Les anniversaires ne sont pas toujours perçus comme des moments heureux. Ils peuvent nous remémorer de mauvais souvenirs, nous ancrer dans le passé ou nous rappeler l'amertume du temps qui passe. Mais je vous invite vivement à célébrer le vingtième anniversaire de COLD COLOURS. Si lourdeur et pessimisme sont toujours au rendez-vous, ils ne sont que le moule du gâteau. Ce support est nécessaire pour rappeler aux anciens fans que le groupe n'a pas perdu son essence, et pour enseigner aux néophytes la recette d'un doom efficace aux arômes mélodiques appuyés. 

 Formé en 1999 à Minneapolis par Brian James Huebner, COLD COLOURS nous invite à déguster vingt ans après son cinquième et probablement meilleur album, Northernmost, produit de manière indépendante comme ses prédécesseurs. S'il est aussi savoureux, c'est sans aucun doute grâce au mélange équilibré des ingrédients. Au doom sont ajoutés des riffs assaisonnés de death, et des mélodies infusées de metal gothique. Sans oublier des solos relevés au death mélodique qui parfument le tout... Des notes douces-amères qui ne manqueront pas de rappeler par moment ANATHEMA, MY DYING BRIDE ou encore MOONSPELL. On appréciera également le visuel, une aurore boréale aux couleurs froides qui traduit avec justesse le ton  polaire insufflé à cet album. 

Puissance et délicatesse sont ainsi élégamment entremêlées. Quatre courtes pistes intitulées Northernmost (I-IV) encadrent de leurs mélodies aériennes huit morceaux, nous permettant ainsi de profiter de leur intensité. Bercés entre mélancolie et nostalgie, la recette est efficace pendant plus de 50 minutes. Pas de doute, l'anniversaire est réussi en toute sobriété et devrait combler son auditoire. 


Titres de l’album :

                        1.Northernmost I

                        2.Nightmare

                        3.A Life Forlorn

                        4.Northernmost II

                        5.From This Pain

                        6.Spirit

                        7.Northernmost III

                        8.Terminal Winter

                        9.Heathen

                       10.Northernmost IV

                       11.The Parting

                       12.The Pale Heart

Bandcamp

Facebook Officiel


par Acid le 08/03/2019 à 08:38
85 %    154

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Thornbridge

Theatrical Masterpiece

Spectrum Orchestrum

It's About Time

Ares Kingdom

By The Light Of Their Destruction

The End Machine

The End Machine

Vitriol

Chrysalis

Altar Of Oblivion

The Seven Spirits

Inculter

Fatal Visions

Venom Prison

Samsara

Sammy Hagar

Space Between

Final Cut

Jackhammer

Eivør

Live In Tórshavn

Burning Rain

Face The Music

Sisters Of Suffocation

Humans Are Broken

Jack Slamer

Jack Slamer

Misery Index

Rituals of Power

Black Oak County

Theatre of the Mind

Helium Horse Fly

Hollowed

Bergraven

Det Framlidna Minnet

Mgła - Revenge - Doombringer // Paris

Mold_Putrefaction / 19/05/2019
Death Metal

Dead can Dance

RBD / 19/05/2019
Darkwave

NETHERLANDS DEATHFEST IV / Tilburg, Pays-Bas

Jus de cadavre / 16/05/2019
Death Metal

Tour-Report ACOD (support Cradle Of Filth / Avril 2019)

Jus de cadavre / 14/05/2019
Death Black Metal

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

Pour l'anecdote en sortant de la salle (opération qui prend un certain temps lorsqu'on a eu la bonne idée de se mettre un peu devant dans un Petit Bain plein comme un œuf) mes voisins s'émerveillaient de n'avoir "jamais vu'" un concert de Black qui bouge autant...

Enfin ça m'a fait(...)


Ça fait belle lurette qu'on se fait chier en concert de "Black Metal"...
En bon suceur de Deathlike Silence, tout le monde se la joue trop sérieux avec la mentalité no mosh et oublie le côté no trend. Et MGŁA s'est l'archétype du très bon groupe de studio qui ne sert à rien sur scène(...)


ouais c'est clair ça tabasse toujours autant, et comme a chaque sortie je me demande si un jour ils vont revenir en europe...


C'est sûr qu'avec une pochette comme cela, on a tout de suite envie d'acheter l'album...


Très sympa, j'aime beaucoup !


C'est pas tous les jours qu'un aussi bon album est chroniqué sur Metalnews, ne boudons pas notre plaisir. Un bon 8.5/10 pour ce thrash war metal.


On ne peut plus classique, mais toujours aussi efficace...


Merci pour le report, vieux Jus, ça donne presque envie :)
On se retrouve à DisneyHell en Juin


Exactement le même avis que toi concernant REVENGE et MGLA sur scène !
Pour le public amorphe, à mon avis il devait y avoir pas mal de Hollandais dans la salle :D !


La reprise Autumn Sun est de Deleyaman...le nom du groupe est mal écrit dans l'article ;)


Je te rassure : le "désormais" n'existe pas pour moi puisque je n'ai jamais aimé Korn et consorts (hormis durant ma prime adolescence... donc au temps jadis).


Par contre, Lisa, elle est malade ou quoi ? A la vue des vidéos sur YT, on dirait qu'elle a pris 30 kilos.


Merci pour ce papier, DCD fait partie des grands, et j'imagine les poils se hérisser aux sons de "Xavier" ou l'intemporel "Anywhere...". Ca a dû être de grands moments.


Ce qu'il faudra donc retenir de cette discussion de bon aloi entre Satan et JDTP, c'est que le terme Néo Metal (qui est effectivement une des influences flagrantes de ce groupe) est désormais perçu de façon totalement péjorative...
Intéressant non ?


Autant pour moi !
Ce que j'aime bien dans le projet, c'est qu'on a un peu l'impression de déconner entre potes de longue date.


Alors dans mon esprit ce n'était pas du tout du second degré en fait. C'est une des influences principales du groupe (parmi de nombreuses autres), c'est pourquoi j'ai choisi cette dénomination.
Quoiqu'il en soit je suis absolument d'accord avec toi, c'est carrément bien fichu et d'une inc(...)


"La voix, sa voix, est là, toujours hostile, semblant parvenir du plus profond des enfers. Elle est intacte, unique"
Tout est dit mec !


Je trouve ça un peu sévère de qualifier ça de "néo métal". Car même si le côté humoristique ferait penser à un truc sans prétention, ça reste quand même plutôt bien fait.


https://necrokosmos.blogspot.com/2019/05/le-groupe-americain-sort-son-premier.html


"Autre phénomène à la mode bien ridicule est à mon sens le « Ghost bashing »"...
Bah excuses moi gars, mais si je n'aime pas GHOST et surtout ce qu'ils sont devenus désormais, crois moi bien que je ne vais certainement pas me faire prier pour le dire.
Je les ai vu pour la toute pr(...)