Il fallait s’en douter, campagne présidentielle Américaine oblige…Il fallait bien se dire qu’une bande de tarés, en l’occurrence deux flingués dans leur coin, allaient brocarder un peu le candidat républicain si emblématique d’une Amérique de démesure, qu’il incarne en partie, et dans une certaine absence de mesure.

Il est vrai que l’homme à la coiffure improbable est si facilement caricatural qu’il en devient une caricature vivante, et donc une cible facile pour les blagues de potache en tout genre.

Et comme il n’est jamais avare de déclarations choc, de discours à l’emporte-pièce, d’aphorismes démagogiques, de saillies sexistes, racistes, homophobes, j’en passe et des plus lénifiantes, la constitution d’un répertoire pour narrer un peu son parcours durant cette campagne n’avait rien d’une énorme gageure à relever.

C’est ce qu’ont dû se dire Travis et Rob Trump, les deux abrutis à pseudo responsables de la formation ANAL TRUMP. D’ailleurs, l’un des deux ne cherche même pas la sécurité d’un anonymat absolu, puisque son identité a déjà été révélée sur les sites spécialisés…

Nous retrouvons donc au micro ce cher Travis Ryan de CATTLE DECAPITATION, et autant dire tout de suite qu’il n’a pas dû mettre une semaine pour enregistrer ses parties vocales…

Trente morceaux pour à peine trois minutes de boucan, nous sommes encore loin du record du monde de foutage de gueule, mais la performance est à souligner.

Mais avant toute chose, précisons que si le choix des titres, le graphisme du logo et de la pochette, et l’ambiance générale pourraient nous aiguiller sur un nouveau changement de patronyme de nos si chers ANAL CUNT, il n’en est rien, même si le mimétisme est flagrant. A moins qu’un des membres des chantres du Parodic Grind ne se cache derrière le deuxième masque/pseudo….

En dehors de ces considérations, et même si la précision ne s’impose pas, avouons tout de même que That Makes Me Smart! n’est rien de plus qu’une micro blague Grind destinée à procurer une bande son hilare à une élection chaotique à l’issue indécise. Si les débats entre Clinton et Trump sont finalement suffisamment théâtralisés pour se passer d’un tel pastiche, ce dernier s’impose non par son contenu musical, mais plutôt par le choix de ses intitulés qui reprennent tous des phrases clé du magnat de l’immobilier, ou d’autres qu’il aurait pu prononcer.

Et en trois minutes, pas le temps de traîner. Cet EP/LP/7’’ passe en effet aussi vite qu’un gros pet foireux lâché pendant une soirée de gala, et les pistes s’enchaînent sans temps mort, tant et si bien que lorsque tout est fini, on en demande encore.

Musicalement, la recette est simple. Du Grind rigolard, à mi-chemin entre les calembours d’AC et l’abattage des CATTLE DECAPITATION, des riffs interchangeables et une furie de blasts en symphonie de l’outrance rythmique.

ANAL TRUMP n’hésite pas à y aller à fond dans le fion du gros blond, et s’amuse beaucoup à empiler les faux hommages dont je me propose de vous relayer certains titres ici même.

Dans la plus grande tradition ANAL CUNT, les charges faussement homophobes sont légion, et nous avons donc droit à des « Le Journalisme, c’est Gay », « Changer des Couches, c’est Gay », mais aussi à quelques clins d’œil tout sauf innocents dont « Ted Nugent est cool » et « Dave Mustaine est cool » sont deux des meilleurs exemples…

Et puis, pêle-mêle, des trucs comme « Quelques Mexicains ne sont pas des Violeurs », « Tu dois les Traiter comme de la Merde », « Chope quelques Chattes », « Quelques Trucs que Saddam Hussein a réussis », « Construis ce Mur », ou encore « J’aime les Soldats qui ne se font pas Capturer », «Je Sortirais bien avec ma Fille » et évidemment, l’immanquable « Make America Great Again », histoire d’en rajouter une dernière couche, ce qui selon leur philosophie doit être gay aussi.

Rien de très sérieux là-dedans, bien au contraire, mais le Grind efficace du duo remporte l’adhésion, quoique sa brièveté un peu excessive finit par en minimiser l’impact.

On aurait quand même préféré que les deux clowns s’appesantissent un peu plus et proposent un véritable EP d’au moins une bonne dizaine de minutes, plutôt que cette piste de trois découpée en trente tronçons quasiment similaires.

Mais la blague est drôle, et s’inscrit parfaitement dans le contexte historique de ce duel qui n’en finit pas de s’enfoncer dans les scandales, les déclarations outrancières et les joutes verbales dignes d’un combat de catch oral. Mais je ne peux m’empêcher de regretter que le travail ait été pris un peu par-dessous la jambe, et que les ANAL TRUMP se soient contentés d’un gimmick, et d’aligner les titres de morceaux hilares, plutôt que de composer un tant soit peu pour enrichir leur pastiche.

 Du Grind OK, mais du bon, c’est mieux. Et même si les blagues les plus courtes sont les meilleures, il faut quand même parfois ajouter du fond au ton, même s’il est très con.

Bandcamp officiel


par mortne2001 le 14/11/2016 à 10:56
60 %    289

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Vöödöö

Ashes

I’ll Be Damned

Road to Disorder

Mantar

The Modern Art of Setting Ablaze

Taste

Moral Decay

Pig Destroyer

Head Cage

Beyond The Black

Heart Of The Hurricane

Dark Insides

Netherworld

Ancestor

Lords of Destiny

Raspy Junker

World Of Violence

Elyose

Reconnexion

Clover

The Voyager

Lost Domain

...In the Waiting Room of Death

Bloody Nightmare

Hellwolf

Alice In Chains

Rainier Fog

The Radio Sun

Beautiful Strange

Metalriff

Blinded

Napalm Ted

Mouthful

Manes

Slow Motion Death Sequence

Torturer

Die In Pain

Binah

Phobiate

Photo-report MOTOCULTOR 2018 (Par Baptistin Pradeau)

Jus de cadavre / 17/09/2018
Motocultor

Violently Draining Europe / Gorgasm + Cenotaph + Visceral Uprooting

Jus de cadavre / 13/09/2018
Brutal Death Metal

Interview ANTROPOFAGO

youpimatin / 08/09/2018
Brutal Death Metal

Live-report MOTOCULTOR 2018 - Dimanche

Jus de cadavre / 01/09/2018
Black Metal

Live-report MOTOCULTOR 2018 - Samedi

Jus de cadavre / 31/08/2018
Black Metal

Concerts à 7 jours

Pain Of Salvation + Kingcrow

18/09 : L'empreinte, Savigny Le Temple (91)

Defeated Sanity + Acranius + Epicardiectomy

19/09 : Le Mondo Bizarro, Rennes (35)

Pain Of Salvation + Kingcrow

19/09 : Ninkasi Kao, Lyon (69)

Heart Of A Coward

19/09 : Rock'n'eat, Lyon (69)

Pain Of Salvation + Kingcrow

20/09 : La Laiterie, Strasbourg (67)

Acidez + Banane Metalik

20/09 : Ninkasi Kao, Lyon (69)

Evadne + Lying Figures + The Holeum

20/09 : Le Klub, Paris (75)

Heart Of A Coward

20/09 : Olympic Café, Paris (75)

Tagada Jones + Opium Du Peuple

21/09 : Le Rio Grande, Montauban ()

Acidez + Banane Metalik

21/09 : Le Db, Narbonne (11)

Lonewolf + Speed Queen + Venin

21/09 : Jas'rod, Pennes Mirabeau (13)

Alcest + Vampillia

21/09 : Le Rex, Toulouse (31)

Les Ramoneurs De Menhirs

21/09 : Le Clapier, Saint-etienne (42)

Heart Of A Coward

21/09 : La Scène Michelet, Nantes (44)

Batushka

21/09 : Cco, Villeurbane (69)

Lower Than Atlantis

21/09 : Backstage, Paris (75)

Khaos Dei + Black Bomb A + The New Roses

21/09 : Parc De Villeroy, Mennecy (91)

+ Bukowski + Shoeilager

22/09 : Désiré Granet, Anould ()

Nightrage + Voivod

22/09 : L'ilyade , Seyssinet-pariset ()

Alcest + Vampillia

22/09 : Rock School Barbey, Bordeaux (33)

Black Sin + Les Chants Du Nihil + S.u.t.u.r.e

22/09 : Chez Paulette, Pagney-derrière-barrine (54)

Alcest + Vampillia

23/09 : Fuzz'yon, La Roche-sur-yon (85)

Alcest + Celeste + Vampillia

25/09 : La Gaîté Lyrique, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

Pas encore écouté en entier, mais ce que j'ai entendu pour le moment promet un album énorme... Un groupe à part et absolument génial qui, comme le dit très bien la chro, est bien plus que du Sludge. Et sur scène c'est quelque chose aussi. Ça faisait bien longtemps que Nuclear Blast n'avait p(...)


Merci pour la kro!
Le MCD est dispo ici http://nihilistic-webzine-distro.fr


Wow...


Virulence ! Ça n'invente rien du tout, mais efficace ! Metalliquement, quand la Chine se réveillera vraiment ça va nous faire tout drôle je pense...


Tout ce que j'aime ! Ça va être long jusqu'au 26 octobre...


Le premier album m'avait beaucoup plu, ce titre pour l'instant ne me semble pas au même niveau mais il faut juger l'album dans son intégralité avec ce style.


Très grand groupe !


Oh putain !!!


Je les ai vus il y a un an, même pas, cherchez dans les reports.


Les compagnons des gras jambon !!!! là il y a du nom qui fouette


énorme en effet, wait and see


Une bien belle affiche, vénère comme il faut et surtout qui se différencie pas mal de beaucoup de fest Metal !


Je manque encore un peu de recul sur cet album mais les premières écoutes m'ont bien plu. On retrouve effectivement la patte Vilosophe.


Putain ! Toujours aussi bon malgré le poids des années...
Ce break de basse bordel !
Hâte d'entendre l'album complet.


Enorme fan du groupe, j'ai plus que hâte de me fourrer ça dans les oreilles bordel...


J'avais le souvenir d'un groupe plus suffocant, là y a un goût de Morbid Angel et j'aimebeaucoup


Énorme date à Rennes hier soir, à ne pas rater pour tous fans de Brutal Death qui se respecte ! Le report en ligne dans quelques jours...


Ce titre n'a pas pris une ride mais nous si !
Quelle chanson et quel album en tous cas !
Pis effectivement, sacrée prise de risque à l'époque. Fallait avoir les couilles de le faire mais putain que cela ne valait le coup bordel ! Un son quasi inimitable...
Par contre, faudra que(...)


Pfff, l'album de Voivod s'annonce ÉNORME.


Magnifique chronique ! Elle met des images en tête ! Bravo ! Et l'album est, comme tu le dis, sublime. J'ai mis du temps à apprécier "The Devil Puts Dinosaurs Here" que je trouve assez aride. Ce n'est pas le cas de "Rainier Fog", plus lumineux ("Fly", "Never Fade", "Rainier Fog"), plus pop en que(...)