L'autre soir je vous parlais du concept 21 heures 5 €, je vous le ressers pour une nouvelle affiche encore dédiée à la scène moderne. Rendez-vous dans la même cave que la dernière fois, si chère aux mélomanes de la région. Comme souvent avec une tête d'affiche locale, le public comprenait pas mal de relations des groupes concernés, en premier lieu les familles. Les style était plutôt tatouages complexes, t-shirt à gros caractères, cheveux bien coupés, le HC en noir propre sur soi et pas grande gueule caractéristique d'une génération.

Et cela commençait par les adieux de BRAINFUEL, l'ultime performance de ce groupe venu d'Agde je crois. J'ai identifié du MetalCore à gros vocaux, traversant souvent des passages déjantés mais musclés dans un style plus Fusion à la RatM ou Infectious Grooves. L'envie ne manquait pas pour cette ultime performance, quoiqu'elle fut parfois mal contrôlée. Le mixage et la production, approximatives, ne leur rendaient pas honneur. La fougue dégorgeait à tous niveaux, de la frappe de batterie aux growls puissants et tout le monde sautant partout. Le pit mit un peu de temps à se former mais participa. Aucun cérémoniel ne vint marquer solennellement la fin d'activité. Bon vent aux quatre membres.


Les cinq Barcelonais de STAINED BLOOD formaient la caution internationale de la soirée et avaient emmenés pas mal de merch' (le t-shirt Laura Palmer étant on ne peut mieux de circonstance). S'ils revendiquent l'étiquette Death il s'agit à mon sens plutôt de MetalCore au son bien propre et équilibré, avec un petit chanteur énergique en chemise de bûcheron devant des compères de bonne humeur. C'était assez bien maîtrisé à tous les postes pour que ce propos familier roule. Les passages en blasts faisaient plus Black, avec les vocaux hurlés, comme fréquemment. Je reste toujours pantois que des groupes du pays voisin s'escriment à nous parler dans un anglais médiocre mâtiné de quelques expressions en français de touriste, et non directement en castillan (surtout qu'entre eux ils employaient bien cette langue et non le catalan). Le public a bien réagi, le pogo reprit progressivement pour tenir un bon niveau, comme s'il était indifférent au larsen récurrent qui a gâché tout le set malgré les ingés sons qui s'arrachaient les cheveux à essayer d'en venir à bout. Rien n'y fit, hélas. Mais les amateurs du style devraient aller y jeter une oreille.


Enfin nos WEAKSAW de chez nous revenaient achever leur tournée en Europe. Introduire par une version sarcastique du générique des Looney Tunes fait un peu bizarre, mais ceci a le mérite de chauffer rapidement un public complice. Il est courant en ville d'affirmer que Weaksaw a repris la place d'Eyeless, mais c'est trop court pour tout dire. Leur HardCore Metal est d'une autre génération, plus moderne, délaissant les sonorités très Heavy inspirées du Mélodeath scandinave au profit des polyrythmies. Elles donnent même une saveur Djenty à quelques passages. Le propos demeure tout de même avant tout agressif, à l'image de la débauche d'énergie et de la sympathie rogue du chanteur. La brutalité du HardCore s'alliait au Metal le plus Groove, canalisé par les rythmiques complexes à la charge du batteur. Le bassiste traçant sa voie par des plans simples mais détachés des guitares, qui élargissaient le champ. Plus aucun problème sonore cette fois, la débauche d'énergie du groupe rendant bien celle d'une assistance conquise par avance qui ne s'est pas ménagée dans la fosse.


D'ici les grosses affiches de l'été vous aurez peut-être de mes nouvelles, à voir.


par RBD le 02/06/2017 à 07:31
   423

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Sylvaine

Atoms Aligned, Coming Undone

Heresy

Blasphemia

Sadist

Spellbound

Prezir

As Rats Devour Lions

Septagon

Apocalyptic Rhymes

Blood Curse

Sorceress

Orion Dust

Legacy

Cult Leader

A Patient Man

Warkunt

Of Ruins And Agony

Dalkhu

Lamentation And Ardent Fire

Edremerion

Ambre Gris

Beer Breath

Story of a Decayed Life

Sacral Rage

Beyond Celestial Echoes

Eternal Rot

Cadaverine

Cancer

Shadow Gripped

Warrel Dane

Shadow Work

Zealotry

At the Nexus of All Stillborn Worlds

Heir Apparent

The View from Below

Hæster

All Anchors No Sails

Brutal Metal DTP Gig

Simony / 12/12/2018
Black Metal

LIVE REPORT - TYRANT FEST 2018 - JOUR 2

Mold_Putrefaction / 05/12/2018
Black Metal

LIVE REPORT - TYRANT FEST 2018 - JOUR 1

Mold_Putrefaction / 04/12/2018
Ambiant

Tyrant Fest J2 [Photo Report]

Simony / 29/11/2018
Black Metal

Concerts à 7 jours

+ Solstafir

13/12 : L'aéronef, Lille (59)

Revocation + Rivers Of Nihil + Archspire

15/12 : Le Petit Bain, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

C'est surréaliste cette histoire !
Pendant que sa baraque crame, le mec s'introduit chez ses voisins alors que ces mêmes voisins sont présents ! Et lorsque les flics débarquent il tente de se cacher derrière une clôture avant de les menacer avec un couteau ! Heuuuuu... clairement la dro(...)


C'est vraiment chiant. C'est un super guitariste qui était vraiment dans l'esprit du groupe. Le genre de gars qui est rentré dans Cannibal Corpse en cours de route et qui veut y rester... mais il a merdé. Pour le remplacer, ça ne va pas être facile et, mis à par Jack Owen qui est maintenant ch(...)


Ben, mince alors ! :(


Le gars qui joint le geste à la parole en somme...


Fin de carriere chez Cannibal Corpse j'imagine...


La drogue, c'est mal.


Mercyless au top comme d'hab quoi. La classe ce groupe franchement.


On est loin de ...and Oceans, pour le coup !


Pas mal du tout en effet ! Old-school, brutal, bas du front. Combo !


chro séduisante, bon morceau également, merci pour la découverte


Franchement meilleur que les dernières prod de Death Fr...


Humungus : +1
Ben oui, normal. Déjà assimiler "vegan" et "antifa" est hors sujet.
Soutenons UADA !


KaneIsBack + 1.


Nefarious + 1.


Non.


Cet album est absolument fantastique !!!


Ravi de lire un report sur Aura Noir


J'ai jamais vraiment écouté Cancer, pourtant je fais partie de cette génération des 90's qui a découvert( le death metal avec ces sorties majeures. Très efficace ce titre , va falloir que je rattrape quelques lacunes.


commandé


Le metal selon les Grammys... Vaste blague.