Cette journée sera ensoleillée et brutale ou ne sera pas. Après tout, il est parfaitement possible de placer son vendredi sous le signe du Hardcore et du Grind non ?

Et puis le Grind, c’est l’assurance de passer un (très) court moment, en écoutant (beaucoup) de bruit. Alors allons-y, et pour ceci, rendons nous dans la ville de Nottingham, Angleterre, qui rime avec Birmingham, mais qui sans avoir les mêmes racines, laisse aussi traîner ses blasts dans l’underground.

Ces groupes ébouriffants sont-ils cocasses…Nous avions déjà les JESUS CROST, les JACKSON FIGHT, nous voici aujourd’hui face au duo FILTH COLLINS qui de son nom et sa pochette semble défier les lois rythmiques imposées par l’ancien leader de GENESIS…

A propos de genèse, la leur semble dater de…je ne sais pas quand puisque leur Bandcamp et leur page Facebook n’en disent rien. Mais en partant du principe que cette démo est parue en début d’année, gageons qu’une fiesta tardive de la Saint-Sylvestre a pu être à l’origine de leur désir de rejoindre les rangs serrés des canonniers du Grind-Tsé.

Outre sa fantastique pochette, cette démo a le mérite de présenter un peu moins d’une quinzaine de titres pour cinq minutes et des poussières de bordel incontrôlable, autrement surnommé « Grind à l’Anglaise ». Mais pour être honnête, ce foutoir-là aurait pu émaner de New-York, de Mexico ou du Bangladesh sans que personne n’eusse trouvé à y redire.

Qui sont donc ces joyeux fantaisistes ? Ils sont deux, donc, Kez Whelan (guitare, chant) et Danial Malik (batterie, chant), et s’inspirent évidemment des grandes légendes du cru pour nous la mettre bien profond dans le…

Alors, un soupçon des ANAL CUNT justement, un poil d’AGATHOCLES, pas mal de bruit venant des côtes Américaines, et surtout, beaucoup d’enthousiasme dans les riffs et les poilades.

Mais le tout est bien joué, carré, et offre un maximum de breaks et autres facéties qui font passer cette poignée de minutes encore plus vite.

Indéniablement, malgré leur air absent et leur goût prononcé pour le calembour fumant, ces mecs savent manier leur instrument, et parviennent parfois à tenir le cap d’un thème solide avant de partir en vrille.

Mais loin de moi l’idée de mettre un titre en avant, d’autant plus que cette démo a plus été pensée comme un bloc à jeter en plein nez, plutôt que comme la somme de hits bien troussés.

Alors, du Grind, du Powerviolence, un brin de Fastcore, des délires sonores étourdissants pour terminer le truc sur un feedback strident et déplaisant (« The Contrarian »). Rien qui ne dépasse la minute évidemment, et la tranche de vie la plus longue ne dure que cinquante-quatre secondes et se veut aussi bordélique que Stevie Wonder passant l’aspirateur dans un magasin de porcelaine.

Veuillez évidemment ne pas me pardonner ce trait d’esprit très déplacé, mais pour cinq minutes de Grind, je ne vais quand même pas me fouler.

En substance, FILTH COLLINS s’adresse à tous les maniaques de blasts torrides et de riffs limpides et gras de bide, et cette Démo 2017 (assez bien produite au demeurant) laisse augurer d’une suite systématique, qui sera bien évidemment la même à chaque fois. Mais si les groupes cités dans ce laïus sont votre lot de coups de boule journaliers, alors n’hésitez pas, ça le fera.

Grave.

 Bon, par contre, pas sûr que notre Phil Collins adoré ait donné son accord pour cette pochette un peu osée. Mais après tout, on s’en cogne, puisqu’en termes d’accords, le Grind lui-même n’en exige qu’une poignée. Et si possible, graves et répétés.


Titres de l'album:

  1. Taste The Haste
  2. Cameron's Britain
  3. World In Turmoil
  4. Dawn Of The Smug
  5. Careerist
  6. Fashionable Facism
  7. Infested
  8. Lardcore
  9. False Economy
  10. Return
  11. Fly Guts
  12. Choleric Disposition
  13. The Contrarian

Bandcamp officiel


par mortne2001 le 19/01/2017 à 18:37
65 %    398

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Conjure

Releasing The Mighty Conjure

Death Chaos

Bring Them to Die

Atomic Death Squad

Brain Dead

Blackwater

Good As Evil

Scorcher

Systems of Time

Virginia Hill

Makin' Our Bones

Psython

The Last Days of the Good Times

Nacht Und Gnosis

Det Warder Sådt I Skröplighet Och Skal Upstå Ur Kraft

Helfro

Helfro

Ain

Stance I

Beaten To Death

Agronomicon

Wolfen

Rise of the Lycans

War Thrashed

Bienvenido A Tu Ejecucion

Pertness

Metamorphosis

Last Autumn's Dream

Secret Treasure

The Ripper

Hell Rising

Chainbreaker

Lethal Desire

Ernia

Ernia

Screaming

Know My Spite

NECROS CHRISTOS + ASCENSION + VENENUM / Live-report / Rennes

Jus de cadavre / 11/02/2019
Death Old School

Brendan Perry

RBD / 06/02/2019
Country

Concerts à 7 jours

+ The Lump + Caseum

16/02 : Le Marquis De Sade, Rennes (35)

Photo Stream

Derniers coms

Yep, excellente interview bien cash, et bonne découverte d'un label que je ne connaissais absolument pas !


sympa l'interview ! hate de lire les suivantes car c'est un sujet super interressant rarement exposé


Super démarche de votre part que cette nouvelle série d'interviews, et super cool entretien, très enrichissant ! Merci à vous !


Je précise que le "tu" utilisé plus haut ne se voulait pas personnel mais bien général. Le "on" aurait été de ce fait, plus approprié. ;-)


@ Jus de Cadavre : héhé ouais, je sais. Et ce n'est peut-être pas dans les coms d'une news sur Shining qu'il est le plus approprié d'en parler... Mais ça me paraissait important à soulever comme question, sur le moment.
A titre perso, il me semble qu'acheter, partager, diffuser, aller vo(...)


JTDP : là tu soulèves le grand débat par rapport à cette scène... Est ce que écouter un groupe NS dans son coin, sans faire attention à l'idéologie, c'est soutenir ? Difficile comme question.
Perso je fais partie de ceux qui dissocie complétement l’idéologie de l’œuvre... Mais (...)


Ils auront pas perdu de temps pour enchaîner.
J'espère vraiment un grand Morbid Angel, meilleur que Kingdoms.


"J'ai reçu il y a quelques années un email tout à fait officiel de la bibliothèque nationale de je sais pas quoi ou grosso modo ils me disaient : "nous avons vu que vous avez un label et dans le cadre de la collection nationale d'archives musicales nous vous invitons à nous envoyer un exemplai(...)


Perso, ce qui me fait un peu flipper avec cette scène NS, c'est que de 1 on en parle beaucoup plus (ce qui leur fait immanquablement plus de pub) et de 2, j'ai comme l'impression que la scène Metal, Black mais pas que, ne sait pas trop quoi en foutre de ça en fait. Cela fait 2 interviews que je l(...)


#BalancesTonLoupGarou


Un peu trop foutraque à mon goût...


C'est ça.


OK, je pense mieux comprendre ce que tu veux dire : pas forcément plus de groupes NS qu'avant, mais peut-être plus de visibilité et sans doute aussi une plus grande acceptation de ceux-ci par le public...


C'est bien si Cliff est là aussi il fait boucler la boucle avec tout le monde, Brian, Cliff et Phil de retour pour le dernier album je suppose.


Arf... Ce n'est surement qu'une impression, mais je trouve que les groupes NSBM se "cachent" de moins en moins on va dire. mais ce n'est pas propre au BM en fait, c'est partout comme ça... Les extrêmes se sentent pousser des ailes en ce moment quoi ;)
Et la scène NS se "professionnalise" ((...)


De quelle "mode NS" tu parles, Jus ?


Oui, curieux de savoir aussi qui s'occupe des sélections des différentes catégories. A part Trivium il n'y avait pas de groupe vraiment mainstream cette année.


A priori, ce sera un show plus long que d'habitude.
Il n'y aura qu'une seul groupe (SRD / srdofficial.bandcamp.com) pour les accompagner sur toute la tournée. Pas de groupes locaux.
Je sais pas ce que le père Niklas prépare... et d'ailleurs où en est le prochain album ? normalement i(...)


C'est le Soviet Tour ? :D
Ça va être ça la nouvelle mode en BM maintenant, après la mode NS qui déferle sur la scène en ce moment ?


Étonné tout de même d'y trouver High on Fire et comme dis plus haut, c'était pour moi aussi le meilleur de la liste... Je me demande vraiment comment ils font pour faire ce genre de sélection en tout cas.