Left Hand Path

Entombed

Oubliez que nous sommes en 2020, pour vous replonger dans les années fin 80 et début 90 où l'industrie musicale est encore un terrain en construction. Bien que les BLACK SABBATH, IRON MAIDEN, JUDAS PRIEST, METALLICA voire SLAYER... contribuent à forger l'histoire du métal, il reste encore de la place, notamment avec l'arrivé du Death Metal qui veut également sa part du gâteau.
Les groupes de la scène de Tampa comme DEATH, DECIDE, MORBID ANGEL... vont ainsi apporter une nouvelle pierre à cet édifice et s'imposer comme les pionniers du genre sur le marché. Mais loin du climat subtropical de la Floride, le Death Metal immigrera également dans les terres du nord, plus précisément en Suède ou un certain ENTOMBED va également prendre place.

Né d'abord sous le nom de NIHILIST en 1987 à Stockholm, le groupe ne tarde pas à se faire un nom dans la scène underground en proposant de très bonnes démos où se flaire déjà un gros potentiel à exploiter. En 1989, nos suédois découvrent que le nom NIHILIST est déjà pris par un groupe américain, alors ils optent pour ENTOMBED, très vite le succès du groupe remonte aux oreilles des labels comme Nuclear Blast ou Earache Records qui sont à l'affût de nouveaux talents, le choix se tourne vers le dernier et comme le dira Nick Anderson plus tard "C'était Earache Records ou rien" de quoi faire plaisir à Diggy Pearson qui voit encore dans le roster de son label, entre autre NAPALM DEATH, CARCASS ou DEICIDE, une nouvelle pépite.
Fan du son du groupe TREBLINKA, ENTOMBED décide de confier l'enregistrement de leur premier album à Tomas Skogsberg avec son fabuleux Sunlight Studio. Enregistré cette même année, Left Hand Path est donc prêt pour être publié le 01/05/1990.


Ce Left Hand Path est loin de pratiquer le style de Tampa, il se pose plus comme un Death Metal sombre d'où se dégage une ambiance qui suinte, très mortuaire (comme l'artwork). Le son de guitare possède quelque chose de bien particulier, cela est beaucoup moins gras que les américains et conserve une sonorité plus rêche tout en étant agressif, à l'oreille on dirait le bruit d'une tronçonneuse qui tourne à plein régime et ça ENTOMBED le doit à une manipulation d'une pédale à distorsion, la fabuleuse "Boss Hm2" (qui deviendra avec le temps, un objet culte). Même le jeu de batterie est différent, Nick Anderson n'est pas branché par la technique du blast-beat préférant transpirer comme un dingue sur des frappes très rythmiques.
Vocalement Petrov apporte lui aussi une touche plus personnalisée, avec son timbre, l'émotion est palpable, un feeling growl/scream très percutant arrivant à emmener l'auditeur également. Avec Left Hand Path, ENTOMBED sonne l'arrivée d'un nouveau Death Metal marqué au fer rouge et qui ne connait pas la pitié. Si les américains balancent leur style avec une batte de baseball, nos Suédois eux vous le servent à la hache aiguisée.
L'album est rempli de morceaux implacables, rien que le début avec la chanson titre où l'intro et son cri de film d'horreur permet de vite comprendre où on met les pieds (enfin les oreilles). Ce morceau, une fois en route, envoie un violent uppercut, c'est rapide, net et précis, le tout avec des breaks à s'en briser la nuque, puis des solos sortis de nulle part et c'est pas avec la seconde compos "Drowned" que le ton change. Celui-ci disposant de riffs à faire saigner les doigts. Tout au long de cet album le rythme est à couper le souffle, on sent que le groupe musicalement s'inspire du mouvement Punk pour  obtenir une telle vitesse, il est même difficile de vous citez un ou quelques morceaux sortant du lot, car le style de ENTOMBED est  comme un album de Grindcore, attention pas dans la durée des titres, mais conçu dans le but de faire le vacarme le plus violent possible pour rafler la première position au Death Metal des ricains.
Bien que ce disque soit une sorte de magma en fusion, il joue sur son atmosphère. ENTOMBED le savait, si le groupe jouait simplement sur de la violence pure jus, la pilule aurait du mal à passer, c'est pour cela qu'on trouve dans l'album une ambiance macabre et glaçante qui permet de donner une profondeur mais aussi un intérêt à leur musique et ça fonctionne à merveille.

Loin du Death Metal de Floride qui domine, avec cet album, le groupe obtient lui aussi une reconnaissance dans ce business. Ce disque se veut tout aussi puissant avec une production rivalisant de celle de l'époque comme Scott Burns voire Colin Richardson.

Left Hand Path reste un album gravé dans le marbre, il a su influencé bon nombre de groupes au fil du temps tel un mythe. Mais bien qu'aujourd'hui, ENTOMBED ne soit plus (enfin entre une formation semi-membre originale pour du projet live et ENTOMED AD) ce disque a fêté ses 30 ans depuis le 01/05/2020 et reste incontournable et efficace. Reste également le sentiment de nostalgie musicale d'une époque où se trouvait une certaine franchise qui, de nos jours, s'est perdue avec la musique actuelle.

Track-List :

1.Left Hand Path                  
2. Drowned                          
3. Revel In Flesh                  
4. When Life Has Ceased                    
5. Supposed to Rot              
6. But Life Goes On              
7. Bitter Loss                        
8.Morbid Devourment                          
9.Abnormally Deceased                      
10. The Truth Beyond                          
11. Carnal Leftovers                            
12.Premature Autopsy


ENTOMBED BANDCAMP 



par Baxter le 16/05/2020 à 12:00
80 %    379

Commentaires (2) | Ajouter un commentaire


stench
@88.121.208.239
21/05/2020, 10:56:19
"C'était Earache Records ou rien" de quoi faire plaisir à Diggy Pearson qui voit encore dans le roster de son label, entre autre NAPALM DEATH, CARCASS ou DEICIDE, une nouvelle pépite."

Sauf erreur de ma part, Deicide n'était pas sur Earache.

MorbidOM
@78.246.0.128
21/05/2020, 14:59:55
Deicide était chez Earache de "The Stench of Redemption" à "Till Death Do Us Part"

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Fear Factory + Misery Index 2006

RBD 28/10/2020

Live Report

Antibody

mortne2001 19/10/2020

From the past

Les archives de la Mort 1984 - 1994

grinder92 14/10/2020

Livres

Livre TAPE DEALER / Chronique par David Martin

Jus de cadavre 11/10/2020

Vidéos

W.A.S.P, Bataclan 2012

grinder92 09/10/2020

Live Report

Demanufacture

Baxter 06/10/2020

From the past

Hanger Abortion

RBD 30/09/2020

Live Report

Night Of The Masks

Simony 26/09/2020

Live Report
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Baxter

Janvier étrangement ça encore le flop hélas. Tant que ce virus persiste dans la civilisation et sans un moyen miracle, hélas concert et autres ça sera encore pas avant quelques temps. 

28/10/2020, 22:30

Kerry King

En meme temps que le nouveau Soulburn, ah ah.Et Soulburn c'est comme Asphyx mais penchant vers le Black, double ration ! 

28/10/2020, 19:06

Humungus

AAAAAAHHH !!! !!! !!!En voilà une bonne news !!!

28/10/2020, 15:34

NecroKosmos

Oui, là aussi, groupe sous-estimé à l'époque. Trop violent pour les fans d'HELLOWEEN et trop soft pour les fans de KREATOR (comme RAGE, par exemple). Dommage car LIVING DEATH avait une empreinte qui lui était propre. Personnellement, j'adore surto(...)

28/10/2020, 09:50

NecroKosmos

Groupe original, totalement sous-estimé. Achat indispensable.

28/10/2020, 09:43

NecroKosmos

Groupe chiant. Jamais compris l'intérêt qu'on pouvait y porter.

28/10/2020, 09:42

Humungus

Jamais réellement accroché à ce groupe qui pour moi ne propose jamais rien d'innovant ni même d'un tant soit peu accrocheur...Idem donc à l'écoute de cet album.PS : mortne2001 enculé !

27/10/2020, 20:29

Jus de cadavre

Pas encore écouté attentivement, mais ça me semble très bon en effet !

27/10/2020, 18:12

Simony

Voilà qui confirme quand même que 2021 va être très compliquée pour les acteurs du monde artistique, tout art confondu, et de la culture. 

27/10/2020, 13:14

Humungus

Mouuuuuuuh que c'est bon ça !Riffs binaires... Voix de porcasse...J'achète !!!

27/10/2020, 09:37

Humungus

Leur meilleure galette effectivement.

27/10/2020, 09:22

Humungus

Malgré le Covid, cela bouge encore foutrement de la guibole à l'EHPAD !

27/10/2020, 09:21

Hipparion33

Fan de metal depuis les années 80 , je suis tombé semaine dernière dans un magasin Cash sur cet album en vinyl . Je ne connaissais absolument pas et je me suis dit " tiens un album de heavy , je prends".Arrivé chez moi , direct dans la platine. Quelle (...)

26/10/2020, 17:57

Simony

Après maintes écoutes de la bête, franchement pas déçu. C'est du pur FUNERAL ORCHESTRA ! Dans le genre glauque, sombre et franchement abyssal, difficilement égalable ces mecs là.

26/10/2020, 17:22

Raumsog

Ah on les voit les anciens crevards de VS!   

26/10/2020, 10:13

Betrayed

Je ne savais pas que ça existait encore ce truc.Souvenirs de VS...   

25/10/2020, 09:26

KaneIsBack

Haha, Shaka écrit des news ici, maintenant ?   

24/10/2020, 17:03

Solo Necrozis

Pas de nibards mis en évidence. Voilà, je fais gagner du temps à certains.

24/10/2020, 11:40

Humungus

Ca sonne effectivement à mort CANNIBOUL.Très bon donc.Pis j'adore cette pochette.

23/10/2020, 19:51

Saddam Mustaine

Il y a 8 mois il n'y avait de pandémie, et tout le monde s'en foutait les stades étaient pleins comme les concerts...Donc dans 8 mois impossible a dire, et les plus pessimistes ne vous laissez pas décourager par la dictature sanitaire de ce pauvre monde de fo(...)

23/10/2020, 19:41