TEMNEIN

Temnein

Alors que le 3e album du groupe lorrain est sorti il y a tout juste quelques mois, profitons-en pour faire un point avec Florian, guitariste-compositeur, pour en apprendre un peu plus...

01. Hello Florian et tout d'abord merci de bien vouloir répondre à nos questions. Avant de parler de l'album, comment vas-tu et comment s'est passé le confinement pour toi et TEMNEIN ?

Ça va très bien, merci ! Plutôt bien, sachant que nous avons tous des situations professionnelles et familiales assez différentes. Si c’était « confortable » pour Jul (basse) et moi qui travaillons dans l’informatique avec la mise en place du télétravail, c’était plus difficile pour Morgan qui est professeur de guitare et a dû cravacher pour maintenir son activité en visio… En revanche cette période était épuisante pour Valentin (batterie) qui est technicien de laboratoire et a donc énormément travaillé ! Joce (chant) était le seul d’entre nous totalement à l’arrêt professionnellement. De manière générale tout le monde a plutôt bien encaissé cette période et on a gardé un contact permanent, ce qui est de toute façon le cas en temps normal. 

02. Est-ce que cette crise sanitaire - et tout ce que ça a engendré - a été "bénéfique" pour le groupe dans le cadre d'un prochain album par exemple ?

On peut dire ça oui, étant donné qu’on a commencé à réécrire même si personnellement je ne m’arrête jamais de composer, je note toujours des riffs et des idées qui peuvent venir à tout moment. Disons plutôt que cette période nous aura permis de gérer plus souplement toute la sortie de l’album, à titre perso le télétravail m’a laissé un peu plus de liberté qu’habituellement. Ça m’aura au moins évité quelques nuits très courtes

03. D'ailleurs, est-ce que cette période a eu une quelconque incidence sur la sortie (celle-ci a eu lieu le 22 mai) ? Au niveau de la promo peut-être ? Avez-vous pensé à un moment repousser la date ?

Sans aucun doute, même si c’est impossible de savoir ce qui se serait passé en temps normal. Il est possible que pas mal de médias qui comptent sur les copies physiques des albums aient reçu nos CD promos trop tard et ça nous a peut-être pénalisé. En revanche sur les médias orientés web l’incidence a été minime et je pense qu’on s’en est bien sortis au vu des résultats !

Pas vraiment car le 1ersingle « The Knotted Bag » est sorti le 6 mars et à ce moment la situation n’était pas encore hors de contrôle mais comme beaucoup de monde on ne s’attendait pas à que le confinement arrive si brutalement… Tout était calé au niveau promo avec les attachés de presse et au niveau technique avec le distributeur numérique donc tout redécaler aurait été très compliqué !
En revanche on a pensé à repousser la sortie physique, même si la production des CDs était lancée on avait aucune visibilité précise sur la livraison et surtout sur la possibilité d’expédier les futures commandes. La situation commençant à s’améliorer mi-avril on a finalement maintenu la date de sortie physique au 22 mai, personnellement j’étais soulagé car je trouve que ce n’est pas idéal d’avoir des dates de sorties différentes entre le physique et le numérique.


04. Parlons maintenant de votre 3e et nouvel opus "Tales: Of Humanity and Greed". Quel était l'état d'esprit du groupe avant d'aborder la composition de cet album ?

A la base, nous n’étions pas censés réécrire un album aussi « vite ». Même si celui-ci vient de sortir, nous avons la version finale de l’album depuis juillet 2019 alors que « White Stained Inferno » (WSI) est sorti en octobre 2017. 

Comme je le disais plus haut, je ne m’arrête jamais de composer j’avais donc déjà pas mal d’idées en stock mais il y a deux choses qui ont accéléré l’écriture.
D’une, tout le groupe était vraiment déçu du peu d’impact qu’a eu WSI en termes de visibilité et les premiers concerts qui ont suivi n’ont pas amélioré les choses. De mon côté ça a généré une grande frustration qui au lieu de me démotiver m’a au contraire beaucoup inspiré à écrire, un peu de manière revancharde.
De deux, en février 2018 il y a eu l’opportunité de signer en management/booking avec The Flaming Arts Agency qui a définitivement enclenché l’écriture de ce 3ème album. Signer avec eux impliquait de réaliser un nouvel album le plus vite possible afin de tirer profit au maximum de la collaboration : actualité plus récente pour les concerts/tournées, démarchage des labels plus efficace pour le nouvel album, nouveaux partenariats…

On était donc extrêmement déterminés à partir du printemps 2018 et on s’est fixés des deadlines claires pour terminer l’album. J’avais déjà écrit 5 ou 6 morceaux de l’album à ce moment-là et les circonstances ont fait qu’il était préférable que je termine l’écriture des morceaux seul, même si tous les arrangements et les validations se sont faites avec l’ensemble du groupe. C’était une période intense,active et parfois épuisante mais on a tenu le cap à beaucoup de niveaux. 

05. Celui-ci est de nouveau produit par El Mobo. Comme on ne change pas une équipe qui gagne, pourrait-on dire qu'il est en quelque sorte le 6e membre du groupe ?

Complètement ! Quand on a pris la décision de refaire un disque rapidement, c’était clair et net que ce serait Mobo qui le produirait, on s’est mis d’accord avec lui à l’été 2018 à ce propos. L’enregistrement de WSI s’était très bien passé et on voulait vraiment revivre cette expérience avec lui tout en obtenant un résultat encore meilleur !
Mobo est quelqu’un de formidable autant humainement que professionnellement et le fait d’avoir déjà travaillé ensemble a été encore plus bénéfique pour l’enregistrement de « Tales… » !

06. Le premier titre s'appelle "The Storyteller". Mais que racontent exactement les textes ? A la lecture des titres, on devine une thématique présente tout au long de ces 10 nouveaux titres...

C’est effectivement une nouvelle fois un concept album ! Là aussi on s’est tous rapidement mis d’accord sur le contenu textuel de cet album, cette fois ci Joce voulait écrire son propre concept, sur WSI il n’a pas pu le faire car il est arrivé dans le groupe moins de 4 mois avant l’enregistrement et il a fallu procéder autrement. 

L’ensemble des textes est un recueil de différents contes, mythes et légendes de différentes époques et univers. Toutes ces histoires ont une morale commune : l’éternelle répétition des erreurs humaines au travers du temps, notamment vis-à-vis de l’avidité. 

Les thèmes principaux sont très variés, il y a des contes asiatiques et Inuits datant de plusieurs siècles (« The Blind and the Greedy », « The Knotted Bag », « Yuki Onna »), des mythes médiévaux (« Scums of Hamelin »), des références Pop culture avec Dr Who (« Rise of the Sontarans »), The Legend of Zelda (« Dirge for Termina »), la légende de Davy Jones… Toutes ces histoires sont liées par ce thème commun des erreurs humaines liées avec l’avidité et tout le groupe est vraiment satisfait par ce concept ! Il est fort possible que ce type d’écriture soit renouvelé pour un prochain disque !

07. La pochette a été réalisée par Vincent Fouquet d'Above Chaos (INQUISITION, TJSUDER, NIGHTFALL,NORDJEVEL). Celle ci est assez riche, quelle en est la signification? Comment s'est passé la collaboration ?

Elle est justement très liée au concept textuel de l’album ! Etant donné que le fil conducteur est la répétition d’erreurs humaines au travers des âges, Vincent a tout de suite pensé à un aspect graphique cyclique, ce qui nous a beaucoup plu.
Les différents dessins autour de ce cercle sont des représentations des différentes histoires  les rats de « Scums of Hamelin », la pieuvre de « I Am Davy Jones », la femme aux yeux bandés dans « The Blind and the Greedy », la lune dans « Dirge for Termina »… La dualité qu’on peut retrouver dans certains textes est également présente, d’où la présence doublée de certains personnages. La pochette est en cohérence avec le concept et les textes. De manière générale cet artwork est assez lumineux et Vincent a souhaité apporter ce type de couleur alors qu’au départ on souhaitait plutôt quelque chose de sombre et axé « gravure » comme sur WSI. Vincent nous a justement fait comprendre qu’un contenu plus coloré et clair correspondrait nettement mieux à ce disque et il a eu parfaitement raison. Non seulement nous adorons cette pochette ainsi que les autres artworks réalisés, mais les retours des médias et du public sur l’artwork sont incroyables !

Pour la collaboration Vincent a souhaité rapidement avoir les morceaux et les textes pour pouvoir puiser son inspiration. Quelques discussions ont eu lieu en amont, notamment entre lui et Jul (qui gère de manière générale l’aspect visuel du groupe) mais globalement Vincent a travaillé de façon très libre.

08. La distribution numérique mondiale de votre musique est gérée par Blood Blast, un nouveau service proposé par Nuclear Blast Records et Believe Music. Peux-tu nous en dire plus à ce sujet ? Concrètement, comment ça se passe ? Quelles sont les retombées pour un groupe comme TEMNEIN et commen tvous êtes vous vus proposer ce nouveau partenariat ?

Blood Blast est le premier distributeur numérique dédié aux musiques extrêmes au sens large (Metal,Hardcore, Punk et d’autres dérivés). Beaucoup de monde est d’accord sur le fait que les musiques extrêmes (particulièrement le Metal) ont « loupé » le virage du numérique depuis la fin des années 2000, au contraire du Hip-Hop et de l’Electro. Blood Blast est arrivé dans l’optique de corriger le tir et de proposer une nouvelle alternative pour sortir efficacement des productions au niveau numérique. Ça se passe au final assez simplement, comme pour un contrat de distribution classique sauf que Blood Blast ne traite que la partie numérique, le groupe est libre de rester en autoproduction ou de travailler avec un label pour la partie physique. Blood Blast a la possibilité de placer ses artistes sur les playlists des plates-formes de streaming, ce qui devient de plus en plus essentiel pour sortir du lot aujourd’hui. L’autre avantage important de ce dispositif est la possibilité de travailler avec des attachés de presse d’envergure mondiale, ce qui est plus difficile à obtenir pour un groupe autoproduit qui se présenterait « seul » à ces professionnels de la promo. 

Début janvier dernier, notre manager a démarché plusieurs attachés de presse quand nous avions pris la décision de sortir cet album en autoproduction. Un des plus importants d’entre eux et dédié Metal en France (HIM Media) a été intéressé par notre sortie, étant donné qu’ils sont partenaires avec Blood Blast le timing était parfait pour nous proposer de travailler avec eux et nous avons tout de suite été très emballés par cette possibilité. 



09. "404 B.C.", votre 1er album, est sorti chez Mighty Music. Pour le second, "WhiteStained Inferno", vous étiez chez Massacre Records. Celui-ci est une autoproduction, pourquoi ce choix ? Une meilleure gestion de la promo, de la diffusion et de la distribution ?

Au départ ça n’a pas vraiment été un choix… Comme évoqué plus haut, cet album a été présenté à des labels mais aucun label décent ne nous a proposé de contrat malgré beaucoup de réponses cette fois ci. Je ne vais pas rentrer dans les détails mais c’était une énorme déception, obtenir un bon contrat aurait été un formidable atout en termes de diffusion et on espérait ne pas investir d’argent en promo/attachés de presse pour pouvoir investir davantage ailleurs, notamment sur les tournées. 

Il a fallu surmonter cette déception et il était clair qu’on ne signerait pas un contrat comme ceux qu’on a pu avoir avec Mighty Music et Massacre Records. J’ai été très déçu de la collaboration avec Massacre et cette fois ci on se sentait prêt à prendre en charge une autoproduction et déterminés à ne pas faire les mêmes erreurs que pour les deux premiers albums. Il n’y a pourtant pas vraiment de regret à avoir car je ne suis pas certain qu’on aurait pu bien gérer l’autoproduction auparavant et on a beaucoup appris en travaillant avec des labels. Le schéma était désormais clair : sortir l’album nous même avec des attachés de presse sur plusieurs territoires pour promouvoir l’album du mieux possible. 

Finalement tout s’est plutôt bien goupillé, et bientôt 3 mois après la sortie de l’album on est nettement plus satisfait en termes de retombées promo. Le retour presse est incroyable au niveau qualitatif et quantitatif, tout s’est globalement bien passé pour les différentes sorties (3 singles sont sortis en amont) et malgré la situation pandémique on a quand même pu vendre convenablement au niveau physique. Enfin et c’est le plus important, nous avons obtenu beaucoup de playlists sur les plateformes de streaming (notamment sur Spotify), c’était notre objectif principal pour la sortie du disque ! Nos stats d’écoute sont aujourd’hui bien meilleures et au moment ou je t’écris ça continue à se maintenir. Cette fois-ci on a un réel espoir que le groupe puisse monter significativement en popularité, le retour du public est également incroyable et c’est très encourageant pour l’avenir. 

10. En mars 2019, vous ouvrez pour AT THE GATES en Russie. Comment êtes vous arrivés sur cette date ? Quel fût l'accueil du public et surtout qu'avez vous appris aux côtés de cette légende du Metal suédois ?

Grâce aux contacts de notre manager/tourneur qui nous a proposé plusieurs tournées en Russie et pays Baltes, on s’est très vite positionné sur cette opportunité inratable d’ouvrir pour une de nos influences principales ! 

L’accueil du public a été extraordinaire, bien meilleur qu’on ne l’imaginait car ce n’est jamais simple d’ouvrir pour un gros nom. Non seulement les réactions étaient très vives pendant le concert mais également une fois que nous sommes sortis de scène, beaucoup de gens sont venus nous aborder et nous avons été ravis par tous ces retours très positifs. C’était assez incroyable, ça nous était arrivé quelques semaines avant à Birmingham sur un festival à l’O2 Academy et enchainer deux dates avec un retour similaire restera un souvenir fantastique ! 

On a surtout appris au niveau technique vu qu’un de leurs techs nous a donné d’excellents conseils en termes de matériel et de réglages adaptés aux plus grandes scènes. Pour le reste, ce n’était pas notre 1ère tournée donc nous savions comment nous comporter pour être le plus professionnel possible. Nous ne voyagions pas avec At The Gates mais nous avons eu l’occasion de discuter avec eux notamment lors de la deuxième date à St Petersbourg ou nous avons pris un verre tous ensemble après le concert. Ils ont été très sympas et communicatifs, j’espère vraiment qu’on aura l’occasion de les recroiser un jour ! Dans tous les cas ça restera un souvenir et un accomplissemen tformidable. 

11. D'ailleurs au niveau du live, avec ce futur flou et incertain à ce sujet, j'imagine que les dates prévues pour assurer la promo de "Tales: Of Humanity and Greed" ont été repoussées. Quel est ton sentiment à ce sujet et qu'a prévu le groupe pour remédier à ça (annulation pure et simple, report) ?

En effet, une tournée européenne était prévue cet été et elle a été repoussée (normalement pour l’été prochain) avant même son annonce officielle. Des concerts de sortie d’album étaient également prévus, peut être qu’on les fera début 2021 si la situation sanitaire le permet. 

Mon sentiment est assez simple :même si c’est très frustrant de ne pas pouvoir jouer il n’y a pas grand-chose à faire hormis d’appliquer les gestes barrières et de porter un masque. C’est une responsabilité collective avant tout et l’ensemble des populations doit jouer le jeu si on veut que la vie culturelle reprenne ses droits et surtout que cette épidémie s’arrête réellement. 

Il est certes « énervant » de constater la tenue de certains rassemblements de plusieurs milliers de personnes cet été (Nice, Le Puy du Fou) alors que les concerts ne peuvent toujours pas redémarrer mais quoiqu’il en soit, un retour massif des concerts dans les prochains mois parait difficilement envisageable. 

12. Ce nouvel album contient quelques arrangements au clavier (piano, nappes). Seront-ils présents sur scène via des bandes lors de vos futures prestations ?

Bien sûr ! Nous travaillons avec des samples depuis la tournée de WSI et certains morceaux de Tales étaient déjà présents dans nos setlists depuis fin 2018, avec ces arrangements samplés. C’est quelque chose que je souhaite absolument continuer à développer dans nos morceaux à l’avenir, nos deux premiers albums étaient beaucoup trop orientés guitare/basse/batterie et je ne tiens pas à revenir en arrière là-dessus. 

13. Vous avez sorti 3 clips sortant des carcans et des clichés inhérents au genre (pour "The Knotted Bag", "I Am Davy Jones" et "Rise of theSontarans" visibles sur Youtube). Pourquoi ces choix artistiques et quels sont les retours ? Qui en sont les créateurs/réalisateurs? 

Principalement pour la raison que tu évoques dans la question : sortir des clichés habituels et proposer un contenu visuel qui se démarque. On y a énormément réfléchi en amont et c’était également une priorité dans l’ensemble du projet de sortie d’album. Le fait que chaque morceau de l’album représente une histoire était également très inspirant pour rassembler des idées et préparer un contenu riche. Les retours sont excellents au niveau de la critique, un peu moins au niveau des statistiques mais j’ai bon espoir que ça puisse évoluer à l’avenir !

Les vidéos animées pour « The Knotted Bag » et « I Am Davy Jones » ont été créés par Julien, qui a effectué un travail formidable et a encore élevé son niveau en termes de réalisation vidéo ! 

Le clip de « Rise of the Sontarans » a été réalisé par Vincent Tournaud, un des vidéastes les plus réputés dans notre région. Il avait déjà réalisé le clip d’« Against the Waves » il y a 3 ans et au vu de ses qualités humaines et professionnelles c’était tout naturel de retravailler avec lui. 


14. Pour finir, je voudrais te remercier pour cet entretien et te laisse cet espace pour conclure comme bon te semble.

L’ensemble du groupe te remercie pour cette interview. On en profite également pour saluer tous les lecteurs de Metalnews.fr ! On souhaite remercier toutes les personnes qui ont soutenu le groupe et apporté des retours très positifs sur notre nouvel album, on a hâte de vous le présenter sur scène !
En attendant prenez tous soin de vous et de vos proches, écoutez un maximum de musique et soutenez l’ensemble du secteur du spectacle ! A très vite !

Facebook
Bandcamp
site officiel

par youpimatin le 10/08/2020 à 12:00
   402

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Killing For Culture - Tome 2

mortne2001 23/02/2021

Livres

Voyage au centre de la scène : MASSACRA

Jus de cadavre 21/02/2021

Vidéos

Killing For Culture - Tome 1

mortne2001 15/02/2021

Livres

Moonspell 2007

RBD 04/02/2021

Live Report

Olivier Verron _ Interview Conviction

Simony 27/01/2021

Interview

Voyage au centre de la scène : ASSHOLE

Jus de cadavre 17/01/2021

Vidéos

Eluveitie + Korpiklaani 2010

RBD 08/01/2021

Live Report

Sélection Metalnews 2020 !

Jus de cadavre 01/01/2021

Interview
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Buck Dancer

De savoir que Rutan fait désormais partie du groupe éveil ma curiosité pour l'album, mais le morceau s'écoute et s'oublie une fois terminé. Certainement un résumé de ce que sera l'album a mes oreilles. 

25/02/2021, 15:58

Moshimosher

Intéressant, intéressant...

25/02/2021, 13:59

Arioch91

Le clip est juste insoutenable. Tellement que je trouve la zique de CC en décalage avec les images. Trop propre pour ce qui est montré. Mais je dois reconnaître qu'avec cette vidéo sur du trafic d'organes immonde, Canniboul fait fort, très fort. Pas pr&(...)

25/02/2021, 11:30

Arioch91

La voix est juste horripilante   Next !

25/02/2021, 08:56

Arioch91

Ca dépote ! Mais ça, je le dis souvent, j'écoute l'album et souvent, je finis par dire : next !Donc je vais pas m'emballer et écouter l'album plus en détails avant de me prononcer.

25/02/2021, 08:52

Humungus

Ah là oui !C'est effectivement très cliché dans le genre (ce qui reste quasi obligatoire d'ailleurs dans le style), mais effectivement, c'est largement au dessus de la moyenne pour ce qui est de la "clarté" de l'ensemble.Tr&e(...)

25/02/2021, 08:14

Humungus

Mouuuais...Au vu de vos avis dithyrambiques, je me suis donc penché sur ce bazar que je ne connaissais pas du tout :Je n'y ai absolument rien trouvé de ce que vous a fait frissonner les gars.Cela m'a fait penser à du Deathcore.J'avai(...)

25/02/2021, 08:10

Jefflonger

Très sympa à regarder cette vidéo, merci. De mon côté j'ai vu plusieurs fois le groupe en concert sans posséder les albums. L'erreur est réparée  et je les écoute maintenant régulièrement sauf sign of the d(...)

24/02/2021, 17:41

POMAH

C'est pas mal du tout. Cela manque un poil d'agressivité, mais y'a du bon la dedans.Cela me rappel Betray my secrets - Shamanic dreams. 

24/02/2021, 17:15

Gargan

Vraiment hâte d'écouter, en espérant un mix entre nostalgie et des riffs de qualité de l'époque plus récente.

24/02/2021, 13:02

RBD

En voilà qui ont mangé du Slayer quand ils étaient petits. On dirait du The Haunted.

24/02/2021, 12:10

Gargan

Vidéo sympa, bien que j'ai du mal avec le rythme et la lecture de notes. ça viendra.Scène découverte sur le tard, avec comme favoris le contamination rises de No return et le sublime dementia des Louds, symposium d'Agressor et signs of the decline vena(...)

23/02/2021, 18:42

Buck Dancer

Une petite mise en bouche avant la sortie d'un EP de nouvelles compos.... dans 4 ou 5 ans ? 

23/02/2021, 13:41

Arioch91

Massacra, un pote de bahut achetait des CD par palettes entières tous les mois.Il m'en passait quelques uns. J'en copiais certains sur K7 mais j'avais trop d'un coup. Aussi le premier Massacra fut vite passé aux oubliettes, comme malheureusement plein d&a(...)

23/02/2021, 09:17

Humungus

Je ne connais pas le groupe mais il est toujours triste que des fans de BLACK FLAG et de Suze se sépare...

23/02/2021, 09:10

Humungus

AAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHH !!! !!! !!!J'en rêvais !!! Ils l'ont fait !!!En souhaitant effectivement que la légende perdure putain !

23/02/2021, 08:58

POMAH

Si c,est aussi bon qu'Iron Man, achat direct.

23/02/2021, 08:50

Solo Necrozis

Hâte d'entendre ça... Iron Man, c'était quelque chose.

23/02/2021, 08:06

Bones

Exact, encore du Thrash vendu au mètre. Maîtrise, codes bien présents... mais la magie n'opère pas non plus chez moi.

23/02/2021, 07:47

Bones

Ah merdum, dommage qu'ils cèdent à cette facilité là.  J'y jetterai forcément une oreille mais ça fera forcément moins tripper que des compos personnelles.   Manque d'inspiration ? Paresse ?Je suis en plein retour no(...)

23/02/2021, 07:44