Hollow

Hauntologist

08/01/2024

No Solace

On dispose parfois d’éléments qui nous permettent d’avoir une sorte d’aperçu avant même d’entamer l’écoute d’un album. Dans le cas de HAUNTOLOGIST, jusqu’ici responsable d’un unique single, ce sont les noms de ses membres qui mettent la puce à l’oreille. Et en découvrant l’identité du batteur de ce nouveau concept, on se dit que quelques comparaisons vont être inévitables. 

Maciej Kowalski aka Darkside, est en effet le batteur de MGLA, groupe autant décrié qu’adulé, et qui depuis des années tente de repousser les limites d’un Post Black introspectif et mélodique. Savoir que Kowalski est assis sur son tabouret laisse à penser que la tutelle de MGLA va produire des résultats concrets, ce que les premières minutes de Hollow confirment. Mais Darkside n’est pas seul dans l’aventure. Il est accompagné par The Fall, aka Michał Stępień musicien live de…MGLA. L’affaire est donc pliée ? Oui et non. Car HAUNTOLOGIST a décidé de dévier de la trajectoire de MGLA pour s’offrir un voyage plus personnel, et disons-le, encore plus expérimental.

HAUNTOLOGIST est donc MGLA sans être MGLA. Le CV des deux musiciens, qui contient un nombre conséquent de références (KRIEGSMASCHINE, ASHES, ESCHATOLOGY, OVER THE VOIDS..., OWLS WOODS GRAVES, RAVENTHRONE) souligne leur versatilité, et leur volonté de ne pas rester coincé entre deux bibles trop lues. Et même si le reste de MGLA a participé d’une façon ou d’une autre à ce nouveau projet, l’identité de HAUNTOLOGIST conserve ses particularités, notamment dans l’emploi de mélodies acides et de riffs beaucoup plus accrocheurs que la moyenne.

Bien que froid et presque clinique dans l’ensemble, Hollow ne rechigne pas à aborder certains aspects plus Rock n’Roll du Black Metal moderne, avec des titres upbeat comme « Deathdreamer » qui sonne comme du KATRINA AND THE WAVES repris par CREMATORY ou CARCASS. Une comparaison pour le mois incongrue, mais qui pourtant fonctionne, ce qui tend à prouver que le duo ne s’est rien interdit, et qu’il a préféré laisser parler son inspiration plutôt que sa raison.

The Fall s’est ici chargé de presque toute l’instrumentation. Guitare, basse, chant et claviers, le musicien de l’ombre a décidé de prendre un peu la lumière, et de formaliser enfin sa vision après des années de doute, d’annulations, de statisme et de mort annoncée. Il était grand temps que Hollow naisse, et cet accouchement aux forceps à pourtant donné un joli bambin un peu maigre, légèrement prématuré, mais déjà viable et en très bonne santé. Une santé que l’on constate sur « Ozymandian », illustré d’une vidéo, et qui de ses arpèges acides peine à cacher la vilénie de blasts s’accordant très bien de la froideur d’une guitare totalement Post-Metal.

Tout comme MGLA - puisque la comparaison est de toute façon inévitable - HAUNTOLOGIST voit plus loin qu’une facilité BM de base, mais ne sombre jamais dans les affres de la contemplation Blackgaze en imposant une puissance de tous les instants. Une section rythmique devenue concept à part entière, et qui prouve que son imagination va bien au-delà du simple soutien basse/batterie qu’on laisse souvent de côté pour s’intéresser à la guitare et au chant.

Tout est dit par cette sublime pochette aux bleus rappelant les pellicules Ektachrome des années 60. Cette ville dont on ne voit que les toits et qui semble nimbée d’un brouillard étrange est révélatrice d’une démarche artistique pour le mois hermétique, mais terriblement poétique. On imagine la vie des habitants, entre routine inévitable et tristesse larvée, et lorsqu’on découvre l’approche Goth-Rock/Death Rock de « Gardermoen », on ne peut s’empêcher de songer à toute la vague Cold Wave des années 80, lorsque la raideur d’un WIRE affrontait les envies distordues des SISTERS OF MERCY.

Nous passons donc par toutes les ambiances possibles, mais le froid reste la sensation commune en fil rouge d’un album qui ose casser les codes pour se frotter à un Rock plus ouvert. Et si les fans de MGLA pensaient jusqu’à lors que leur groupe fétiche pouvait aller encore plus loin, ils seront certainement ravis de constater que certains d’entre eux ont franchi le pas.

« Car Kruków » offre même un épilogue cohérent à ce premier album écrit comme un roman contemplatif justifiant l’introspection, par des interludes musicaux intimes, violents, agressifs ou au contraire, stimulants. La tristesse d’un matin de brouillard cohabite donc avec cette envie d’ailleurs, parfaitement retranscrite par ces mélodies hantées, ces parties de guitare guillerettes, et cette souplesse rythmique enivrante.

Alors, MGLA, bien sûr, mais surtout HAUNTOLOGIST. Un deuxième album devrait d’ailleurs voir le jour cette année, en espérant qu’il continue à écrire l’histoire avec autant de sincérité et de passion.

 

                   

Titres de l’album:

01. Ozymandian

02. Golem

03. Waves of Concrete

04. Deathdreamer

05. Hollow

06. Autotomy

07. Gardermoen

08. Car Kruków


Facebook officiel

Bandcamp officiel


par mortne2001 le 28/03/2024 à 17:28
82 %    163

Commentaires (2) | Ajouter un commentaire


Jus de cadavre
membre enregistré
29/03/2024, 13:41:21

Pas mal ! Très MGLA oui c'est clair. J'y trouve (un peu) de Satyricon aussi dans les passages Black'n Roll. A creuser.


Humungus
membre enregistré
30/03/2024, 09:48:49

Un pote m'a fait découvrir ça il y a quelques mois.

Pas mal du tout... J'irai pas jusqu'à acheter, mais ça fait vraiment le taf.

J'adore la pochette par contre : "On imagine la vie des habitants, entre routine inévitable et tristesse larvée", c'est tellement ça mec... ... ...

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Anthems Of Steel VI

Simony 24/05/2024

Live Report

Pessimist + Demiurgon

RBD 14/05/2024

Live Report

Voyage au centre de la scène : ARGILE

Jus de cadavre 12/05/2024

Vidéos

Mercyless + Nervous Decay + Sekator

RBD 08/05/2024

Live Report

Birds in Row + Verdun

RBD 02/05/2024

Live Report

Hexagon Doom Tour

Simony 29/04/2024

Live Report

Midnight + Cyclone + High Command // Paris

Mold_Putrefaction 24/04/2024

Live Report

DIONYSIAQUE + JADE @La Chaouée

Simony 23/04/2024

Live Report
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
DPD

@LeaJ'exprime mon avis tout le monde me tombe dessus je défend mon point de vue et voilà tout. Il y a toujours quelqu'un pour remettre une pièce dans la machine, pour moi j'ai effectivement tout dit du coup je m'amuse un peu que voulez-vous.

27/05/2024, 16:40

DPD

Je vois pas l'homophobie, je réalise les souhaits d'un homosexuel, j'essaye d'aider, tu veux quoi, j'y vais direct au Talmud ?

27/05/2024, 15:49

Lea

DPD je ne comprends pas du tout pourquoi tu t'acharnes comme ça, on a bien compris tes messages. Tu te fais plaisir à cracher sur tout et n'importe quoi, je vois pas trop le délire, tu t'emmerdes ?

27/05/2024, 12:50

Cämille

Vous pouvez pas virer cette merde homophobe ? Histoire de remonter le niveau. Merci

27/05/2024, 12:19

Gargan

Merci pour ce live report étoffé, va vraiment falloir que je me bouge les miches pour le prochain !

26/05/2024, 21:48

Gargan

Y’a pas de batteur ? J’aurais du mal à comprendre un changement de style..

26/05/2024, 20:55

NecroKosmos

26/05/2024, 19:13

NecroKosmos

J'y étais dès le jeudi et c'était vraiment top !! Mes coups de coeurs sont, dans l'ordre d'apparition, SWAMP LORDZ, WITCHES, VENEFIXION, ABYSMAL GRIEF et SKINFLINT. Quelques déceptions (musicales) mais peu importe. Quel bon festival !! J'ai bie(...)

26/05/2024, 18:59

Humungus

Putain d'affiche c'est clair...Ne serait-ce déjà que pour ABYSMAL GRIEF.Je dois les voir dans un peu plus d'un mois en Belgique... Et ta critique Simony me fout l'eau à la bouche bordel !!!Pis DESTRUCTION... Totalement d'accord av(...)

26/05/2024, 11:02

DPD

J'y peux rien si cette interface de clodo m'empêche d'éditer mes messages, habituellement j'écris très vite je poste et je me relis ensuite.Donc ouais, Bescherelle dans ton cul je sais que t'aimes ça pé(...)

25/05/2024, 16:19

DPD

Je vais te foutre un Bescherelle dans le cul va, ça te rappellera des souvenirs!

25/05/2024, 16:16

Steelvore666

Atrocia (les copains !!!!!), Skelethal, Venefixion... quelle affiche !!!!!!Et dire que j'avais gagné un pass pour m'y rendre...

25/05/2024, 10:30

Humungus

Buck Dancer je t'aime... ... ...

24/05/2024, 21:00

MorbidOM

"si je le ferais ce serait un album culte mais j'ais autre chose à foutre."Consulter un Bescherelle ?

24/05/2024, 03:50

DPD

Ceci dit si je le ferais ce serait un album culte mais j'ais autre chose à foutre.+ metallica c'est de la merde depus longtemps, rien à foutre de Slayer, pareil pour Iron Maiden. Les nostalgiques devraient dégager-

24/05/2024, 01:06

DPD

On aura au moins pu constater que DPD>UPS.

23/05/2024, 10:56

DPD

@UPSJe peux brancher ma guitare avec mon pc jouer avec une boite a rythme et sortir quelque chose de merdique en 1 semaine, est-ce que ça en vaut la peine? tellement de sorties polluent la scène.Je suis absolument contre l'idée que faire quelque (...)

23/05/2024, 10:54

Buck Dancer

Franchement, je ne m'attendais pas à un album aussi bon. Quelques morceaux peuvent vite devenir des classiques et surtout le groupe semble avoir son identité. Bien sûr c'est similaire  à Motley Crue.... euh Slayer, mais c'est pas un simple copi&eacut(...)

22/05/2024, 21:11

fuck the fuck off motherfucker

Calmez-vous les boomers mentaux, Rock Hard va bien vous pondre un article sur AC/DC pour vous contenter.

22/05/2024, 14:36

UPS

Effectivement, ne faisons rien et restons vissés à nos sièges en pleurant sur internet : on aura l'air nettement moins vieux jeu et plus aventureux comme ça. 

22/05/2024, 12:35