News du 18/01/2021

L'organisation du HELLFEST vient de publier sur Facebook ce long communiqué à l'attention de la Ministre de la Culture :

"Madame la Ministre de la Culture,
 
Nous commencerons par cette célèbre citation :  « Il faut espérer le meilleur et se préparer au pire : c’est la règle. »
 
Nous avons été très attentifs à vos dernières interventions médiatiques de ces derniers jours, et nous vous citons : « On ira dans les festivals cet été », « on a du temps », « croisons les doigts ».

Madame la Ministre, excusez notre ton quelque peu familier mais de notre côté on ne croise pas les doigts, on serre les fesses ! NON nous n’avons pas le temps et il est urgent que vous en preniez conscience.
 
Un événement comme le nôtre nécessite une année de préparation assumée par de nombreux intervenants. Vous conviendrez aisément qu’il n’est pas possible d’accueillir plus de 60 000 personnes par jour pendant 3 jours, dans une petite ville de 7 000 habitants en ne commençant les préparatifs qu’un ou deux mois avant la date de celui-ci. Il ne s’agit pas d’amateurisme.
 
Nous avons vivoté durant les 10 derniers mois, sous perfusion, grâce aux mesures de chômage partiel mises en place par votre gouvernement. Seulement voilà, les mois ont passé depuis l’annulation de notre événement au printemps dernier, et l’échéance de l’édition reportée approche à grands pas.
 
Du 18 au 20 juin prochain doit se tenir, sur la commune de Clisson en Loire-Atlantique, le plus important (et coûteux !) festival de musiques actuelles de France. Cela va vous surprendre mais il ne s’agit pas d’un événement où viennent se produire les plus grandes stars de variété française, mais bien d’un festival faisant honneur aux musiques dites « extrêmes » (Hard rock, Punk Rock, Rock’n’roll, Metal etc…). Surprenant n’est-ce pas ? Ces mêmes musiques qu’on ne voit ni n’entend à la télévision et auxquelles la très officielle cérémonie des Victoires de la Musique ne semble toujours pas prêter attention (mais c’est un autre débat, nous vous l'accordons).
 
Afin d’être prêts pour accueillir ce grand raout musical et nos fidèles festivaliers amateurs de gros son et de houblon, nous avons choisi de prendre le risque de nous remettre au travail à 100% depuis le 4 janvier dernier, nous privant ainsi de toutes les aides existantes que votre gouvernement a mis en place. Nous n’avons malheureusement pas d’autre choix si nous souhaitons pouvoir offrir à notre public le festival qu’il mérite.
 
Ces mêmes festivaliers qui pour 99,75% d’entre eux ont décidé de conserver leur ticket de l’édition 2020 par solidarité envers le Hellfest, et qui nous ont accordé leur confiance pour un retour en 2021.
 
Seulement voilà, remettre en route une telle machine coûte cher, très cher. Il va donc falloir que nous acceptions l’idée que chaque mois qui passe à partir de maintenant nous coûte plus de 250 000€ en salaires, charges fixes et autres remboursements d’emprunts. Et ce sans savoir si le festival aura lieu. Quelle structure accepterait de dépenser de telles sommes sans avoir une garantie de résultat ? Sans avoir l'assurance que tout cet argent n’est pas jeté par les fenêtres ?

A contrario de nombreuses autres associations culturelles (et parfois même de grands groupes cotés en bourse…*suivez notre regard*…), nous n’avons pas le privilège de percevoir de larges subventions publiques pour l’organisation de notre événement (0,1% de notre budget). Nul doute, si la saison estivale est de nouveau sinistrée, que bon nombre de ces structures aidées par l’argent public réussiront à s’en sortir, et c’est une bonne chose. Ce n’est malheureusement pas notre cas, tout ce qui sera perdu sera perdu. Il nous sera sans doute plus facile d’espérer gagner au loto pour couvrir nos pertes que d’attendre une aide providentielle de l'État qui n’arrivera probablement jamais…

Étrange paradoxe : le Hellfest, grâce à la générosité et à la solidarité de son public, est le seul événement à avoir réussi à collecter 200 000€ de dons à destination du CHU de Nantes lors du premier confinement. Et pourtant, il sera celui qui percevra le moins d’aides de l’Etat ! Nous aurons ainsi plus contribué aux manques de moyens de nos hôpitaux, que nous n’avons reçu d’aides. Cocasse, n’est-ce pas ?
 
Ne vous méprenez pas Madame la Ministre, nous ne jalousons aucunement ces structures aidées par les fonds publics. Nous sommes même extrêmement fiers d’avoir réussi à monter un événement élu 3 fois de suite « meilleur grand festival de France » tout en restant indépendants et avec pour seule force le soutien indéfectible des milliers de fans, de bénévoles, d’intermittents, de prestataires et de partenaires privés. Cela nous permet, comme vous pouvez le constater dans ce courrier, de garder notre liberté de ton et de parole.
 
Donc encore une fois Madame la Ministre, NON nous n’avons PAS le temps. Notre association à but non lucratif qui gère le plus important budget de tous les festivals de musiques actuelles en France (25 millions d’euros) est en danger. Le flou qui règne l’amène inexorablement vers une catastrophe économique que les centaines de milliers de fans du Hellfest, ainsi que des centaines de prestataires auront du mal à “digérer” si vous n’intervenez pas rapidement.
 
Tout comme vous, nous aspirons à retrouver une vie culturelle foisonnante. La France est une terre de festivals et vous avez pu vous rendre compte l’an passé combien nos événements sont ESSENTIELS au bien-être d’un nombre important de Français. Oui, les spectacles vivants sous toutes leurs formes  sont essentiels, ils ne sont pas de simples produits !
 
À la lecture du plan de vaccination que votre gouvernement souhaite mettre en place, il apparaît qu’un grand nombre de personnes dites « à risque » sera vacciné à l’aube de l’été 2021, répondant ainsi en grande partie à la problématique de la saturation des services hospitaliers français. L’effectivité de ce plan de vaccination est de votre responsabilité, les acteurs de la culture n’ont pas à souffrir des péripéties et des aléas logistiques.
 
Madame la Ministre, notre question est donc la suivante : « avec une pression hospitalière moindre, combinée à une période estivale où l’on sait que ce virus est moins virulent, est-il concevable d’envisager la tenue de nos mégas événements ? Ou bien, devons-nous considérer dès maintenant que tant qu’une immunité collective ne sera pas atteinte, il sera impossible de remettre en place des événements accueillant des dizaines de milliers de spectateurs ? ».

La réponse que nous attendons de vous n’est pas de savoir si les festivaliers pourront assister l’été prochain à de « vrais-faux » festivals à jauge réduite, en tout assis, en zone verte et en respectant un couvre-feu quel qu’il soit. Nous voulons savoir si 60 000 personnes par jour pourront venir headbanger debout, en plein air et sans distanciation sociale, en écoutant du bon vieux rock’n’roll !
 
Il nous semble qu’un certain nombre d’arguments se doivent d’être examinés urgemment avec l’ensemble des organisateurs de festivals de grande ampleur comme le nôtre, afin que des décisions soient prises, quelles qu’elles soient. Elles permettront de mettre un terme à cette insupportable situation d’attente, qui ne peut plus durer, au risque de mettre en péril la pérennité des associations indépendantes comme la nôtre ainsi que celle de nombreux intermittents, artistes et prestataires.
 
Ces arguments, quels sont-ils ? Nos festivals doivent se dérouler en plein air et en plein été. La communauté scientifique s'accorde à dire que ces 2 éléments sont des atouts certains pour limiter la propagation du virus. Notre pays dispose d’un réseau important de lieux capables de tester rapidement et facilement les personnes (pharmacies, médecins traitants, laboratoires etc…). N’est-il pas possible de proposer aux festivaliers de se présenter munis d’un test négatif de moins de 48/72H comme cela est pratiqué pour certains voyages aériens ?
 
Avec un climat favorable, une organisation en plein air, une pression hospitalière moins forte et un test préventif supplémentaire, le curseur « bénéfices-risques » n'aurait-il pas une chance de s’inverser ?
 
Sur le plan économique, nos festivals sont d’inestimables moteurs d’activités pour les territoires qui les accueillent. L’hôtellerie, la restauration, les bars, et autres commerces qui rayonnent autour de nous sont autant de secteurs qui souffrent énormément de cette crise et qui attendent beaucoup de la tenue de nos événements. Pour ne parler que du territoire du vignoble nantais, les retombées sont estimées à plus de 25 millions d’euros.
 
Le courage est de mettre tout en œuvre pour permettre la reprise de la vie, mais sûrement pas de laisser une situation se dégrader au point d’aboutir à son interdiction.
 
Nous n’avons pas la prétention d’être des spécialistes du domaine médical et nous nous garderons bien d’affirmer qu’une solution à la tenue des grands événements est possible dès cet été. Nous sommes des organisateurs responsables et nous comprenons parfaitement les enjeux qui sont les vôtres. Seulement, il nous semble que protéger ne se résume pas qu’à interdire.
 
Par cette lettre, Madame la Ministre, ce n’est pas seulement notre association qui vous supplie d’agir, c’est tout un territoire, des milliers de bénévoles, des centaines d’intermittents, de musiciens, un nombre incalculable de prestataires de services et d’entreprises partenaires.
 
Veuillez, Madame la Ministre, recevoir nos plus sincères salutations
 
Toute l’équipe de Hellfest Productions"

par Jus de cadavre le 18/01/2021 à 18:00
212

Commentaires (20) | Ajouter un commentaire


Jus de cadavre
membre enregistré
18/01/2021, 18:16:39

Clair et précis, c'est bien. Même si la ministre (ni même personne en fait) ne sera capable de répondre quoique ce soit d'utile pour le moment hélas...


metalrunner
@81.53.35.251
18/01/2021, 18:27:27

Du vent tout ca le résultat sera clair rien nada nothing peau de zob avec une lettre ou mille;


Simony
membre enregistré
18/01/2021, 18:35:41

Oui c'est le genre de missive qui ne sert à rien. Après ils se battent pour leur job, c'est très bien mais il n'y aura rien en 2021 et même 2022 est trèèèèès hypothétique. Il faut bien comprendre que ça va être extrêmement long et ce peu importe l'action du gouvernement, c'est ainsi avec un virus qui diffuse très vite. Après je comprends qu'ils tentent le tout pour le tout car si jamais tous ceux qui ont un ticket en main demandent le remboursement, c'est la fin de bien des organisateurs.
Au redémarrage beaucoup ne pourront plus ou ne voudront plus faute de motivation et ce serait bien compréhensible. Mme Bachelot pourra faire tout ce qu'elle veut, le fait que la culture bénéficie de subvention durant cette période est déjà une petite victoire, il suffit de voir la situation du monde de la culture dans d'autres pays... Malheureusement, elle ne pourra pas obtenir grand chose de plus. Courage à tous ceux dont c'est le métier est de nous divertir, l'année 2021 sera aussi noire que la précédente.


Gargan
membre enregistré
18/01/2021, 20:13:48

j'ai lu "grand raoulmusical". 


KaneIsBack
membre enregistré
18/01/2021, 20:14:01

TL; DR


Bones
@83.155.204.94
18/01/2021, 22:45:44

Très beau message. Mais si le tissu économique et culturel d'un pays peut-être sacrifié au nom de l'incurie à avoir su prévoir/gérer une pandémie, ce ne sont pas les soubresauts d'un festival, qui plus est de Metal, qui vont faire (ré-)fléchir le gouvernement. Il a bien d'autres conneries à réparer en ce moment notre bel aréopage d'énarques.

"Quand on a commencé d'étrangler le chat, il faut le finir." (Pagnol)

J'espère que chacun a bien profité de sa soirée de Noël, évènement religieux majeur (au pays de la loi de 1905 !) qui justifiait la libre circulation de chacun et le grand n'importe quoi consumériste. Ca valait le coup de fêter la naissance de JC, tant pis si on doit se retaper ensuite un couvre-feu, le maintien durable de la fermeture des restaurants, des salles de spectacles, etc.  

De mesurettes en mesurettes, le virus est là pour longtemps, vous pouvez parier là-dessus.  

So long, Hellfest !  And thank you for the ride !




JTDP
membre enregistré
19/01/2021, 01:08:26

Assez d'accord avec toi Bones. Après de toutes façons, je pense que le but de cette lettre n'est pas tant de vouloir à tout prix organiser l'édition 2021 que de forcer le gouvernement à avoir une position claire, nette et précise (je n'ose dire cohérente, tellement ce mot a été rayé et banni du vocabulaire depuis mars 2020) pour que les gars puissent limiter la casse au maximum. 

A voir maintenant quel sera l'impact de cette missive...


Jus de cadavre
membre enregistré
19/01/2021, 07:17:08

En effet JTDP, il va encore y avoir une histoire d'assurance la dessous. Il va falloir une "interdiction" gouvernementale officielle avant de pouvoir annuler. Si il le font d'eux même maintenant ça risque encore de poser soucis. Mais en attendant, étant donné que l'équipe à repris le travail, ça va leur couter plus de 200 000 euro par mois... en pure perte si le fest n'a pas lieu (et bien évidemment il n'aura pas lieu en 2021...).


Gargan
membre enregistré
19/01/2021, 10:40:43

Très pénible ce genre de commentaire culpabilisant pour les fêtes, et limiter Noel à une fête soit chrétienne, soit consumériste, c'est négliger tout un pan d'histoire et une symbolique riche, qui commence avant et se poursuit bien après (editions Imago pour approfondir), et surtout ce que tu peux ressentir quand t'es gamin, la magie des lumières etc. Ce que je vois surtout, c'est que le peuple a gentiment fait ce qu'on lui disait, avec la prune en menace constante, alors que cela fait un an que les responsables ne font manifestement pas ce qu'il faut, et je ne vais pas blâmer quiconque pour une micro-bulle à cette période, qui n'a vraisemblablement rien changé aux stats à ce jour qui plus est.


Bones
@176.57.244.233
19/01/2021, 12:26:44

@ Gargan : OK je vais repréciser une chose : je ne nie pas la magie de Noël pour nos mioches,  c'est la différence de traitement entre Noël et la St Sylvestre qui me défrise le fion et me fout totalement en pétard. Pourquoi autoriser des rassemblements autour d'une fête ouvertement catho (pour flatter l'électorat concerné ? pour laisser les gens consommer et les commerçants faire un peu de chiffre ?) quand on serre la vis pour un autre rassemblement, tout aussi symbolique, important et bien moins connoté religieusement, 8 jours plus tard ? 

On était bien au delà des 5000 nouveaux cas par jour avant Noël, les contaminations ne décroissaient pas assez vite, il était donc EVIDENT que les rassemblements familiaux le 25, tout comme ceux prévisibles le 31, allaient générer de nouveaux cas et nous amener à la situation actuelle avec plus de 20000 cas/j à la mi-janvier. Je trouve le gouvernement coupable de ce choix, ils ne pouvaient ignorer qu'il y aurait ce rebond.  Et je ne peux m'empêcher de penser qu'avoir favorisé Noël est très connoté et révélateur de nos élites dans un pays qui se prétend "laïque".




Buck Dancer
@186.143.199.196
19/01/2021, 14:47:08

Bones, peut-être parce que Noël se fête traditionnellement en famille et à la maison, alors que le 31 tout le monde est dehors à faire la fête ( et les cons)? 

Noël, ouvertement catho ? Pas dans mon monde moi, désolé.... 


Bones
@176.57.244.233
19/01/2021, 15:15:03

Désolé, je suis un peu raide sur la question mais j’ai été traumatisé par une famille trèèèès portée sur la religion. Depuis je bouffe un peu du curé et je vois des calotins partout, ne m’en voulez pas. :-)


RBD
membre enregistré
19/01/2021, 15:21:07

La différence de traitement entre Noël et le 31 décembre m'a également surpris. J'y vois d'abord une justification sanitaire (discutable) : le soir de Noël les familles ce sont plutôt les familles qui se rassemblent tandis que le 31 ce sont plutôt des gens qui font la fête, en nombre plus important et dans des conditions plus propices à la contamination. Quand on nous explique qu'on étend le couvre-feu à 18 heures pour "contrer l'effet apéro", je pense que les sommités qui nous gouvernent ont eu un raisonnement aussi plat que ça.


De plus, quand cette décision a été prise, c'était peu après que les églises aient obtenu du Conseil d'Etat l'annulation de la jauge fixée à 30 personnes pour les célébrations diverses que Macron avait annoncé à 20 heures et qui avait été ensuite effectivement traduite dans les règlements en suivant. Le gouvernement a pu craindre qu'après cette décision quelque peu humiliante, une interdiction de sortie la nuit de Noël comme pour le 31 soit attaquée et annulée à nouveau.

Au passage, le Canard Enchaîné aurait révélé que cette jauge de 30 personnes était le fruit d'une boulette dans la transmission d'une proposition des églises de limiter à 30 pour cent, mal transcrite d'un bureau à un autre... Ce qui en dit long là encore sur la façon dont nous sommes dirigés et le niveau de compétence des gens qu'il faut supplier pour négocier une reprise des spectacles !!


Buck Dancer
@191.85.178.104
19/01/2021, 15:32:00

Bones, dans ces conditions je comprends mieux


Buck Dancer
@191.85.178.104
19/01/2021, 15:34:11

Message coupé que je continue...


Écoute toi un petit Deicide ça ira mieux   


Laurent
@109.16.233.217
19/01/2021, 15:38:35

Qu'ils rouvrent déjà les cafés concert, les concerts devant un écran géant il n'y a pas urgence


Bones
@83.155.204.94
19/01/2021, 17:45:07

Bien vu pour le Deicide. :-)

... ou un petit "Slaughter in the Vatican".  Cathartique.  :-)




Gargan
membre enregistré
19/01/2021, 18:23:43







 "no present for christmas" pour  Bones 


Kerry King
membre enregistré
19/01/2021, 18:32:30

L'idée du test a l'entrée est la meilleure idée.

48/72 heures avant, et comme on dit "l'amour du risque".




Baxter
@193.49.246.64
21/01/2021, 14:31:09

Réponse de Roseline :

Cest quoi ce truc de sauvage, je comprends rien, par contre je sais que j'ai ordre de dire non, non ,non car le médicale buisness désire étendre son marché jusqu’à fin 2021, le temps de se goinfrer un peu encore puis en 2022, on est pas des bêtes on vous dira oui 

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Nile + Krisiun + Grave + Ulcerate 2009

RBD 03/03/2021

Live Report

Killing For Culture - Tome 2

mortne2001 23/02/2021

Livres

Voyage au centre de la scène : MASSACRA

Jus de cadavre 21/02/2021

Vidéos

Killing For Culture - Tome 1

mortne2001 15/02/2021

Livres

Moonspell 2007

RBD 04/02/2021

Live Report

Olivier Verron _ Interview Conviction

Simony 27/01/2021

Interview

Voyage au centre de la scène : ASSHOLE

Jus de cadavre 17/01/2021

Vidéos

Eluveitie + Korpiklaani 2010

RBD 08/01/2021

Live Report
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Arioch91

Killers fut mon premier Maiden aussi. Avec un pote, on était fan de leur zique autant que de leurs pochettes. Eddie dans les 80's, c'était une sacrée mascotte !J'ai découvert le premier un peu plus tard mais j'ai adoré aussi. En fait,(...)

06/03/2021, 10:21

Moshimosher

Je viens enfin de découvrir (et d'acheter cet album)... quelle tuerie ! Un pur chef-d’œuvre !!! Vraiment de très bonnes sorties sur ce label !

05/03/2021, 23:00

Moshimosher

C'te pochette !!! Ah !!! Pas étonnant que Killers soit le premier album de la Vierge de Fer que j'ai acheté ! Probablement leur meilleure (même si j'en adore plein d'autres dont celle de Powerslave) ! 

05/03/2021, 22:36

Meuleu

J'ai fait la date sur Caen et vlà la baffe que j'ai pris sur Ulcerate, c'était énorme !

05/03/2021, 16:18

Gargan

L'horrible phoque humanoïde de Riot, brrrrr...

05/03/2021, 09:04

Saddam Mustaine

Megadeth, Ugly Kid Joe, Manowar les principaux en effet, qui ont un personnage qui suit le groupe, j'en oublie... 

04/03/2021, 19:15

Saddam Mustaine

Megadeth, Ugly Kid Joe, Manowar les principaux en effet, qui ont un personnage qui suit le groupe, j'en oublie... 

04/03/2021, 19:15

L\'anonyme

@ metalrunner: tout à fait d'accord avec toi.Je pense qu'Iron Maiden a beaucoup oeuvré dans le metal en ce qui concerne les pochettes d'albums. D'abord parce qu'ils ont instauré une forme de rituel que certains ont repris en gardant le mê(...)

04/03/2021, 18:18

Bones

Mouais, sommaire très moyen... mais la couv claque. :-)Sont malins, les p'tits salopiots, ils savent que ça va générer de l'achat compulsif. :-D

04/03/2021, 17:04

Arioch91

Suis plus abonné.Je verrai à l'occasion si je le vois en kiosque mais bon.

04/03/2021, 13:26

metalrunner

Quelle pochette je pense quelle ont bcp aide maiden  

04/03/2021, 07:44

Ragnar56

Je viens d'apprendre la nouvelle via un commentaire sous une vidéo YouTube

03/03/2021, 22:55

MorbidOM

Une double provocation assez géniale ?Les true métalleux le prennent pour un guignol depuis longtemps et la ménagère Polonaise le vois sans doute comme le rebelle de salon indispensable à ce genre d'émission, une sorte de JoeyStarr

03/03/2021, 04:08

Bones

Ca fait une publicité maousse autour de Behemoth et leur donne la "crédibilité" qu'ils recherchent.Faire le buzz => vendre des disques.Je ne m'en fais pas pour Nergal, ce petit malin fait bien parler de lui et c'est l'objectif.

02/03/2021, 18:47

RBD

Nergal est un provocateur né, comme bien des artistes surtout dans des sociétés conformistes. Le fait d'aller cachetonner et se montrer dans une émission de télé-crochet est une double provocation assez géniale, autant envers les true mé(...)

02/03/2021, 16:07

Jus de cadavre

Message pas posté entièrement... bizarre...Du coup suite :"Nous en sommes à une période charnière" là je suis d'accord. Quand sur un site comme ici les gens commencent à defendre le christianisme c'est (...)

02/03/2021, 09:30

Jus de cadavre

"Si Nergal en a marre d'aller devant les tribunaux, qu'il change de pays ou de style musical, point barre"Mais tout le monde du coup crieraient au lâche ou au vendu ! Si à chaque fois qu'il y a un truc qui nous plaît pas dans notre pays on doit l(...)

02/03/2021, 09:26

Gargan

Si Nergal en a marre d'aller devant les tribunaux, qu'il change de pays ou de style musical, point barre. Tu assumes quand tu t'exposes ainsi, c'est pathétique ce oin-oin alors que ça joue les durs sur scène. Ceci étant, je réécoute Sv(...)

02/03/2021, 08:21

Yolo

Merci pour vos commentaires les guignols.

02/03/2021, 08:09

Satan

@ Jus de Cadavre : En effet, le délit de sale gueule semble se manifester à l'égard de Nergal. Et tu as raison de dire que c'est quand même lui qui se fait chier devant les tribunaux.Le christianisme ne fait plus peur aujourd'hui, mais il faudrait se (...)

01/03/2021, 16:06