impetuous Ritual / Ascended Dead / Scumslaught

Jus de cadavre / 14/07/2019
Death Metal

Napalm Death + A.C.O.D.

RBD / 12/07/2019
Black Metal Symphonique

Municipal Waste + Terror Shark + Dirty Wheels

RBD / 10/07/2019
Hardcore Metal

Live-report HELLFEST 2019 / Dimanche

Jus de cadavre / 07/07/2019
Hellfest Open Air

Live-report HELLFEST 2019 / Samedi

Jus de cadavre / 06/07/2019
Hellfest Open Air

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

Quasi tous les titres du premier album sont rejoués...
Miam miam !


Énorme album de violence musicale ! Merci pour la chro ;)
Ça me rappel un peu Phobia en effet, en plus bourrin encore !
"C’est simple, le tout à des allures de fête paillarde tournant très mal, avec deux mecs pas invités qui viennent pour tout picoler et tout ruiner, et qui lais(...)


"Napalm Death demeure un monument incontournable, qui ne déçoit jamais ses fidèles, ni ses valeurs"
Je pense d'ailleurs n'avoir jamais lu une critique négative vis à vis du groupe...
Et c'est de fait totalement normal !


Plutôt d'accord avec Satan, le prix est abusé et le titre est bon mais assez standard et de la part de 1349, j'en attend un peu plus. Et je dois avouer que le dernier album ne m'a pas emballé plus que ça...


le précédent album est excellent


Ouais... moi qui est un grand fan du groupe, je dois reconnaitre que la pochette est d'une incroyable laideur et que le titre est dans la continuité du (lamentable) précédent album. Qui plus est, le prix de l'objet est du pur foutage de gueule...


Une fois de plus, un excellent concert, joué par des musiciens passionnés malgré des conditions de tournée précaires !
Respect et merci à eux.
On en redemande.


Plaisir partagé cher L'anonyme....


La news qui vous met la banane pour la journée.
Vous venez d'embellir ma journée à un point inespéré. Merci beaucoup !


Pour donner quelques détails sur Vltimas, j’adhère vraiment à la musique mais j’ai vraiment du mal avec le visuel. David Vincent dans basse c’est pas trop grave, mais David Vincent avec sa belle couleur de cheveux, son chapeau et son attitude de faux méchant, j’accroche vraiment pas du t(...)


Merci pour le report toujours excellent !


@ Jus : je n'étais pas au courant de ces autres détails pour l'affaire MANOWAR, mais quoi qu'il en soit entièrement d'accord avec toi...sur toutes les lignes...


@JTDP : oui bien sur que Manowar n'a pas découvert ça la veille, les 6 mois de silence radio entre le groupe et l'orga le démontrent bien. Manowar, savait pertinemment avant même de venir qu'ils n'allaient pas jouer. Mais là encore, pour des questions de contrat, ils ne pouvaient pas annuler av(...)


@Humungus et Simony : ils ont été remplacé par SABATON, qui étaient restés sur site après leur show au Knotfest pour voir MANOWAR justement. Ils se sont spontanément proposés pour les remplacer. A noter que Leur chanteur s'est pété la voix la veille, du coup c'est l'un des gratteux qui l'a(...)


"Je n'ai pas vu passer le set même sans être fan, tellement le quintet illustre parfaitement ce qu'est le Thrash Metal, pour l'éternité, et non pas un simple phénomène de génération il y a une grosse trentaine d'années."
Je plussoie totalement. Municipal Waste sur scène c'est juste e(...)


"Soigner sa mort (…) JOY DIVISION"...
Putain Simony, si tu souhaites cette fin à tous les groupes cultes en pleine gloire, v'là l'hécatombe !
(sic)


Remplacés par personne, en tout cas à ma connaissance, on est d'accord... mais ce n'est pas grave, personne ne sera en mesure de remplacer IRON MAIDEN et beaucoup d'autres grands noms mais c'est ce qui les rendra intemporels et indémodables, on continuera à parler des albums aux nouveaux Metalhe(...)


Et pas vraiment besoin de le rappeler mais le tribunal ne prendra pas en compte un "manowar c'est des cons irrespectueux ! ". Ce qui rentrera en compte c'est les contrats signés entre les 2 parties.
Je rajouterai pour finir que ce serait tout de même très étonnant qu'un groupe (même eux,(...)


Ce n'est pas une question de boulette de l'orga (enfin selon mes infos qui je le rappelle ne sont "qu'une" des vérités), mais plutôt de chamboulement du programme "à cause" du Knotfest en fait. Qui a été annoncé bien après la présence de Manowar. Or il était convenu depuis le départ que M(...)


Que l'on dise MANOWAR dépassé, je peux le concevoir... Mais franchement, même si leurs derniers albums sont moins bons que par le passé, ils sont tout de même très loin d'être totalement pourris.
Par contre, dites moi je vous prie Sieur Simony, par qui ont-ils été remplacé ???