Feeding The Vultures

Mnemocide

15/05/2020

Czar Of Crickets Productions

Franchement, je ne connais pas des masses groupes de Death originaires de Suisse. MESSIAH, éventuellement ? MNEMOCIDE ne joue en tout cas pas du tout dans le même style.

Fondé à Bâle en 2017, le quintet s'est d'abord fait remarqué par un premier EP en 2018 nommé Debris. Puis par une série de concerts et participations à des festivals de tailles diverses. Feeding The Vultures est donc le premier véritable album et, bien que disposant de pas mal d'atouts, il n'est quand même pas hyper convaincant sur sa courte durée (40 minutes).

Le Death Metal de MNEMOCIDE est gras, mid-tempo et groovy. Autant annoncer la couleur de suite, BOLT THROWER est une influence majeure sur la musique du quintet. Qu'il s'agisse de l'implacable "Crash & Burn" ou du carré "In Pain", autant que du timbre vocal de Matthias, difficile de ne pas songer au cultissime groupe anglais. C'est là que le bas blesse principalement : MNEMOCIDE est si influencé par BOLT THROWER que Feeding The Vultures tourne par moment à la copie carbone pure et simple, sans rajouter un gramme de personnalité ni d'idées pour se démarquer un peu de son idole.

Ce qui nous amène au deuxième point important dans la musique de MNEMOCIDE : le groove. Il y en a par palettes entières. Il y en a tellement que Chris Barnes a appellé pour demander qu'on lui en rende une partie. Car dans ses moments les plus groovy, et ils sont nombreux, MNEMOCIDE sonne comme une version bourrin de SIX FEET UNDER. Avec toutefois, et c'est la très grosse différence d'avec le groupe floridien, de vrais riffs et une propension à écrire de vraies chansons. Donc ne vous effrayez pas : Feeding The Vultures reste à lui seul bien supérieur à tout ce que SIX FEET UNDER a pu sortir depuis Undead (ou depuis Haunted, si vous voulez être vraiment méchants).

Cette propension à tout miser sur le groupe nous amène au troisième point important du disque, celui qui est pour moi le défaut majeur : ça manque de violence. Même si l'on adhère pas au credo du brOOtal à tout crin, on est obligé de reconnaître que le Death Metal est un style qui a forgé son histoire sur une augmentation de la brutalité par rapport au Thrash (je parle des origines, laissons de côté les discussions du genre "oui mais euh et il y a le Death mélodique")) : le Death est violent, le Death est brutal, le Death est là pour casser des nuques et broyer des crânes. Même quand il se la joue Prog/Jazz à la ATHEIST (parce que vous pouvez dire ce que vous voulez mais ATHEIST restera toujours plus violent que THE MAHAVISHNU ORCHESTRA, même en ayant des bases musicales communes). Donc, voilà : MNEMOCIDE est puissant mais, selon moi, pas violent. 

La production essaie de reproduire le son de Stockholm de la première moitié des années 90, ça sent bon le Sunlight Studios et clairement on voit que MNEMOCIDE est aussi influencé par GRAVE dans les parties mid-tempos ("Dead Men Walking" est le parfait compromis entre un As Rapture Comes et un ... For Victory). Par moments, on croirait presque écouter du PAGANIZER. Mais malheureusement, comme dit plus haut, en moins violent. Mais c'est propre. Très propre. On se retrouve avec un pièce à la propreté impeccable là où l'on espère de la crasse, de la putréfaction, de la boue. Certes, la propension des Suisses à la propreté est bien connue, mais tout de même... C'est de Death Metal dont on parle ici, pas du dernier Metallica !

Alors, Feeding The Vultures est-il un mauvais album ? Techniquement, non. C'est bien joué, on sent que le groupe a sorti exactement le disque qu'il souhaitait et qu'il s'est fait plaisir. Seulement c'est un album impersonnel, dont je suis quasiment sûr que je l'aurais oublié d'ici un an ou deux. Pourtant, MNEMOCIDE a un vrai potentiel et est capable de torcher du morceau qui fait bouger la tête ("Dead Man Walking", mentionné plus haut, est clairement la pièce de choix). Si le groupe augmentait sa brutalité de 3 ou 4 crans, je suis persuadé qu'ils y gagneraient largement en intérêt. Et sans nécessairement tomber dans les travers du Slam Death. 

Tracklist :

  1. Manifest
  2. Crash & Burn
  3. To The Nameless
  4. In Pain
  5. Prologue
  6. Like Ghosts
  7. Again
  8. Let Me Feed You
  9. Dead Men Walking
  10. Fear Me
  11. Interlude
  12. Revolution Required

Site officiel

Facebook

Bandcamp

par Doomfinder General le 29/04/2020 à 12:00
60 %    584

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

100 Albums à (re)découvrir - Chapitre 2

mortne2001 26/05/2022

La cave

Peter Hook and The Light

RBD 24/05/2022

Live Report

Kraftwerk 3 D

RBD 14/05/2022

Live Report

Mosh Fest 7

RBD 12/05/2022

Live Report

The Exploited + Fat Society + F.O.M.

RBD 27/04/2022

Live Report

100 Albums à (re)découvrir - Chapitre 1

mortne2001 25/04/2022

La cave

DEFICIENCY : entretien avec Laurent Gisonna (guitare/chant)

Chief Rebel Angel 20/04/2022

Interview

Author and Punisher + Mvtant + HAG

RBD 10/04/2022

Live Report
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Chief Rebel Angel

D'habitude les trolls c'est rigolo, mais là non. Pathétique.

26/05/2022, 09:52

NecroKosmos

J'aimais beaucoup MORTILLERY. Là, même si la voix est toujours là, c'est musicalement assez décevant, ça ne décolle pas trop.

26/05/2022, 07:20

NecroKosmos

Evidemment, quand on ne sait pas lire, il est plus facile de cracher son fiel. Le niveau ici est consternant. De pire en pire.

26/05/2022, 06:23

chantal

Un super groupe qui mérite d'être écouté, laissez vous tenter vous ne le regretterez pas, vos oreilles vous dirons merci.

25/05/2022, 20:23

Moshimosher

RIP...

25/05/2022, 19:20

Deathcotheque

Je n'en reviens pas, je suis bouche bée. Un personnage de notre scène metal française parti bien trop tôt. J'étais moi aussi étonné de ne plus entendre parler de lui et ses divers projets depuis un moment. Qu'est-ce qu'il va nous(...)

25/05/2022, 14:56

Jus de cadavre

Ben bordel ! Que de souvenirs avec Scarve (le reste beaucoup moins)... 

25/05/2022, 14:23

RBD

C'est terrible. C'est surtout son travail pour Mnemic qui m'avait plu mais Scarve restera probablement le plus marquant pour la scène Metal française. Je m'étais étonné de remarquer qu'il ne faisait plus rien depuis quelque temps, m&ecir(...)

25/05/2022, 12:09

Gerggg

Avec le misgivings qui arrive, il a pas chômé Stéphane 

24/05/2022, 20:45

Jus de cadavre

Féroce comme toujours. Un des groupes les plus bestial du pays... Vivement cette sortie !

24/05/2022, 20:04

ars

Ils auraient du arreter depuis longtemps. Les plaisanteries les plus courtes sont les meilleures.

24/05/2022, 10:32

asr

Vince Neil n'a jamais su chanter. Il a juste bousille ses cordes vocales en forcant sans aucune technique

24/05/2022, 09:38

Chief Rebel Angel

C'est la tournée qui devait avoir lieu avant le confinement il me semble. Motley Crue ont eu toutes les peines du monde pour justifier ce retour mdr

23/05/2022, 11:25

L\'Anonyme

Vince Neil sait de nouveau chanter ?

23/05/2022, 09:29

Sharon Osbourne sale putain

New Noise, c'est pour les bobos élevés au soja

21/05/2022, 19:50

Le zizi au cancer de LG Petrov

Humungus le sale assisté, c'est pas parce que t'es occupé à boire ton RSA qu'il ne faut pas aller te rencarder sur le net. Enfin, je veux dire, te rencarder pour autre chose que les dernières vidéos de Pascal OP.

21/05/2022, 19:48

Simony

Désolé Humungus !   

21/05/2022, 15:33

Chief Rebel Angel

@Humungus mieux vaut tard que jamais ;)

21/05/2022, 13:52

Humungus

Simony + 1 (comme d'hab'...).Seul bémol à tout ça : Pourquoi vous prévenez si tard du bazar ?!?!

21/05/2022, 13:10

NecroKosmos

Comparez NEW NOISE et METALLIAN et vous comprendrez tout. Et à propos de ROCKHARD, avez-vous déjà vu la version allemande ? Le jour et la nuit...

21/05/2022, 07:23