L'autre soir je vous parlais du concept 21 heures 5 €, je vous le ressers pour une nouvelle affiche encore dédiée à la scène moderne. Rendez-vous dans la même cave que la dernière fois, si chère aux mélomanes de la région. Comme souvent avec une tête d'affiche locale, le public comprenait pas mal de relations des groupes concernés, en premier lieu les familles. Les style était plutôt tatouages complexes, t-shirt à gros caractères, cheveux bien coupés, le HC en noir propre sur soi et pas grande gueule caractéristique d'une génération.

Et cela commençait par les adieux de BRAINFUEL, l'ultime performance de ce groupe venu d'Agde je crois. J'ai identifié du MetalCore à gros vocaux, traversant souvent des passages déjantés mais musclés dans un style plus Fusion à la RatM ou Infectious Grooves. L'envie ne manquait pas pour cette ultime performance, quoiqu'elle fut parfois mal contrôlée. Le mixage et la production, approximatives, ne leur rendaient pas honneur. La fougue dégorgeait à tous niveaux, de la frappe de batterie aux growls puissants et tout le monde sautant partout. Le pit mit un peu de temps à se former mais participa. Aucun cérémoniel ne vint marquer solennellement la fin d'activité. Bon vent aux quatre membres.


Les cinq Barcelonais de STAINED BLOOD formaient la caution internationale de la soirée et avaient emmenés pas mal de merch' (le t-shirt Laura Palmer étant on ne peut mieux de circonstance). S'ils revendiquent l'étiquette Death il s'agit à mon sens plutôt de MetalCore au son bien propre et équilibré, avec un petit chanteur énergique en chemise de bûcheron devant des compères de bonne humeur. C'était assez bien maîtrisé à tous les postes pour que ce propos familier roule. Les passages en blasts faisaient plus Black, avec les vocaux hurlés, comme fréquemment. Je reste toujours pantois que des groupes du pays voisin s'escriment à nous parler dans un anglais médiocre mâtiné de quelques expressions en français de touriste, et non directement en castillan (surtout qu'entre eux ils employaient bien cette langue et non le catalan). Le public a bien réagi, le pogo reprit progressivement pour tenir un bon niveau, comme s'il était indifférent au larsen récurrent qui a gâché tout le set malgré les ingés sons qui s'arrachaient les cheveux à essayer d'en venir à bout. Rien n'y fit, hélas. Mais les amateurs du style devraient aller y jeter une oreille.


Enfin nos WEAKSAW de chez nous revenaient achever leur tournée en Europe. Introduire par une version sarcastique du générique des Looney Tunes fait un peu bizarre, mais ceci a le mérite de chauffer rapidement un public complice. Il est courant en ville d'affirmer que Weaksaw a repris la place d'Eyeless, mais c'est trop court pour tout dire. Leur HardCore Metal est d'une autre génération, plus moderne, délaissant les sonorités très Heavy inspirées du Mélodeath scandinave au profit des polyrythmies. Elles donnent même une saveur Djenty à quelques passages. Le propos demeure tout de même avant tout agressif, à l'image de la débauche d'énergie et de la sympathie rogue du chanteur. La brutalité du HardCore s'alliait au Metal le plus Groove, canalisé par les rythmiques complexes à la charge du batteur. Le bassiste traçant sa voie par des plans simples mais détachés des guitares, qui élargissaient le champ. Plus aucun problème sonore cette fois, la débauche d'énergie du groupe rendant bien celle d'une assistance conquise par avance qui ne s'est pas ménagée dans la fosse.


D'ici les grosses affiches de l'été vous aurez peut-être de mes nouvelles, à voir.


par RBD le 02/06/2017 à 07:31
   481

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


The End Machine

The End Machine

Vitriol

Chrysalis

Altar Of Oblivion

The Seven Spirits

Inculter

Fatal Visions

Venom Prison

Samsara

Sammy Hagar

Space Between

Final Cut

Jackhammer

Eivør

Live In Tórshavn

Burning Rain

Face The Music

Sisters Of Suffocation

Humans Are Broken

Jack Slamer

Jack Slamer

Misery Index

Rituals of Power

Black Oak County

Theatre of the Mind

Helium Horse Fly

Hollowed

Bergraven

Det Framlidna Minnet

Skeletoon

They Never Say Die

Temple Balls

Untamed

Starchild

Killerrobots

Dead can Dance

RBD / 19/05/2019
Darkwave

NETHERLANDS DEATHFEST IV / Tilburg, Pays-Bas

Jus de cadavre / 16/05/2019
Death Metal

Tour-Report ACOD (support Cradle Of Filth / Avril 2019)

Jus de cadavre / 14/05/2019
Death Black Metal

March Of Ash And Rust

Simony / 11/05/2019
Black Metal

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

Par contre, Lisa, elle est malade ou quoi ? A la vue des vidéos sur YT, on dirait qu'elle a pris 30 kilos.


Merci pour ce papier, DCD fait partie des grands, et j'imagine les poils se hérisser aux sons de "Xavier" ou l'intemporel "Anywhere...". Ca a dû être de grands moments.


Ce qu'il faudra donc retenir de cette discussion de bon aloi entre Satan et JDTP, c'est que le terme Néo Metal (qui est effectivement une des influences flagrantes de ce groupe) est désormais perçu de façon totalement péjorative...
Intéressant non ?


Autant pour moi !
Ce que j'aime bien dans le projet, c'est qu'on a un peu l'impression de déconner entre potes de longue date.


Alors dans mon esprit ce n'était pas du tout du second degré en fait. C'est une des influences principales du groupe (parmi de nombreuses autres), c'est pourquoi j'ai choisi cette dénomination.
Quoiqu'il en soit je suis absolument d'accord avec toi, c'est carrément bien fichu et d'une inc(...)


"La voix, sa voix, est là, toujours hostile, semblant parvenir du plus profond des enfers. Elle est intacte, unique"
Tout est dit mec !


Je trouve ça un peu sévère de qualifier ça de "néo métal". Car même si le côté humoristique ferait penser à un truc sans prétention, ça reste quand même plutôt bien fait.


https://necrokosmos.blogspot.com/2019/05/le-groupe-americain-sort-son-premier.html


"Autre phénomène à la mode bien ridicule est à mon sens le « Ghost bashing »"...
Bah excuses moi gars, mais si je n'aime pas GHOST et surtout ce qu'ils sont devenus désormais, crois moi bien que je ne vais certainement pas me faire prier pour le dire.
Je les ai vu pour la toute pr(...)


cool report !

peut etre aussi moins de monde car affiche avec au final tres peu de black comparé aux précédentes éditions j'ai l'impression,mais ca reste plutot bien fat comme affiche ! il va bien falloir que je me deicide a bouger mon boule en Hollande.


ca faisait longtemps que je n'avais pas ecouté Hate, et merdum ? c quoi c'truc tout mou


*que pour les marathoniens


Concernant la bière si il faut choisir oui la Jup c'est mieux que la kro mais bon... on a sans doute trop pris l'habitude des bonnes bières artisanales qu'on trouve partout aujourd'hui ;)
Sinon oui au début (et / ou bourré) la salle c'est un peu Poudlard : quand on prend un escalier on sai(...)


j'aime bien , un album ou on discerne chaque intrument. A retenir dans un coin de la tête pour cet été.


Je n'y étais pas cette année, mais effectivement, très, très bon fest que celui-ci.
- J'ai effectivement entendu dire par quelques comparses qui eux avaient fait le déplacement que c'était l'année où il y avait le moins d'affluence. Bizarre au vu de l'affiche toujours aussi bandante.


Très beau récit, merci ! Cela donne envie. Je ne suis pas étonné de l'apathie du public Néerlandais, il paraît que ce sont les pires à travers toute l'Europe pour ça. Mais cela n'empêche pas de profiter.


Merci pour le report, ça donne envie d'y aller ! :)


Oui la pochette est superbe.


C'est pas mal du tout oui comme BDM ! Et l'artwork tue !


Merci pour les coms ! Et merci Meuleu pour ces précisions !
J'ai voulu demander à l'orga combien ils avaient fait d'entrées, mais c'est pas du genre à répondre...