News du 05/06/2020

Le livre ENJOY THE VIOLENCE, de Sam Guillerand et Jérémie Grima, parlant de la scène Thrash / Death Metal Française des années 80/90 sur pas moins de 440 pages, a été réédité une quatrième fois par Zone 52 éditions. 

Il est maintenant disponible !

Pour le commander c'est par ici !

Retrouvez dans le détail de la news, le résumé d'un achat plus que conseillé !

Résumé :
Les scènes nord américaines, anglaises, scandinaves -et plus globalement du reste du monde- ont très largement été documentées dans des ouvrages analysant en détail les premières secousses de ce que l’on nomme aujourd’hui le Metal Extrême. Swedish Death Metal, Choosing Death, Extremity Retained, Glorious Times, Murder in the Front Row, Metalion : The Slayer Mag Diaries, ainsi que quelques autres livres indispensables pour les metalheads les plus insatiables, ont en effet archivé avec minutie les racines de cette révolution stylistique qui poussait la violence musicale dans ses ultimes retranchements. Style souvent incompris et montré du doigt par les autres sphères musicales plus calibrées (mieux installées, distribuées et promotionnées), le Thrash et le Death Metal étaient, à leurs balbutiements, en complète opposition avec ce qui se faisait dans les couches dominantes et convenues de la culture et du music-business. Remettant même en cause la plupart des codes du Classic Rock, du Hard Rock et même du Heavy Metal traditionnel -perçus alors par les jeunes hordes assoiffées de brutalité sonore comme des genres dépassés, boursouflés et engourdis. La façon de jouer de ces deux styles émergents - jugés juvéniles, primitifs, bestiaux et régressifs, pour ne garder que les compliments-, la manière de l’enregistrer, ses codes graphiques, visuels et vestimentaires, les paroles, les logos, la diffusion souterraine de la musique de centaines de groupes obscurs (et ce, venant des quatre coins de la planète), les publications amateurs photocopiées à quelques centaines (voir dizaines) d’exemplaires, les échanges de cassettes et de courriers, les concerts chichement organisés, etc., absolument TOUS les éléments inhérents à cette scène n’inspiraient que méfiance, incompréhension et dédain de la part de ceux qui ne faisaient pas partie de ce cercle sacré. Jusqu’à ce que ce que la bombe explose à l’échelle internationale et infiltre (et corrode!) toutes les strates des cultures alternatives.

La France, quoique n’ayant jamais été au centre de l’échiquier mondial –ni même européen- de ces sous genres, a cependant, elle aussi, connu une histoire d’une richesse insoupçonnée. Il était temps de la raconter.

Enjoy The Violence : une bible de 440 pages qui revient en détail sur les prémices du microcosme Thrash/Death hexagonal (années 1980/90), narré sur le mode de « l’histoire orale », avec des interviews fleuves et inédites de nombreux acteurs de l’époque (groupes, activistes, labels, journalistes, éditeurs de fanzines, tape-traders, illustrateurs, etc.). Un ouvrage qui capture l’essence même de ces années formatrices, marquées par l’insouciance, la colère, la sauvagerie, le non conformisme mais aussi et surtout la naïveté, la sincérité, le fun et l’amateurisme. Plus qu’un livre compilant les témoignages de ceux qui ont défriché le terrain, un véritable guide pour mieux comprendre l’évolution qu’a connu le Metal (sous toutes ses formes les plus extrêmes) durant ces trente dernières années.

par Jus de cadavre le 05/06/2020 à 07:00
123

Commentaires (7) | Ajouter un commentaire


Arioch91
@86.247.3.199
05/06/2020, 07:09:52
Excellent ouvrage que je recommande !

Reading Bouquinerie
@83.155.204.94
05/06/2020, 12:20:17
C'est main, je viens de me délester de 46 balles. :-))))

(merci MetalNews !!)

Reading Bouquinerie
@83.155.204.94
05/06/2020, 12:20:34
maLin

Humungus
membre enregistré
05/06/2020, 13:12:36
4ème réédition putain !?!?
Musso n'a qu'à bien se tenir !

PS : A quand dans la Pléiade ???

Reading Bouquinerie
@83.155.204.94
05/06/2020, 16:51:32
Naaa, c'est de la petite série, réimprimé par paquets de 12. :-D

Raaa n'empêche j'ai hâte de lire ça ! Ca va raviver des souvenirs !
(mode "vieux con", avec ses demo tapes sous le bras)

Le Gui
@77.153.74.178
07/06/2020, 16:42:54
J'ai eu la chance de retranscrire une bonne partie des interviews pour le Sam, je me souviens que celle de Treponem Pal partait dans tous les sens et surtout à l'ouest - les souvenirs sont flous pour certains groupes, ça se comprend. Les histoires des formations des groupes sont largement similaires, et ça se comprend aussi vu que c'était en gros le même contexte pour tout le monde - en revanche du coup il y a pas mal d'histoires qui se recroisent d'une interview à l'autre et ça c'est sympa. Ce serait les deux seuls petits mauvais points que j'aurais à soulever pour ce livre indispensable, et énorme - tu le laisses jamais traîner bien loin au final tellement il y a toujours matière à y revenir.

Reading Bouquinerie
@83.155.204.94
14/06/2020, 18:50:36
Lecture commencée depuis qlq jours. Bouquin extra, effectivement !
Allez, un seul petit reproche : pour une quatrième édition ils auraient pu corriger les coquilles, fautes d'orthographes impardonnables et inversions de lettres qui jalonnent les interviews...
Mais à part ça, c'est assez jouissif ! Un bouquin essentiel, photographie parfaite de cette époque, un véritable voyage dans le temps.

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Xtreme Fest 2016

RBD 08/07/2020

38'48 Regeneration

mortne2001 07/07/2020

Harmony Corruption

mortne2001 03/07/2020

Little Monsters

mortne2001 30/06/2020

Complicated Mind

mortne2001 15/06/2020

Dossier spécial Bretagne / LA CAVE #5

Jus de cadavre 15/06/2020

Screams and Whispers

mortne2001 12/06/2020

Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Saddam Mustaine

Amorphis cet album est sensationnel.

12/07/2020, 14:20

Pomah

Y'a clairement un côté synthwave pas dégeu, à creuser.

11/07/2020, 14:36

RBD

Voilà un groupe et un homme qui m'ont marqué à une époque où je commençais à être blasé. Ce n'est pas toujours facile à suivre d'un album sur l'autre, c'est un vrai fêlé. Mais comme dit le proverbe, ce sont des esprits comme ça qui font entrer la lumière.

10/07/2020, 23:41

aeas

Seul le batteur a encore un semblant d'intégrité à travers ses activités.

10/07/2020, 20:35

Jus de cadavre

Idem, découverte pour moi grâce à cette chronique. La prod est excellente pour l'époque !
Un bien bel hommage en tout cas Mortne...

10/07/2020, 17:38

JTDP

@jus : +9986457 !
@gerard : fais péter le "name dropping" on n'attend que ça de faire de nouvelles découvertes ! ;-)

10/07/2020, 17:10

JTDP

Purée c'est vrai qu'il est excellent cet album !!! Et malgré Youtube et le poids des ans, le son est franchement bon ! Une réédition s'impose, c'est indéniable.

10/07/2020, 17:08

Oliv

Ah bon

10/07/2020, 12:51

y'a pus d'jus

faut dire à BEBERT de pousser son camion ,il bloque la porte du garage et j'peux pas sortir la dépanneuse !

10/07/2020, 12:29

Gargan

Haha la ref à Hanson ! Belle découverte, merci.

10/07/2020, 11:59

Thrashing Metropolity

Super anecdote, Goughy ! Merci pour le partage !
Ca ne fait que confirmer tout le bien que nous sommes nombreux à penser de ce groupe culte.

Vraiment, si ces albums pouvaient être réédités, ce ne serait que justice !
Quelqu'un a évoqué plus haut l'accent franglais du (...)

10/07/2020, 11:07

goughy

Bon allez je me lance, juste histoire d'en rajouter sur les sentiments positifs qui émanent ce très beau papier (je savais pas l'histoire du début des Bérus...)
Ca devait être en 94 ou 95, on avait 14 ans, on écoutait MST et, avec deux autres potes, Mickey était une star du niveau de Br(...)

10/07/2020, 10:42

Gargan

...Quand tu découvres les effets lumineux de ton logiciel de montage.

10/07/2020, 10:37

steelvore666

Bien d'accord avec vous messieurs.
J'écoute encore les "vieux" albums, ceux qui montrait un groupe sur de lui et assez puissant pour convaincre sans en faire des tonnes et devenir pathétique.
Un constat : la qualité de ses albums est inversement proportionnelle à son implication dans(...)

10/07/2020, 09:41

Speeding Velocity

Eh ben.... vraiment pas bandante cette affiche.
Je suis quand même curieux de voir le prix des places pour "ça".
(et le taux de remplissage, mouarf !)

10/07/2020, 09:00

NecroKosmos

Même opinion. Groupe de clowns. Après, cette polémique montre bien l'ouverture d'esprit du gouvernement polonais.

10/07/2020, 06:40

NecroKosmos

Je ne connaissais que de nom. Voilà qui me plaît beaucoup !!

10/07/2020, 06:28

aeas

Guignol à la tête d'un groupe de guignols. Sacré Nergal et son cirque...

09/07/2020, 22:13

Jus de cadavre

@gerard : petite phrase importante dans l'article que tu as peut-être zappée "N'oubliez pas que ces sélections sont totalement personnelles et subjectives et n'ont pas pour but de présenter tout ce que la Bretagne a pu produire (on n'en aurait pour des journées entières !)"

Sans c(...)

09/07/2020, 22:02

gerard menvuça

Et les groupes de Speed metal / heavy metal / hard rock / Glam rock ?, apparemment il n'y en a pas en BRETAGNE dans l'article ! C'est pas mon impression ! je tombe sur des video sur you tube de groupes Bretons ( Nantes inclus)

09/07/2020, 20:07