Immortal's Requiem

Phantom Spell

19/08/2022

Autoproduction

Comme ça, sur une première impression, ce premier album de PHANTOM SPELL ressemble trait pour trait à un hommage NWOBHM, avec son lot de riffs francs et de tierces mélodiques. Et si cette impression est partiellement vraie, elle est aussi partiellement fausse. Au deux-tiers probablement. Et ce sont justement ces deux-tiers qui nous intéressent ce matin.

PHANTOM SPELL n’est rien de moins que le nouveau bébé de Kyle McNeill, musicien anglais prolifique, déjà meneur des troupes SEVEN SISTERS, groupe Ô combien fascinant responsable de trois albums dont le dernier en date, Shadow of a Fallen Star Pt.1 est sorti l’année dernière. Mais ne vous y trompez pas, les deux groupes ont beau être menés de front par le même musicien, ils n’en proposent pas pour autant la même optique. Loin de là.

Pour de plus amples renseignements, référez-vous au Bandcamp du projet. Une large explication vous en est donnée, expliquant la genèse de ce nouveau concept, et dévoilant la fascination de McNeill pour le Progressif des années 70, qu’il se plaît ici à reproduire quasiment à l’identique. Et dès les premières volutes vocales délicates de « Immortal’s Requiem », on s’y croirait, parce que le son, parce que les compositions, parce que la voix, parce que les breaks et autres ruptures. Le travail de mimétisme est donc totalement bluffant, mais il n’en constitue pas pour autant le point de focalisation le plus important. Ce rôle est tenu par la musique en elle-même, riche, pleine, déliée et fluide, qui nous entraine dans un voyage vers les seventies, avec cette petite pointe eighties qui permet d’arrondir les angles.

Pour vous la faire courte, voici la déclaration la plus utile de Kyle McNeill quant à son inspiration :

Musicalement, c’est un univers que je souhaitais explorer depuis longtemps. Les albums de Prog classique ont vraiment stimulé mon imagination, et continuent de m’inspirer. J’espère, que d’une façon étrange, cet album  puisse être considéré comme un remboursement aux faveurs procurées par ces groupes qui ont enrichi ma vie. Comme un hommage à la ringardise et la grandeur du Prog Rock.

Rassure-toi Kyle, tu as bien réussi ton coup. Tout y est, et on s’y croirait vraiment. Tes chansons sont tout simplement magnifiques, entre un Jim Steinman bridé et un GENESIS des bancs de l’école de Canterburry, avec cette patine RUSH qui permet de faire briller le tout. A l’image d’un Folk/Prog boosté Rock, Immortal's Requiem développe son bestiaire en imaginant des scènes héroïques, que la guitare magique de Kyle personnifie comme personne. On imagine bien le héros à l’épée pourfendant les vilains manants et défendant le château coûte que coûte, au péril de sa vie, au son d’une musique incroyablement stimulante et dynamique.

Le mimétisme avec les seventies est donc clair dès le départ, mais l’hommage à la NWOBHM - trademark du musicien - est lui aussi très perceptible, un peu comme si DIAMOND HEAD et le YES historique se concentraient en quelques minutes pour infuser leurs harmonies complexes dans une mémoire touchée de tant de grâce.

Du coup, Heavy/Prog qui sent bon le tournant des décennies, Avec en exergue, une envie d’épique et de grandeur, à l’occasion de certains morceaux plus développés, comme ce stratosphérique « Dawn Of Mind » de plus de huit minutes, qui nous ramène à l’heure de gloire du Prog d’il y a quarante/cinquante ans. Kyle s’est donc chargé de tout, composition, instrumentation, enregistrement, et nous offre un sacré cadeau, comme un joyau oublié par le temps dans les coffres du Rock seventies, et ramené à la vie par des archéologues musicaux en quête de vérité et de nouveauté.

L’homme ose même l’instrumental, exercice de style tombé depuis longtemps en désuétude, mais arme de poing d’un style qui n’a jamais rien aimé de plus que ces longues digressions sans interventions vocales. Ainsi, « Black Spire Curse » confronte la guitare et les synthés à la manière d’un GOBLIN d’Argento, ou d’un ELP soudainement modeste et préférant la concision à l’improvisation.

Carte postale jaunie par le temps, alors qu’envoyée la semaine dernière, Immortal's Requiem vous propose de plonger dans les méandres de la pensée d’un magicien, sorcier capable de vous faire traverser les époques sans vous faire bouger de votre fauteuil. Une belle récréation pour un musicien attachant, capable et imaginatif, qui déteste rester les bras ballants, et qui a le talent nécessaire pour proposer un produit fini en side-project solo travesti en effort de groupe.          

         


Titres de l’album :

01. Immortal’s Requiem

02. Dawn Of Mind

03. Seven Sided Mirror

04. Up The Tower

05. Black Spire Curse

06. Blood Becomes Sand


Facebook officiel

Bandcamp officiel


par mortne2001 le 18/09/2022 à 18:14
80 %    44

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

MALEMORT: les fantômes d'Hérouville.

mortne2001 27/09/2022

Interview

Obscura + Persefone + Disillusion

RBD 26/09/2022

Live Report

Voyage au centre de la scène : CARDIAC CEASE

Jus de cadavre 25/09/2022

Vidéos

100 Albums à (re)découvrir - Chapitre 4

mortne2001 04/09/2022

La cave

MOTOCULTOR 2022 / XIII édition

Jus de cadavre 30/08/2022

Live Report

Obscene Extreme 2022

Mold_Putrefaction 16/08/2022

Live Report

J'irai Mosher chez vous ! Episode 4 : Seattle

Jus de cadavre 12/08/2022

J\'irai mosher chez vous
Concerts à 7 jours
The Vintage Caravan + Volcanova 08/10 : Espace Solana, Chalons-en-champagne (51)
Cult Of Luna + Caspian + Holy Fawn 11/10 : Stereolux, Nantes (44)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
senior canardo

cool ! je connais maintenant 2 groupes Bulgares ! pour ceux qui connaissent pas, ya Terravore qui fait du bon thrash ;)

06/10/2022, 10:49

NecroKosmos

Le seul intérêt de ce concert, c'est la première partie. RAVEN : un groupe fantastique sous-estimé.

06/10/2022, 05:51

Satan

C'est terrible... Et puis, quel groupe d'exception, ça me fait mal au cœur pour eux.

05/10/2022, 21:22

Arioch91

Un concept album sur un écrit de Lovecraft ? Ok je prend direct !

05/10/2022, 20:41

VonDerKrieg

A noter que tout vient du compte twitter d'un certain "Alex", qui après avoir envoyé au maire de la ville de Bessancrout plusieurs messages publiques remplis de conclusion hâtives et de liens à l'emporte piéce quant au passé de certains(...)

05/10/2022, 18:36

Gargan

Je m'attendais à du très bon, tout sauf déçu. J'espère qu'ils vont percer au-delà de l'hexagone, car ils le méritent amplement.

05/10/2022, 09:18

Sadam Mustaine

Le reproche que je fais a Metallica c'est de vivre sur ses lauriers depuis 30 ans et de vivre sur 10 grandes années de carrière pour depuis faire des albums de la qualité d'un groupe qui remplirai tout juste des petites salles 

04/10/2022, 23:31

Adolpho Ramirez

L'orga qui réagit comme des grosses pédales en chouinant sur Internet et en faisant une cagnotte (qui a été supprimé LOL), au lieu d'aller directement confronter le cuck soyboy à l'origine de l'annulation. Finalement, si ça peut(...)

04/10/2022, 22:00

Alex fan

Magnifique retour aux sources de ma jeunesse 

04/10/2022, 19:17

Jus de cadavre

Le type à l'origine de ce merdier est un gars de la scène. Qui en son temps fut pris en photo avec des tshirts tendencieux de BM. Le monsieur veut sans doute se racheter ?Pathétique.

04/10/2022, 14:11

Jus de cadavre

Metallica n'oublie clairement pas d'ou ils viennent. Les premiers mecs / roadies du fan club recoivent encore aujourd'hui des invitations pour les concerts dans leurs villes.Juste mega respect.

04/10/2022, 14:06

Simony

Pseudo-nazi de ce que j'ai compris.

04/10/2022, 11:17

Humungus

Et l'hurluberlu dénonçait quoi exactement ?Une imagerie satanique ou une accointance pseudo-nazi ?

04/10/2022, 10:12

Humungus

Bordel !Avant de lire ton commentaire Simony, c'est exactement ce que je m'apprêtais à poster...METALLICA = Le groupe que l'on ne peut pas complétement détester.

04/10/2022, 10:08

Simony

On peut dire ce que l'on veut sur ce groupe que je ne suis plus depuis de nombreuses années mais c'est encore un des rares à faire ce qui leur chante et avoir ce genre d'attention envers ceux qui les ont aidé et leurs fans, musicalement ça ne me parle pl(...)

04/10/2022, 09:10

Simony

Pression d'un illuminé sur la localité qui accueillait l'évènement quand à la présence d'un groupe de Black Metal. Je ne sais pas quel groupe était visé par cette action remplie de courage mais il a eu gain de cause puisque le(...)

04/10/2022, 09:07

Humungus

Tout cela ne me donne toujours pas les raisons de l'annulation...

03/10/2022, 23:41

Simony

Pour ceux que ça intéresse, opération d'ANTIQ LABEL en soutien au festival,SPECIAL SALE / VENTE SPECIALEEn soutien au

03/10/2022, 22:34

Satan

Et après on dit que l'extrême-droite est le danger suprême, alors que l'extrême-gauche est en train d'installer en sous-pente la dictature. Taake et ensuite ça.... on n'est pas dans la merde avec des pignoufs pareils.

03/10/2022, 22:22

Orphan

Ils n'ont qu'à faire un "RAP FEST" avec l'idéologie nauséabonde qui va avec.

03/10/2022, 14:16