Colapso

Hell's Terror

03/12/2023

Bambam Records

bien que toutes les pistes ont été explorées, et que toutes les cartes ont été jouées. Ou presque en tout cas. Parfois, l’efficacité suffit, pour peu que la puissance d’un album lambda soit suffisante pour faire oublier le manque d’audace. Ce qui est peu ou prou le cas de ce groupe mexicain qui nous a présenté son premier album en décembre dernier.

HELL’S TERROR, un nom classique, pour une musique ne l’étant pas moins. Originaire de Guadalajara, actif dans l’underground depuis une dizaine d’années, ce collectif s’exprime dans un langage brutal universel, à la frontière du Thrash californien des années 80 et celui plus bestial d’Amérique du sud de la même période.

Si en dix ans, le quatuor (Charles Deadman - guitare et seul membre d’origine, Kike Sesma - basse, Døddrummer - batterie et Dave Villanueva - chant) n’a pas jugé opportun de produire au moins un EP, il se rattrape aujourd’hui avec ces présentations officielles, et distribuées aux fins connaisseurs par le label national BamBam Records. Est-ce à dire que les morceaux de ce Colapso sonnent comme des balles qui sifflent à nos oreilles ? En quelque sorte, malgré la retenue dont fait preuve le collectif.

En neuf titres, HELL’S TERROR prouve sa connaissance du Thrash des années 2000, et du groove Metal des nineties. Ce qui ne l’empêche pas d’inclure quelques références plus brutales et symptomatiques du Death ibère, pour créer une fragrance unique de Thrash/Hardcore qui ne sonne pas comme un Crossover traditionnel. Si la voix de Dave Villanueva peut très bien s’inscrire dans une démarche Death ou Thrashcore, l’instrumental quant à lui reste entre des balises très précises, ne convoquant la violence que lorsque c’est nécessaire. Les morceaux médium ne sont d’ailleurs pas les moins intéressants, à l’image de ce furieux « Soldado Negro », à la basse brillante et aux cassures pertinentes.

Du savoir-faire à défaut de faire savoir. C’est peu ou prou la devise non avouée de ce groupe motivé, mais encore un peu timoré, et bridé par une production un peu grésillante. S’il est inutile de se vautrer dans les comparaisons pour en tirer des influences potables, il faut quand même souligner que le quatuor mexicain ne se foule pas trop pour nous embarquer dans son voyage mouvementé.

Mouvementé, mais raisonnablement. La cadence est modeste, mais l’énergie proteste. Et quelques ambitions viennent frapper au carreau lorsque l’ambiance se veut progressive, sur le superbe et ambiancé « Suenos de un Nino » qui recycle TESTAMENT, ANNIHILATOR et la clique brésilienne avec beaucoup de flair. Evidemment, les riffs sont connus d’avance, les progressions harmoniques aussi, et le systématisme du chant peine à rehausser des structures convenues, ce qui peut à la longue lasser l’oreille la plus exigeante.

Mais cette seconde partie d’album recèle quelques perles, puisque le quatuor se lâche un peu plus en invitant la technique aux agapes de la colère. Légèrement mosh par endroits, utilisant les blasts avec fermeté, Colapso ne déclenchera pas de malaise vagal chez les plus sensibles, mais agitera les petons des plus grognons. On se laisse convaincre par cette carte de visite à la police soignée, tout en sachant qu’on ne rappellera pas forcément les HELL’S TERROR pour trôner sur le podium de fin d’année.

Mais l’entrain, la conviction et une certaine fierté permettent de hisser ce disque dans le milieu du panier de linge sale de l’actualité, grâce à quelques interventions bien senties. Et comme l’affaire se termine tambour battant par un rageur « Terror del Infierno », l’impression laissée est durable, au moins jusqu’à la prochaine découverte, plus essentielle.

Une prise de contact sympathique pour un combo symptomatique de la NWOOSTM, propre, carré, mais manquant légèrement de personnalité.


               

Titres de l’album:

01. Satirica     

02. Anonimo

03. Mala Actitud       

04. Soldado Negro    

05. Suenos de un Nino

06. Sodoma   

07. Colapso    

08. El Placer de Matar          

09. Terror del Infierno


Facebook officiel


par mortne2001 le 30/03/2024 à 16:37
70 %    117

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Anthems Of Steel VI

Simony 24/05/2024

Live Report

Pessimist + Demiurgon

RBD 14/05/2024

Live Report

Voyage au centre de la scène : ARGILE

Jus de cadavre 12/05/2024

Vidéos

Mercyless + Nervous Decay + Sekator

RBD 08/05/2024

Live Report

Birds in Row + Verdun

RBD 02/05/2024

Live Report

Hexagon Doom Tour

Simony 29/04/2024

Live Report

Midnight + Cyclone + High Command // Paris

Mold_Putrefaction 24/04/2024

Live Report

DIONYSIAQUE + JADE @La Chaouée

Simony 23/04/2024

Live Report
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
DPD

@LeaJ'exprime mon avis tout le monde me tombe dessus je défend mon point de vue et voilà tout. Il y a toujours quelqu'un pour remettre une pièce dans la machine, pour moi j'ai effectivement tout dit du coup je m'amuse un peu que voulez-vous.

27/05/2024, 16:40

DPD

Je vois pas l'homophobie, je réalise les souhaits d'un homosexuel, j'essaye d'aider, tu veux quoi, j'y vais direct au Talmud ?

27/05/2024, 15:49

Lea

DPD je ne comprends pas du tout pourquoi tu t'acharnes comme ça, on a bien compris tes messages. Tu te fais plaisir à cracher sur tout et n'importe quoi, je vois pas trop le délire, tu t'emmerdes ?

27/05/2024, 12:50

Cämille

Vous pouvez pas virer cette merde homophobe ? Histoire de remonter le niveau. Merci

27/05/2024, 12:19

Gargan

Merci pour ce live report étoffé, va vraiment falloir que je me bouge les miches pour le prochain !

26/05/2024, 21:48

Gargan

Y’a pas de batteur ? J’aurais du mal à comprendre un changement de style..

26/05/2024, 20:55

NecroKosmos

26/05/2024, 19:13

NecroKosmos

J'y étais dès le jeudi et c'était vraiment top !! Mes coups de coeurs sont, dans l'ordre d'apparition, SWAMP LORDZ, WITCHES, VENEFIXION, ABYSMAL GRIEF et SKINFLINT. Quelques déceptions (musicales) mais peu importe. Quel bon festival !! J'ai bie(...)

26/05/2024, 18:59

Humungus

Putain d'affiche c'est clair...Ne serait-ce déjà que pour ABYSMAL GRIEF.Je dois les voir dans un peu plus d'un mois en Belgique... Et ta critique Simony me fout l'eau à la bouche bordel !!!Pis DESTRUCTION... Totalement d'accord av(...)

26/05/2024, 11:02

DPD

J'y peux rien si cette interface de clodo m'empêche d'éditer mes messages, habituellement j'écris très vite je poste et je me relis ensuite.Donc ouais, Bescherelle dans ton cul je sais que t'aimes ça pé(...)

25/05/2024, 16:19

DPD

Je vais te foutre un Bescherelle dans le cul va, ça te rappellera des souvenirs!

25/05/2024, 16:16

Steelvore666

Atrocia (les copains !!!!!), Skelethal, Venefixion... quelle affiche !!!!!!Et dire que j'avais gagné un pass pour m'y rendre...

25/05/2024, 10:30

Humungus

Buck Dancer je t'aime... ... ...

24/05/2024, 21:00

MorbidOM

"si je le ferais ce serait un album culte mais j'ais autre chose à foutre."Consulter un Bescherelle ?

24/05/2024, 03:50

DPD

Ceci dit si je le ferais ce serait un album culte mais j'ais autre chose à foutre.+ metallica c'est de la merde depus longtemps, rien à foutre de Slayer, pareil pour Iron Maiden. Les nostalgiques devraient dégager-

24/05/2024, 01:06

DPD

On aura au moins pu constater que DPD>UPS.

23/05/2024, 10:56

DPD

@UPSJe peux brancher ma guitare avec mon pc jouer avec une boite a rythme et sortir quelque chose de merdique en 1 semaine, est-ce que ça en vaut la peine? tellement de sorties polluent la scène.Je suis absolument contre l'idée que faire quelque (...)

23/05/2024, 10:54

Buck Dancer

Franchement, je ne m'attendais pas à un album aussi bon. Quelques morceaux peuvent vite devenir des classiques et surtout le groupe semble avoir son identité. Bien sûr c'est similaire  à Motley Crue.... euh Slayer, mais c'est pas un simple copi&eacut(...)

22/05/2024, 21:11

fuck the fuck off motherfucker

Calmez-vous les boomers mentaux, Rock Hard va bien vous pondre un article sur AC/DC pour vous contenter.

22/05/2024, 14:36

UPS

Effectivement, ne faisons rien et restons vissés à nos sièges en pleurant sur internet : on aura l'air nettement moins vieux jeu et plus aventureux comme ça. 

22/05/2024, 12:35