Formé en 2013 en Pologne, ETERITUS publie rapidement un EP en 2014 avant de s’affairer à l’écriture d’un premier album, Following The Ancient Path qui sort en 2016 via Godz Of War Productions. Alors lorsque l’on dit Death Metal et Pologne dans la même phrase, on se dit que c’est encore un groupe supplémentaire et s’il est vrai que la scène Polonaise regorge de groupes de Death Metal, beaucoup se contentent de proposer des albums pas désagréables mais rarement jouissifs.

Avec Following The Ancient Path, on ne va pas crier au génie non plus, on baigne là en plein DISMEMBER like et tout le reste de la scène Death Suédoise comme ENTOMBED, mais le quatuor a quelque chose en plus qui nous accroche l’oreille. Tout d’abord, l’artwork qui nous accroche l’œil avant tout, s’il est d’un commun, avouons qu’il est efficace et que l’on ne peut que très difficilement être trompé par la marchandise, la pochette est l’œuvre de Bartek Kurzok, un Polonais qui sait varier ses dessins qui ornent une bonne partie de la scène Death underground Polonaise, chose rare dans la profession ! Ensuite, côté production, l’œuvre de Michal Barski aux IX Studios, là aussi c’est du classique, pédale de saturation de guitare à fond, voix d’outre-tombe, batterie dynamique et catchy mais jamais en blast beat, ou très rarement ("End Of Line") et leads de guitare incisifs, vous avez là la recette utilisée par ETERITUS, un peu comme un plat traditionnel que belle-maman prépare tous les dimanches midi mais que l’on retrouve avec plaisir à chaque fois (ndlr des fois que ma belle-maman lise ses lignes, c’était le moment lèche !)

 Reste que musicalement, le groupe sait se faire et nous faire violence avec des pures moments de brutalité à l’image d’un "Eye Of The Storm" ou "Somber Mind" que l’on pourrait presque rapprocher d’un HATE par ses leads de guitare très ambiancés et que la qualité d’écriture est bien au rendez-vous. ETERITUS nous sert là un album inspiré avec des variations de tempi intéressantes ("End Of Line", "Biocentric", "The Unliving Thing"), une voix prenantes qui semble comme habitée, Liam Tailor crache littéralement ses paroles macabres mais pas gores. Dans la multitude d’album de Death Metal en provenance de Pologne, ce Following The Ancient Path est clairement dans le haut du panier, un Death Metal qui suinte, ne cédant jamais à la facilité, un Death Metal old-school qui vous prend les tripes et qui vous donne juste envie de headbanger.

  1. Intro
  2. Biocentric
  3. Hellish Imagery
  4. The Unliving Thing
  5. Eye Of The Storm
  6. Incinerator
  7. Somber Mind
  8. End Of Line
  9. Mortal Prophecy

Facebook


par Simony le 01/11/2016 à 07:06
71 %    179

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Void Ritual

Heretical Wisdom

Echolot

Volva

Pänzer

Fatal Command

Backstreet Girls

Don't Mess With My Rock n'Roll

Seeds Of Mary

The Blackbird And The Dying Sun

Malum

Night Of The Luciferian Light

Drastic Solution

Thrash Till Death

Furies

Unleash The Furies

Moritz

About Time Too

Martina Edoff

We Will Align

All Pigs Must Die

Hostage Animal

Graceful

No One Hears Us

Chainsaw

Filthy Blasphemy

Perihelion Ship

To Paint a Bird of Fire

Marilyn Manson

Heaven Upside Down

Monolord

Rust

Aviator Shades

This Is What We Do

Heir

Au Peuple De L'Abime

Implore

Subjugate

Samael

Hegemony

Kadavar + Mantar + Death Alley @ L'Ubu, Rennes

Jus de cadavre / 24/10/2017
Sludge

Anathema + Alcest

RBD / 17/10/2017
Progressif

Today is the Day + Fashion Week

RBD / 12/10/2017
Stoner Metal

Gutting Europe V

Jus de cadavre / 10/10/2017
Brutal Death Metal

F.E.A.R. 2017

Simony / 09/10/2017
Progressive Rock

Concerts à 7 jours

Mantar + Kadavar + Death Alley

24/10 : L'épicerie Moderne, Feyzin ()

Seeds Of Mary

25/10 : Black Sheep, Montpellier (34)

King Dude + The Ruins Of Beverast + (dolch)

25/10 : L'Ubu, Rennes (35)

Crisix + Geniteur + Desperate

26/10 : Le Mondo Bizarro, Rennes (35)

Aborted

26/10 : Chez Paulette, Pagney-derrière-barrine (54)

Delain

26/10 : L'alhambra, Paris (75)

King Dude + The Ruins Of Beverast + (dolch)

26/10 : Le Petit Bain, Paris (75)

Seeds Of Mary + Z Family + The Whorephans

26/10 : Monster's Art, Fréjus (83)

Seeds Of Mary + Z Family + Ricine

27/10 : L'electrode, Miramas ()

Red Dawn + Yugal + Atrocia

27/10 : Cassiopé, La Mézière (35)

Meteora + Slither + The Scarsystem

27/10 : Red Studio, Douai (59)

Pain + Corroded + Sawthis

27/10 : Le Petit Bain, Paris (75)

Corroded

27/10 : Le Petit Bain, Paris (75)

Seeds Of Mary

28/10 : La Cave A Rock, Toulouse (31)

Moshpig + Immortal Bird + Bestial Nihilism

28/10 : La Scène Michelet, Nantes (44)

Pain + Corroded + Sawthis

28/10 : Cco, Villeurbane (69)

Corroded

28/10 : Cco, Villeurbane (69)

Moshpig + Immortal Bird

29/10 : O'flaherty's Irish Pub, Lorient (56)

+ W.a.s.pBeast In Black

29/10 : Elysée Montmartre, Paris (75)

Skalmöld + Omnium Gatherum + Stam1na

29/10 : Le Petit Bain, Paris (75)

Skalmöld + Omnium Gatherum + Stam1na

30/10 : Le Ferrailleur, Nantes (44)

W.a.s.p

30/10 : La Laiterie, Strasbourg (67)

No Return + Angelus Apatrida + Malkavian

31/10 : La Scène Michelet, Nantes (44)

Dehuman + Mortuary + Disfuneral

31/10 : The Riveter, Nancy (54)

Photo Stream

Derniers coms

Les paroles de Tom G. Warrior sont tellement justes...
Un très grand homme aussi ce mec.


Arrêtez les mecs, j'ai les aisselles qui pleurent. En tout cas, ravi que la 3000ème soit partagée avec une équipe comme la nôtre.


C'est pas tant le chiffre qui est impressionnant mais la qualité de la 3000ème comme celles de toutes les autres qui l'est. Bravo, un beau travail de passionné pour passionnés !


Petite correction : c'est ATM qui organisait et non Garmonbozia :)


Bravo mec... 3000 chros... La vache !