Gates No Longer Shut, le premier album des Polonais de MISANTHROPIC RAGE, fait partie de ces albums que l'on reçoit et dont on attend pas grand chose mais qui vous met une baffe monumentale. Resté scotché un long moment devant ce Black Metal aux consonances avant-gardistes mêlant une sorte de Goth/Dark Music ("I.N.R.I." sur cet album par exemple) où le chant clair est d'une originalité et d'une incarnation sans faille de la part du duo. Le risque c'est de s’emballer rapidement avant de voir le souffler retomber lamentablement mais ce premier opus des Polonais sorti chez Godz Ov War Productions amène encore et toujours le même plaisir et les mêmes sentiments alors inutile de vous dire que ce deuxième opus était attendu chez moi.

Le premier extrait publié, "The Hammer And The Nails" montrait un groupe dans la droite lignée de ce qu'ils avaient proposé sur Gates No Longer Shut, un Black Metal avec quelques leads mélodiquement sombres, le tout emmené sur un mid-tempo rampant très réussi. Mais le reste de l'album est également à la hauteur avec cette entrée en matière "Call All Your Angels" où l'introduction inquiétante laisse place à un Black ambiancé mais non dénué d'une violence sournoise. Les allusions à BEHEMOTH sont assez régulière mais il faut plutôt y voir une trajectoire parallèle qu'une réelle tentative de copier les aînés car MISANTHROPIC RAGE nous l'a déjà démontré, c'est plutôt vers la Scandinavie que leur cœur penche et SATYRICON notamment. Musicalement plus diversifié mais avec une chape d'ambiance commune à l'ensemble, on relève "Become A God-Man" très brutal au début qui évoque justement BEHEMOTH avant de glisser vers ces incantations dont les Polonais ont le secret, ce chant incantatoire qui se poursuit sur "Abstrakt" où la grandiloquence se construit par le blast Black Metal aéré par un lead éthéré débouchant sur cette partie à contre-temps et ce chant mélodique, l'occultisme noir de MISANTHROPIC RAGE a été agrémenté d'une technicité fine et de haute volée. Il suffit d'écouter cette partie de batterie sur "Abstrakt", cette partie basse/guitare sur la fin du même morceau et ces parties de chant placées en dehors du rythme placé par les instruments mais avec un aplomb et une justesse qui donne raison à ce duo. 

L'esprit d'ACHERONTAS n'est pas très loin mais les Polonais y greffent du Death Metal, c'est certain, et tout un tas de style dérivé du Heavy Metal sans jamais perdre de vue la noirceur et la chanson titre qui débute sur une guitare gavée de reverb' renvoyant de suite vers le génial Devin Townsend montre une certaine extrémité des capacités du groupe qui introduit encore de nouveaux éléments en conservant cette identité, et que dire de ce refrain de "The Hammer And The Nails" qui m'évoque bizarrement NEVERMORE, cette façon d'aller choper une ligne de chant inhabituelle peut-être, ou ce titre "The Agony Of Breath" qui me ramène vers une période de ROTTING CHRIST ? On approche une fois encore le sans faute musicalement parlant, reste tout de même cette production. C'est une nouvelle fois le duo qui s'est chargé de l'enregistrement et du mix de cet album et si le résultat n'a pas à rougir face à certaines productions, le travail avec un regard extérieur pourrait amener une profondeur qui manque un peu ici, même si le résultat est en progression par rapport au premier opus, le son et la production sur les guitares est clairement meilleure par exemple.

Une belle confirmation pour un groupe qui s'installe tranquillement mais surement par son authenticité.

Track-listing :

  1. Call All Your Angels 
  2. Bliźni Mój 
  3. Become a God-Man 
  4. Abstrakt  
  5. I.N.R.I. 
  6. The Hammer and the Nails
  7. The Agony of Breath 
  8. In Embrace of Sanity 
  9. The Truth Shall Be Told

Facebook


par Simony le 11/06/2018 à 07:00
81 %    211

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Religious Observance

Utter Discomfort

Visavis

War Machine

Cemetery Urn

Barbaric Retribution

Nekrofilth

Worm Ritual

Of Hatred Spawn

Of Hatred Spawn

Wyrms

Altuus Kronhorr - La Monarchie Purificatrice

Barshasketh

Barshasketh

Ravenface

Breathe Again

Blosse

Era Noire

Perversor

Umbravorous

Calcined

Discipline

Devil On Earth

Kill The Trends

Skald

Le Chant des Vikings

Cosmic Atrophy

The Void Engineers

Pissgrave

Suicide Euphoria

Blood Feast

Chopped, Sliced and Diced

The Intersphere

The Grand Delusion

Nachtmystium

Resilient

Billy Bio

Feed the Fire

Sacrosanct

Necropolis

Powerwolf + Amaranthe + Kissin' Dynamite

JérémBVL / 18/01/2019
Powerwolf

Klone unplugged

RBD / 17/12/2018
Acoustique

Brutal Metal DTP Gig

Simony / 12/12/2018
Black Metal

LIVE REPORT - TYRANT FEST 2018 - JOUR 2

Mold_Putrefaction / 05/12/2018
Black Metal

Concerts à 7 jours

+ Venefixion + Defenestration

19/01 : Brasserie Bleizi Du, Morlaix ()

Photo Stream

Derniers coms

Oui mercato réussi.


Ça ressemble à un record de coms ça !


Oui je trouve aussi. Fiable quoi.


Cela semble être une bonne idée...


Je n'ai pas lu le livre de Moynihan qui est, paraît-il, plutôt complaisant avec tout l'ensemble y compris ce qu'il y a de plus inacceptable. Au-delà de ce que je rejette très fermement les meurtres et incendies de lieux de culte, je ne me suis jamais reconnu dans le Black Metal même sous un sim(...)


On a vraiment lu tout et son contraire sur ces histoires, sans compter le mystère entretenu par les protagonistes de l'époque. J'ai beau essayé de faire le blasé, de me dire que c'était que des "petits cons", des abrutis, que le bouquin n'est qu'un torchon un peu trop orienté, il n'empêche qu(...)


Excellente chronique... j'avais découvert avec l'album précédent sans approfondir plus que ça. Tu viens de réanimer ma curiosité Mortne2001 !
C'est d'une saleté indécemment propre au niveau de la production là où la concurrence balance des riffs lambda avec une production crasseuse p(...)


J'espère juste que le film dira clairement que les protagonistes n'étaient que des petits cons paumés... Mais sinon, oui, rien qu'avec l'attention portée aux détails, ça donne envie, clairement.


Trailer bien plus convaincant que les précédents. Et oui le " Based on truth and lies " est bien pensé.
Ça fait envie.


En tout cas beau job de l'ensemble de l'équipe de ce site, avec une chouette ergonomie. Bon, j'ai pas pigé comment on fait pour aller directement suivre un fil de discussions/commentaires sans passer par le titre du thème concerné, mais pas grave.


Sans conteste, ce qui précède est en lice pour être la meilleure discussion dans le futur top 2019...


Putain, ça donne envie tout de même hein...
Pis le "Based on truth and lies" est tellement bien trouvé bon dieu de dieu !


Vive le Méan !


Lemmy disait : "Tant qu'il y aura 2 ou 3 mecs pour jouer et 2 ou 3 autres pour les écouter, le rock se portera bien".
Donc tant qu'il y a aura 2 ou 3 personnes pour écrire et 2 ou 3 autres pour les lire, Metalnews se portera bien ! :-D
Lemmy disait aussi : "C'est pas ta soeur qui m'i(...)


Putain, vla l'équipe :D ! Entre un promoteur de boxe véreux, moi qui pète une durite pour rien et un Bernard Pivot sous je ne sais quelle(s) substance(s) ! Les gens vont se barrer !


Pas eu le temps d'appeler le docteur... je m'excuse ! :-)


... et de consulter... oui, de consulter... vite !


Alors non, une bonne fois pour toutes, on ne s'excuse pas ! C'est bien trop facile !!! On demande pardon, on présente ses excuses, on prie de bien vouloir nous excuser mais tout ! L'excuse est à présenter à l'autre et non à soi même !

"Salut M'dame, je viens de m'introduire chez t(...)


Enfoiré :D Mais c'est ça, lu (beaucoup) trop vite donc compris de travers et je m'en excuse ;).
Rien à voir mais j'en profite, y'a du monde qui va à Morlaix pour la date la plus bestiale de l'année ce samedi ?


On a lu le même livre Grinder92 !!