Arcane Subreptice

Beholder

15/01/2022

Von Frost Koffin Records

Black Thrash, Thrash Black, Blackened Thrash, peu importe du moment que le Thrash soit noirci et que le Black soit catchy. C’est un peu le leitmotiv de ce style qu’on aimerait bien croire neuf, mais dont les origines remontent aux années 80 et à l’émergence de la scène sud-américaine, la plus bestiale. Alors, découvrir le premier album des québécois de BEHOLDER n’a vraiment rien de surprenant en soi, si ce n’est en termes de dosage. Car il semblerait que cette horde de Québec ait eu la main lourde au moment de renverser la salière et la poivrière.

BEHOLDER, c’est une jeune carrière, accusant cinq ans d’existence, et jusqu’à présent uniquement sanctionnée par un EP, Ancien Monde, lâché en 2019. Immédiatement, on prenait acte du chant en français, assez rare dans le créneau, et d’une force de persuasion remarquable. Michel Murray (batterie), Pier-Luc Lavoir & Alex Bouchard (guitares), Kéven Tremblay (basse, depuis 2018) et Dan Mécréant (chant, et dernier intégré en 2021) reviennent donc chargés comme une pile nucléaire pour nous donner un bref aperçu de leurs progrès, qui semblent conséquents. En trois années à peine, le quintet a évolué en gardant son objectif de départ, à savoir confronter le Thrash traditionnel des eighties au BM des années 90, et faire se croiser le chemin des brésiliens et des norvégiens, dans une sombre forêt de Québec, ou dans un local de répétition au public totalement absent.

De cette confrontation est donc né Arcane Subreptice, premier album de moins d’une demi-heure toujours bloqué sur des obsessions ésotériques, de sorcellerie et de démons en tous genres. Et à l’écoute de ce premier long/moyen format, on comprend que jusqu’à lors, la majorité des groupes de Blackened Thrash se contentaient de reprendre les recettes lusophones en la matière, sans chercher à y ajouter leur patte personnelle. Ce qui n’est évidemment pas le cas des canadiens, qui osent le Black presque pur, à peine teinté de Thrash efficace et brut.

A dire vrai, cette sortie aurait pu se faire chez les Acteurs de l’Ombre, tant la philosophie du quintet se rapproche de quelques poulains de l’écurie française. Choix de la langue de Molière, pochette sublime, élitisme musical, les rapprochements entre BEHOLDER et les protégés de Gérald sont légion. « Coagulation des Ombres » souligne le parallèle immédiatement, comme pour sceller un pacte de qualité que l’underground néglige trop souvent. Les blasts dégoulinants, la basse rageuse, les riffs circulaires et acides, et cette voix graveleuse qui se détache du mix, tout prend à la gorge, et on serait presque tenté d’oublier la composante Thrash pour se concentrer sur ces ténèbres épaisses.

Et puis, inévitablement, on oublie les genres et sous-genres, et on réalise que cette musique noire comme une nuit sans prière est l’une des plus fines que le monde des Bandcamp spécialisés peut proposer. Sans pouvoir nier une répétitivité de surface, sans contredire les arguments de ces riffs similaires, on note quelques détails importants, comme cette vitesse fluctuante, cette cohésion de groupe, et ces fantaisies militaires d’un batteur qui n’a pas oublié les fills sous son calot. « Arcane Subreptice », title-track, est aussi efficace qu’une damnation éternelle, mais aussi entêtant qu’un hymne paillard composé par Tom G. Warrior pour l’EMPEROR le plus jeune et gauche.

L’ambiance nordique des années 92/94 est prenante, à tel point que le fantôme de MAYHEM semble agiter ses chaines au bout d’un couloir, et si l’avancée n’est nullement contredite par des gimmicks et autres facilités d’usage, le Thrash finit par s’imposer sous sa forme la plus basique et naturelle, celle accouchée par HELLHAMMER et BATHORY, les pionniers des pionniers. Entre aveu BM assumé et profession de foi Thrash sincère, Arcane Subreptice est à l’image de sa pochette bleutée, et prend de faux-airs de château défendu par une armée de chevaliers fantasmagoriques.

La deuxième partie de l’album montre des ambitions, et laisse courir le chronomètre, pour se vautrer dans la fange norvégienne (« La Grande Isolation »), avant une fois encore de se livrer à un petit jeu de mimétisme troublant signant l’une des meilleures compositions de Quorthon à laquelle il n’a jamais été mêlé (« Régicide des Dryades »). Ambiance, envie, pénombre permanente, ce premier album est maîtrisé de bout en bout, et pour qui comprendra les textes hurlés d’une voix possédée, le tout ressemblera au concept parfait d’un underground fasciné par son propre passé, au point de brouiller les pistes d’un jeu cruel de violence musicale plurielle.   

     

                                                                                                                                                                                                                   

Titres de l’album:

01. Coagulation des Ombres

02. Arcane Subreptice

03. Outreterre

04. Affliction Electuaire

05. La Grande Isolation

06. Succube de Lilith

07. Régicide des Dryades


Facebook officiel

Bandcamp officiel


par mortne2001 le 02/12/2022 à 18:05
78 %    106

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

GBH + All Borders Kill

RBD 26/01/2023

Live Report

ORGÖNE / PRESUMPTION / BARABBAS - Rennes

Jus de cadavre 18/01/2023

Live Report

Voyage au centre de la scène : MESTEMA

Jus de cadavre 15/01/2023

Vidéos

Sélection Metalnews 2022 / Bonne année 2023 !

Jus de cadavre 01/01/2023

Interview

Kollaps

RBD 19/12/2022

Live Report

Voyage au centre de la scène : METAL EXHUMATOR

Jus de cadavre 18/12/2022

Vidéos

Insanity Alert + Sekator + Detoxed

RBD 01/12/2022

Live Report

Fleshcrawl + Disfuneral + Median + Nebulizar

Simony 23/11/2022

Live Report

Frustration + Verdun

RBD 22/11/2022

Live Report
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Saddam Mustaine

Ptdr de la censure envers Cannibal Corpse en 2023 XD

29/01/2023, 23:06

UnderWill

Thanks for the review! We really appreciate it, it means a lot for us. We´ve updated our social media, our Bandcamp page it´s up and running now: https://underwill.bandcamp.com/album/the-inevitable-end

29/01/2023, 21:23

NecroKosmos

Et pour revenir sur l'Allemagne, Cannibal Corpse est toujours frappé d'une interdiction, celle de jouer des titres de certains de leurs albums. Bref...

29/01/2023, 11:52

NecroKosmos

Tout à fait. Je me souviens d'un vieux concert de Mayhem (à Rennes, il me semble) où Necrobutcher faisait des saluts nazis en backstage alors qu'il était complètement bourré. David VINCENT de Morbid Angel à une époque vantait &agra(...)

29/01/2023, 11:51

Saddam Mustaine

Bof Mayhem tout ça ils jouent au Wacken par exemple 

27/01/2023, 20:55

Buck Dancer

En même temps ça peut se comprendre. On parle de l'Allemagne et de Nuremberg. Les conneries (ou pas) d'un mec bourré le bras tendu passe certainement moins bien, malgré ses excuses, que dans d'autres pays. J'imagine aussi qu'en Allemagne cette i(...)

27/01/2023, 18:45

Saddam Mustaine

La prochaine étape sera d'envoyer Phil Anselmo dans une prison isolé en Sibérie et même d'exilés sa famille sur une île déserte pendant plusieurs générations

27/01/2023, 18:01

Saul D

Je suis un gros fan de GBH (sur album), notamment des premiers disques...mais en concert, hum...j'ai vu quelques vidéos youtube, et le groupe joue au ralenti ( contrairement à Exploited), donc je ne suis pas pressé de les voir en live...après, 40 ans d'existe(...)

27/01/2023, 14:56

Humungus

Mon souhait pour 2023 :Que la terre ne soit peuplé que de RBDs.

27/01/2023, 13:17

Pomah

+1 RDB

27/01/2023, 12:36

Bermuda Syndrome

Non à la haiiiiiiiiiiiiiiiiine

27/01/2023, 00:01

RBD

Et ça devait arriver... Les aventures du PanterA nouveau seront sans doute un bon indicateur de l'état de la liberté d'expression, selon les pays d'accueil des dates qui seront annoncées. Je ne cautionne pas les mauvaises blagues de Phil Anselmo, ne vous(...)

26/01/2023, 22:42

Jadore

VSool good sound

26/01/2023, 14:25

Arioch91

@mortne2001, merci pour la chro qui donnait envie d'écouter, rien qu'à la lire.Achat direct des deux skeuds sur Bandcamp, mes premiers achats de l'année !

26/01/2023, 09:06

torchure

ils sont contents, ils ont fait barrage à la haine

26/01/2023, 07:06

grinder92

Ben non, justement...

25/01/2023, 15:51

Jus de cadavre

Vous faites chier !

25/01/2023, 14:53

NecroKosmos

Monde de merde.

25/01/2023, 11:40

Wildben

Je peux pas, je suis apopathodiaphulatophobe.

25/01/2023, 11:06

Steelvore666

@Arioch.Enorme, ça va me faire ma journée !

25/01/2023, 08:41