Blood Red Tentacle

Disfuneral

15/04/2022

Redefining Darkness Records

Beau coup joué de la part des nancéens de DISFUNERAL, qui sont aujourd’hui signés sur le très estimable label US Redefining Darkness Records. Il faut dire que nous attendions avec impatience la suite à ce premier EP éponyme qui avait frappé un grand coup il y a cinq ans. Et pour les néophytes ou les retardataires, inutile de consulter la rubrique « si vous avez manqué le début » de Tele 7 Death : un simple coup d’œil à la pochette de ce sombre Blood Red Tentacle vous suffira à en comprendre le contenu. Le lettrage, le graphisme, tout indique le revival à plein naseaux, et c’est justement ce que les quatre frenchies proposent : un retour dans le passé de la mort suédoise, celle-là même qui a popularisé l’exhumation de la célèbre HM-2 et la postérité de la maison funéraire des Sunlight Studios dans les années 90.

Ces VRP de trépas sont donc très honnêtes. Ils ne prétendent rien révolutionner, juste vous ramener des années en arrière, lorsque la Suède et la Floride se disputaient le titre très convoité de maître du Death Metal, sans que le trophée ne soit accordé à l’un d’entre eux. Ainsi, Clement Favre (basse), Nicolas Bauer (batterie), Renaud Mann (chant) et Florian Brabant (guitare) annoncent clairement la couleur sang et leur fascination pour Lovecraft en citant leurs modèles d’ENTOMBED, DISMEMBER et autres AUTOPSY.

Mais faites-moi confiance, les deux premiers noms suffisent à résoudre l’équation, simple comme un riff congelé. Le nom d’AUTOPSY est juste là pour renforcer quelques ambiances encore plus morbides que la moyenne, mais Blood Red Tentacle n’est rien de moins que le fils bâtard de Left Hand Path et Like an Ever Flowing Stream. Une combinaison de la froideur des premiers et de la bestialité sadique des seconds, le tout enrobé dans un son encore plus crédible qu’un hurlement glauque de feu Lars Goran Petrov.

De là, le cheminement déviant vers la gauche se suit sans encombres. Avec un mixage et un mastering assurés par Robert Pehrsson au Studio Humbucker en Suède, un artwork d’époque brossé brillamment par Jon Whiplash, et un logo qui paie son tribut aux idoles d’ENTOMBED, DISFUNERAL joue la carte vintage sans honte, et assume totalement ses penchants. Certains argueront avec raison que l’ensemble a déjà été entendu des centaines de fois, mais je nuancerai cette objectivité d’une touche de passion. Car si en effet, les français ne font que reprendre à leur compte des recettes déjà largement éprouvées, ils le font avec une grande classe, et avec une énergie qui décolle la crasse.

« Feastering the Undead » après une courte intro typique jette les bases, creuse la tombe, et commence à y disposer le corps rigide. La production, impeccable, décalque les réflexes des studios Sunlight, avec cette énorme distorsion mise en avant, et cet écho mat de la batterie, mais accepte aussi volontiers le legs de Tampa dans la puissance centrifuge qui redistribue la chaleur de l’intérieur. Le meilleur des deux mondes donc, pour un album qui frise le sans-faute, et qui alterne judicieusement les ambiances pour éviter une redite trop précoce. Ainsi, après un démarrage pour le moins tonitruant, DISFUNERAL se permet quelques accents beaucoup plus Heavy sur le funeste « Eternal », juste avant de nous envoyer cramer en enfer avec le trépidant « Lord of Discord » et son riff d’entame plus Thrash qu’un skateur Californien en short et baskets.

Les morceaux s’enchaînent donc dans la bonne humeur, et certains sortent complètement du lot, à l’image de l’ambitieux « Blood Red Tentacle », plus évolutif et macabre, ou le final dantesque de « Funeral Maze », aux arrangements touffus et au lick poisseux comme de la cire humaine.

Belle transformation pour les nancéens, qui s’inscrivent dans une tradition old-school de première division. Nous n’en attendions pas moins d’eux, et si Blood Red Tentacle rappellera des souvenirs vifs aux fans des légendes suédoises, il leur permettra aussi d’en retrouver les effluves dans une version plus moderne, comme une putréfaction toute neuve encore sous blister.

 

                                                                                                                                                                                                     

Titres de l’album:

01. Feastering the Undead

02. Dissolved

03. Eternal

04. Lord of Discord

05. Maim, Kill, Burn

06. Devourer of Light

07. Blood Red Tentacle

08. Dead

09. Funeral Maze


Facebook officiel

Bandcamp officiel


par mortne2001 le 05/04/2022 à 17:47
80 %    219

Commentaires (13) | Ajouter un commentaire


Jus de cadavre
membre enregistré
05/04/2022, 21:05:42

Excellent ! Du tout bon de chez nous !


Simony
membre enregistré
05/04/2022, 21:41:00

Le progrès depuis leurs débuts sous le nom de HERPES... respect Messieurs, ça bute !


Humungus
membre enregistré
06/04/2022, 01:04:40

Album E-NOR-ME !!!

Alors oui, cela se veut vintage.

Alors oui, cela ne réinvente absolument rien.

Mais putain ! C'que c'est bien fait bordel de merde !!!

Parmi tous les groupes actuels qui se revendiquent de telle ou telle école et de telle ou telle décennie passée, DISFUNERAL tire totalement son épingle de la botte de foin.

... ... ...

Pis en plus, y sont du coin.

Trop hâte de recevoir mon LP boudiou !


Buck Dancer
@90.22.198.201
06/04/2022, 18:54:21

La pochette, la chro et les commentaires emballés m'ont donné envie d'écouter. Bien m'en a pris, très bon morceau qui rappelle le meilleur d'Entombed. Pour autant, est-ce que j'aurai envie d'investir du temps pour l'écoute d'un album "hommage" ? C'est tout mon problème avec le "revival".... 

En tout cas joli travail ! 


Arioch91
membre enregistré
06/04/2022, 20:13:30

Bon bah une fois de plus (j'ai arrêté de compter), mortne2001 fait sortir mon larfeuille !   

15 avril ? Ok, noté dans mon agenda !


Arioch91
membre enregistré
06/04/2022, 20:22:53

@Buck Dancer je suis d'accord avec le phénomène revival qui pullule et qui jette l'opprobre depuis déjà bien trop longtemps dans le Thrash.

Mais dans le Death, on est relativement encore bien épargnés et il y a des groupes suffisamment respectueux des groupes illustres sur lesquels ils basent leur musique qu'au final, moi je dis banco quand c'est bien fait.

On a eu droit à Undead Propheties déjà, qui est un humble hommage de grande qualité envers Death ou Pestilence et là, Disfuneral pour la scène suédoise.

Ca le fait, tant qu'on ressent du plaisir à écouter et que les groupes copie-carbonés ne sont pas la cible de 150.000 formations faisant irruption chaque mois, moi je suis partant.


Buck Dancer
@90.22.198.201
07/04/2022, 11:55:51

@ Arioch91, je suis épargné par le revival thrash, car ma connaissance du genre est presque inexistante. Je suis passé directement de Metallica et Slayer à toute la scène death de Floride et Suède. Depuis, j'ai écouté et appris à aimé quelques classiques mais c'est loin d'être mon style préféré. Genre le débat sur le dernier Vio-Lence me laisse de marbre.

Mais en death c'est vrai que les groupes qui "copient" ne font pas que recycler. La plupart essayent d'apporter une touche personnelle. Genre Blood Incantation qui est, pour moi, une des meilleures choses qui soit arrivé au death ces 10 dernières années.

Désolé pour le hors sujet.







Humungus
membre enregistré
07/04/2022, 13:33:03

C'est pas hors sujet du tout...


Buck Dancer
@80.214.112.177
07/04/2022, 15:03:31

@ Humungus, je sais pas si Disfuneral serait d'accord


Buck Dancer
@80.214.112.177
07/04/2022, 15:13:45
Message qui a été coupé, la phrase finissait par :

.

.. que je raconte ma vie sur leur chronique !!! 


Arioch91
membre enregistré
07/04/2022, 17:52:40

@Buck Dancer, on ne peut pas dire que Funeral soit foncièrement original. A piquer le son suédois (album enregistré là bas de surcroit), des compos rappelant Entombed, c'est plus un groupe qui rend grâce à ses aînés en pratiquant la même musique qu'eux.

Mais quand c'est super bien fait (comme ici), let's go.


Humungus
membre enregistré
07/04/2022, 19:52:42

@Buck Dancer : Les ayant déjà côtoyé en guindaille post concert, je pense pas que cela les dérange beaucoup hé hé hé...


Steelvore 666
@88.122.224.169
08/04/2022, 07:12:53

Dans le style nous avons également Skeletal, qui est également très talentueux et qualitatif.

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Obscene Extreme 2022

Mold_Putrefaction 16/08/2022

Live Report

J'irai Mosher chez vous ! Episode 4 : Seattle

Jus de cadavre 12/08/2022

J\'irai mosher chez vous

Suffocation + Kharkov

RBD 08/08/2022

Live Report

Hysteria

mortne2001 04/08/2022

From the past

Voyage au centre de la scène : DEATH POWER

Jus de cadavre 31/07/2022

Vidéos

Incantation + Akiavel + Horror Within

RBD 30/07/2022

Live Report

Appetite For Destruction

mortne2001 21/07/2022

From the past

100 Albums à (re)découvrir - Chapitre 3

mortne2001 18/07/2022

La cave
Concerts à 7 jours
Gang + Balls Out + Overdrivers 20/08 : Place Du Rietz, Burbure ()
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Albatard

Cool le report bien détaillé, ça donne envie d’y retourner!

18/08/2022, 21:09

Seb

j'avais eu de l'espoir avec un morceau qu'il avait mis en ecoute mais le reste, c'est de la merde.Comme d'hab...

18/08/2022, 10:29

Fleur de cannibal

C’était mieux à 3 qu’à 4 ? Sans doute mais Angelripper au fond de lui ne veut pas se l’avouer … 

18/08/2022, 08:27

l\'anonyme

C'est fade et très convenu. Ca surf sur la vague actuelle, comme tous les albums de Machine Head d'ailleurs qui surfaient sur la vague du moment. Et, à force de vouloir faire des albums différents les uns des autres, ils perdent leur identité.Le seul poin(...)

18/08/2022, 08:02

Humungus

Mon dieu, mon dieu... ... ...

18/08/2022, 07:37

Humungus

Idem.(Et cela m'attriste de le dire au vu de ma vénération pour ce groupe...)

18/08/2022, 07:13

Kijgo

Et tout aussi ininteressant

17/08/2022, 21:45

Kijgo

Toujours aussi intéressant ce groupe.

17/08/2022, 21:44

Kijgo

Toujours aussi intéressant ce groupe.

17/08/2022, 21:44

Arioch91

Pas mieux.

17/08/2022, 20:11

Eliminator

Oui je crois qu on peut dire que c est vraiment pas terrible.Machine head, Fear Factory, Sépultura... Ces groupes de mon adolescence qui aujourd hui disparaissent dans cet océan de chiasse qu est devenue l industrie musicale.Cette prod sans âme avec un son de bat(...)

17/08/2022, 19:26

KaneIsBack

Toujours un bon moment, ces reports de l'OEF, même si je ne suis pour ainsi dire jamais d'accord avec toi. Au passage, merci pour Escuela Grind, dans le genre, c'est franchement chouette. 

17/08/2022, 17:35

KaneIsBack

Pas mal. J'aurai sans doute oublié ce groupe demain, mais en attendant, je suis toujours client pour ce genre de Black/Death suédois à la Dissection. 

17/08/2022, 17:30

Humungus

Bah voilà...Cela ne révolutionne effectivement rien dans le genre, mais quoi qu'il en soit, cela faisait trèèèèèès longtemps qu'un groupe de Black 90s ne m'avait pas autant fait de l'œil.Dommage qu&apo(...)

17/08/2022, 16:00

Humungus

Un fest que je voulais faire quand j'étais encore jeune et plein d'entrain...Plus du tout le cas maintenant donc. Même si l'affiche beaucoup plus éclectique désormais me plait bien plus...PS : A te croire, malgré l'aur(...)

17/08/2022, 15:43

Jus de cadavre

La taille du report   Merci ! Un fest que je rêve de faire !

17/08/2022, 13:42

Gargan

C'est lØve.

17/08/2022, 10:59

Gargan

On dirait un générique de séries 80s US en boucle   

17/08/2022, 10:56

pierre2

On a le droit de dire que c'est pas terrible ?? mmmh....

17/08/2022, 08:37

Simony

Mouais... c'est pas fou fou...

17/08/2022, 08:30