Death of My Soul

Vector

01/09/2023

Autoproduction

Voilà un premier EP tout à fait sympathique, composé et joué par un groupe qui n’a pas oublié sa hargne sur un banc de Saint-Omer. Formé il y a un peu moins de deux ans, le quintet VECTOR, anciennement VEKTOR (mais aucun lien de parenté avec le monstre Progressif américain du même nom) nous colle donc une bonne rouste en à peine vingt minutes et cinq morceaux. De quoi se taper un bel œil au beurre noir et attendre de les voir en live avec impatience.

Dans un registre de Thrash bien agacé et teinté de rage Hardcore pour accoucher d’un Crossover bien velu, Death of my Soul se pose là. Rythmique sobre et solide, chant revanchard et braillé comme un slogan anarchiste lors d’un concert de G.B.H, guitares tout en délicatesse de branlée majeure, le résultat est cohérent, certes classique, mais enthousiasmant.

VECTOR ne cherche nullement à épater la galerie de son culot, mais plutôt à la calmer de ses assauts. Mathieu (basse), Jean-François (batterie), Aurélien & David (guitares) et Rémi (chant) se placent donc dans une logique californienne ou new-yorkaise de Thrash vraiment ventru, avec des muscles saillants et une mine patibulaire. Le résultat ne se fait donc pas attendre, et vise l’estomac dès ses premières mesures. Alors ne vous laissez pas abuser par cette pochette qui rappelle le sens de l’humour de NECROPHAGIA, et laissez-vous emporter par cette vague de véhémence qui colle les miquettes au pitbull le moins éduqué.

D’un son très correct, ce moyen-format est un exutoire, ni plus ni moins. Quelque part entre la scène Hardcore de NYC, et le renouveau violent du mouvement Metal extrême français des années 90, VECTOR se fait une place enviable, et laisse présager du meilleur. On accepte avec plaisir cette provocation que l’on embrasse de tout son corps, et on se défend comme un boxeur au premier round. L’adversaire est certes costaud et pas franchement avenant, mais il la joue régulière et ne porte pas de coup bas.

De fait, ce petit répertoire fait un effet bœuf. On apprécie tout particulièrement les moments où l’intensité envoie le triphasé, à l’occasion du terrassant « Riding the Reaper » qui clôt les débats avec une pugnacité enviable. Agrémenté de quelques fantaisies en soli propres, cet épilogue résume à merveille la démarche des nordistes, qui ne se contentent pas de balancer des patates à l’aveugle. La branlée est méthodique et rapide, et laisse étalé pour le compte, quelque part sur un trottoir du nord de la France.

Pas fin mais pas non plus borné, Death of my Soul offre quelques crochets efficaces, appuyés par des invectives à la limite d’un Death bien digéré pour ne devenir qu’un ingrédient parmi tant d’autres. Et si la messe est dite dès le glouton « Death of My Soul », ça n’empêche pas le groupe de continuer à nous travailler au corps, comme tout bon combo de Thrash/Hardcore qui mord.

L’écoute est donc très plaisante, un peu agressive pour les tympans, peut-être un chouïa trop répétitive par moments, mais toujours efficace et directe. Les formules d’impolitesse employées sont convaincantes, et on ne ressent pas le besoin d’aller provoquer des musiciens déjà fort remontés.  

Retrouvez sur YouTube l’intégralité de cet EP que vous pouvez écouter quand vous le voulez, et qui laissera un goût de fiel et de gasoil dans votre bouche. Dans une galaxie ou BIOHAZARD et AGNOSTIC FRONT font la loi, des groupes comme ENFORCED foncent dans le tas et défoncent quelques gros tas. La baston est rude, les os craquent, mais au final, on se reconnaît tous dans cet affrontement de rue qui scelle les amitiés comme les inimitiés.

Quel est votre VECTOR Victor ?

Nous avons l’autorisation de décoller.   

  

                    

Titres de l’album:

01. Death of My Soul

02. Nothing Left to Kill

03. Screen Warfare

04. Through My Eyes

05. Riding the Reaper


Facebook officiel


par mortne2001 le 27/03/2024 à 17:16
75 %    485

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


Simony
membre enregistré
28/03/2024, 16:07:04

C'est justement ce relent de Hardcore qui en fait du Thrashcore en condition live qui m'a dérangé. Le placement du chant fait vraiment moderne, c'est con mais ça m'a un peu rebuté, dommage parce que musicalement c'est vraiment pas mal.

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Anthems Of Steel VI

Simony 24/05/2024

Live Report

Pessimist + Demiurgon

RBD 14/05/2024

Live Report

Voyage au centre de la scène : ARGILE

Jus de cadavre 12/05/2024

Vidéos

Mercyless + Nervous Decay + Sekator

RBD 08/05/2024

Live Report

Birds in Row + Verdun

RBD 02/05/2024

Live Report

Hexagon Doom Tour

Simony 29/04/2024

Live Report

Midnight + Cyclone + High Command // Paris

Mold_Putrefaction 24/04/2024

Live Report

DIONYSIAQUE + JADE @La Chaouée

Simony 23/04/2024

Live Report
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
DPD

@LeaJ'exprime mon avis tout le monde me tombe dessus je défend mon point de vue et voilà tout. Il y a toujours quelqu'un pour remettre une pièce dans la machine, pour moi j'ai effectivement tout dit du coup je m'amuse un peu que voulez-vous.

27/05/2024, 16:40

DPD

Je vois pas l'homophobie, je réalise les souhaits d'un homosexuel, j'essaye d'aider, tu veux quoi, j'y vais direct au Talmud ?

27/05/2024, 15:49

Lea

DPD je ne comprends pas du tout pourquoi tu t'acharnes comme ça, on a bien compris tes messages. Tu te fais plaisir à cracher sur tout et n'importe quoi, je vois pas trop le délire, tu t'emmerdes ?

27/05/2024, 12:50

Cämille

Vous pouvez pas virer cette merde homophobe ? Histoire de remonter le niveau. Merci

27/05/2024, 12:19

Gargan

Merci pour ce live report étoffé, va vraiment falloir que je me bouge les miches pour le prochain !

26/05/2024, 21:48

Gargan

Y’a pas de batteur ? J’aurais du mal à comprendre un changement de style..

26/05/2024, 20:55

NecroKosmos

26/05/2024, 19:13

NecroKosmos

J'y étais dès le jeudi et c'était vraiment top !! Mes coups de coeurs sont, dans l'ordre d'apparition, SWAMP LORDZ, WITCHES, VENEFIXION, ABYSMAL GRIEF et SKINFLINT. Quelques déceptions (musicales) mais peu importe. Quel bon festival !! J'ai bie(...)

26/05/2024, 18:59

Humungus

Putain d'affiche c'est clair...Ne serait-ce déjà que pour ABYSMAL GRIEF.Je dois les voir dans un peu plus d'un mois en Belgique... Et ta critique Simony me fout l'eau à la bouche bordel !!!Pis DESTRUCTION... Totalement d'accord av(...)

26/05/2024, 11:02

DPD

J'y peux rien si cette interface de clodo m'empêche d'éditer mes messages, habituellement j'écris très vite je poste et je me relis ensuite.Donc ouais, Bescherelle dans ton cul je sais que t'aimes ça pé(...)

25/05/2024, 16:19

DPD

Je vais te foutre un Bescherelle dans le cul va, ça te rappellera des souvenirs!

25/05/2024, 16:16

Steelvore666

Atrocia (les copains !!!!!), Skelethal, Venefixion... quelle affiche !!!!!!Et dire que j'avais gagné un pass pour m'y rendre...

25/05/2024, 10:30

Humungus

Buck Dancer je t'aime... ... ...

24/05/2024, 21:00

MorbidOM

"si je le ferais ce serait un album culte mais j'ais autre chose à foutre."Consulter un Bescherelle ?

24/05/2024, 03:50

DPD

Ceci dit si je le ferais ce serait un album culte mais j'ais autre chose à foutre.+ metallica c'est de la merde depus longtemps, rien à foutre de Slayer, pareil pour Iron Maiden. Les nostalgiques devraient dégager-

24/05/2024, 01:06

DPD

On aura au moins pu constater que DPD>UPS.

23/05/2024, 10:56

DPD

@UPSJe peux brancher ma guitare avec mon pc jouer avec une boite a rythme et sortir quelque chose de merdique en 1 semaine, est-ce que ça en vaut la peine? tellement de sorties polluent la scène.Je suis absolument contre l'idée que faire quelque (...)

23/05/2024, 10:54

Buck Dancer

Franchement, je ne m'attendais pas à un album aussi bon. Quelques morceaux peuvent vite devenir des classiques et surtout le groupe semble avoir son identité. Bien sûr c'est similaire  à Motley Crue.... euh Slayer, mais c'est pas un simple copi&eacut(...)

22/05/2024, 21:11

fuck the fuck off motherfucker

Calmez-vous les boomers mentaux, Rock Hard va bien vous pondre un article sur AC/DC pour vous contenter.

22/05/2024, 14:36

UPS

Effectivement, ne faisons rien et restons vissés à nos sièges en pleurant sur internet : on aura l'air nettement moins vieux jeu et plus aventureux comme ça. 

22/05/2024, 12:35