Gates No Longer Shut, le premier album des Polonais de MISANTHROPIC RAGE, fait partie de ces albums que l'on reçoit et dont on attend pas grand chose mais qui vous met une baffe monumentale. Resté scotché un long moment devant ce Black Metal aux consonances avant-gardistes mêlant une sorte de Goth/Dark Music ("I.N.R.I." sur cet album par exemple) où le chant clair est d'une originalité et d'une incarnation sans faille de la part du duo. Le risque c'est de s’emballer rapidement avant de voir le souffler retomber lamentablement mais ce premier opus des Polonais sorti chez Godz Ov War Productions amène encore et toujours le même plaisir et les mêmes sentiments alors inutile de vous dire que ce deuxième opus était attendu chez moi.

Le premier extrait publié, "The Hammer And The Nails" montrait un groupe dans la droite lignée de ce qu'ils avaient proposé sur Gates No Longer Shut, un Black Metal avec quelques leads mélodiquement sombres, le tout emmené sur un mid-tempo rampant très réussi. Mais le reste de l'album est également à la hauteur avec cette entrée en matière "Call All Your Angels" où l'introduction inquiétante laisse place à un Black ambiancé mais non dénué d'une violence sournoise. Les allusions à BEHEMOTH sont assez régulière mais il faut plutôt y voir une trajectoire parallèle qu'une réelle tentative de copier les aînés car MISANTHROPIC RAGE nous l'a déjà démontré, c'est plutôt vers la Scandinavie que leur cœur penche et SATYRICON notamment. Musicalement plus diversifié mais avec une chape d'ambiance commune à l'ensemble, on relève "Become A God-Man" très brutal au début qui évoque justement BEHEMOTH avant de glisser vers ces incantations dont les Polonais ont le secret, ce chant incantatoire qui se poursuit sur "Abstrakt" où la grandiloquence se construit par le blast Black Metal aéré par un lead éthéré débouchant sur cette partie à contre-temps et ce chant mélodique, l'occultisme noir de MISANTHROPIC RAGE a été agrémenté d'une technicité fine et de haute volée. Il suffit d'écouter cette partie de batterie sur "Abstrakt", cette partie basse/guitare sur la fin du même morceau et ces parties de chant placées en dehors du rythme placé par les instruments mais avec un aplomb et une justesse qui donne raison à ce duo. 

L'esprit d'ACHERONTAS n'est pas très loin mais les Polonais y greffent du Death Metal, c'est certain, et tout un tas de style dérivé du Heavy Metal sans jamais perdre de vue la noirceur et la chanson titre qui débute sur une guitare gavée de reverb' renvoyant de suite vers le génial Devin Townsend montre une certaine extrémité des capacités du groupe qui introduit encore de nouveaux éléments en conservant cette identité, et que dire de ce refrain de "The Hammer And The Nails" qui m'évoque bizarrement NEVERMORE, cette façon d'aller choper une ligne de chant inhabituelle peut-être, ou ce titre "The Agony Of Breath" qui me ramène vers une période de ROTTING CHRIST ? On approche une fois encore le sans faute musicalement parlant, reste tout de même cette production. C'est une nouvelle fois le duo qui s'est chargé de l'enregistrement et du mix de cet album et si le résultat n'a pas à rougir face à certaines productions, le travail avec un regard extérieur pourrait amener une profondeur qui manque un peu ici, même si le résultat est en progression par rapport au premier opus, le son et la production sur les guitares est clairement meilleure par exemple.

Une belle confirmation pour un groupe qui s'installe tranquillement mais surement par son authenticité.

Track-listing :

  1. Call All Your Angels 
  2. Bliźni Mój 
  3. Become a God-Man 
  4. Abstrakt  
  5. I.N.R.I. 
  6. The Hammer and the Nails
  7. The Agony of Breath 
  8. In Embrace of Sanity 
  9. The Truth Shall Be Told

Facebook


par Simony le 11/06/2018 à 07:00
81 %    254

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Snake Bite Whisky

This Side of Hell

Fusion Bomb

Concrete Jungle

Wolf Counsel

Destination Void

Mörglbl

The Story Of Scott Rötti

Meridian

Margin Of Error

Véhémence

Par le Sang Versé

A Pale Horse Named Death

When The World Becomes Undone

Jetboy

Born To Fly

Lugnet

Nightwalker

Insanity Alert

666-Pack

Triste Terre

Grand Oeuvre

Flotsam And Jetsam

The End of Chaos

Necrogosto

Necrogosto

Mayhem

De Mysteriis Dom Sathanas

Horrisonous

A Culinary Cacophony

Dust Bolt

Trapped in Chaos

Pissgrave

Posthumous Humiliation

Aberracion

Nadie Esta Libre

Brutality Over Belgium - South Edition III

Mold_Putrefaction / 23/03/2019
Brutal Death Metal

Interview avec AMON AMARTH

Acid / 20/03/2019
Amon Amarth

Liévin Metal Fest #4 (samedi)

JérémBVL / 18/03/2019
Benighted

Cernunnos Pagan Fest 2019

Simony / 12/03/2019
Celtic Metal

Concerts à 7 jours

Defenestration + Hexecutor

30/03 : La Scène Michelet, Nantes (44)

+ No Return + Lodz

30/03 : Le Contrepoint, Chalons-en-champagne (51)

Photo Stream

Derniers coms

L'un des meilleur album de Black Metal de l'histoire au coté de Bathory "Under the sign of the Black Mark", des deux premiers Emperor et de "A Blaze in the Nothern sky" de Darkthrone.


Quelqu'un sait quand le film sortira en France ?


En effet c'est sur amazon que j'avais trouvé ça.


@LeMoustre
https://www.amazon.com/Murder-Front-Row-Thrash-Epicenter/dp/1935950037


Les gars, vous savez où il se trouve encore, ce bouquin ?


Hellhammer et Manowar en même temps, la blague... N'importe quoi !


A savoir jeunes impatients que le running order du samedi sera visible demain.
Et celui de dimanche...
Bah dimanche prochain pardi.


J'avais peur que MANOWAR et KING DIAMOND se chevauche...
Bah heureusement non... ... ...
Mais c'est MANOWAR et HELLHAMMER qui jouent en même temps bordel de dieu !
Fait chier ce HELLFEST merde ! (sic)
Sinon, à partir de 17 h, la TEMPLE c'est vraiment "The place to be"...


ca a toujours été un groupe de pur black metal et aujourd'hui plus que jamais


merci pour la decouverte ! mais pas merci car je vais encore claquer des sous a cause de vous ;)


@Jus de cadavre : je plussois pour le livre ! Un véritable petit bijou !

Concernant ce documentaire, j'ai hâte de le voir, en espérant autre chose que du Get Thrashed # 2. Get Thrashed était un excellent docu sur la scène Thrash US (principalement), pas utile qu'un autre documentai(...)


Le bouquin est terrible en tout cas : bourré de photos bien rares (que je n'avais jamais vu ailleurs, et pourtant on parle de gros groupes !). C'est vraiment les tous premiers jours de la scène de Bay Area en image. Un livre d'histoire quoi ! :D


Itou.


Sympa !


Excellente nouvelle. Fan de toutes les périodes des norvégiens.


C'est pas le même illustrateur que les albums précédents et pourtant on trouve une continuité très forte sur l'ensemble des albums de la nouvelle ère du duo (depuis qu'ils mettent plus en lumière un Metal old-school très 80's plutôt qu'un Black Metal des débuts)


J'attends d'écouter ça avec fébrilité.
D'ores et déjà, un constat peut-être porté : La pochette est extraordinaire.


Ouaip... J'ai juste eu l'impression d'écouter x fois le même morceau. Même le batteur ne se fait pas chier et démarre les compos toujours de la même façon. Je passe mon tour sans regret.


(Quel naze ! Le nom exact de l'album est "Twilight Of The Thunder God", bien sûr...)


@humungus : C'est vrai, héhé ! A ta décharge, on ne peut pas nier que le groupe connait un certain polissage depuis quelques années, avec une tournure beaucoup plus Heavy (apparu avec "Thunder Of The God" je dirais, que j'adore pourtant, les ayant découvert avec cet album). Mais leur début de (...)