Formé en 2013 en Pologne, ETERITUS publie rapidement un EP en 2014 avant de s’affairer à l’écriture d’un premier album, Following The Ancient Path qui sort en 2016 via Godz Of War Productions. Alors lorsque l’on dit Death Metal et Pologne dans la même phrase, on se dit que c’est encore un groupe supplémentaire et s’il est vrai que la scène Polonaise regorge de groupes de Death Metal, beaucoup se contentent de proposer des albums pas désagréables mais rarement jouissifs.

Avec Following The Ancient Path, on ne va pas crier au génie non plus, on baigne là en plein DISMEMBER like et tout le reste de la scène Death Suédoise comme ENTOMBED, mais le quatuor a quelque chose en plus qui nous accroche l’oreille. Tout d’abord, l’artwork qui nous accroche l’œil avant tout, s’il est d’un commun, avouons qu’il est efficace et que l’on ne peut que très difficilement être trompé par la marchandise, la pochette est l’œuvre de Bartek Kurzok, un Polonais qui sait varier ses dessins qui ornent une bonne partie de la scène Death underground Polonaise, chose rare dans la profession ! Ensuite, côté production, l’œuvre de Michal Barski aux IX Studios, là aussi c’est du classique, pédale de saturation de guitare à fond, voix d’outre-tombe, batterie dynamique et catchy mais jamais en blast beat, ou très rarement ("End Of Line") et leads de guitare incisifs, vous avez là la recette utilisée par ETERITUS, un peu comme un plat traditionnel que belle-maman prépare tous les dimanches midi mais que l’on retrouve avec plaisir à chaque fois (ndlr des fois que ma belle-maman lise ses lignes, c’était le moment lèche !)

 Reste que musicalement, le groupe sait se faire et nous faire violence avec des pures moments de brutalité à l’image d’un "Eye Of The Storm" ou "Somber Mind" que l’on pourrait presque rapprocher d’un HATE par ses leads de guitare très ambiancés et que la qualité d’écriture est bien au rendez-vous. ETERITUS nous sert là un album inspiré avec des variations de tempi intéressantes ("End Of Line", "Biocentric", "The Unliving Thing"), une voix prenantes qui semble comme habitée, Liam Tailor crache littéralement ses paroles macabres mais pas gores. Dans la multitude d’album de Death Metal en provenance de Pologne, ce Following The Ancient Path est clairement dans le haut du panier, un Death Metal qui suinte, ne cédant jamais à la facilité, un Death Metal old-school qui vous prend les tripes et qui vous donne juste envie de headbanger.

  1. Intro
  2. Biocentric
  3. Hellish Imagery
  4. The Unliving Thing
  5. Eye Of The Storm
  6. Incinerator
  7. Somber Mind
  8. End Of Line
  9. Mortal Prophecy

Facebook


par Simony le 01/11/2016 à 07:06
71 %    313

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Split/cross

Rise of Discontent

Executioner

Bone Collector

Northern Light Orchestra

Greatest Hits

Ploughshare

In Offal Salvation

Conjure

Releasing The Mighty Conjure

Death Chaos

Bring Them to Die

Atomic Death Squad

Brain Dead

Blackwater

Good As Evil

Scorcher

Systems of Time

Virginia Hill

Makin' Our Bones

Psython

The Last Days of the Good Times

Nacht Und Gnosis

Det Warder Sådt I Skröplighet Och Skal Upstå Ur Kraft

Helfro

Helfro

Ain

Stance I

Beaten To Death

Agronomicon

Wolfen

Rise of the Lycans

War Thrashed

Bienvenido A Tu Ejecucion

Pertness

Metamorphosis

Last Autumn's Dream

Secret Treasure

Obscura + Fallujah + Allegaeon + First Fragment

RBD / 16/02/2019
Death Mélodique

NECROS CHRISTOS + ASCENSION + VENENUM / Live-report / Rennes

Jus de cadavre / 11/02/2019
Death Old School

Brendan Perry

RBD / 06/02/2019
Country

Concerts à 7 jours

+ Uada + Tribulation

23/02 : Cinema, Alost ()

Photo Stream

Derniers coms

Le Entombed classique ! Pas le AD !


Entombed ou Entombed AD ???


Super nom.
Super groupe.
Superbes albums.
Superbes covers.
Rien à redire quoi...


Intéressant à lire et bonne découverte de label


vivement les autres interviews! chouette idée!


"sorte de copie non-conforme du MARDUK le plus impitoyable et retors, celui de Rom 5 :12, soit la quintessence d’un Black qui souhaite s’extirper de sa condition de polichinelle horrifique"

Alors là, entièrement d'accord ! Rom est le chef d'oeuvre absolu des suédois. Et un des me(...)


kingdoms est pourtqnt excellent


Belle chronique, complémentaire a choosing death ?
Très tentant


L'annonce qui n'annonce rien, j'espère que ça ne va pas se limiter à la sortie d'un t-shirt


J'aurais un titre a la place de ça ! Vivement du nouveau Entombed.


Intéressant ça.


1) Re-Ah ah ah !!!
2) Perso, je ne trouve pas que la scène NS soit plus pro, plus visible et plus acceptée qu'avant.
A mon sens, rien n'a bougé à ce niveau là.
"C'est aussi peut-être dû au "taf" sur le zine" : Bien vu je pense.
3) "Je fais partie de ceux qui dissocie c(...)


Ah ah ah !!!


14 ans ? trops jeunes pour moi et pour le black


"Louis-Ferdinand Céline, c'est énorme !"
Laurent Gerra.


Yep, excellente interview bien cash, et bonne découverte d'un label que je ne connaissais absolument pas !


sympa l'interview ! hate de lire les suivantes car c'est un sujet super interressant rarement exposé


Super démarche de votre part que cette nouvelle série d'interviews, et super cool entretien, très enrichissant ! Merci à vous !


Je précise que le "tu" utilisé plus haut ne se voulait pas personnel mais bien général. Le "on" aurait été de ce fait, plus approprié. ;-)


@ Jus de Cadavre : héhé ouais, je sais. Et ce n'est peut-être pas dans les coms d'une news sur Shining qu'il est le plus approprié d'en parler... Mais ça me paraissait important à soulever comme question, sur le moment.
A titre perso, il me semble qu'acheter, partager, diffuser, aller vo(...)