Lorsque l'on est, comme moi, dans l'Est de la France, il y a des groupes incontournables que l'on a déjà forcément vu sur scène tant ils s'inscrivent sur la durée et qu'ils participent grandement au fait que cette scène soit encore vivace (ou en vie...) GANG c'est 5 mecs qui existent depuis 20 ans maintenant et ces dix dernières années ont vu le groupe prendre réellement son envol après des débuts lorgnant sur le Thrash Metal, ils se sont rapprochés d'un Heavy Metal plus proche de JUDAS PRIEST notamment et surtout ils ont pu se produire sur scène grâce à un line-up enfin stable et complet.

All For One est le nouvel album du groupe Champenois et la comparaison avec les précédents le classe largement devant. Je m'explique, jusque là, GANG souffrait d'une production très faiblarde qui ne mettait pas forcément ses titres en valeur, le constat était saisissant sur scène où les titres révélaient bien mieux leur potentiel, avec cette nouvelle livraison, Bill, le chanteur du groupe, principal compositeur de cet album et également nouveau chanteur de TYSONDOG, a réussit à se dépasser derrière le micro et les manettes, offrant un album qui peut manquer encore un peu de relief par rapport aux productions standard mais on retrouve parfaitement le son du groupe sur scène, le titre rampant qu'est "Another Tomorrow" en est le parfait exemple, les guitares sont puissantes et ne manquent plus qu'un peu de profondeur mais alors que dire du travail d'arrangement des plus fins et du travail de production sur les vocaux, on est en plein Heavy 80's, les twin-guitars à la Maiden sont partout, on sent que l'attention a été apporté à ce travail studio d'ailleurs et qui semble avoir été largement pensé avant l'enregistrement, à l'image de ces chœurs sur le titre d'ouverture "The Almighty" qui renvoient directement vers HELLOWEEN. Sur les 3 premiers titres qui ouvrent cet album, on est clairement sur le meilleur de GANG, un chant un peu moins haut perché, des titres à l'ambiance et aux structures différentes, les amateurs d'un Heavy old-school ne peuvent plus passer ce groupe sous silence désormais.

Cet album semble également marqué par une ombre plus noire dans son ambiance générale, peut-être ce qui a conduit Bill a descendre un peu la hauteur de son chant, le résultat est simplement très bon et correspond mieux au groupe, avec quelques relents pouvant évoquer un certain ICED EARTH par moment (quelques lignes de chant et l'ambiance d'un "The Devil In Me") alors qu'un "Warchild" me renvoie directement vers le WOLFSBANE de Blaze Bailey dont le groupe a déjà croisé la route pour partager la scène, comment ne pas penser non plus à IRON MAIDEN lors du lead qui se manifestent en milieu de morceau, GANG semble enfin avoir pris la mesure de ses capacités et les exploitent au mieux pour servir son Heavy Metal, certes standard, mais fichtrement bien fichu. Mais surtout, le groupe se fait plaisir, alignant les petites touches surprenantes comme cette introduction de "Follow The Sign" où quelques effets électroniques se font entendre, de même que la basse d'un Philty avantageusement produit. Toujours est-il que ce titre nous rapproche un peu plus d'un HELLOWEEN, un mid-tempo très riche où les lignes de chant sont parfaitement réussies et qui permet d'embrayer sur la chanson titre qui lorgne également très clairement sur la citrouille allemande, l'esprit Keeper Of The Seven Keys est bien présent mais sans présenter un copier coller, non on sent et perçoit immédiatement les influences (le break basse / chant ne vous rappelle rien ?) mais le groupe a su garder son identité et sa patte sur l'ensemble des morceaux, une cohérence qui fait de ce All For One, l'album avec lequel tout doit exploser pour le groupe, et les prémices sont d'ailleurs présents avec quelques concerts à l'étranger, invité à Chypre ou en Angleterre où on sent que ce n'est pas juste un retour d'ascenseur envers nos frenchies qui se battent tous les ans pour faire venir dans la Marne la fine fleur de la NWOBHM encore en activité, un respect mutuel s'est installé. 

Ce All For One s'adresse donc aux amateurs d'un Heavy Old-School où le chant en vibrato par moment se veut plutôt posé et mélodique mais comme GANG ne fait jamais les choses à moitié, on retrouve sur cet album une flopée d'invités dont Steve Morrison de TYSONDOG (guitare solo) sur "Follow The Sign", Vince Vercaigne d'AMARTIA (guitares acoustiques), Fabrice Fourgeaud d'ATTENTAT ROCK  et Betov d'ADX (guitare solo), Stephane Sauvage de MOONCHILD et LAST PROPHECY (basse) sur "All For One", Marc Quee (chant) sur "Lord Tell Me", Thierry Tripenne & Aurélien Pauchet de SPIRIT (guitare solo) sur "The Legend" et "Devil in Me", Tony Dolan de VENOM Inc. (voix) sur "All for one". Toutefois, ces interventions extérieures n'altèrent jamais le style même du groupe et ces noms de la scène se sont mis au diapason, excepté sur "Lord Tell Me", la reprise du titre d'ATTENTAT ROCK, seul titre où les lignes de chant ne semblent pas naturelles pour Bill, il faut dire que la voix de Marc Quee est très marquée par le French Hard 80's et que le titre dynamique en souffre un peu, comme si le groupe s'était retenu de demander à Marc Quee de se sortir de sa zone de confort sur un titre original, le groupe s'est fait plaisir et le résultat parlera de suite à ceux qui connaissent l'original, parfaitement retranscrit ici. Mais tous ces invités, c'est aussi comme une volonté de rendre un vibrant hommage aux moments qu'ils ont pu partager sur les différentes scènes de France et d'Europe et ça les rencontres humaines, les membres de GANG ne les oublient jamais à l'image de Panayot et Katerina Xanth des Chypriotes de R.U.S.T.X devenus très proches de nos français et qui concrétisent là leur amitié avec une participation sur "The Devil In Me" et "Warchild".

A l'heure où le Heavy Old-School semble être revenu sur le devant de la scène comme tous les 20 ans, à l'image de l'engouement autour du festival Keep It True, il y a sur nos terres des groupes qui ont permis de maintenir la flamme sacrée, celle portée par les EDGUY, STRATOVARIUS ou HAMMERFALL il y a 20 ans, sans jamais perdre la foi, toujours en essayant de proposer le meilleur d'eux-mêmes, et bien ce All For One de GANG avec des moments forts que sont "The Almighty", Another Tomorrow", "Follow The Sign", "All For One" et "Save Me" véritable single en puissance, se dresse là comme le meilleur album du groupe. 

Facebook

Track-list :

  1. The Almighty
  2. The Legend
  3. Another Tomorrow
  4. Lord Tell Me
  5. The Devil In Me
  6. Warchild
  7. Follow The Sign
  8. All For One
  9. Save Me (ATTENTAT ROCK cover)



par Simony le 29/10/2018 à 07:05
77 %    135

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


Bill
@77.149.169.181
30/10/2018 à 10:02:29
Merci pour ce décorticage en règle et en profondeur de l’album!!! Super boulot!! Et plaisant à lire ;-). Merci encore

Ajouter un commentaire


Exxxekutioner

Death Sentence

Peacemaker

Concrete and Terror

Maligner

Attraction To Annihilation

Black Bart

Casnewydd-Bach

Obszön Geschöpf

Master Of Giallo

Azusa

Heavy Yoke

Soulfly

Ritual

The Struts

Young & Dangerous

Northward

Northward

Malm

Kollaps

Bonehunter

Children Of The Atom

Amaranthe

Helix

Gaslarm

Dusk Mothers Children

Tourniquet

Gazing At Medusa

W.m.d.

Lethal Revenge

Daeria

Fenix

Antagonism

Thrashocalypse

Newbreed

Law

Khandra

There is no Division Outside Existence

Riser

Temple of Addiction

Interview AZUSA (Eleni Zafiriadou)

mortne2001 / 11/11/2018
Azusa

Cortez + Stuntman

RBD / 10/11/2018
Hardcore

The Studio Experience #3

grinder92 / 08/11/2018
Benighted

Photo Report - Garmonbozia 20 ans !

Simony / 06/11/2018
Anniversaire

Concerts à 7 jours

+ Venenum + Slægt

16/11 : Le Mondo Bizarro, Rennes (35)

Samavayo + Greenleaf

16/11 : Le Glazart, Paris (75)

Watain + Rotting Christ + Profanatica

16/11 : Cc John Lennon, Limoges (87)

Watain + Rotting Christ + Profanatica

17/11 : Le Trabendo, Paris (75)

Omnium Gatherum + Wolfheart + Nothgard

19/11 : Le Petit Bain, Paris (75)

Sick Of It All + The Worst Doubt + Lugosi

19/11 : Espace Icare, Issy-les-moulineaux (92)

Photo Stream

Derniers coms

Comme LeMoustre, fort agréablement surpris par cet album.


Hé hé hé !
On se croirait au bon vieux temps de VS bon dieu de dieu...
Rien que pour ce merveilleux retour dans le passé, merci Meloman.


Excellent mec, merci !


Depuis le temps que j'entends parler de New noise (et très souvent en bien) va falloir y jeter un coup d'oeil quand même... merci pour les coms !


Pas totalement metal, mais New noise est pour moi le seul bon mag aujourd'hui. De part sa ligne éditoriale ( même si on retrouve toujours un peu les mêmes groupes avec le temps) et dans lequel on retrouve souvent des dossiers ou interviews ( d'anciens de la scène, boss de label...) vraiment int(...)


Impeccable papier qui, avec un avis sur un autre site couplé à l'écoute de cet extrait, a dévié très vite vers une commande sur le site du label.
Au passage, bien vu les différences entre thrash/death et l'inverse. ici, c'est bien du thrash/death, et l'affiliation avec Scott LaTour (In(...)


C'est ça, ou faut aller sur les fanzines qui arrivent à subsister, fait par des fans pour des fans, chacun pourra trouver chaussure à son pied sur les différentes distros disponibles. Snakepit et ses ersatz (dont le Français Metal Titans au passage) dans plein de genres sont là pour ça. A un (...)


Totalement d'accord avec toi LeMoustre pour le coup. La seule chose qui m'intéresse encore dans les magazines c'est les itw pour la raison que tu donnes. Aujourd'hui y a plus vraiment de mag (metal) qui propose de bonnes chroniques... ou du moins des chroniques un peu développées. Parce qu'en 10 (...)


Sur les chroniques, et leurs vérités assénées comme étant la divine parole. ce qui est intéressant en itw avec ce type de mag, c'est qu'ils ont souvent l'artiste en face, ou au tél, alors que les fanzines/webzines c'est plus par mail, empêchant tout rebond intéressant à un propos précéde(...)


Ca c'est la bonne nouvelle du jour. Le dernier triple album était excellent.
A noter que le label finlandais Svart Records va rééditer tous les album de Swallow the sun en vinyl et ça c'est cool ;)


Pauvre Abbath... lui qui a dû se sentir comme un couillon après l'écoute du dernier Immortal. "Personne n'est irremplaçable" est une phrase qui lui sied à la perfection désormais !


Un nouvel album, donc ensuite une tournée... Ça promet donc encore de grands moments de solitudes pour les musiciens qui l'accompagneront sur scène ! :D


Don't feed the troll.


Je vous rejoins assez tout les deux (notamment pour les truc prog' machin et le côté mainstream) mais avec un bémol tout de même : la chronique de Charlélie Arnaud qui, en plus de nous faire découvrir des pépites méconnus, le fait avec un ton, une plume et une passion qui font plaisir à lir(...)


Oui c'est vrai que je me base sur l'ensemble de leurs parutions et ce qui était vrai à leurs débuts ne l'est plus forcément. De mon côté, je me disais que c'était moi qui avait des goûts peut-être de moins en moins "mainstream" et y trouvais de moins en moins mon compte, mais je vois que je(...)


P'tite erreur dans la news, les gars : Schammasch vient de Suisse et Der Weg einer Freiheit d'Allemagne :-)


Mouais, moyennement d'accord avec la dernière partie de la phrase de Simony, la ligne éditoriale de ce magazine étant clairement orientée prog/mou du genou et délaisse quasiment toute la scène extrême / true / thrash. S'il y a trois chroniques par numéro sur ces scènes, c'est le maximum. Au(...)


Juste monstrueux ce morceau... comme tout l'album en fait !!!


Malheureusement, c'est le genre de une qui fait vendre. Rock Hard a déjà maintes fois expliqué le dilemme auquel ils sont confrontés pour trouver le juste milieu entre coup de cœur et aspect purement mercantile, reste qu'à l'intérieur la mise en avant de certains groupes encore obscurs est to(...)


Metallica qui ressort son dernier album potable en remaster. Et cover. Décidemment la presse n'a pas fini de se prostituer pour sauver ses miches.