Formés en 2002 et déjà auteurs de 5 très bons albums, les belges de IRON MASK sont de retour en cet automne 2016 avec leur nouvelle offrande intitulé Diabolica.

Sorti en 2013, Fifth Son Of Winterdoom, leur précédent album, était dans la continuité de l'excellent Black As Death (2011) et ce Diabolica était donc attendu comme le messie par tous les admirateurs de power mélodique à tendance néo-classique. L'attente ne fut pas vaine car ce nouvel album surpasse allègrement son prédécesseur et Dushan Petrossi (guitares, claviers, arrangements) est une fois de plus inspiré au plus haut point! 

D'entrée de jeu il nous époustoufle par son jeu impeccable et sa qualité de composition avec I Don't Forget, I Don't Forgive, titre ultra efficace appelé à devenir un classique du genre. Cette entrée en matière nous permet également de faire connaissance avec le nouveau vocaliste, Diego Valdez, frontman de l'excellent groupe argentin HELKER. Dushan Petrossi a toujours su bien s'entourer et il le prouve une nouvelle fois avec cette recrue de premier choix dont les intonations nous feront souvent penser au regretté Ronnie James Dio et dans une moindre mesure à Ralph Sheepers (PRIMAL FEAR). 

Bien évidemment, l'album ne se résume  pas qu'à ce titre introductif et dès Doctor Faust, véritable brûlot de plus de 7 minutes tout simplement jouissives, nous sommes pris dans le tourbillon créatif du groupe et de la maestria du maître à penser. Ces fortes impressions sont renforcés par la vicieuse et délicieuse piste intitulée Galileo ou des mélodies "Maideniennes" bienvenues font leur apparition et Diego Valdez y brille de toute sa classe et nous offre une prestation vocale de haut vol.

Le plaisir auditif se poursuit avec la vénéneuse March 666, mid-tempo guerrier et rageur rappelant les plus belles heures du heavy mais c'est All For Metal qui vous rendra certainement le plus nostalgique avec sa mélodie enjouée et entêtante à la HELLOWEEN. 

L'inspiration de Dushan Petrossi semble être sans fin quand arrive The Rebellion Of Lucifer, titre envoûtant et mystérieux qui aurait tout à fait sa place sur un album de RAINBOW mais la pièce maîtresse de l'album et qui clôture ce dernier est sans aucun doute Cursed In The Devil's Mill, véritable tour de force de plus de 13 minutes qui viendra vous achever une bonne fois pour toutes après ces plus de 70 minutes de bonheur.

IRON MASK réussit une fois de plus à nous mettre une véritable claque avec Diabolica et le recrutement de Diego Valdez est certainement la meilleure chose qui soit arrivée au groupe tellement l'impression d'une symbiose collective se ressent tout au long de ces 12 titres. Mais où vont-ils s'arrêter!?

Titres de l'album :

  1. I Don't Forget, I Don't Forgive
  2. Doctor Faust
  3. Galileo
  4. Oliver Twist
  5. March 666
  6. All For Metal
  7. The Rebellion Of Lucifer
  8. Diabolica
  9. The First And The Last
  10. Ararat
  11. Flying Fortress
  12. Cursed In The Devil's Mill

Page Facebook officielle



par JérémBVL le 28/10/2016 à 10:00
90 %    521

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Horndal

Remains

Protector

Summon the Hordes

Majesty

Legends

Dead Horse

Horsecore: An Unrelated Story That's Time Consuming

Затемно (zatemno)

В петле

Hollow Haze

Between Wild Landscapes and Deep Blue Seas

Nyss

Dépayser

Shit Life

Reign In Bud

Teleport

The Expansion

Alcotopia

It Hits the Spot

Pounder

••

Night Screamer

Dead of Night

No Sun Rises

Ascent/Decay

Vilest Breed

Live Fuck Die

Riot City

Burn the Night

Barbarian

To No God Shall I Kneel

Crypt Crawler

To the Grave

Forged In Black

Descent of the Serpent

Apotheosis Omega

Avoda Zara

Faruln

The Black Hole of The Soul

Combichrist + Terrorolokaust

RBD / 17/07/2019
Electro

Live-report - Impetuous Ritual / Ascended Dead / Scumslaught

Jus de cadavre / 14/07/2019
Death Metal

Napalm Death + A.C.O.D.

RBD / 12/07/2019
Black Metal Symphonique

Municipal Waste + Terror Shark + Dirty Wheels

RBD / 10/07/2019
Hardcore Metal

Live-report HELLFEST 2019 / Dimanche

Jus de cadavre / 07/07/2019
Hellfest Open Air

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

Un autre groupe qui a tout démonté sur ce Hellfest c'est Anthrax !

Bordel encore furieux ça vieillit pas, putain de patate.

https://www.youtube.com/watch?v=pHKTjsYlNh0


+ 1 bordel !!!
(Comme souvent avec Sieur Jus de cadavre...)


Indifférence générale !


Meilleur concert du Hell, un groupe fou ! J'aimerais vraiment les voir dans une petite salle chauffée à blanc... ça doit faire encore plus mal !


ça tartine toujours aussi gras Guttural Slug ! par contre je viens de me rendre compte que j'ai zappé le 2eme album. BWUUUUUUHHHHHH


le chant est faiblard...


Plutôt inutile cet album. Bien mou et rien d'excitant.60% pour ma part


Un album absolument excellent !


Je ne connaissais même pas de nom. Merci pour cette chro (d'utilité metallique et historique !) qui donne méchamment envie de se pencher sur ce groupe !


Quasi tous les titres du premier album sont rejoués...
Miam miam !


Énorme album de violence musicale ! Merci pour la chro ;)
Ça me rappel un peu Phobia en effet, en plus bourrin encore !
"C’est simple, le tout à des allures de fête paillarde tournant très mal, avec deux mecs pas invités qui viennent pour tout picoler et tout ruiner, et qui lais(...)


"Napalm Death demeure un monument incontournable, qui ne déçoit jamais ses fidèles, ni ses valeurs"
Je pense d'ailleurs n'avoir jamais lu une critique négative vis à vis du groupe...
Et c'est de fait totalement normal !


Plutôt d'accord avec Satan, le prix est abusé et le titre est bon mais assez standard et de la part de 1349, j'en attend un peu plus. Et je dois avouer que le dernier album ne m'a pas emballé plus que ça...


le précédent album est excellent


Ouais... moi qui est un grand fan du groupe, je dois reconnaitre que la pochette est d'une incroyable laideur et que le titre est dans la continuité du (lamentable) précédent album. Qui plus est, le prix de l'objet est du pur foutage de gueule...


Une fois de plus, un excellent concert, joué par des musiciens passionnés malgré des conditions de tournée précaires !
Respect et merci à eux.
On en redemande.


Plaisir partagé cher L'anonyme....


La news qui vous met la banane pour la journée.
Vous venez d'embellir ma journée à un point inespéré. Merci beaucoup !


Pour donner quelques détails sur Vltimas, j’adhère vraiment à la musique mais j’ai vraiment du mal avec le visuel. David Vincent dans basse c’est pas trop grave, mais David Vincent avec sa belle couleur de cheveux, son chapeau et son attitude de faux méchant, j’accroche vraiment pas du t(...)


Merci pour le report toujours excellent !