Interview du groupe AD HOMINEM

Ad Hominem

Interview de Kaiser Wodhanaz, le dictateur à la tête de la machine Black Metal AD HOMINEM. Le groupe nous prépare son 6ème album pour début 2018…  Et comme on s'en doutait, pas de  langue de bois ici. Planquez vos Bibles, vos Torah et vos Corans !

Metalnews.fr : Salut Kaiser ! Le dernier album en date d’AD HOMINEM, Antitheist, est sorti en 2015, quels en ont été les retours ? Et comment l’as-tu défendu ?

Kaiser : Comme prévu, les retours ont été mitigés, du fait d’une orientation plus black n'roll. C’est toujours pareil avec le public métalleux, difficile de sortir des sentiers battus avec certains. Heureusement que les autres sont plus ouverts à l’évolution musicale d’un groupe. Quoiqu’il en soit, c’est pour moi un pas en avant dans ma carrière, avec des morceaux comme Before you turn blue ou Glory hole Jesus, qui sont des expérimentations musicales. Personnellement, je pense que la production aurait pu être plus adéquate (je n’ai pas pu travailler dans des conditions optimales), le tout manque d’agressivité et je suis en train de penser à remastériser l’album.

AD HOMINEM va sortir son nouvel album début 2018 via Osmose Productions. Peux- tu nous en parler ? Quel sera son titre ? Où l’as-tu enregistré et avec qui ? Etc…

Ce 6ème full-length s’intitule Napalm For All, il a été enregistré et mixé au Temple Studio par CNX Apocalyps. Côté mastering c’est Patric du WSL studio qui s’en charge. Il s’inscrit dans la continuité d’Antitheist mais en reprenant l’aspect martial et brutal de Dictator – A Monument of Glory. Nous sommes encore en train de mixer, mais je peux déjà t’annoncer que tout le monde va prendre une grosse claque dans sa gueule.


J’avais bien aimé l’artwork d’Antitheist. Simple, efficace et explicite aussi. A quoi doit-on s’attendre pour le prochain album et qui s’en ai occupé cette fois ci ?

Dehn Sora, qui avait réalisé l’artwork pour mes trois dernières œuvres, n’avait pas de disponibilité pour cet album. Au final c’est Nikos de Vision Black qui s’en est chargé. Je souhaitais un layout noir et or, on a donc bossé en ce sens. Le tout sera dévoilé prochainement avec l’annonce de la date officielle de sortie. C’est juste impérial et Nikos a su reproduire exactement ce que j’avais en tête.

Prévoyez-vous une tournée pour défendre Napalm For All ? Des dates déjà calées peut-être ?

Oui bien entendu. Je suis en pourparlers avec divers pays, mais rien n’étant encore officiel, je préfère ne pas m’avancer. Ceci dit, il n’est pas impossible qu’on aille se produire dans des pays où on n’a jamais tourné.

Rien qu’en lisant la tracklist de ce nouvel album (comme des précédents) on sent que les religions vont encore en prendre pour leurs grades, d’où vient et pourquoi cette haine pour les 3 grandes religions monothéistes ?

La question est « Qui a-t-il de plus nocif pour l’humanité qu’une religion monothéiste ? ». L’essence même d’Ad Hominem est une diatribe de ce qui est laid, médiocre, et nocif pour l’esprit libre. La religion a donc grandement mérité sa place ici, puisqu’elle est tout cela à la fois. Ad Hominem est mon exutoire, j’y crache mon venin et je me dois donc de traiter de ce qui me dégoûte le plus sur cette terre. Quand je fais les comptes, j’en reviens toujours ou presque à la religion.


Dis-moi si je me trompe mais je perçois une dose d’humour dans AD HOMINEM ? De l’humour très noir certes, mais de l’humour quand même. Penses-tu que l’humour et le Black Metal peuvent se côtoyer ?

Je suis d’accord avec toi. J’aime repousser les limites et me foutre de la gueule des gens à un point qu’un texte/titre puisse faire sourire. Le but n’est pas de faire des blagues et de passer la frontière du crédible, bien entendu. Mais j’apprécie les formulations sarcastiques et caustiques, et je trouve que ça fonctionne avec des propos violents.

Tu es seul membre et seul maitre à bord dans Ad Hominem. Pourquoi ce choix ? Tu n’as pas envie de composer  ou de justifier tes choix avec d’autres ? (Kaiser fait appel à des musiciens de session pour les lives)

Certains projets doivent rester personnels, et je ne me vois pas partager Ad Hominem avec quelqu’un d’autre. J’ai eu des expériences en groupe, donc je ne suis pas contre dans l’absolu. Mais pas pour Ad Hominem… Ceci dit, j’ai laissé Milite AK composer un morceau sur Napalm For All, dans la mesure où ça fait dix ans qu’il joue pour moi et qu’il apporte beaucoup au groupe. Je ne sais pas si je reproduirai ça à l’avenir, mais quoiqu’il en soit, ça restera exceptionnel.


Si demain AD HOMINEM pouvait partager une scène avec le groupe de ton choix, n’importe lequel, un groupe que tu vénères, ce serait qui ? Et pourquoi ?

Alors honnêtement j’en n’ai rien à foutre. Mais vraiment rien. Je préfère jouer avec un groupe local qui est cool backstage plutôt qu’un super groupe avec qui je n’échangerai rien. J’ai jamais eu cette fascination pour les gens célèbres, et monter sur scène est une expérience très personnelle. Peu importe qui joue avant ou après toi. Faut assurer, c’est tout.

Dans 20, 30 ou 50 ans, quand le groupe n’existera plus, comment aimerais tu que les gens se souviennent d’AD HOMINEM ? Quel héritage veux-tu laisser avec ta musique ?

Tant que les gens me foutent la paix, après ils peuvent penser ce qu’ils veulent. Si Ad Hominem a une influence sur les générations suivantes, alors tant mieux. Moi j’aurai fait les choses à ma manière, après ça plaira ou pas…peu importe.

Quel regard portes-tu  sur la scène Black Metal française et la scène extrême en général en France, suis tu ce qui se fait chez nous ? Qu’est-ce que tu écoutes en ce moment ?

Je suis de loin les sorties, j’ai vraiment très peu d’interactions avec la scène. Donc peu au courant de ce qu’il se passe. Je porte de l’intérêt pour très peu de groupes au final. Ça fait longtemps que j’ai pas pris une claque en écoutant un album. Le dernier Hail of Bullets m’avait impressionné, s’il faut que j’en cite un. Après à côté de ça j’écoute des groupes qui n’ont rien à voir avec la scène extrême, comme Reverend Horton Heat, les vieux QOTSA…pour ne citer qu’eux.

Merci à toi de nous avoir accordé cette interview ! Le dernier mot est pour toi et donne-nous envie de nous jeter sur ce Napalm For All !

Merci à toi pour ton intérêt. Napalm For All est un concentré de haine et de dégoût pour l’espèce humaine, ceux qui ont suivi l’évolution d’Ad Hominem ne seront pas déçus car il est une quintessence de ce qu’a pu produire le groupe jusqu’ici. Rendez-vous début 2018 pour vous en mettre plein la gueule.


par Jus de cadavre le 27/11/2017 à 18:49
   2198

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


Krucyator
membre enregistré
07/12/2017, 19:03:00
Vivement le nouvel album!

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Xtreme Fest 2016

RBD 08/07/2020

38'48 Regeneration

mortne2001 07/07/2020

Harmony Corruption

mortne2001 03/07/2020

Little Monsters

mortne2001 30/06/2020

Complicated Mind

mortne2001 15/06/2020

Dossier spécial Bretagne / LA CAVE #5

Jus de cadavre 15/06/2020

Screams and Whispers

mortne2001 12/06/2020

Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
LeMoustre

La même. Sauf que je préfère le 1er album au second. M'enfin, celui-ci est dans le panier. Bon groupe assez personnel en plus.

14/07/2020, 17:47

LeMoustre

Commande faite en LP et CD. Super label en plus. Hâte...

14/07/2020, 17:45

Gargan

Arkona, ça restera toujours pour ma pomme le groupe d'un premier album, "imperium". De la seconde vague bien foutue qui grésille, avec le petit truc, le charme, l'ambiance, enfin on se comprend...

14/07/2020, 14:02

Jus de cadavre

Mais oui c'est juste excellent ça ! Bien vu pour le coté Dissection, juste terrible !

14/07/2020, 13:59

Jus de cadavre

Boss HM-2 worship ! Excellent !

14/07/2020, 13:42

Saddam Mustaine

Je prefere Vader comme porte drapeau de la Pologne.

14/07/2020, 12:32

Hoover

Je n'aime vraiment pas ce qu'est devenu ce groupe. Perdition city était une évolution osée mais avec un résultat brillant, depuis ça oscille entre le chiant et le sans grand intérêt.

13/07/2020, 19:34

sart

Pas mal du tout.

13/07/2020, 19:28

sart

Meilleur et moins mélodique que le précédent, ce dernier Pocahontas n'en reste pas moins trop polissé, sans âme et s'oublie très vite.

13/07/2020, 19:27

sart

Du metal pompeux dit "'epique" bien raccoleur et de fort mauvais goût auquel sont juxtaposées quelques parties dites folk. A oublier au plus vite...

13/07/2020, 19:23

sart

Ca sonne comme du death suédois sans les fréquences basses.

13/07/2020, 19:21

Saddam Mustaine

Pas si mauvaise la suite, bien que très varié.

13/07/2020, 19:06

Humungus

Bien d'accord avec vous les gars.
... Même si j'ai tout de même une nette préférence pour leur premier album.
Quand au reste de leur discographie, elle m'en touche une sans faire bouger l'autre.

13/07/2020, 13:22

Gargan

Idem, dans mon top 10. Totalement dérouté à l'époque mais je ne m'en suis jamais lassé depuis, riffs et mélodies imparables. T'en écoute un morceau, puis deux puis l'ensemble sans t'en rendre compte. Enfin ce sont surtout les autres qui s'en rendent compte, because air guitar et air drums heh(...)

13/07/2020, 11:51

Saddam Mustaine

Amorphis cet album est sensationnel.

12/07/2020, 14:20

Pomah

Y'a clairement un côté synthwave pas dégeu, à creuser.

11/07/2020, 14:36

RBD

Voilà un groupe et un homme qui m'ont marqué à une époque où je commençais à être blasé. Ce n'est pas toujours facile à suivre d'un album sur l'autre, c'est un vrai fêlé. Mais comme dit le proverbe, ce sont des esprits comme ça qui font entrer la lumière.

10/07/2020, 23:41

aeas

Seul le batteur a encore un semblant d'intégrité à travers ses activités.

10/07/2020, 20:35

Jus de cadavre

Idem, découverte pour moi grâce à cette chronique. La prod est excellente pour l'époque !
Un bien bel hommage en tout cas Mortne...

10/07/2020, 17:38

JTDP

@jus : +9986457 !
@gerard : fais péter le "name dropping" on n'attend que ça de faire de nouvelles découvertes ! ;-)

10/07/2020, 17:10