Exhumed from Eastern Tombs

Brain Corrosion, Ripped To Shreds

28/08/2020

Horror Pain Gore Death Productions

Ça faisait très longtemps que je n’avais pas rangé mes splits pour séparer le noir de la couleur, sachant que je déteste la couleur. C’est donc sur un split très noir que je suis tombé en fouillant dans mes tiroirs, un split recommandé et produit par la qualité Horror Pain Gore Death Productions, ce qui en dit toujours long sur la solidité et le prix aimable. La célèbre maison de disques bordéliques de Pennsylvanie nous propose donc aujourd’hui l’union de deux talents bruitistes pour le prix d’un, avec d’un côté, les esthètes de Taipei de BRAIN CORROSION, et de l’autre côté, l’alliance Américano-taïwanaise de RIPPED TO SHREDS. Du solide et du brutal donc, et vingt minutes de Death Grind partagé en deux parts presque égales, mais aussi savoureuses l’une que l’autre.

A gauche donc, les taïwanais de BRAIN CORROSION, actifs depuis 2007 mais pas vraiment super-productifs, puisqu’en plus de dix ans de carrière, les marsouins n’ont pris le temps de publier qu’une poignée de formats courts, dont deux EP’s, un split avec les miraculeux SETE STAR SEPT, un autre avec les furieux d’ALTAR OF GIALLO, ainsi qu’une démo en 2014. L’équation est simple les concernant, et si vous êtes fans des premières exactions de CARCASS, d’IMPETIGO, du Crust anglais et de toutes les déviances asiatiques en termes de Grind qui respecte les racines, vous allez être comblés par ces huit titres ne faisant pas dans le détail, mais faisant quand même preuve d’un panache dans la débauche et de précision dans les accélérations. Les taïwanais nous en donnent donc pour notre maigre obole, en multipliant les blasts, en calmant le jeu à la THE KILL, et se montrent sous un visage particulièrement séduisant avec leur Death/Grind analogique et fameux. Le tout est épais, la caisse claire mitraille comme une damnée, le chant se partage entre la classique dualité goret/plantigrade, et le tout s’avale d’un trait, avec des accès de groove démentiel comme sur l’infernal « Twisted Reflections », hautement recommandable.

A droite du spectre de violence, la collaboration américano-taïwanaise de RIPPED TO SHREDS, pas forcément plus posée, mais jouissant d’un son plus fluet et d’une approche presque Punk à la EXTREME NOISE TERROR. Plus jeune, et autocentrée sur le personnage d’Andrew Lee, cette formation a quant à elle déjà semé les graines de la discorde longue-durée en deux occurrences, avec 埋葬 en 2018 et 亂 en 2020, et qui continue donc son chemin chaotique en partageant des faces. C’est d’ailleurs la première fois que le projet s’associe avec un autre, et en quatre titres seulement, la formation  nous prouve que son univers est plus vaste et varié que celui de ses collègues de tape. Ici, le Death est plus présent, mais ne néglige pas le Grind pour autant, mais rappelle plus la scène scandinave des années 90/2000 que la brutalité anglaise et américaine des eighties. C’est donc à un Death sombre mais construit auquel nous avons droit, bien agencé, mais terriblement bruyant, mais il est toujours difficile de juger des progrès accomplis quand un groupe propose trois reprises sur quatre titres…C’est ainsi que les RIPPED TO SHREDS se font les dents sur du ASOCIAL, du ASSUCK et du GRIDLICK, avec un brio incontestable et une folie palpable, et si l’exercice est assez facile, on apprécie ces appropriations respectant les originaux. Jamais avare d’un délire en blasts, d’une sifflante de guitare hystérique, Andrew Lee nous régale donc de ses citations dans le texte, et apporte une touche plus généraliste à ce split.

Voilà, maintenant, je vais aller faire le tri dans mes caleçons. A vous les studios.                          

                                                                                                                                                                                                          

Titres de l’album:

01. Brain Corrosion - Corpse Refining - To Become a Jiangshi (煉屍))     

02. Brain Corrosion - Dead Infant Enreincarnation 

03. Brain Corrosion - Mondo Ivo's Blood   

04. Brain Corrosion - Land of Four Shades, Surroundings Collapse (四陰之地 破敗之局)        

05. Brain Corrosion - Raped By an Angel   

06. Brain Corrosion - Legal Innocence (溶屍奇案)

07. Brain Corrosion - Death a Go-Go          

08. Brain Corrosion - Twisted Reflections   

09. Ripped to Shreds - Rotting Stenches Unknown

10. Ripped to Shreds - Samhallets Offer (Asocial cover)   

11. Ripped to Shreds - Sterility (Assück cover)      

12. Ripped to Shreds - Dodonpachi (Gridlink cover)


Facebook Brain Corrosion

Bandcamp Brain Corrosion

Facebook Ripped to Shreds

Bandcamp Ripped to Shreds



par mortne2001 le 04/07/2022 à 14:34
78 %    64

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

J'irai Mosher chez vous ! Episode 4 : Seattle

Jus de cadavre 12/08/2022

J\'irai mosher chez vous

Suffocation + Kharkov

RBD 08/08/2022

Live Report

Hysteria

mortne2001 04/08/2022

From the past

Voyage au centre de la scène : DEATH POWER

Jus de cadavre 31/07/2022

Vidéos

Incantation + Akiavel + Horror Within

RBD 30/07/2022

Live Report

Appetite For Destruction

mortne2001 21/07/2022

From the past

100 Albums à (re)découvrir - Chapitre 3

mortne2001 18/07/2022

La cave

HELLFEST 2022 / Part 2 / Du jeudi 23 au dimanche 26 juin

Jus de cadavre 06/07/2022

Live Report
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Humungus

Non, non Jus de cadavre, tu as très bien fait de poster ce nouvel épisode.Même si je ne compte absolument pas aller à Seattle ou Vancouver un jour, c'est toujours très intéressant d'avoir une vision autre d'une ville, d'une r&eac(...)

12/08/2022, 13:08

Humungus

Mouais...En même temps, des groupes qui font du playback dans un hangar en guise de clip, y'a pas que ces deux là hein... ... ...

12/08/2022, 12:56

Moi

Je confirme, le réalisateur est le même pour les 2 vidéos, et le créateur de Gaerea

12/08/2022, 11:43

Jean

C’est vrai que la plupart des artistes ont déjà tourné dans des festivals cet été en France . C’est pas la folie 

12/08/2022, 09:06

Humungus

C'est moi ou l'affiche n'est vraiment pas folle cette année ?

12/08/2022, 07:10

Fred

Croisé une fois, ce mec est une sorte de connard fan de l'Action Française et nostalgique d'un temps révolu, dommage qu'il n'ait pas l'honnêteté d'en parler dans cet interview. Saoulant et gavant.

11/08/2022, 21:06

Jus de cadavre

Merci pour ce très bon report (comme d'habitude) RBD.Nous avons encore et toujours la même vénération pour Suffocation, hé hé. Un groupe éternellement en immense forme sur scène. On se demande quand ils baisseront de r(...)

11/08/2022, 18:39

Simony

Je retiens MOOR et DEATH FILE RED avec LYMBOLIC SCYTHE dans un coin de la tête parce qu'il y a quelque chose je trouve dans cette démo...Merci Mortne2001 pour cette mise en lumière des suintantes abimes du Metal

11/08/2022, 08:20

Satan

@ Gargan : Pour le coup le réalisateur est apparemment un membre de Gaerea par ailleurs...

10/08/2022, 21:36

zfiaj

épingleR

10/08/2022, 18:04

Gargan

Peut être plus au réalisateur du clip d'être blâmé, mais ça fait du buzz pour les deux après tout.

10/08/2022, 10:07

Hip Fire

❤️

10/08/2022, 05:28

Satan

Oui c'est assez moyen, même si pour le coup le seul vrai reproche vient du fait d'avoir utilisé le même décor. Car je rappelle que les univers musicaux sont drastiquement différents, donnant un rendu final lui aussi différent.

09/08/2022, 23:36

Orphan

Copié un clip pas terrible, d'un groupe du même pays au même endroit...bordel la s'est fort. A cela tu rajoutes la dégaine d'Mgla, la cagoule serigraphié et tu est à un niveau de fils de puterie pas mal la. 

09/08/2022, 09:29

Moshimosher

Ah, ouais... tout de même... ça craint ! 

09/08/2022, 00:36

Saul D

ca me rappelle mon premier numéro acheté du fanzine METALORGIE ( ils parlaient des démos de DEATh POWER), le #10 avec Kevin Kuzma et Blood Feast en couverture...

08/08/2022, 16:08

Simony

Sold out en 5 heures....

08/08/2022, 12:42

Gargan

Ils ont troqué le look pirate à celui de paysan (bottes et gibson, c'était assez inédit), un peu dommage &nb(...)

08/08/2022, 10:15

Humungus

Pour les frontaliers, ils seront également au Metal Méan le 20 août.

08/08/2022, 07:01

gasdf

Jamais aimé ce style pseudo-brutal et ce groupe.

06/08/2022, 21:08