Formés en 2002 et déjà auteurs de 5 très bons albums, les belges de IRON MASK sont de retour en cet automne 2016 avec leur nouvelle offrande intitulé Diabolica.

Sorti en 2013, Fifth Son Of Winterdoom, leur précédent album, était dans la continuité de l'excellent Black As Death (2011) et ce Diabolica était donc attendu comme le messie par tous les admirateurs de power mélodique à tendance néo-classique. L'attente ne fut pas vaine car ce nouvel album surpasse allègrement son prédécesseur et Dushan Petrossi (guitares, claviers, arrangements) est une fois de plus inspiré au plus haut point! 

D'entrée de jeu il nous époustoufle par son jeu impeccable et sa qualité de composition avec I Don't Forget, I Don't Forgive, titre ultra efficace appelé à devenir un classique du genre. Cette entrée en matière nous permet également de faire connaissance avec le nouveau vocaliste, Diego Valdez, frontman de l'excellent groupe argentin HELKER. Dushan Petrossi a toujours su bien s'entourer et il le prouve une nouvelle fois avec cette recrue de premier choix dont les intonations nous feront souvent penser au regretté Ronnie James Dio et dans une moindre mesure à Ralph Sheepers (PRIMAL FEAR). 

Bien évidemment, l'album ne se résume  pas qu'à ce titre introductif et dès Doctor Faust, véritable brûlot de plus de 7 minutes tout simplement jouissives, nous sommes pris dans le tourbillon créatif du groupe et de la maestria du maître à penser. Ces fortes impressions sont renforcés par la vicieuse et délicieuse piste intitulée Galileo ou des mélodies "Maideniennes" bienvenues font leur apparition et Diego Valdez y brille de toute sa classe et nous offre une prestation vocale de haut vol.

Le plaisir auditif se poursuit avec la vénéneuse March 666, mid-tempo guerrier et rageur rappelant les plus belles heures du heavy mais c'est All For Metal qui vous rendra certainement le plus nostalgique avec sa mélodie enjouée et entêtante à la HELLOWEEN. 

L'inspiration de Dushan Petrossi semble être sans fin quand arrive The Rebellion Of Lucifer, titre envoûtant et mystérieux qui aurait tout à fait sa place sur un album de RAINBOW mais la pièce maîtresse de l'album et qui clôture ce dernier est sans aucun doute Cursed In The Devil's Mill, véritable tour de force de plus de 13 minutes qui viendra vous achever une bonne fois pour toutes après ces plus de 70 minutes de bonheur.

IRON MASK réussit une fois de plus à nous mettre une véritable claque avec Diabolica et le recrutement de Diego Valdez est certainement la meilleure chose qui soit arrivée au groupe tellement l'impression d'une symbiose collective se ressent tout au long de ces 12 titres. Mais où vont-ils s'arrêter!?

Titres de l'album :

  1. I Don't Forget, I Don't Forgive
  2. Doctor Faust
  3. Galileo
  4. Oliver Twist
  5. March 666
  6. All For Metal
  7. The Rebellion Of Lucifer
  8. Diabolica
  9. The First And The Last
  10. Ararat
  11. Flying Fortress
  12. Cursed In The Devil's Mill

Page Facebook officielle



par JérémBVL le 28/10/2016 à 10:00
90 %    552

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Urkraft

Our Treacherous Fathers

Monarque

Jusqu’à la Mort

Black Star Riders

Another State Of Grace

Sacral Night

Ancient Remains

Kryptos

Afterburner

Immortal Bird

Thrive On Neglect

Korn

The Nothing

Damim

A Fine Game Of Nil

Kobold

Masterpace

Warvictims

The Horse and Sparrow Theory

Dead Heat

Certain Death

Void King

Barren Dominion

The New Death Cult

The New Death Cult

Axxios

Beneath the Blood Red Sky

Reality Suite

Awaken

Beastmaker

Eye of the Storm

Slaughtbbath

Alchemical Warfare

Iroy

Donde Nace la Verdad

Abbygail

Gun Control

Mötley Crüe

Dr. Feelgood

Dopethrone + Wormsand

RBD / 12/09/2019
Doom

DISOWNING, Interview avec Butcher (chant)

youpimatin / 10/09/2019
Death Metal

Photo-report MOTOCULTOR FESTIVAL 2019

Jus de cadavre / 08/09/2019
Motocultor

BRUTAL ASSAULT 2019 - Jour 4 + Bilan

L'Apache / 05/09/2019
Brutal Assault

BRUTAL ASSAULT 2019 - Jour 3

L'Apache / 04/09/2019
2019

Concerts à 7 jours

Uneven Structure + Mobius

18/09 : Rock'n'eat, Lyon (69)

+ Valley Of The Sun + Dirty Raven

18/09 : Supersonic, Paris (75)

Belenos + Griffon + Nydvind

20/09 : Le Ferrailleur, Nantes (44)

Ultra Vomit + Astaffort Mods

20/09 : Le Rio Grande, Montauban (82)

Electric Shock + Praying Mantis + Sign Of The Jackal

21/09 : Jas'rod, Pennes Mirabeau (13)

Belenos + Griffon + Nydvind

21/09 : Salem, Le Haillan (33)

Darkenhöld + Bovary + Eternal Hunt

21/09 : Secret Place, St Jean De Védas (34)

Kadinja + Tranzat + Juggernautt

21/09 : Espace Le Goffic, Rennes (35)

Krassier + Frekkr + Conquerors

21/09 : Dropkick Bar, Reims (51)

Evil Invaders + Warkunt + Disgorged Foetus

21/09 : Maison Du Temps Libre, Rolampont (52)

Deficiency + Fractal Universe + Destinity

21/09 : ThÉÂtre De La MÉdiathÈque, Freyming (57)

Warfaith + Mortuary + Dust In Mind

21/09 : Salle Désiré Granet, Anould (88)

Photo Stream

Derniers coms

DEMONIAC, c'était génial. Surtout le second et troisième album. La suite avec DRAGONFORCE m'avait un peu dépité...


Bah c'est fou car je pensais justement à la future tournée européenne de THE OBSESSED très tôt ce matin et me demandais donc où en était ce brave Wino avec ces anciens soucis scandinaves.
Bah me voilà (malheureusement !) renseigné sur le sujet…
Salauds de norvégiens ! Depuis (...)


Bah ce qui est le plus dingue avec cette immondice qu'est DRAGONFORCE, c'est que ce groupe est né des cendres de DEMONIAC... Jamais compris ça quand on voit la merveille qu'était "Prepare for war".
Comme quoi, il faut de tout pour faire un monde...


Mon dieu c'te pochette ?!?!
Le père Joël nous avait pourtant habitué à bien mieux merde…
On se croirait ici en main avec un album de Synthwave bas de gamme bon dieu de dieu.


Attention le site du Bikini annonce la date à Toulouse le 20 mai. C'est un mercredi, veille de l'Ascension.


Le nouveau Korn m'a l'air excellent du coup.

A mince c'est Lacuna Coil.


J’ignore le niveau d’affinité de leclercq avec le heavy speed mélodique, mais à la base c’est un fan d’extreme. Il suffit d'écouter sinsaenum, projet plus personnel et qui n’a vraiment rien a voir avec dragonforce
Perso kreator, jamais accroché, mais c’est un grand groupe et u(...)


Ca promet... Ce groupe va s'enfoncer encore plus dans la melochiasse.


Cela aurait été vraiment la grande classe il y a plus de 15 ans.
Désormais beaucoup (beaucoup !) moins.
Mais bon, cela sera toujours mieux que d'être membre de DRAGONFORCE... Ca c'est certain... ... ...


Un français dans Kreator, la grande classe ! Bravo à lui !


Malheureusement KRASSIER doit annuler sa participation à cette date pour cause de blessure d'un de ses membres. Mais vous aurez droit à des sets rallongés de CONQUERORS et FREKKR.


Yesss ! Il va falloir réviser les classiques ^^


Très chouette Chronique encore une fois ! J'attends plus rien de Korn depuis des années et j'ai l'impression que le groupe n'a plus rien à proposer depuis très longtemps. Chaque nouvel album s'essouflant à peine l'écoute terminé. Mais je vais donner sa chance a celui-ci. Le morceau "Cold" est(...)


Absolument excellent !! Vivement l'album.


Nul n'est parfait mon bon...


Bien vu ! Razor que j'ai découvert honteusement il y a peu seulement. Verdict sans appel : la grosse volée !


On devrait reparler de tout ça prochainement.


Avec une pochette hommage à RAZOR...


https://youtu.be/fgNl-aD64F8


Excellent xD ! Un groupe qui fait les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.. Et le morceau est bien cool !