Il n'y aura pas d'édition 2019 du DOWNLOAD festival en France. Voici le message de l'organisation publié hier.

"Le Download Festival reviendra en 2020 sur La Base 217

 L’agglomération Cœur d’Essonne et Live Nation France ont décidé d’un commun accord de reporter à l’été 2020 la prochaine édition du Download Festival.
 L’année 2019 sera utile pour réfléchir à une formule plus en adéquation avec les nouvelles aspirations du public et mieux adaptée aux nouvelles inspirations du site : plus vert, plus local, plus responsable… Dans le même esprit qui anime l’Agglomération pour le développement de sa Base et de son territoire, Live Nation désire revoir la formule du Download afin de multiplier des partenariats avec les acteurs locaux et proposer davantage d’animations liées au territoire ; de l’autre, l’agglomération va pouvoir poursuivre l’aménagement de cette ancienne base militaire, la plus grande réserve foncière du sud francilien, qui attire déjà de nombreuses entreprises et événements grand public.
 « Nous avons besoin de temps pour développer davantage l’événement, explique Angelo Gopee, directeur général de Live Nation France. Les deux premières éditions ont été un succès mais nous avons le sentiment que nous pouvons faire mieux et plus, en remettant le territoire au cœur du festival, à commencer par les nombreux acteurs du territoire ».
 Lancé en 2017 sur La Base 217 de Cœur d’Essonne Agglomération, le Download Festival, fort d’un format international, est parvenu à réunir 120 000 personnes à chacune de ses deux éditions dans l’Essonne avec une programmation qui rassemblait les grands noms de la musique métal/rock comme Guns n Roses, Foo Fighters, Linkin Park, Blink-182 ou Rock Ozzy Osbourne. « Nous aurons à cœur de proposer aussi bien tout en étant plus inventif sur la forme artistique, plus attentif aux talents locaux, encore plus respectueux de l’environnement et plus collaboratif avec les acteurs du territoire  » assure Armel Campagna, directeur du festival.
 « Le Download a fait la preuve que Paris n’avait pas le monopole des festivals franciliens, indique Eric Braive, Président de Cœur d’Essonne Agglomération. Nous nous réjouissons de la volonté de ses organisateurs de vouloir proposer un festival qui, tout en demeurant ouvert à toute la région, tire encore plus parti des potentialités de l’Essonne, de Cœur d’Essonne Agglomération , des villes, de ses entreprises et de ses habitants qui la composent et réciproquement ».
 L’agglomération Cœur d’Essonne et Live Nation France ont commencé à travailler à ce nouveau format. Ils donnent rendez-vous aux festivaliers dès mars 2019 pour une annonce des dates de l’événement, une partie de la programmation et proposeront un Download innovant.
"


par Jus de cadavre le 20/11/2018 à 16:56
74

Commentaires (4) | Ajouter un commentaire


Jus de cadavre
membre enregistré
21/11/2018 à 10:24:03
Et pour les raisons plus terre à terre, ils se sont plantés Live nation :) Sans compter que le chiffre de 120 000 entrées serait largement surestimé... hahaha !

Simony
membre enregistré
21/11/2018 à 11:09:09
C'est un projet qui a été monté pour dégager des bénéfices, ça manque de passion et cela se retranscrit dans la programmation qui est soit trop Rock pour le public Metal, soit trop Metal pour le public Rock... Trop incohérent selon moi !

Humungus
membre enregistré
21/11/2018 à 11:27:54
FALL OF SUMMER vaincra !!! !!! !!!

grinder92
membre enregistré
21/11/2018 à 14:11:43
A défaut de vaincre, si il pouvait juste revenir, ça serait déjà bien !

Ajouter un commentaire


Venom Inc.

Storm The Gates

Vile Apparition

Depravity Ordained

Septic Tank

Sturmpanzer

Devil Worshipper

Music For The Endtimes

Jt Ripper

Gathering of the Insane

Nyu.

Flux

Religious Observance

Utter Discomfort

Visavis

War Machine

Cemetery Urn

Barbaric Retribution

Nekrofilth

Worm Ritual

Of Hatred Spawn

Of Hatred Spawn

Wyrms

Altuus Kronhorr - La Monarchie Purificatrice

Barshasketh

Barshasketh

Ravenface

Breathe Again

Blosse

Era Noire

Perversor

Umbravorous

Calcined

Discipline

Devil On Earth

Kill The Trends

Skald

Le Chant des Vikings

Cosmic Atrophy

The Void Engineers

VENEFIXION + RITUALIZATION + GOATSLAVE + DEFENESTRATION @ Morlaix

Jus de cadavre / 22/01/2019
Bestial Black Thrash

Powerwolf + Amaranthe + Kissin' Dynamite

JérémBVL / 18/01/2019
Powerwolf

Klone unplugged

RBD / 17/12/2018
Acoustique

Brutal Metal DTP Gig

Simony / 12/12/2018
Black Metal

Concerts à 7 jours

John Garcia + Dead Quiet

23/01 : Le Trabendo, Paris (75)

+ Grave Digger + Burning Witches

28/01 : Le Petit Bain, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

C'est pas Venom Inc. mais Venom!


Si en effet, titre déjà posté. Mais il va y avoir du nouveau chez SUP prochainement. ;)


Hé hé hé !
Pas totalement faux tout ça...
Musicalement du EXPLOITED plus que gras (et c'est très bon d'ailleurs soit dit en passant) sauf que physiquement ça suit pas trop quoi : Obispo fait plus rebelle à côté... ... ...


Réponse à ma propre question (après vérif') concernant Venefixion : oui il y a bien un premier album en gestation... Cool !


"Police Attack"... Critiquer les violences policières c'est bien mais un peu d'empathie, un peu de compréhension que diable.
Franchement tu es policier, fatigué, à la limite du burn-out depuis des mois, tu as une matraque à la main et tu vois la tête de ce gars, sa grimace autosuffisante(...)


Vous aviez pas déjà posté cette news en Septembre l'année dernière ?


Houlà, c'est plus metalcore/jumpy que HxC à proprement parler.


Vus en effet à Toulouse, les Allemands sont de vrais showmen et enfilent les tubes tout du long. Salle comble et vrai plaisir de jouer, bref, excellente soirée, seul le choix de Amaranthe en première partie, groupe insipide, est à revoir.


@ Humungus, oui lors de leur interview, ils disaient vouloir battre le record de commentaires, et l'objectif était largement atteint !


145 vues.


Qu'est-ce que je ne donnerais pas pour pouvoir assister à ça...


Si je ne me trompe pas, y'avait eu la même chose sur VS à l'époque pour ULTRA VOMIT non ?
(+1)


Oui moi qui n'aime pas du tout aller à Paris, ça me tente énormément...


Oooh je pense qu'on peut faire mieux.... et +1 com !


Les histoires de meurtre et d'incendie d'église ça c'est vrai on le sait.

Le mystere reste autour du suicide de Dead et de la mort de Euronymous.

Le depart du groupe de Necrobutcher au moment du suicide de Dead est assez étrange aussi.


L’affiche qui fait (très) mal...


Oui mercato réussi.


Ça ressemble à un record de coms ça !


Oui je trouve aussi. Fiable quoi.


Cela semble être une bonne idée...