Si la France n’a jamais eu une scène Goregrind très fournie, les quelques groupes de notre pays restent dans un spectre très conservateur du genre (PULMONARY FIBROSIS, BLUE HOLOCAUST, VOMI NOIR…).
Bon certes il y a eu GRONIBARD, et une dizaine de projets Myspace douteux par le passé, mais à l’heure actuelle, les seuls vrais survivants sont les groupes les plus sérieux.
Pour nos voisins Belges c’est une autre histoire. En effet le pays n’a jamais vraiment eu de groupe du genre par chez eux, même si les légendaires AGATHOCLES ont déjà fricoté avec le pitchshifter par le passé. C’est surtout le Grind plus traditionnel qui a eu son heure dans ce pays (MUCUS, BLOOD SUCKERS…). Sauf qu'aujourd’hui une petite scène vois le jours avec notamment VIOLENT ENCOUNTED, KxDxG ou encore BRUTAL SPHINCTER. Leur particularité, c’est qu’ils jouent tous dans la cours du Goregrind “fun et décalé”.
C’est Germain, membre fondateur du groupe qui m’a proposé de chroniquer leur CD, j’ai accepté cette demande, comme une sorte de défi. En effet, je suis plus attiré par les vieux groupes qui blastent et qui dégueulent, ou encore les groupes groovy mais ultra poisseux, que les groupes pour faire la fête.
Car BRUTAL SPHINCTER c’est plutôt ça ! Véritable petit phénomène par chez eux, il suffit de lire le nom des titres pour comprendre qu’ici on est plus dans le délire confettis, jeté de PQ et bouée gonflable. “Autistic Meltdown”, “Marc Dutroux National Hero” ou encore “Analhu Akbar”, voilà le programme.
Analhu Akbar donc est le deuxième album du groupe, sorti chez les horribles Allemands de Rotten Roll Rex, spécialisés dans le meilleur du pire du genre (SPASM, UxLxCxMx, GUINEAPIG, GUTALAX…). Après un timide premier album, Dirty Jazz Bondage Club, le groupe a su faire en sorte de se faire remarquer, et générer un certains engouement. En effet, entre leur page Facebook pleine de meme et cette histoire de gilet le jaune, le public à su répondre présent. On pourrait presque les comparer à des minis GUTALAX. Sauf que bah musicalement c’est quand même un poil meilleur. 

Entre partie accélérées / blastées et relents dansant (“Goregrind Number One”), le tout saupoudré d’une prod très moderne, proche des sorties de Brutal Death, le groupe arrive à avoir un son efficace et propre à lui, sans copier pour la énième fois les CBT et ROMPEPROP. 

Pour le chant c’est entre pitch, bruit de criquets, grunt  et growl. Avec un tel patchwork, le rendu est plutôt dynamique. L’album se termine entre autre par une reprise du groupe de Deathgrind Finlandais TORSOFUCK, et leur tube “Raped by Elephants”. Choix original, car les Belges restent quand même bien plus festif et moins brutal que les Finnois. 

On prendra le temps de noter la présence du titre “Make Goregrind Great Again” plutôt risible quand on sait que le groupe ne joue pas du Goregrind pure et dure. Et surtout que ce genre de phrase ferait grincer des dents les plus puristes.

La pochette quant à elle est vraiment… incroyable ?! Et l’intérieur du CD nous explique pourquoi ce choix de thématique : l'album serait une sorte de dénonciation des extrêmes en tout genre (politique, comportemental, censure…), on pourrait presque croire à une énième sortie de grindcore “engagé”. Bon j’ai pas pris le temps de vérifier les paroles pour juger de la véracité du propos.
En tout cas depuis la sortie de cet album, le groupe ne fait que de monter, et c’est pas leur présence sur des affiches comme l’Obscene Extreme et le Netherlands Deathfest qui dira le contraire ! Pour un groupe actif que depuis 2012 leur palmarès est déjà bien sympathique. Un album à première vue ultra débilos, mais qui s’affirme comme une sortie plutôt cohérente avec le reste de la scène Deathgrind Européenne.
Certainement pas un incontournable, mais une galette qu’on prend plaisir à écouter de temps en temps ! 

Tracklist :

  1. Sphinctroduction
  2. Hijab Is Feminism
  3. Autistic Meltdown
  4. N-VA Nazi-Vlaams Alliantie
  5. Marc Dutroux National Hero
  6. Kathoey Story
  7. Big Mouth, Tiny Hands
  8. Make Goregrind Great Again
  9. Alex Jones The Reptiloid King
  10. We're All Scum
  11. Prohibit Anime
  12. Infibulation Championship
  13. Analhu Akbar
  14. Anders Breivik Utoya Party
  15. Raped By Elephants (TORSOFUCK cover)
  16. Goregrind Number One

BANDCAMP

Page Facebook



par Mold_Putrefaction le 11/06/2019 à 12:00
Autistic Goregrind %    120

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire


Humungus
membre enregistré
11/06/2019 à 13:02:26
Si on m'avait dit que je lirai un jours dans vos lignes le nom de mes vieux potes de BLOOD SUCKERS…
Incroyable…
Preuve que Mold_Putrefaction s'y connait hé hé hé.

Jus de cadavre
membre enregistré
13/06/2019 à 07:38:40
Pas mal ce truc, connaissais pas du tout ! Merci pour la découverte, mais du coup fait chier de pas avoir été les voir au ND !
Joli titres de morceaux en tout cas :,D !

Humungus
membre enregistré
13/06/2019 à 09:59:06
Tu m'étonnes mec !!!
Et oser "Marc Dutroux national hero" pour un groupe belge… Quand tu sais le drame national que cela a été à l'époque (est le sujet "taboo" que c'est encore désormais), au delà de l'outrage, faut limite avoir de sacrées couilles au cul pour pondre un titre pareil… … ...

Humungus
membre enregistré
13/06/2019 à 09:59:42
et le sujet *

Ajouter un commentaire


Pestilent Death

Chapters of Depravity

Torch Runner

Endless Nothing

Noctambulist

Atmospheres of Desolation

Gods Forsaken

Smells of Death

Mass Destruction

Panic Button

Vigilance

Enter The Endless Abyss

Conjurer

Sigils

Pagan Altar

Judgement of the Dead

Coventrate

Roots of all Evil

Ember

Ember & Dust

Towering

Obscuring Manifestation

Calamity

Kairos

Deathspell Omega

The Furnaces Of Palingenesia

Pectora

Untaken

Warchest

Sentenced Since Conception

Sangue

Culś

Wormwitch

Heaven That Dwells Within

Wings Of Decay

Crossroads

Ares Kingdom

By the Light of Their Destruction

Tour Report - BARE TEETH Asie 2019

Simony / 23/06/2019
Punk Rock

Pitfest

Mold_Putrefaction / 08/06/2019
Crust

Warm-Up Hellfest

JTDP / 07/06/2019
Hellfest

Ad Patres / Iron Flesh / Origin'Hell - Live-report Rennes

Jus de cadavre / 28/05/2019
Death Metal

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

Excellent ! Tout ça nous fait rêver et voyager avec vous. Merci !


Le morceau passe bien mais rien d'extraordinaire pas même en terme de old school. Video faite par un veteran de retour d'Iran d'après ce que je lis à la fin, le geste y est mais je doute de son intêret au vu de sa qualité que je trouve très passable.


Excellent !!! on y est totalement ! vivement la suite !


"On a le choix dans les saveurs proposées : 54 ou 58 degrés, l’un étant aussi dégueulasse que l’autre. Le premier shot goûte le pneu et râpe bien le gosier, le deuxième passe nettement mieux vu que le premier a annihilé ton sens du goût et cautérisé de ta langue jusqu’à ton estomac(...)


En effet, ça avait l'air ! Vu qu'un seul morceau en passant devant la Temple, mais ça ne faisait pas mine du tout !


Leur prestation au Hellfest fut d'une rare intensité.


En tout premier lieu, pardon de préciser que sur la photo choisie, on voit l'autre fou dangereux de Karl Logan qui pourtant ne fait plus partie du groupe. Si on veut le voir, c'est maintenant vers les archives de la police américaine qu'il faut se tourner...
En second lieu, Manowar est égal(...)


... et ce fut une des plus grandes prestations de ce Hellfest 2019. Personnellement je ne fus pas surpris car la dame exerce une musique d'un très très haut niveau, que ce soit émotionnellement ou techniquement parlant.
Par contre, je (ne) remercie (pas) tous les crevards et autres irrespec(...)


Surtout que officiellement c'est oas Entombed, c'est avec Hellid qui a reformé le groupe avec deux anciens époque Clandestine.


Un commentaire qui fait plaisir à lire, merci lolo pour ce retour.


Album acheté la semaine dernière à la suite de la lecture de cette chronique (+visionnage des deux deux clips disponibles, certes).
Je dois encore creuser mais les premières écoutes sont plus que prometteuses.

Un grand merci au chroniqueur, dont la plume m'a donné envie de m(...)


On a tous raison, sur le fil de coms, mais n'étant pas un fan absolu des albums d'Entombed depuis perpette (allez, Wolverine Blues reste le dernier indispensable à mon sens) disons que ce titre suscite de l'intérêt. Après, il est placé en opener, alors, de là à penser que c'est le meilleur t(...)


Bien, efficace, mais en effet pas très original...


J'y entends Grave époque Soulless vers 1'40, mais c'est vrai que le morceau est pas mal. De là a créer un intérêt pour l'album ?


Truc entendu 14 779 fois donc rien d'exceptionnel, mais ça envoi.


Idem, agréablement surpris...


Il est bien ce titre ! Etonné agréablement je suis.


autant pour moi, avec mozilla c'est nettement mieux


Moi j'ai pu voir Carcass.


Ca fonctionne pas pour tous leur livestream, j'ai pu mater ultra vomit, dropkick et kvelertak, mais là ça bugg pour pestilence ou carcass. En tous cas pour ultra vomit c'est géant, superbe concert