I Become Death

Hereza

13/02/2017

Godz Ov War Productions

D'après le très bien renseigné site Encyclopedia Metallum, la Croatie contient 200 groupes de Metal actif à ce jour pour 4 200 000 habitants environ, soit un ratio sensiblement en dessous de celui de la France où on atteint 2300 groupes pour 60 millions d'habitants. La culture Rock n'est pas encore répandue comme dans d'autres pays Européen mais il faut dire que le pays est jeune. Bref ! Tout ça pour dire que trouver des musiciens avec qui vous allez partager la même passion, la même vision est assez compliqué, ce qui explique peut-être qu'HEREZA, groupe qui nous intéresse ici, est un duo composé d'un multi-instrumentiste et un chanteur.

Avec I Become Death, les Croates nous proposent là leur deuxième opus et autant vous dire que celui ci est aussi rapide qu'une étreinte avec un éjaculateur précoce (enfin j'imagine, je ne me suis jamais retrouvé dans cette situation bien entendu !) avec 10 titres pour 29 minutes d'un Death Metal qui varie d'un style suivant les traces d'un BEHEMOTH par le côté sec et précis (dans l'intention en tout cas - "In The Name Of God" -) à un style plus mélodique avec "Neplodna Jarna" ou cette introduction de "Full Moon Slaughter" que l'on aurait bien vu sur Whoracle d'IN FLAMES, un Death plus groovy à la DISBELIEF sur "Torn From The Death's Bed" ou plus old-school sur "Pošast", HEREZA récite ses leçons de Death Metal sans grandes difficultés.

De cette production concoctée par Mario Markovic, on retire une sensation d'urgence qui transpire par ce son de guitare épais et gras mais aussi et surtout hyper compact, à tel point que les cymbales ressortent très mal du mix d'ailleurs. De même les caisses de la batterie sont assez étouffées, d'où la question de savoir si Slobodan Stupar a enregistré sur un kit de batterie ou a programmé les parties, à l'écoute de l'album, la deuxième solution me parait plus probable. Par contre, cette même production fait la part belle aux solos de Denis Sloboda, qui s'est également occupé de l'enregistrement, sur les titres "In The Name Of God" et "Pošast", qui surgissent telle une lumière en pleine pénombre, de même pour le chant d'Ivan Kovacevic, un chant caverneux qui se mue en un cri avec quelques fines traces de mélodie. On remarque également l'apport des backing vocals de Slobodan Stupar qui donne parfaitement le change au chant principal avec une approche presque Punk dans le rendu.

Très peu de répit sur cet album, un I Become Death bien sombre, très rentre dedans, seul le dernier titre "Tombcrawler" commence par une guitare plus posée mais les 25 minutes précédentes vous auront bien retourné le cerveau auparavant, une courte pause pour mieux vous saisir. Toutefois, si on reconnait parfaitement l'efficacité de l'album, la production assez brouillonne et un style assez balisé finalement, font de ce deuxième album, une curiosité sympathique tout d'abord adressée aux amateurs des morceaux les plus rapides d'ASPHYX par exemple. HEREZA reste néanmoins un nom sérieux qui ne déçoit pas si vous chercher du brise nuque à tout va, avec eux c'est pourvu que ça mosh !

  1. I Become Death
  2. Jehem Vas u Usta Ladna
  3. Homo Homini Lupus Est
  4. Uništi, Pali, Ruši
  5. In The Name Of God
  6. Full Moon Slaughter
  7. Neplodna Jarna
  8. Torn From The Death's Bed
  9. Pošast
  10. Tombcrawler

Facebook


par Simony le 23/08/2017 à 08:00
74 %    523

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Olivier Verron _ Interview Conviction

Simony 27/01/2021

Interview

Voyage au centre de la scène : ASSHOLE

Jus de cadavre 17/01/2021

Vidéos

Eluveitie + Korpiklaani 2010

RBD 08/01/2021

Live Report

Sélection Metalnews 2020 !

Jus de cadavre 01/01/2021

Interview

Welcome To My Nightmare

mortne2001 26/12/2020

From the past

IXION : entretien avec Julien

JTDP 16/12/2020

Interview
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Perry

Punaise, ce que c'est nul!

27/01/2021, 20:41

Bones

J'ai jamais pu encaisser les QCM.

27/01/2021, 16:44

Humungus

Moi penser tout pareil.

27/01/2021, 15:56

Solo Necrozis

Pareil, c'est quoi l'objectif, avoir Oranssi Pazuzu dans Taratata ? Je ne comprendrai jamais ce désir d'être accepté par une industrie qui n'a presque rien d'artistique et pour qui la musique est un produit à écouler en espérant en(...)

27/01/2021, 15:30

Arioch91

Meilleur album Black à capucheMeilleur album de pouêt-pouêt Metal à bouée (on enlève Alestorm sinon c’est pas du jeu)nanmé

27/01/2021, 15:17

Buck Dancer

"c'est comme le sexe, au début tu chatouilles un peu les parties visibles et seulement après tu explores en profondeur"... et c'est là où ça fait mal !!! 

27/01/2021, 15:05

Simony

Je pense que l'on peut creuser l'idée des catégories, il y en a des biens dans tes propositions Jus de cadavre  (...)

27/01/2021, 14:33

RBD

Hail of Bullets, l'excellence va decrescendo du premier au troisième album. Dans la discographie de Martin van Drunen il faut aussi citer le deuxième album de COMECON, "Converging Conspiracies", u(...)

27/01/2021, 13:25

Jus de cadavre

Les 13 catégories des Victoires Rock et du Metal 2021 !Meilleur album de Bestial War Black MetalMeilleur album de PorngrindMeilleur album de NSBMMeilleur album de Crust Punk à chienMeilleur album HM-2 Entombed-likeMeilleur album Black Metal (...)

27/01/2021, 12:11

Gargan

Quand je vois la dénomination "rock/metal", ça me fait fuir, gros effet répulsif. Non pas que j'oublie les racines blablabla mais là, ça me fait penser à de l'édulcoré pur jus, un peu comme rtl2 et son "son pop/rock&(...)

27/01/2021, 08:46

Arioch91

@Bones : merci pour Hail of Bullets, je préfère ce que je suis en train d'écouter (le premier) à ce Necroceros. Ca m'emballe bien plus alors je pense rattraper mon retard du côté de HoB plutôt que d'Asphyx.

27/01/2021, 08:07

Kairos

Ouais dsl j'ai été un peu sec, mais l'autre andouille est venu gratuitement me baver sur les rouleaux... J'aurais dû employer l'adverbe "cordialement" à la fin de mon précèdent post. 

26/01/2021, 16:03

Bones

Mouais, mais par contre je vais rapidement le réécouter pour voir si mon approche a évolué. C'est vrai qu'il est réputé...  j'ai sans doute raté le coche.

26/01/2021, 13:14

Arioch91

@Humungus : SIC... And Destroy !   Comme disait Coluche : la politique ? C'est quand on est poli et qu'on a(...)

26/01/2021, 10:45

Arioch91

@Humungus : je confirme pour The Rack. Plusieurs fois j'ai essayé mais sans jamais accrocher.Y a des albums comme ça

26/01/2021, 07:56

Humungus

Toujours "intéressant" (SIC !!!) quand la politique s'insère ici... ... ...

26/01/2021, 07:38

Humungus

Ne pas "rentrer" dans "The rack" ?!?!Bizarre étant donné la monstruosité de cet album...Quoi qu'il en soit, je plussoie sur HAIL OF BULLETS !Pis n'oublions pas le merveilleux GRAND SUPREME BLOOD COURT non plus hein !!!(...)

26/01/2021, 07:35

Arioch91

@Bones : merci pour l'idée, vais m'écouter les trois albums de Hail of Bullets, juste histoire de rattraper mon retard concernant le père Van Drunnen.

25/01/2021, 20:12

Bones

Ce dernier Asphyx n'est pas une montagne de nouveautés mais il est super efficace. On sent les vieux briscards qui connaissent parfaitement leur affaire.Etant un gros fan de Van Drunen, je vais décortiquer ses paroles en ne doutant pas que les morceaux vont s'en tro(...)

25/01/2021, 18:39

Jus de cadavre

Ouais, ils frappent fort les anciens avec cet album ! 

25/01/2021, 18:17