Intaglio

Intaglio

15/10/2020

Solitude Productions

Plus qu'une réédition, cet Intaglio, est une nouvelle version du premier album d'INTAGLIO, Инталия, paru en 2005 chez Solitude Productions à l'époque déjà. Reprenons l'histoire de ce groupe qui débute en 2004 en Russie en proposant un Funeral Doom Metal tout ce qu'il y a de plus classique, en tout cas il l'est aujourd'hui parce qu'à l'époque... le premier album du groupe sort en 2005 et le duo composé d'Evgeny Semenov, que l'on retrouvera ensuite chez S.C.A.L.P., pour tout ce qui est instruments, et de Maxim Mazin au chant. Le groupe se sépare cette même année 2005 puis revient en 2019 avec un single intitulé The Memory Of Death et c'est donc à l'occasion des 15 ans de cet album que Intaglio sort avec un nouveau mix et des parties qui n'avaient pas été gardées à l'époque.
Après une introduction nommée fort justement "The Beginning", la guitare lancinante démarre avec quelques riffs plus rythmiques pour accompagner les parties de basse et de batterie qui reste très éparse, brute et simple pour ce qui est du dernier élément. Sans aller jusqu'à dire qu'il s'agissait là d'un album sous-estimé, ce premier opus éponyme prend toutefois une dimension qui plaira aux amateurs d'ABSTRACT SPIRIT, COLOSSEUM, COMATOSE VIGIL, MOURNFUL CONGREGATION et autres groupes bâtissant leur style sur des leads de guitare très funéraires mais gardant une certaine luminosité dans l'ambiance tout de même. Il ne faut escompter trouver ici une musique dérangeante et crasseuse mais un niveau de noirceur tout de même, nous n'irons pas jusqu'à OCTOBER TIDE ou (ECHO) qui, eux, sont plus portés sur la mélodie. Cet Intaglio s'écoute à volume fort en regardant les gouttelettes de pluie s'écraser sur le carreaux de la fenêtre, un album d'automne en quelque sorte.
La production appliquée à cette nouvelle version est très réussie, donnant une profondeur à la section rythmique, et une clarté aux leads de guitare bien mis en avant. Le chant, lui, restera tout de même un peu en retrait, un traitement qui le fait plus ressortir comme un instrument que comme un chant, cela résonne comme une vibration d'ailleurs avec cette voix monocorde suivant principalement la guitare rythmique. Edité et remixé par Evgeny Semenov au Slow Burn Studio, c'est ensuite aux Finnvox Studios que Mika Jussila (AJATTARA, AMORPHIS, EDGUY) a réalisé le mastering pour un résultat décrit plus haut.
A la lumière de ces nouveaux arrangements, de cette nouvelle production, ce premier album méritait bien une seconde jeunesse, et le groupe étant de nouveau sur les rails, cela fait encore plus sens, la suite est donc à surveiller. 

Tracklist :

  1. The Beginning
  2. Dark Cherry Day
  3. Interlude
  4. Solitude
  5. Wind Of Autumn

Bandcamp 

par Simony le 23/11/2020 à 12:00
74 %    284

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


POMAH
membre enregistré
23/11/2020, 19:34:21

J'avais vraiment aimé cet album à sa sortie, le seul point "pas" vraiment négatif à l'époque c'était ce chant pas vraiment affirmé, j'aurais aimé qu'il soit plus imposant lors de cette réédition, mais cela me replonge vraiment quelques temps en arrière.

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Dirge + Spinning Heads 2005

RBD 05/04/2021

Live Report

Voyage au centre de la scène : Frank Arnaud

Jus de cadavre 21/03/2021

Vidéos

Nile + Krisiun + Grave + Ulcerate 2009

RBD 03/03/2021

Live Report

Killing For Culture - Tome 2

mortne2001 23/02/2021

Livres

Voyage au centre de la scène : MASSACRA

Jus de cadavre 21/02/2021

Vidéos

Killing For Culture - Tome 1

mortne2001 15/02/2021

Livres

Moonspell 2007

RBD 04/02/2021

Live Report

Olivier Verron _ Interview Conviction

Simony 27/01/2021

Interview
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
otagrosse

C'est de la merde

14/04/2021, 10:56

Emile Louis

Il va crever comme une merde!

14/04/2021, 10:54

metalrunner

Un putain de batteur doublé d un mec sympa et dispo go Tom

14/04/2021, 08:24

KaneIsBack

Aïe, ce n'est clairement pas un bonne nouvelle...   Mais bon, il va se battre, donc croisons les doigts !

14/04/2021, 08:13

RBD

Alors ça ! Je suis très peu consommateur de Black et moins encore quand c'est expérimental, mais par contre grand lecteur de Dan Simmons dont le cycle "Hyperion" est probablement l'oeuvre la plus culte. Il faut être ambitieux pour s'attaquer &ag(...)

13/04/2021, 21:37

totoro

Un peu de mal à entendre le côté dope et décadence dans la musique du groupe, même si je trouve le disque particulièrement emballant et entraînant ! Ca me rappelle un peu le groupe norvégien Red Harvest ! Merci pour la découverte ! En pl(...)

13/04/2021, 13:30

RBD

Cela rappelle les heures grises de l'"Enfant sauvage", en effet. Après deux bons premiers extraits, c'est pas si grave. Nous verrons bientôt ce que vaudra l'oeuvre complète.

13/04/2021, 11:47

Deathcotheque

Pas de sortie physique ? C'est vraiment dommage. Je ne pourrai pas les soutenir sur ce coup là !

13/04/2021, 11:24

Buck Dancer

Après une écoute, un peu moins convaincu aussi par ce morceau que les précédents, mais c'est le genre de chanson qui peu se révèler avec le temps.... ou pas. 

12/04/2021, 22:31

Moski

Hmmmmmmmmmmmmmmmmm mouais... Pas convaincu par ce titre. Je trouve les paroles un peu bateau, sur un tapis de triolets... Mouais... 

12/04/2021, 20:45

Deathcotheque

Guillaume a chanté dans Mnemic (sera encore le chanteur quand ils se reformeront ?), groupe dont le style n'est pas si éloigné que ça de Fear Factory. "Passenger", le 1° album qu'il a enregistré avec eux a été produit et enr(...)

12/04/2021, 20:27

Deathcotheque

Guillaume a chanté dans Mnemic (sera encore le chanteur quand ils se reformeront ?), groupe dont le style n'est pas si éloigné que ça de Fear Factory. "Passenger", le 1° album qu'il a enregistré avec eux a été produit et enr(...)

12/04/2021, 20:27

Humungus

"Et Fear Factory a joué le 17 décembre 2004 en 1° partie de Fear Factory à l'Elysée Montmartre"Et après on s'étonne que le pauv' Burton n'ait plus de voix durant les shows...(sic)

12/04/2021, 20:25

Deathcotheque

Guillaume a chanté dans Mnemic (sera encore le chanteur quand ils se reformeront ?), groupe dont le style n'est pas si éloigné que ça de Fear Factory. "Passenger", le 1° album qu'il a enregistré avec eux a été produit et enr(...)

12/04/2021, 18:42

Jus de cadavre

Je plussoie ! C'est excellent oui ! 

12/04/2021, 18:09

RBD

Pour préciser : il me semble très difficile d'empêcher l'utilisation des vocaux déjà enregistrés si Burton a effectivement signifié son départ après. Sur les suggestions, Guillaume Bideau pourrait êtr(...)

12/04/2021, 17:41

Florian coquerelle

ouais. Steeve. Petit. Nouveau chanteur. De fear. Factory. Ce. Serait. Bien. Non?

12/04/2021, 15:07

RBD

Essayé sur la foi d'une description qui s'est révélée parfaitement exacte. Cela faisait un petit moment que je n'avais pas croisé un jeune groupe mettant les solos de guitare autant en avant. L'allusion à Demolition Hammer est parlante(...)

12/04/2021, 13:42

LeMoustre

No les influences. Seule la voix, peu naturelle et monocorde, me gêne. 

12/04/2021, 12:40

Orphan

"sont" <- putain mes propres yeux saignent

12/04/2021, 10:10