Les anniversaires ne sont pas toujours perçus comme des moments heureux. Ils peuvent nous remémorer de mauvais souvenirs, nous ancrer dans le passé ou nous rappeler l'amertume du temps qui passe. Mais je vous invite vivement à célébrer le vingtième anniversaire de COLD COLOURS. Si lourdeur et pessimisme sont toujours au rendez-vous, ils ne sont que le moule du gâteau. Ce support est nécessaire pour rappeler aux anciens fans que le groupe n'a pas perdu son essence, et pour enseigner aux néophytes la recette d'un doom efficace aux arômes mélodiques appuyés. 

 Formé en 1999 à Minneapolis par Brian James Huebner, COLD COLOURS nous invite à déguster vingt ans après son cinquième et probablement meilleur album, Northernmost, produit de manière indépendante comme ses prédécesseurs. S'il est aussi savoureux, c'est sans aucun doute grâce au mélange équilibré des ingrédients. Au doom sont ajoutés des riffs assaisonnés de death, et des mélodies infusées de metal gothique. Sans oublier des solos relevés au death mélodique qui parfument le tout... Des notes douces-amères qui ne manqueront pas de rappeler par moment ANATHEMA, MY DYING BRIDE ou encore MOONSPELL. On appréciera également le visuel, une aurore boréale aux couleurs froides qui traduit avec justesse le ton  polaire insufflé à cet album. 

Puissance et délicatesse sont ainsi élégamment entremêlées. Quatre courtes pistes intitulées Northernmost (I-IV) encadrent de leurs mélodies aériennes huit morceaux, nous permettant ainsi de profiter de leur intensité. Bercés entre mélancolie et nostalgie, la recette est efficace pendant plus de 50 minutes. Pas de doute, l'anniversaire est réussi en toute sobriété et devrait combler son auditoire. 


Titres de l’album :

                        1.Northernmost I

                        2.Nightmare

                        3.A Life Forlorn

                        4.Northernmost II

                        5.From This Pain

                        6.Spirit

                        7.Northernmost III

                        8.Terminal Winter

                        9.Heathen

                       10.Northernmost IV

                       11.The Parting

                       12.The Pale Heart

Bandcamp

Facebook Officiel


par Acid le 08/03/2019 à 08:38
85 %    93

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Wolf Counsel

Destination Void

Mörglbl

The Story Of Scott Rötti

Meridian

Margin Of Error

Véhémence

Par le Sang Versé

A Pale Horse Named Death

When The World Becomes Undone

Jetboy

Born To Fly

Lugnet

Nightwalker

Insanity Alert

666-Pack

Triste Terre

Grand Oeuvre

Flotsam And Jetsam

The End of Chaos

Necrogosto

Necrogosto

Mayhem

De Mysteriis Dom Sathanas

Horrisonous

A Culinary Cacophony

Dust Bolt

Trapped in Chaos

Pissgrave

Posthumous Humiliation

Aberracion

Nadie Esta Libre

Malevolent Creation

The 13th Beast

Together To The Stars

An Oblivion Above

Queensrÿche

The Verdict

Interview avec AMON AMARTH

Acid / 20/03/2019
Amon Amarth

Liévin Metal Fest #4 (samedi)

JérémBVL / 18/03/2019
Benighted

Cernunnos Pagan Fest 2019

Simony / 12/03/2019
Celtic Metal

LORDS OF CHAOS / Critiques du film

Jus de cadavre / 12/03/2019
Film

Concerts à 7 jours

+ Kryzees + Manigance

22/03 : Chez Paulette, Pagney-derrière-barrine (54)

Photo Stream

Derniers coms

@Jus de cadavre : je plussois pour le livre ! Un véritable petit bijou !

Concernant ce documentaire, j'ai hâte de le voir, en espérant autre chose que du Get Thrashed # 2. Get Thrashed était un excellent docu sur la scène Thrash US (principalement), pas utile qu'un autre documentai(...)


Le bouquin est terrible en tout cas : bourré de photos bien rares (que je n'avais jamais vu ailleurs, et pourtant on parle de gros groupes !). C'est vraiment les tous premiers jours de la scène de Bay Area en image. Un livre d'histoire quoi ! :D


Itou.


Sympa !


Excellente nouvelle. Fan de toutes les périodes des norvégiens.


C'est pas le même illustrateur que les albums précédents et pourtant on trouve une continuité très forte sur l'ensemble des albums de la nouvelle ère du duo (depuis qu'ils mettent plus en lumière un Metal old-school très 80's plutôt qu'un Black Metal des débuts)


J'attends d'écouter ça avec fébrilité.
D'ores et déjà, un constat peut-être porté : La pochette est extraordinaire.


Ouaip... J'ai juste eu l'impression d'écouter x fois le même morceau. Même le batteur ne se fait pas chier et démarre les compos toujours de la même façon. Je passe mon tour sans regret.


(Quel naze ! Le nom exact de l'album est "Twilight Of The Thunder God", bien sûr...)


@humungus : C'est vrai, héhé ! A ta décharge, on ne peut pas nier que le groupe connait un certain polissage depuis quelques années, avec une tournure beaucoup plus Heavy (apparu avec "Thunder Of The God" je dirais, que j'adore pourtant, les ayant découvert avec cet album). Mais leur début de (...)


Encore une bonne interview pour un excellent label par et pour des passionnés. Merci à Infernö et à Metalnews !


J'avais prévenu hein : "Je vais faire mon chiant".


C'est génial! Merci pour cet itw ! ;-)


Bien sympa ce truc. Même les interludes acoustiques sont convaincants.

Au passage si je peux me permettre une petite critique, je pense que certaines chroniques gagneraient à être écrites plus simplement.
Pour illustrer mon propos deux petites définitions trouvées sur le Lar(...)


Bô ça va, y'a pire comme groupe "pas trve" ;-)


Putain !
Un groupe connu interviewé par METAL NEWS...
Bravo les gars.
... ... ...
Bon, je vais faire mon chiant : C'est juste dommage que vous débutiez votre success story par AMON AMARTH quoi... ... ...


Nan c'est de la merde quant même. C'est surement devenu culte pour tout ce qui entoure le groupe et le disque, mais clairement c'est de la merde. Album chiant, mou du genou et niveau violence et malsain on a fait mieux avant et après que cette daube.


Va falloir que je lui donne une deuxième chance mais cet album m'a jusque là laissé de marbre...


Exactement la même sensation d'un rendu un peu plus "pop" avec ce nouvel album mais une fois rentré dedans je le trouve absolument excellent. Je me suis forcé à l'enlever de ma platine parce que sinon il aurait fait l'année dessus, mais il va très vite y revenir comme ses illustres prédécess(...)


Aaaaaahhh !!!
A PALE HORSE NAMED DEATH !!!
Un des rares groupes actuels dont j'attends les sorties et tournées avec toujours la même réelle impatience.
Une fois de plus, je ne suis pas déçu par leur dernier ouvrage.
Comme le dit très justement Simony, il faut toujours u(...)