Il fallait s’en douter, campagne présidentielle Américaine oblige…Il fallait bien se dire qu’une bande de tarés, en l’occurrence deux flingués dans leur coin, allaient brocarder un peu le candidat républicain si emblématique d’une Amérique de démesure, qu’il incarne en partie, et dans une certaine absence de mesure.

Il est vrai que l’homme à la coiffure improbable est si facilement caricatural qu’il en devient une caricature vivante, et donc une cible facile pour les blagues de potache en tout genre.

Et comme il n’est jamais avare de déclarations choc, de discours à l’emporte-pièce, d’aphorismes démagogiques, de saillies sexistes, racistes, homophobes, j’en passe et des plus lénifiantes, la constitution d’un répertoire pour narrer un peu son parcours durant cette campagne n’avait rien d’une énorme gageure à relever.

C’est ce qu’ont dû se dire Travis et Rob Trump, les deux abrutis à pseudo responsables de la formation ANAL TRUMP. D’ailleurs, l’un des deux ne cherche même pas la sécurité d’un anonymat absolu, puisque son identité a déjà été révélée sur les sites spécialisés…

Nous retrouvons donc au micro ce cher Travis Ryan de CATTLE DECAPITATION, et autant dire tout de suite qu’il n’a pas dû mettre une semaine pour enregistrer ses parties vocales…

Trente morceaux pour à peine trois minutes de boucan, nous sommes encore loin du record du monde de foutage de gueule, mais la performance est à souligner.

Mais avant toute chose, précisons que si le choix des titres, le graphisme du logo et de la pochette, et l’ambiance générale pourraient nous aiguiller sur un nouveau changement de patronyme de nos si chers ANAL CUNT, il n’en est rien, même si le mimétisme est flagrant. A moins qu’un des membres des chantres du Parodic Grind ne se cache derrière le deuxième masque/pseudo….

En dehors de ces considérations, et même si la précision ne s’impose pas, avouons tout de même que That Makes Me Smart! n’est rien de plus qu’une micro blague Grind destinée à procurer une bande son hilare à une élection chaotique à l’issue indécise. Si les débats entre Clinton et Trump sont finalement suffisamment théâtralisés pour se passer d’un tel pastiche, ce dernier s’impose non par son contenu musical, mais plutôt par le choix de ses intitulés qui reprennent tous des phrases clé du magnat de l’immobilier, ou d’autres qu’il aurait pu prononcer.

Et en trois minutes, pas le temps de traîner. Cet EP/LP/7’’ passe en effet aussi vite qu’un gros pet foireux lâché pendant une soirée de gala, et les pistes s’enchaînent sans temps mort, tant et si bien que lorsque tout est fini, on en demande encore.

Musicalement, la recette est simple. Du Grind rigolard, à mi-chemin entre les calembours d’AC et l’abattage des CATTLE DECAPITATION, des riffs interchangeables et une furie de blasts en symphonie de l’outrance rythmique.

ANAL TRUMP n’hésite pas à y aller à fond dans le fion du gros blond, et s’amuse beaucoup à empiler les faux hommages dont je me propose de vous relayer certains titres ici même.

Dans la plus grande tradition ANAL CUNT, les charges faussement homophobes sont légion, et nous avons donc droit à des « Le Journalisme, c’est Gay », « Changer des Couches, c’est Gay », mais aussi à quelques clins d’œil tout sauf innocents dont « Ted Nugent est cool » et « Dave Mustaine est cool » sont deux des meilleurs exemples…

Et puis, pêle-mêle, des trucs comme « Quelques Mexicains ne sont pas des Violeurs », « Tu dois les Traiter comme de la Merde », « Chope quelques Chattes », « Quelques Trucs que Saddam Hussein a réussis », « Construis ce Mur », ou encore « J’aime les Soldats qui ne se font pas Capturer », «Je Sortirais bien avec ma Fille » et évidemment, l’immanquable « Make America Great Again », histoire d’en rajouter une dernière couche, ce qui selon leur philosophie doit être gay aussi.

Rien de très sérieux là-dedans, bien au contraire, mais le Grind efficace du duo remporte l’adhésion, quoique sa brièveté un peu excessive finit par en minimiser l’impact.

On aurait quand même préféré que les deux clowns s’appesantissent un peu plus et proposent un véritable EP d’au moins une bonne dizaine de minutes, plutôt que cette piste de trois découpée en trente tronçons quasiment similaires.

Mais la blague est drôle, et s’inscrit parfaitement dans le contexte historique de ce duel qui n’en finit pas de s’enfoncer dans les scandales, les déclarations outrancières et les joutes verbales dignes d’un combat de catch oral. Mais je ne peux m’empêcher de regretter que le travail ait été pris un peu par-dessous la jambe, et que les ANAL TRUMP se soient contentés d’un gimmick, et d’aligner les titres de morceaux hilares, plutôt que de composer un tant soit peu pour enrichir leur pastiche.

 Du Grind OK, mais du bon, c’est mieux. Et même si les blagues les plus courtes sont les meilleures, il faut quand même parfois ajouter du fond au ton, même s’il est très con.

Bandcamp officiel


par mortne2001 le 14/11/2016 à 10:56
60 %    343

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Religious Observance

Utter Discomfort

Visavis

War Machine

Cemetery Urn

Barbaric Retribution

Nekrofilth

Worm Ritual

Of Hatred Spawn

Of Hatred Spawn

Wyrms

Altuus Kronhorr - La Monarchie Purificatrice

Barshasketh

Barshasketh

Ravenface

Breathe Again

Blosse

Era Noire

Perversor

Umbravorous

Calcined

Discipline

Devil On Earth

Kill The Trends

Skald

Le Chant des Vikings

Cosmic Atrophy

The Void Engineers

Pissgrave

Suicide Euphoria

Blood Feast

Chopped, Sliced and Diced

The Intersphere

The Grand Delusion

Nachtmystium

Resilient

Billy Bio

Feed the Fire

Sacrosanct

Necropolis

Powerwolf + Amaranthe + Kissin' Dynamite

JérémBVL / 18/01/2019
Powerwolf

Klone unplugged

RBD / 17/12/2018
Acoustique

Brutal Metal DTP Gig

Simony / 12/12/2018
Black Metal

LIVE REPORT - TYRANT FEST 2018 - JOUR 2

Mold_Putrefaction / 05/12/2018
Black Metal

Concerts à 7 jours

+ Venefixion + Defenestration

19/01 : Brasserie Bleizi Du, Morlaix ()

Photo Stream

Derniers coms

En tout cas beau job de l'ensemble de l'équipe de ce site, avec une chouette ergonomie. Bon, j'ai pas pigé comment on fait pour aller directement suivre un fil de discussions/commentaires sans passer par le titre du thème concerné, mais pas grave.


Sans conteste, ce qui précède est en lice pour être la meilleure discussion dans le futur top 2019...


Putain, ça donne envie tout de même hein...
Pis le "Based on truth and lies" est tellement bien trouvé bon dieu de dieu !


Vive le Méan !


Lemmy disait : "Tant qu'il y aura 2 ou 3 mecs pour jouer et 2 ou 3 autres pour les écouter, le rock se portera bien".
Donc tant qu'il y a aura 2 ou 3 personnes pour écrire et 2 ou 3 autres pour les lire, Metalnews se portera bien ! :-D
Lemmy disait aussi : "C'est pas ta soeur qui m'i(...)


Putain, vla l'équipe :D ! Entre un promoteur de boxe véreux, moi qui pète une durite pour rien et un Bernard Pivot sous je ne sais quelle(s) substance(s) ! Les gens vont se barrer !


Pas eu le temps d'appeler le docteur... je m'excuse ! :-)


... et de consulter... oui, de consulter... vite !


Alors non, une bonne fois pour toutes, on ne s'excuse pas ! C'est bien trop facile !!! On demande pardon, on présente ses excuses, on prie de bien vouloir nous excuser mais tout ! L'excuse est à présenter à l'autre et non à soi même !

"Salut M'dame, je viens de m'introduire chez t(...)


Enfoiré :D Mais c'est ça, lu (beaucoup) trop vite donc compris de travers et je m'en excuse ;).
Rien à voir mais j'en profite, y'a du monde qui va à Morlaix pour la date la plus bestiale de l'année ce samedi ?


On a lu le même livre Grinder92 !!


1) "Mais qui c'est le plus fort l'hippopotame ou l'éléphant ?"
Hé hé hé !
2) LeMoustre et Jus de cadavre vous êtes de vraies zoulettes !!! (sic)
Devenir aussi rapidement cordiale et conciliant...
Pfffffffffffff...
Même pas eu le temps de juter dans mon calbute bo(...)


L'éléphant... J'ai lu un livre là-dessus y a pas longtemps, et les mecs expliquaient qu'en fait, c'est parce que toute leur force est concentrée dans la trompe.


Mais qui c'est le plus fort l'hippopotame ou l'éléphant ?


@LeMoustre & @Jus de cadavre : vous avez brisé mon plan, j'allais annoncé un combat sur le ring à l'Hotel Accor Arena à la Booba vs Kaaris, je me serais fait des c***lles en or... ah ah ah ah ah !


@Jus de cadavre : Pas mon genre, j'ai juste dit que une fois je n'avais pas été au Xtrem parce que l'affiche ne m'avait pas plu alors que c'était à côté. Mais j'y suis allé une fois aussi. Mais je vois ce que tu as pu comprendre, et mes mots étaient maladroits. En tout cas, pas de conflit no(...)


J'ai du mal comprendre alors. Je croyais avoir à faire à quelqu'un qui choisi pour toi ce qui est bien ou pas, comme on en croise très souvent en ce moment (et pas qu'en musique hélas !). Donc "conflit" clos ;)
Et bon fest quel qu'il soit !


De Toulouse via un Ryanair. Merci c'est sympa, à priori on se rejoint avec des potes. Je suppose qu'on campera. Mais boire un godet ou plusieurs avec plaisir. Et non perso aucun conflit du moins me concernant, je ne crois pas qu'il y ait matière à.


@ LeMoustre :
Je viens de capter là :
Tu viens de Albi pour le Méan ?!?!
Pfiou... Quel courage.
En tous cas, si jamais tu cherches un coin étape pour dormir la veille (je suis à 2 h 30 de Méan), n'hésites pas.


1) AAAAAAAAAAHHH !!!
Et un conflit à la VS ! Un !!!
ENFIN !!! !!! !!!
(cela faisait longtemps...)
2) Pour la place :
Sur le site officiel (cela ne va pas tarder je pense) ou actuellement sur celui de la Fnac.