Un zeste de barbarie sonore dès le matin, ça ne peut point causer de tord ! Faisant suite à une démo sortie en l’an de grâce 2014, le responsable de cet assaut matinal Algorythm Of Destruction constitue le premier long métrage de RED DAWN. Le quintet français, perceptiblement axé sur la qualité technique allié à la sauvagerie inné du metal de mort, nous a concocté, à travers ces quelques 9 titres (dont une introduction orchestrale gentillette histoire de nous berner avant de tabasser dur), un périple musical mouvementé. La qualité du metal hexagonal en matière de brutal death n’est plus à démontrer et cette nouvelle recrue souligne ce fait indéniable avec brio. Si je m’ennuie souvent lors de mes errances au sein d’une scène devenue fort répétitive et polluée d’ersatz, l’émoustillement que me procure ce premier album de RED DAWN corrige quelques certitudes négatives à propos des récentes apparitions modernes.

Je pense pouvoir dire que Algorythm Of Destruction livre au fan du genre tous les ingrédients essentiels du bonheur, usant d’une juste mesure entre technique instrumentale et véhémence métallique. Parfois surpris par quelques éléments inédits, souvent emporté par des compositions percutantes et toujours convaincu par des musiciens aussi précis qu’efficaces; la découverte de cet opus est vivement conseillée.

Titres de l'album:

1. Introduction
2. Cracked Clock
3. Hate
4. Strange Dreams
5. Looking Through The Eye Of God
6. Algorithm Of Destruction
7. Alter Ego
8. Fall Of Curtain
9. Infinity Of Time

Page Facebook officielle



par arnaudvsk le 17/10/2016 à 09:00
80 %    655

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Lowest Creature

Sacrilegious Pain

Wretch

Man or Machine

Sabaton

The Great War

Pendulum Of Fortune

Return To Eden

Horndal

Remains

Protector

Summon the Hordes

Majesty

Legends

Dead Horse

Horsecore: An Unrelated Story That's Time Consuming

Затемно (zatemno)

В петле

Hollow Haze

Between Wild Landscapes and Deep Blue Seas

Nyss

Dépayser

Shit Life

Reign In Bud

Teleport

The Expansion

Alcotopia

It Hits the Spot

Pounder

••

Night Screamer

Dead of Night

No Sun Rises

Ascent/Decay

Vilest Breed

Live Fuck Die

Riot City

Burn the Night

Combichrist + Terrolokaust

RBD / 17/07/2019
Electro

Live-report - Impetuous Ritual / Ascended Dead / Scumslaught

Jus de cadavre / 14/07/2019
Death Metal

Napalm Death + A.C.O.D.

RBD / 12/07/2019
Black Metal Symphonique

Municipal Waste + Terror Shark + Dirty Wheels

RBD / 10/07/2019
Hardcore Metal

Live-report HELLFEST 2019 / Dimanche

Jus de cadavre / 07/07/2019
Hellfest Open Air

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

ce type de groupe n'a pas fini de nous plonger dans les abysses du ridicule


J'ai l'impression que le précédent était sorti avant-hier, ils tiennent le rythme ceux-là !


Aaaaaaahhh !!!
C'était le bon vieux temps tout de même hein…
(Vieux con speaking)


dégageait*


Kerry King + 1.
C'est vrai que leur show dégagé pas mal.
J'en ai été d'ailleurs le premier surpris sur le moment...


Je viens de me choper le Pantera. Que j'avais en fait déjà en bootleg sous le nom de "Black Tooth" !
Tant pis... un énorme live en tout cas ! Ultra bourrin !


Magique


ah ouais ? le pantera me fait bien envie aussi ! je l'ai qu'en bootleg degeu et pas complet...


Rien à voir, mais j'ai le Nailbomb en CD du Dynamo...


ce live est sortit ya quelques semaines deja ;) dans la meme serie il y a aussi le live de testament de la meme année.


ah le bon vieux groupe en carton


très mou


Oui, belle pochette !! :)


Je n'aurais jamais cru qu'un jour un groupe ose s'arroger ce nom sacré...


Voilà la meilleure pochette de tous les temps !!


Mou ?!!! Euh...


Un autre groupe qui a tout démonté sur ce Hellfest c'est Anthrax !

Bordel encore furieux ça vieillit pas, putain de patate.

https://www.youtube.com/watch?v=pHKTjsYlNh0


+ 1 bordel !!!
(Comme souvent avec Sieur Jus de cadavre...)


Indifférence générale !


Meilleur concert du Hell, un groupe fou ! J'aimerais vraiment les voir dans une petite salle chauffée à blanc... ça doit faire encore plus mal !