Formés en 2002 et déjà auteurs de 5 très bons albums, les belges de IRON MASK sont de retour en cet automne 2016 avec leur nouvelle offrande intitulé Diabolica.

Sorti en 2013, Fifth Son Of Winterdoom, leur précédent album, était dans la continuité de l'excellent Black As Death (2011) et ce Diabolica était donc attendu comme le messie par tous les admirateurs de power mélodique à tendance néo-classique. L'attente ne fut pas vaine car ce nouvel album surpasse allègrement son prédécesseur et Dushan Petrossi (guitares, claviers, arrangements) est une fois de plus inspiré au plus haut point! 

D'entrée de jeu il nous époustoufle par son jeu impeccable et sa qualité de composition avec I Don't Forget, I Don't Forgive, titre ultra efficace appelé à devenir un classique du genre. Cette entrée en matière nous permet également de faire connaissance avec le nouveau vocaliste, Diego Valdez, frontman de l'excellent groupe argentin HELKER. Dushan Petrossi a toujours su bien s'entourer et il le prouve une nouvelle fois avec cette recrue de premier choix dont les intonations nous feront souvent penser au regretté Ronnie James Dio et dans une moindre mesure à Ralph Sheepers (PRIMAL FEAR). 

Bien évidemment, l'album ne se résume  pas qu'à ce titre introductif et dès Doctor Faust, véritable brûlot de plus de 7 minutes tout simplement jouissives, nous sommes pris dans le tourbillon créatif du groupe et de la maestria du maître à penser. Ces fortes impressions sont renforcés par la vicieuse et délicieuse piste intitulée Galileo ou des mélodies "Maideniennes" bienvenues font leur apparition et Diego Valdez y brille de toute sa classe et nous offre une prestation vocale de haut vol.

Le plaisir auditif se poursuit avec la vénéneuse March 666, mid-tempo guerrier et rageur rappelant les plus belles heures du heavy mais c'est All For Metal qui vous rendra certainement le plus nostalgique avec sa mélodie enjouée et entêtante à la HELLOWEEN. 

L'inspiration de Dushan Petrossi semble être sans fin quand arrive The Rebellion Of Lucifer, titre envoûtant et mystérieux qui aurait tout à fait sa place sur un album de RAINBOW mais la pièce maîtresse de l'album et qui clôture ce dernier est sans aucun doute Cursed In The Devil's Mill, véritable tour de force de plus de 13 minutes qui viendra vous achever une bonne fois pour toutes après ces plus de 70 minutes de bonheur.

IRON MASK réussit une fois de plus à nous mettre une véritable claque avec Diabolica et le recrutement de Diego Valdez est certainement la meilleure chose qui soit arrivée au groupe tellement l'impression d'une symbiose collective se ressent tout au long de ces 12 titres. Mais où vont-ils s'arrêter!?

Titres de l'album :

  1. I Don't Forget, I Don't Forgive
  2. Doctor Faust
  3. Galileo
  4. Oliver Twist
  5. March 666
  6. All For Metal
  7. The Rebellion Of Lucifer
  8. Diabolica
  9. The First And The Last
  10. Ararat
  11. Flying Fortress
  12. Cursed In The Devil's Mill

Page Facebook officielle



par JérémBVL le 28/10/2016 à 10:00
90 %    649

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Divide

From Seed to Dust

Soul Grinder

The Prophecy of Blight

Silverstage

Heart n’Balls

Surgical Strike

Part of a Sick World

Annihilator

Ballistic, Sadistic

Scratches

Rundown

Mass Worship

Mass Worship

King Legba

Back From The Dead

Liturgy

H.A.Q.Q.

Obscure

Darkness Must Prevail

Beyond The Void

Ex Nihilo Nihil

Bütcher

666 Goats Carry My Chariot

Stormrider

What Lies Within

Coffin Rot

A Monument to the Dead

Merging Flare

Revolt Regime

Sepultura

Quadra

Decarlo

Lightning Strikes Twice

Jorn Lande

Heavy Rock Radio II - Executing The Classics

Abisme

As Fear Falls In

Those Darn Gnomes

Calling Whitetails to a Tuned Bow

Stolearm

RBD / 17/02/2020
New Wave

Pastor of Muppets

RBD / 12/02/2020
Brass Band

J'irais Mosher chez vous ! Episode 2 : Indonésie

Jus de cadavre / 08/02/2020
Asie

Incite + Skaphos

RBD / 04/02/2020
Black Death Metal

Concerts à 7 jours

Neptrecus + Manzer + Nokturn Gorgon

22/02 : L'auditorium, Laval (53)

Visions Of Atlantis + Chaos Magic + Morlas Memoria

27/02 : Le Grillen, Colmar (68)

+ Putrid Offal + Sublime Cadaveric Decomposition

28/02 : Le Bistrot De St So, Lille (59)

Photo Stream

Derniers coms

Ah et puis Sieur Simony, je n'ai pas pu attendre votre fameux crédit à si faible taux...
Ma pré-commande est déjà passée.


Titre plus que prometteur en effet !


Après quelques minutes de recherche sur la toile, voici ce qu'il y a réellement dans cette fameuse box :
"Vinyl Features:
+ Mud-Green / Black Marbled Vinyl
+ Gatefold Jacket
+ A1 Size Poster (~23.4" x 33.1")

Box Set Includes:
----------------------
(...)


@Blind :
Ah ah ah !!! !!! !!!
Ton intervention (très gentille au demeurant...) m'a laissé perplexe quelques secondes avant de me rendre compte que tu avais mal compris mon propos : N'ayant pas vu de descriptif de ladite box et ne m'étant donc fié qu'aux photos de NUCLEAR BLAST, je ne(...)


@Humungus: Les patches ce sont les bon vieux écussons à coudre sur ta veste en jean ou ton cuir (ou comme le faisait le lycéen que j'étais au début des années 2000 sur ton sac à dos Eastpack).


T'as ça aussi sur le label d'origine Metal Blade. Bon morcif, déjà que le EP contient un sacré titre, ils ont gardé leur sens de la composition, les gaziers. Hâte d'avoir ça en mains.


"J'vous ai d'jà dit que j'prêtais d'l'argent à des taux pas dégueulasses ?"


La pochette, c'est un peu ce qui reste sous mon cerisier à une certaine période.


Rooohhhlala !!!
Je viens de voir qu'il y avait actuellement chez NUCLEAR BLAST une preorder pour une box collector de ce futur album avec double vinyles + double CDs + drapeau + slipmat + patchs (autocollants ?)…
Pas bon pour mes finances tout ça bordel !


Dommage que ce soit loin de chez moi...


Miam miam !!!


Si mais il a quitté le groupe entre l'enregistrement et la sortie, d'où son absence dans le clip, même si, je te le concède, si Jean Noel avait été présent dans le clip, ça n'aurait pas été déconnant non plus.


C'est le Ptiot qu'on voit à la basse? C'est pas Jean Noel qui a enregistré l'album?


Et bien moi je prends ça comme une putain de bonne nouvelle !
Deux PRIESTs pour le prix d'un, que demander de plus ?!
Hâte de voir ça en live...


Comme vous je vais me pencher sur cet album. Par contre je n'ai jamais bouder ke groupe lors de ses prestations live. Leur chanteur est un très puissant frontman


C'est très bon


En effet pas mal du tout dans le genre. Même si déjà entendu 1000 fois. Plus Grave que Grave !


Ca sent vraiment la fin du bal, là.


Le pire la dedans, c'est que tout le monde serait d'accord pour qu'il dise stop. Mais malgré son statut de star, ses thunes etc... Il ne sait faire qu'une chose, c'est chanter sur scène. Dans ce sens, la célébrité c'est moche. Ozzy est mort vive ozzy !


Excellente nouvelle ! Hâte de les voir à Toulouse avec Holt.