Analhu Akbar

Brutal Sphincter

03/08/2018

Rotten Roll Rex

Si la France n’a jamais eu une scène Goregrind très fournie, les quelques groupes de notre pays restent dans un spectre très conservateur du genre (PULMONARY FIBROSIS, BLUE HOLOCAUST, VOMI NOIR…).
Bon certes il y a eu GRONIBARD, et une dizaine de projets Myspace douteux par le passé, mais à l’heure actuelle, les seuls vrais survivants sont les groupes les plus sérieux.
Pour nos voisins Belges c’est une autre histoire. En effet le pays n’a jamais vraiment eu de groupe du genre par chez eux, même si les légendaires AGATHOCLES ont déjà fricoté avec le pitchshifter par le passé. C’est surtout le Grind plus traditionnel qui a eu son heure dans ce pays (MUCUS, BLOOD SUCKERS…). Sauf qu'aujourd’hui une petite scène vois le jours avec notamment VIOLENT ENCOUNTED, KxDxG ou encore BRUTAL SPHINCTER. Leur particularité, c’est qu’ils jouent tous dans la cours du Goregrind “fun et décalé”.
C’est Germain, membre fondateur du groupe qui m’a proposé de chroniquer leur CD, j’ai accepté cette demande, comme une sorte de défi. En effet, je suis plus attiré par les vieux groupes qui blastent et qui dégueulent, ou encore les groupes groovy mais ultra poisseux, que les groupes pour faire la fête.
Car BRUTAL SPHINCTER c’est plutôt ça ! Véritable petit phénomène par chez eux, il suffit de lire le nom des titres pour comprendre qu’ici on est plus dans le délire confettis, jeté de PQ et bouée gonflable. “Autistic Meltdown”, “Marc Dutroux National Hero” ou encore “Analhu Akbar”, voilà le programme.
Analhu Akbar donc est le deuxième album du groupe, sorti chez les horribles Allemands de Rotten Roll Rex, spécialisés dans le meilleur du pire du genre (SPASM, UxLxCxMx, GUINEAPIG, GUTALAX…). Après un timide premier album, Dirty Jazz Bondage Club, le groupe a su faire en sorte de se faire remarquer, et générer un certains engouement. En effet, entre leur page Facebook pleine de meme et cette histoire de gilet le jaune, le public à su répondre présent. On pourrait presque les comparer à des minis GUTALAX. Sauf que bah musicalement c’est quand même un poil meilleur. 

Entre partie accélérées / blastées et relents dansant (“Goregrind Number One”), le tout saupoudré d’une prod très moderne, proche des sorties de Brutal Death, le groupe arrive à avoir un son efficace et propre à lui, sans copier pour la énième fois les CBT et ROMPEPROP. 

Pour le chant c’est entre pitch, bruit de criquets, grunt  et growl. Avec un tel patchwork, le rendu est plutôt dynamique. L’album se termine entre autre par une reprise du groupe de Deathgrind Finlandais TORSOFUCK, et leur tube “Raped by Elephants”. Choix original, car les Belges restent quand même bien plus festif et moins brutal que les Finnois. 

On prendra le temps de noter la présence du titre “Make Goregrind Great Again” plutôt risible quand on sait que le groupe ne joue pas du Goregrind pure et dure. Et surtout que ce genre de phrase ferait grincer des dents les plus puristes.

La pochette quant à elle est vraiment… incroyable ?! Et l’intérieur du CD nous explique pourquoi ce choix de thématique : l'album serait une sorte de dénonciation des extrêmes en tout genre (politique, comportemental, censure…), on pourrait presque croire à une énième sortie de grindcore “engagé”. Bon j’ai pas pris le temps de vérifier les paroles pour juger de la véracité du propos.
En tout cas depuis la sortie de cet album, le groupe ne fait que de monter, et c’est pas leur présence sur des affiches comme l’Obscene Extreme et le Netherlands Deathfest qui dira le contraire ! Pour un groupe actif que depuis 2012 leur palmarès est déjà bien sympathique. Un album à première vue ultra débilos, mais qui s’affirme comme une sortie plutôt cohérente avec le reste de la scène Deathgrind Européenne.
Certainement pas un incontournable, mais une galette qu’on prend plaisir à écouter de temps en temps ! 

Tracklist :

  1. Sphinctroduction
  2. Hijab Is Feminism
  3. Autistic Meltdown
  4. N-VA Nazi-Vlaams Alliantie
  5. Marc Dutroux National Hero
  6. Kathoey Story
  7. Big Mouth, Tiny Hands
  8. Make Goregrind Great Again
  9. Alex Jones The Reptiloid King
  10. We're All Scum
  11. Prohibit Anime
  12. Infibulation Championship
  13. Analhu Akbar
  14. Anders Breivik Utoya Party
  15. Raped By Elephants (TORSOFUCK cover)
  16. Goregrind Number One

BANDCAMP

Page Facebook



par Mold_Putrefaction le 11/06/2019 à 12:00
Autistic Goregrind %    521

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire


Humungus
membre enregistré
11/06/2019, 13:02:26
Si on m'avait dit que je lirai un jours dans vos lignes le nom de mes vieux potes de BLOOD SUCKERS…
Incroyable…
Preuve que Mold_Putrefaction s'y connait hé hé hé.

Jus de cadavre
membre enregistré
13/06/2019, 07:38:40
Pas mal ce truc, connaissais pas du tout ! Merci pour la découverte, mais du coup fait chier de pas avoir été les voir au ND !
Joli titres de morceaux en tout cas :,D !

Humungus
membre enregistré
13/06/2019, 09:59:06
Tu m'étonnes mec !!!
Et oser "Marc Dutroux national hero" pour un groupe belge… Quand tu sais le drame national que cela a été à l'époque (est le sujet "taboo" que c'est encore désormais), au delà de l'outrage, faut limite avoir de sacrées couilles au cul pour pondre un titre pareil… … ...

Humungus
membre enregistré
13/06/2019, 09:59:42
et le sujet *

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Licence to Kill

mortne2001 04/06/2020

Mood Swings

mortne2001 02/06/2020

Wintersun

JérémBVL 01/06/2020

Songs For Insects

mortne2001 30/05/2020

Solstice

mortne2001 28/05/2020

The Triumph Of Steel

JérémBVL 27/05/2020

The Gathering 2006

RBD 26/05/2020

End Of Society's Sanity

mortne2001 25/05/2020

Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Jus de cadavre

"Les premiers numéros sont parus fin 1992 et nous venons de sortir notre n°87 en février dernier."
Eh ben... Chapeau ! C'est ce qui s'appelle la passion.

06/06/2020, 12:39

RBD

Excellent ! Je les avais vus il y a dix ans pile, bonne claque de Sludge Stoner pur, propre, bourru et très en place, qui sortait pourtant des sentiers battus du style côté bayou ou côté asphalte.

06/06/2020, 12:19

KaneIsBack

Jamais vu le groupe en live, en grande partie à cause de leur réputation catastrophique. Mais j'adore sur album, et ce disque, malgré ses défauts, reste une de mes références (il faut dire qu'il fait partie des premiers albums que je me suis payé). Par contre, je tiens à dire ici haut et for(...)

05/06/2020, 21:41

poybe

Perso je les ai vus il y a une dizaine d'années à la coopé de Clermont (tournée avec Moonspell, Turisas et Dead Shape Figure (là j'ai du rechercher le nom du groupe ^^)), je n'en garde pas un mauvais souvenir. Le son était bon, la prestation correcte, sans être non plus transcendante ... j'av(...)

05/06/2020, 18:45

Hair-dressing Curiosity

@ Humungus :
:-)))))

N'empêche que pour ceux qui avaient biberonné aux 4 Horsemen dans les 80's, devoir subir des curetages du prose comme Load/Reload/St Anger... bordel ! la cicatrisation des sphincters a pris du temps. C'est un peu comme les rhumatismes, ça se réveille mêm(...)

05/06/2020, 17:05

Reading Bouquinerie

Naaa, c'est de la petite série, réimprimé par paquets de 12. :-D

Raaa n'empêche j'ai hâte de lire ça ! Ca va raviver des souvenirs !
(mode "vieux con", avec ses demo tapes sous le bras)

05/06/2020, 16:51

Lifting Catastrophy

J'en viens à penser que le récit d'un BON concert de Cradle ça permet finalement de démasquer à coup sûr un pseudo spectateur qui en fait ne les a jamais vus live. :-))))))




Non allez, pas tapé !! c'était juste pour faire du mauvais esprit. :-)))))

05/06/2020, 16:47

Goughy

Je n'ai que cet album et "Beauty", vu 5 ou 6 fois, toujours en festival ou "gros concert" dons ils n'étaient pas tête d'affiche, je n'ai jamais entendu pareille bouillie sonore pour aucun groupe, même du grind de squat.
On en parle parfois avec mon pote qui me dit que je ment, qu'on les a v(...)

05/06/2020, 15:57

Humungus

4ème réédition putain !?!?
Musso n'a qu'à bien se tenir !

PS : A quand dans la Pléiade ???

05/06/2020, 13:12

Humungus

Bah écoutes, j'ai fort bien fait de ne faire aucun commentaire hier soir car tu as (d)écrit en mille fois mieux qu'elle était mon ressenti sur le sujet...
Merci Professeur Hair-dressing Curiosity.

05/06/2020, 13:10

Hair-dressing Curiosity

Je pense que c'est un tout.
S'ils n'avaient pas à ce point retourné leur veste, il y aurait eu une meilleure acceptation du look, parce qu'ils avaient un tel capital sympathie et affectif avec le public que les fans auraient évoqué ça 6 mois plus ce serait passé crème.
Mais quand (...)

05/06/2020, 12:27

Reading Bouquinerie

maLin

05/06/2020, 12:20

Reading Bouquinerie

C'est main, je viens de me délester de 46 balles. :-))))

(merci MetalNews !!)

05/06/2020, 12:20

Arioch91

Excellent ouvrage que je recommande !

05/06/2020, 07:09

Humungus

Sachant que j'ai dû les voir 3 ou 4 fois, j'ai donc eu l'immense malchance de tomber à chaque fois sur une de leurs 5 mauvaises prestations live.

The Trve Humungus.

05/06/2020, 05:22

Satan

Deux choses :
1) C'est "Whore" en non "Wore".
2) De plus, c'est le nom de l'opus qui prend des petits points (au nombre de 5) et non le titre éponyme qui s'écrit d'une seule traite.
Désolé d'être pénible mais on se doit de respecter les chefs-d’œuvre jusque dans les moindr(...)

04/06/2020, 23:18

Satan

Il est parfaitement risible que l'argument number 1 de l'époque était "ils ont coup leurs cheveux". Ça en dit long sur le degré d'immaturité de bon nombre de métalleux malheureusement.

04/06/2020, 23:05

lolo

pas mal le chat planqué dans les gradins!

04/06/2020, 15:55

Humungus

"Age tendre et têtes de con" voulais-tu dire non ?

04/06/2020, 13:07

Jus de cadavre

O'Brien est toujours dans le line-up sur Metal-archives, mais sur le post de Fisher en studio il mentionne le nom de Rutan...
"georgecorpsegrinder
Guess what I’m doing @manarecording @cannibalcorpseofficial @alexwebsterbass @erikrutanofficial #paulmazurkiewicz #robbarrett @metalbladere(...)

04/06/2020, 11:57