The Blackbird And The Dying Sun

Seeds Of Mary

20/10/2017

Klonosphere

"I Am Not Afraid" : le chant déboule dans les oreilles, une nouvelle fois la référence à Layne Staley (ALICE IN CHAINS) refait surface, ce qui semble être très répandu en ce moment sur la scène française mais voilà cela s'étompe assez vite puisque musicalement derrière, si on est un sur un Grunge gentillet dans la lignée d'ALICE IN CHAINS ou SOUNDGARDEN, nos français de SEEDS OF MARY vont s'en éloigner au fur et à mesure. D'ailleurs même ce titre d'introduction du troisième album du groupe ne singe pas tant que ça le groupe de Seattle. Et avec "Here Comes The Night", on est carrément loin, un esprit Rock que l'on pourrait rapprocher d'HEADCHARGER fait surface et voilà que le groupe a su rectifier le tir après 2 albums très influencés, et de façon totalement assumée, par ALICE IN CHAINS.

Bref, fin de discussion sur ce sujet car avec "Lord Of The Flies", SEEDS OF MARY nous balance un Rock subtile, plus posé et plus intimiste, cela prend des proportions très intéressantes sur "What Have We Done?" qui permet aussi de relever le travail d'arrangement réalisé pour cet opus The Blackbird And The Dying Sun où le duo de vocaliste se partage parfaitement le travail et où de rares solos sont disséminés ci et là. Mais c'est avec la suite "The Blackbird" / "The Dying Sun" que le groupe montre le plus l'étendu de son avancée, loin d'être fuite en avant, cette évolution renferme des parties ambiantes marquant comme une pause au milieu de cet album assez dense et très chargé, 12 titres pour pratiquement 1 heure de musique, on est là dans la tranche haute de la durée acceptable pour un album sans risquer le flottement ou le remplissage.

Ce milieu d'album laisse à penser que le groupe s'est autorisé à mettre en parenthèse le penchant live de leurs titres pour aller jusqu'au bout des morceaux, les pousser aussi loin que possible quitte à s'arranger avec des versions alternatives pour les concerts et le résultat est plus que probant car sur "The Blackbird", difficile de reconnaitre le groupe qu'il y a un an seulement sortait un album bien plus inspiré par ALICE IN CHAINS même si le riff avant le dernier refrain nous rappelle "Them Bones" de qui vous savez et que la phrase : "My rusty cage pounds" trouve une résonance certaine dans mon crâne bercé avec SOUNDGARDEN, même lorsque l'on essaie de gommer des choses, notre vraie nature finie toujours par refaire surface.

Enregistré au Secret Place Studio comme son prédécesseur en compagnie de David Thiers, cet album renferme une musique un tant soit peu plus Heavy même si la production assez Rock ne permet pas de s'en rendre compte au premier abord, voilà un élément qui devrait se vérifier en live puisque le groupe se compose de deux guitaristes. D'ailleurs le choix de cette production manquant un peu de relief peut s'apparenter à un choix du groupe, lui qui se nourrit des années 90, voilà une façon de produire qui semble en adéquation avec ce qu'ils recherchent, et pour le coup, difficile de leur en tenir rigueur, on adhère ou pas, mais la démarche est ici artistique et plutôt réussie, si vous cherchez des guitares bien grasses, ce n'est pas sur ce The Blackbird And The Dying Sun que vous trouverez votre dose, par contre pour un album avec une vraie personnalité, des morceaux intenses sans occulter un côté Rock direct, il n'y a pas à dire SEEDS OF MARY a réussi à s'affirmer avec ce troisième album.  

  1. I Am Not Afraid
  2. Here Comes The Night
  3. Lord Of The Flies
  4. What Have We Done?
  5. Like A Dog
  6. The Blackbird
  7. The Dying Sun
  8. Sovereign Mind
  9. Sense Of Sacrifice
  10. Oceanic Feeling
  11. Vice & Virtue
  12. Back To The Woods

Facebook


par Simony le 23/10/2017 à 08:27
81 %    426

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

From This Day Forward

mortne2001 10/09/2020

...And Justice For All

mortne2001 08/09/2020

Slayer + Megadeth 2011

RBD 05/09/2020

Manifest Decimation

mortne2001 31/08/2020

Opeth 2006

RBD 29/08/2020

Widespread Bloodshed/Love Runs Red

mortne2001 24/08/2020

Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Gargan

Le papier, c'est bien, mais en l'espèce ça ne me fait pas rêver, on dirait du télérama métal, sans même parler des piécettes.

24/09/2020, 20:40

RBD

Je suis aussi dubitatif que les autres sur l'opportunité de ce énième retour. Mais si Kam Lee et Rick Rozz (jusqu'à peu) sont encore là, c'est au moins autant en raison de leur participation à Death qui leur donne un statut de pères (...)

24/09/2020, 17:46

Raumsog

J'aurai plutôt cité Angelcorpse et Skitsystem pour évoquer le bon goût du bonhomme, mais toute référence à Eros Necropsique se doit d'être saluée! 

24/09/2020, 17:30

grinder92

Carcass, Eros Nécropsique... cet homme a du goût !

24/09/2020, 16:36

licks0re

Le dernier album n'était vraiment pas incontournable... J'ai peur pour ce nouvel opus...Ce groupe est là aujourd'hui parce que "from beyond" était bon, et qu'il est sortit au sommet de la vague death, sur earache qui sortait principalement(...)

24/09/2020, 15:57

Bones

Humungus, avec un avatar pareil tu nous avais plus ou moins prévenu.   

24/09/2020, 15:26

grinder92

Humungus, je vais développer le "like" des commentaires, tu vas voir flou !    

24/09/2020, 14:11

Humungus

Humungus = Asocial.

24/09/2020, 13:54

Humungus

Humungus = Asocial.

24/09/2020, 13:53

grinder92

@Bones : Merci pour ton retour. Oui, il y a une fonctionnalité de chat, mais qui est réservée aux membres connectés. Bon, ce n'est pas la fonctionnalité la plus utilisée

24/09/2020, 09:32

grinder92

Si... ça veut dire que c'est noirci... pas complètement noir mais un peu quand même... Ca veut dire qu'ils te transpercent avec leur glaive, mais qu'il ne te tuent pas...  

24/09/2020, 08:25

sare

Blackened, le préfixe qui ne veut rien dire...

24/09/2020, 08:08

Humungus

Je rejoins forcément mortne2001 et NecroKosmos sur le groupe...Hâte d'entendre tout l'album.Le premier clip est malheureusement tout pourri et donc nuit plus qu'autre chose au titre...Personne pour causer de l'hommage à THIN LIZZY (cf. (...)

24/09/2020, 04:20

dsaf

trop mélodique

23/09/2020, 23:22

Gargan

En y repensant, il vont au moins se reformer tous les Noël, avec toute la fratrie Cavanagh !

23/09/2020, 21:46

NecroKosmos

Un de mes groupes fétiches dont je n'ai jamais décroché depuis les années 80. Cet album s'annonce effectivement comme une pure tuerie !! J'adore RAVEN dont la carrière est irréprochable. 

23/09/2020, 21:29

Kerry King

Ah ben je connais aussi Yyrkoon, ça dépoutre bien, je savais pas qu'on avait une légende sur Metalnews !Bientot je vais apprendre que Simony c'est Alex Colin-Tocquaine et Jus de Cadavre Philippe de Misanthrope.

23/09/2020, 20:56

Saddam Mustaine

Le groupe existe encore ??

23/09/2020, 20:48

Saddam Mustaine

Vivement 2021...Pour les tournées je pense que cette année ça sera compliqué, il faut attendre janvier pas avant, en tout cas en france.On se rattrapera tous au Hellfest 2021.

23/09/2020, 20:46

RBD

Ce nouveau disque me paraît assez en lien avec le précédent, ils sont différents de l'agréable routine suffisamment variée pour maintenir l'attention qu'ils nous avaient dispensés à rythme serré de 2000 à 2013. Je(...)

23/09/2020, 20:24