From Fields Of Fire

Argus

08/09/2017

Cruz Del Sur Music

Le nom de ce groupe commençait gentillement à me caresser l'oreille alors que CANDLEMASS et la scène Heavy Doom Metal commençait à tourner en rond. Avec la sortie de leur troisième album Beyond The Martyrs (2013), écouter et me pencher sur ce groupe américain est devenu inévitable tant on m'en disait du bien. Et puis, un soir de mars 2016, le destin va mettre ce groupe sur ma route lors d'un festival Rock 'n' Metal à Fismes organisé par Underground Investigation et la prestation du groupe ne souffre d'aucun temps mort, c'est Heavy, aggressif vocalement et terriblement efficace. 

C'est que les Américains ont beaucoup tourné pour promouvoir cet excellent troisième album, ce qui explique les 4 années entre le précédent et ce nouvel album, From Fields Of Fire, mais surtout le groupe a du faire face au changement d'un guitariste et d'un bassiste et comme chacun sait, trouver des Doomers aux USA c'est comme trouver de l'eau dans le désert, y en a mais il faut bien chercher ! Mais voilà le groupe revenu sur pied, prêt à reprendre l'histoire là où elle s'était arrêter et les harmonies de guitare à la MAIDEN, le chant si puissant de Butch Balich font encore les belles heures de cette nouvelle galette sacrément inspirée.

Pourtant, durant les premières écoutes, le côté balisé de la musique d'ARGUS pourrait faire penser qu'il s'agit simplement d'un album du genre supplémentaire, certes c'est le cas, mais il y a une qualité indéniable ici qui fera frémir les passionnés du style. Les autres me direz vous ? Et bien les amateurs d'un Heavy Metal sombre trouveront également leur compte à condition qu'ils aiment le mid-tempo, les amateurs d'un Metal Progressif aussi, pourquoi pas, avec ce travail sur les arrangements qui fait le gage de qualité des albums estampillés ARGUS, la qualité de ces refrains où les parties de chant sont doublées, triplées... ("Infinite Lives, Infinite Doors", "Devils Of Your Time" ou "Hour Of Longing"), ces mélodies à mi-chemin entre mélancolie et lumière, cette batterie qui donne un rythme qui vous martèle la tête, Kevin Latchaw assure là un jeu puissant mais assez fin pour ne pas faire tâche dans le paysage des américains.

Ceux qui ont apprécié Beyond The Martyrs retrouveront l'âme du groupe sur ce quatrième album, toujours équilibré entre moments posés et mélodiques et puissance Heavy qui donne envie de secouer la tête, ARGUS est une valeur sure en la matière et je vous vois venir avec votre question idiote... mais si, ne faites pas ceux qui n'assument pas... je l'ai entendu, à combien est la côte ? Vous me décevez beaucoup vous savez ? Vous me décevez beaucoup... 

Site Officiel

Track-listing :

  1. Into The Fields Of Fire
  2. Devils Of Your Time
  3. As A Thousand Thieves
  4. 216
  5. You Are The Curse
  6. Infinite Lives, Infinite Doors
  7. Hour Of Longing
  8. No Right To Grieve
  9. From The Fields Of Fire


par Simony le 03/10/2017 à 07:00
73 %    515

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Jon _ interview d'un homme multi-facettes

Simony 23/11/2020

Interview

Future World

mortne2001 23/11/2020

From the past

Voyage au centre de la scène : les fanzines

Jus de cadavre 22/11/2020

Vidéos

Rammstein 2005 (Volkerball)

RBD 16/11/2020

Live Report

At The Mill _ Live Stream Performance

Simony 07/11/2020

Live Report

Dahey OWM

Simony 01/11/2020

Interview

Fear Factory + Misery Index 2006

RBD 28/10/2020

Live Report
Concerts à 7 jours
Saor + Borknagar + Cân Bardd 01/12 : Le Petit Bain, Paris (75)
Saor + Borknagar + Cân Bardd 02/12 : Le Rex, Toulouse (31)
Saor + Borknagar + Cân Bardd 05/12 : Cco, Villeurbane (69)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
RBD

Je suis plutôt pessimiste, les rassemblements de ce type seront à mon avis l'ultime activité à redevenir autorisée avant le retour complet à la normale. Ils reviendront, mais en dernier. Ceci dit, les institutions catholiques viennent d'obtenir d(...)

29/11/2020, 19:33

mortne2001

"Pis de toute façon, moi, dès que cela sonne comme SLAYER j'achète de suite donc... ... ..."Je ne peux pas me battre contre ce genre d'argument, puisque j'utilise les mêmes

29/11/2020, 19:02

Gargan

4eme épisode, toujours aussi bien. Maintenant je les imagine jouer vetranatt dans la pièce rose haha

29/11/2020, 17:53

Humungus

Je serai bien plus jouasse que toi sur ce coup là mortne2001 :Tu trouves qu'EXHORDER a sorti l'album de sa carrière l'an passé... Bah je pense qu'il en est de même pour EVILDEAD aujourd'hui.Pis de toute façon, moi, dè(...)

29/11/2020, 14:46

Gargan

Beaucoup aimé le précédent (bien que trop court), surtout avec l’epique twelve bells, et ça sent toujours très bon. En même temps, on est rarement déçu avec le père Alan. Ce ne serait pas mal une petite interview soit dit en pass(...)

29/11/2020, 09:13

Oliv

Oui ya de quoi faire chez nous pourtant en catégorie métal français 

29/11/2020, 00:31

MorbidOM

Si tu t'en fous complétement pourquoi exhumer un post qui date de 8 moi ?

28/11/2020, 19:39

Je m\'en fou complètement ça reste un putain de bon groupe

Je m'en fou complètement ça reste un putain de bon groupe 

28/11/2020, 17:41

Forza

Ca a déja une autre gueule que les victoires de la musique chez nous avec Louise Attaque et Etienne Daho (!) en catégorie rock. Je pense également que le trophée va revenir à Power Trip, non seulement parce que c'est mérité, mais a(...)

28/11/2020, 16:09

POMAH

J'avais bien compris Humungus, je voulais pas t'induire en erreur. ;)Par contre le reste de l'album je suis pas plus emballé. Première galette du groupe que je trust pas complètement...

28/11/2020, 12:55

metalrunner

Leur meilleur album un sacré souvenir.

28/11/2020, 10:47

Humungus

Je ne connais que le premier et dernier nominé...Sans conteste (malgré toute l'admiration que j'ai pour Mr Ice T), mon vote va vers POWER TRIP.LE titre cassage de gencive !

28/11/2020, 10:27

Humungus

Attention hein ! Je n'ai absolument rien contre "les synthés sous champi" (bien au contraire d'ailleurs). Le reste de l'album en usant avec splendeur, mais sur ce titre, la mélodie, comme je le disais au dessus, est bien trop teinté Prog'. Et com(...)

28/11/2020, 10:24

POMAH

Assez d'accord avec Humungus, j'ai un peu de mal aussi avec le synthé sous champi quoi... Elle est ou la puanteur rampante d'Apparitions ... ?

27/11/2020, 21:30

Oliv

Oui ça va 5 mn les concerts a la tv , halte a l’entrave aux libertés et on ressortira la guillotine pour couper quelques têtes, ça fera une animation supplémentaire. 

27/11/2020, 19:00

Humungus

Le moins bon morceau à mon sens de l'album.Ce synthé Prog me dérangeant énormément...

27/11/2020, 13:51

Gargan

Premier morceau terrible, avec LE son de synthé spatial 70/80s. Tu prends ton jetpack direction les étoiles après quelques IPA.

27/11/2020, 10:05

Jefflonger

Une belle époque les premiers albums de Nightfall. J'ai re écouté mes vieilles k7 à l'annonce de ces rééditions cd et vinyles,  et les imperfections des 2 premiers conservent un petit charme pas trop suranné 

26/11/2020, 21:38

Moshimosher

Bon, je viens de me voir le premier épisode... et c'est vraiment prometteur !

26/11/2020, 16:57

Iron flesh

Merci pour les bon retours ! Hâte d' envoyer ça en live ! 

26/11/2020, 16:14