Metal Immortal

Lady Beast

20/10/2016

Infernö Records

Il est des scènes où on accepte le kitsch plus qu’ailleurs, et on n’utilise pas le terme kitsch mais old-school, on parle des groupes de cette scène comme de perpétuels défendeurs des codes du style, pourfendeurs d’une modernité qui tente de s’inviter, rôde dans les alentours et attends qu’une âme faible cède.

Le Heavy Metal, tout comme le Thrash Metal, fait définitivement partie de cette catégorie et des groupes sont même passés du statut de figure incontournable du Heavy Metal à sujet des railleries collectives et pour être franc à la première écoute de LADY BEAST, un groupe Américain, que l’on pourrait qualifier d’old-school, c’est l’impression que j’avais. Mais voilà je suis tenace et surtout je laisse le temps à l’artiste de me présenter son univers, son œuvre, je sais, ça aussi c’est kitsch… euh old-school, mais je l’assume autant que le quatuor Américain assume son Heavy Metal.

Si, en 2015, le premier album de LADY BEAST présentait un groupe aux refrains mélodiques, qui puisait autant dans HELLOWEEN que dans IRON MAIDEN ou JUDAS PRIEST mais voilà le chant de Deborah LEVINE manquait cruellement de personnalité, alors avec des guitares d’un classique aussi prévisible et bien seuls les aficionados du Heavy Metal ont vraiment accroché à l’univers de ce groupe. Mais en 2016, le groupe revient avec 4 titres, un EP nommé Metal Immortal et si dans les paroles, le kitsch… euh le old-school, est toujours omniprésent, musicalement, le groupe se rapproche un peu plus du Heavy Metal d’IRON MAIDEN du milieu des années 80 à tendance Speed à la HELLOWEEN parfois le temps d’un "Metal Martyr" ou de "Not This Time" et surtout, la chanteuse Deborah LEVINE a mis un peu de puissance dans ses lignes de chant pour un rendu certes tout aussi classique mais plus percutant.

Musicalement, les guitares sont toujours aussi prévisibles, mais là aussi, bien plus percutantes et si on s’étonne de certains arrangements sur un "Lady Of The Battle" qui assure le lien avec le premier album mais aussi sur l’introduction de "Not This Time" et ce changement de tonalité un peu hasardeux, les morceaux de cet EP se révèlent être d’une puissance supérieure à leurs aînés. Voilà qui fait de ce Metal Immortal, le disque idéal pour découvrir l’univers des Américains de LADY BEAST qui nous offrent là 4 titres d’un Heavy Metal bien old-school et surtout pas kitsch.

Seul bémol par rapport à l’album est cette production au son compressé, là où les guitares devraient nous agresser les oreilles, la batterie sonner la charge, nous avons là 4 titres qui semblent bien petits dans la mise en son, mais s’agissant d’un EP, peut-être que le groupe n’y a pas accordé autant de budget qu’un album, ainsi la basse si présente sur l’album, disparaît un peu dans le marasme, dommage car Greg COLAIZZI semble proposer des parties intéressantes. Mais que cela ne vous empêche pas de vous abreuver de votre dose de Heavy Metal old-school.

Tracklisting :

1. Metal Martyr

2. Devils Due

3. Lady Of The Battle

4. Not Of This Time

Bandcamp


par Simony le 20/10/2016 à 08:09
63 %    529

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

TEMNEIN

youpimatin 10/08/2020

Down 2009

RBD 08/08/2020

Universe

mortne2001 29/07/2020

F.F.W.

mortne2001 27/07/2020

Tiamat 2010

RBD 26/07/2020

Créda Beaducwealm

mortne2001 24/07/2020

Les Enfants du Cimetière

mortne2001 20/07/2020

Concerts à 7 jours
Wormrot + Trepan Dead + Mucus 18/08 : La Brat Cave, Lille (59)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Buck Dancer

Par chance pour eux, le gouvernement semble à chaque fois assez con pour relâcher les groupes sous caution ( mais peut-être est-ce une obligation légale?) et ainsi leur permettre de pouvoir quitter le pays.

14/08/2020, 16:12

Kerry King

On va leur envoyer Varg ils vont voir c'est quoi...

14/08/2020, 12:47

Raumsog

Quelle horreur de Dunwich bien sûr

14/08/2020, 12:45

asad

Quelle horreur,

14/08/2020, 10:58

Raumsog

Le nom tout droit sorti du diable vauvert! Toujours surpris de voir que certains groupes arrivent à se reformer 20 ans plus tard et composer (quasiment) le même style que dans le passé (ce n'est absolument pas une critique).

Le morceau est cool sinon! Je vais replonger dans leur disc(...)

13/08/2020, 10:04

Simony

Décidément ce titre de BENEDICTION donne vraiment envie d'en entendre plus. Classique mais efficace.

11/08/2020, 21:21

Moshimosher

Une bien triste nouvelle... RIP... :(

11/08/2020, 21:13

LeMoustre

Hâte d'en ecouter plus. Ramenez nous Sabbat et Deathrow et on sera comblés.

11/08/2020, 12:13

Kerry King

Dommage aussi cette histoire qu'il ne soit plus avec Entombed mais sous Entombed A.D.

D'ailleurs que devient Entombed de Hellid ? LG reste le membre charismatique du groupe pour moi.

10/08/2020, 22:03

Kerry King

Une légende. RIP.

10/08/2020, 21:59

Gargan

Riffs hypnotiques, chant excellent, merci pour la découverte.

10/08/2020, 13:36

Humungus

Phil is god.

10/08/2020, 10:38

Humungus

Pour l'avoir croisé back stage il y a quelques années, je confirme que ce type est la gentillesse même.

10/08/2020, 10:36

adq

En meme temps en piccolant et se shootant non stop c'est quasi inevitable maheureusement,,,

10/08/2020, 10:30

adq

connais pas mais merci pour la news people

10/08/2020, 10:28

Raumsog

Ouch c'est dur ça... Outre la carrière qu'on lui connaît, le type a quand même l'air foncièrement hyper sympa donc vraiment bonne chance à lui, "get the damn deal done" comme il dit!

10/08/2020, 09:26

LeMoustre

Entre lui et le cancer de LG Petrov, quelle tristesse.

10/08/2020, 08:57

Nubowsky

Quel dégoût..

10/08/2020, 07:11

Kerry King

Putain de chanteur LG ! La famille Metal est avec lui !

10/08/2020, 00:23

RBD

Tout à fait en phase avec cette présentation ! J'ai découvert le groupe avec cet album et j'ai été conquis. Je l'ai pris plutôt comme du Death Sludge à la Ulcerate et compagnie, dans une version plus accessible que les autres classiques de ce style que le groupe rejoint dès ce coup de maîtr(...)

09/08/2020, 22:50