Monday Evening Apocalypse !

Le titre, pas particulièrement sexy nous en conviendrons, laisse supposer une atmosphère sordide, une sorte de concert d'un groupe délavé qui n'a plus la reconnaissance suffisante pour être programmé dans de grandes et glorieuses salles que l'on remise un lundi (soir où les concerts vont mourir) dans un bar-concert dont la réputation est ternie par des sessions de tremplins racoleurs transpirant l'arnaque organisée que je ne nommerai pas puisqu'il s'agit d'Emergenza... Si l'on y ajoute le dernier passage des suédois sur sol parisien, il y a à peine plus d'un an à la Boule Noire, laquelle n'était pas comble, on est légitimement en droit de s'attendre à un chant du cygne d'un groupe qui naguère tutoyait les anges...

Votre serviteur ayant étrangement un piètre souvenir du concert de ladite Boule Noire, mes attentes n'étaient pas particulièrement élevées pour ne pas dire que je pariais sur une plantade aux proportions bibliques. Piètre souvenir je notais plus haut, mais étrangement, le set était efficace, le son correct et l'ami Englund en voix, fort d'une sobriété affichée (ou d'un éthylisme n'affectant en rien sa performance)... Hé bien ce soir, la recette est rigoureusement la même à la différence significative que j'aurai été emporté par le set de la première note (pas tout à fait car léger retard de ma part, m'étant fier à un horaire poisson d'Avril). Le son est admirable compte-tenu de la salle et en toute objectivité, je ne cracherais pas sur un son pareil où que ce soit. Mix puissant sans être assourdissant, voix bien mises en avant, basse bien présente et manifestement il en va de même sur scène puisque le groupe ne se cherche pas. Ensemble cohérent et délectable... Que demander de mieux ? Une setlist riche peut-être ? EVERGREY aurait pu être plus obligeant! Parcourant principalement ses trois dernières offrandes et les tubes Recreation Day et Touch of Blessing. Néanmoins le public réagit systématiquement à chaque titre, chantant les refrains, les couplets et soutenant le groupe avec une allégresse qui fait plaisir à voir...On en oublierait que nous sommes lundi soir !!! On hurle avec la bande à Englund, on danse, on secoue les tignasses, on rit aux blagues et moqueries du souriant meneur de troupe - pointant avec la perspicacité d'un comédien de stand-up que crier « Ouiiii !!! » sonne plus ridicule que « Yeaaaah !!! » alors que le mot et l'intention sont les mêmes... ce qui n'empêchera pas certains de faire valoir la force du « Ouiiiii ! » à chaque demande du géant brun de Göteborg !)...Photo : page Facebook officielle







L'ambiance est survoltée, l'audience totalement acquise au groupe qui ne déçoit pas une seconde, communicatif, énergisant, parfait d'exécution et honorant cette masse venue en bon nombre (200 personnes ou pas loin à vue de pied...) de la moindre once d'énergie qu'il peut lui faire parvenir. Une soirée mémorable démontrant à quiconque aurait eu des doutes (c'était mon cas) qu'EVERGREY ne perd pas de sa superbe et que dans des conditions a priori difficile, il sait délivrer un spectacle de qualité et balayer les idées reçues que l'on peut se faire des lieux ou il joue comme à son sujet !

Page Facebook officielle

Setlist :

A Silent Arc

Weightless

Distance

Passing Through

The Fire

Leave it Behind Us

Black Undertow

My Allied Ocen

All I Have

The Grand Collapse

Recreation Day

A Touch of Blessing

King of Errors

par Kamel le 15/04/2019 à 10:15
   178

Commentaires (4) | Ajouter un commentaire


JérémBVL
membre enregistré
15/04/2019 à 10:55:16
Bienvenue à Kamel dans l'équipe!

Simony
membre enregistré
15/04/2019 à 11:06:30
Groupe vu sur la tournée d'In Search of Truth, depuis je trouve que le groupe tourne en rond se reposant trop sur la voix exceptionnelle de son chanteur. Mais en live si je peux les revoir... j'hésiterais pas une seconde.
Bienvenue à Kamel !

JTDP
membre enregistré
15/04/2019 à 16:24:07
Jamais accroché à ce groupe... Et ce n'est pas leurs dernières productions qui ont pu me faire changer d'avis. Néanmoins, très chouette live-report ! Bienvenue Kamel ! :-)

Ajouter un commentaire


Fuming Mouth

The Grand Descent

Endimion

Latmus

Unruly Child

Big Blue World

Hellnite

Midnight Terrors

Nucleus

Entity

Slipknot

Slipknot

Warrior Soul

Rock n’ Roll Disease

Hammerfall

Dominion

Iron Bastards

Cobra Cadabra

Summery Mind

Color

Destruction

Born to Perish

Lingua Ignota

Caligula

Volbeat

Rewind, Replay, Rebound

Obturate

The Bleeding Mask of Dread

Ravenous Death

Chapters Of An Evil Transition

Roxy Blue

Roxy Blue

Arctic Sleep

Kindred Spirits

Soleil Moon

Warrior

Slipknot

We Are Not Your Kind

Excuse

Prophets From the Occultic Cosmos

Tour Report : MONOLITHE + ABYSSIC / Europe avril 2019

Jus de cadavre / 15/08/2019
Abyssic

THE DIRT / Critiques du film

Jus de cadavre / 06/08/2019
Biopic

MOTOCULTOR 2019 : notre programme !

Jus de cadavre / 05/08/2019
Metalnews

Obscene Extreme - Jour 6

Mold_Putrefaction / 03/08/2019
Brutal Death Metal

Obscene Extreme - Jour 5

Mold_Putrefaction / 02/08/2019
Brutal Death Metal

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

On a pas dû écouter le même album!


Band bien guez. L'un de leurs plus mauvais albums. Les compos sont plates et le chanteur n'a plus de voix.


1) Bon j'ai dit 15 h comme ça car l'exaction a eut lieu en milieu d'après-midi. Impossible donc que cela ait pu se faire pendant INCANTATION car j'étais forcément au devant de la scène à ce moment là.
2) "Ou comment faire d'un seul riff un morcif entier"
Bah figures-toi que c'est (...)


Depuis l'éponyme, a oui quand même, le seul qui envoi lourd dans leur disco(aller on dira aussi Iowa).

Je vais tenté cet album.


marrante ton anecdote, tiens. Vers 15h, ils devaient pas aimer Incantation, preuve qu'entre le missionnaire et ça, ils devaient pas avoir beaucoup de goût.
Sinon, plus sérieusement, d'accord avec toi pour la majorité, Humungus, sauf ZURIAKKE (bon, moi et le black à capuche ça fait 2) ou (...)


Merci pour le report, très agréable à lire.
Juste en passant, une petite faute : "Beaucoup de groupes refusent de jouer ici à cause de ça, mais la moindre des choses, quand on accepte de venir, c’est de jouer le jeux." - jeu.


Bon, je sais qu'ici, c'est sur le MOTOCULTOR mais vu que LeMoustre évoque plus haut le sujet :
Effectivement, super METAL MEAN cette année encore bordel !
Comme d'habitude, une affiche du tonnerre pour pas bien cher.
Seul bémol ce week end, les trombes d'eau que l'on s'est pris (...)


Au Méan, Midnight a déchiré et a véritablement lancé le fest, avec son punk/thrash à la Venom/Motörhead survolté. Enchaîner directement avec Incantation d'ailleurs fut une bonne idée, tant les deux groupes ont excellé dans leurs styles respectifs. Je sais pas au Motoc', mais ces deux là (...)


Slips sales forever


Une édition boueuse cette année !
Mais du lourd ! Incantation monstrueux, Midnight ultra rock n roll, etc... ! On vous raconte tout ça bientôt !


Un album ou il faut pas réfléchir, c'est beaucoup de bruit, ça tremble c'est juste fait pour nous détruire la cervelles et les oreilles c'est assumé et ça marche, ça te met la dose.

J'assume aimé dans ce sens mais je n'y vois rien d'autre et ça me suffit de m'explosé la tete.<(...)


Pour information le groupe est emmené par des membres de Impaled Nazarene (Mikael Arnkil), Abhorrence et Unholy (Pasi Äijö)


Triste nouvelle :-(
RIP


C'est là où le groupe continue de se distinguer : contrairement à tous ces groupes jouant sur scène l'intégralité de leurs albums les plus renommés (et vendus, pour le coup...), eux ils prennent un contrepied phénoménal. Donc Mr Bungle continue sa légende de surprise permanente. Que pouvai(...)


Les gars ont quand même un sacré esprit de contradiction, revenir après toutes ces années pour jouer une démo super underground et n'ayant quasi aucun rapport avec le reste de leur discographie alors que tout le monde attendait les grands classiques...

Quand j'ai vu qu'il y avait S(...)


Au delà de l'excellente nouvelle le plus étonnant , pour moi, c'est qu'ils vont jouer leur première démo. Soit ce qu'ils ont fait de plus bourrin. Juste génial


Ça c’est une putain de bonne nouvelle
Espérons qu’ils fassent plus que ces 3 dates


Sinon, je vends une Logan break de 2013.
Prix à débattre...


Et bien messieurs, merci pour cette explication qui me permettra d'aller me coucher moins con ce soir...


@Humungus : une résidence (residency en anglais) désigne le fait pour un musicien ou un artiste de se produire pendant une certaine période au même endroit. On parle alors d'artiste en résidence.