Helios

Summon

02/02/2020

Godz Ov War Productions

Après un premier album, Parazv Il Zilittv, en 2018 sous forme de trio, SUMMON décide d'intégrer le deuxième guitariste, DS (ARCHAIC TOMB), qui les accompagnait déjà en live, afin que Nuno Zuki puisse se concentrer sur le chant et la basse désormais pour cet EP. Le style des Portugais se base sur un Death Metal bien crasseux largement emprunt de Black Metal, tant dans l'ambiance que dans le chant ou cette réverb' à outrance donnant l'impression que les 3 sous parties d'"Helios" ont été captées dans une grotte.
On reconnait parfaitement l'emprunte du groupe avec ce grain de guitare poussé très fort, cette réverb sur la caisse claire alors que le reste de la batterie se noie allègrement dans le reste, comme pour mieux appuyer encore les coups de masse envoyés par J., le batteur du groupe. Le chant est une suite de longues plaintes à la limite de l'humain sur lesquelles viennent se plaquer une large réverb' et même un écho pour un effet terrifiant saisissant.
La musique de SUMMON est sombre, glauque, rampante alliant efficacement un Doom Black Metal au Death Metal, on pense allègrement à BEHERIT à l'écoute des Portugais et bien entendu, une fois dit cela, inutile d'attendre une quelconque structure couplet / refrain traditionnelle. Cet EP est donc découpé en 3 plages, comme un voyage, ou une descente pour être plus exact, mais dont le point de départ n'est déjà pas bien accueillant. Car dès le début, le cri acerbe introduisant "Helios", laisse place à une musique des plus hostiles. Toutefois, il serait inexacte de présenter Helios comme une bouillie sonore inhospitalière, les âmes les plus tourmentées trainant leur carcasse sur ce site trouveront largement écho à l'ambiance poisseuse déployée là. Ainsi le chapitre II d'Helios commence comme un bon vieux PARADISE LOST avant de revenir sur des terres plus foncièrement Black Metal.
On peut remarquer que le groupe a réussi à fluidifier sa musique pour la rendre plus cohérente que ce qu'elle était sur leur premier album,  Parazv Il Zilittv, gagnant en impact tant sonore que psychologique. Les ralentissements bien rampants et malsains rythmant ces 3 pistes mettent clairement en valeur les passages les plus Black Metal. Mais il faut aussi saluer les efforts d'arrangements avec ces longues notes de guitares planant au-dessus de l'ensemble qui renforcent la personnalisation de la musique de SUMMON, la variation du chant pour ne pas rester uniquement sur le registre du large écho pour aller sur un chant plus proche d'un MAYHEM ("Helios I"). Helios s'achève sur une longue plage sonore où les murmures viennent hanter votre esprit, l'antre du mal a une signature sonore que l'on imagine très bien être cette fin de EP.
En 20 minutes, les Portugais vont emmènent dans les abîmes de l'enfer et s'affirment sur un courant d'un Black Metal pas aussi primitif que ce que la production volontairement "brouillonne" pourrait indiquer. Le quatuor montre là une progression certaine qui sent bon pour la suite.

Tracklist :

  1. Helios I
  2. Helios II
  3. Helios III

Facebook | Bandcamp

par Simony le 22/06/2020 à 12:00
84 %    443

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Benighted + Shaârghot + Svart Crown

RBD 22/09/2021

Live Report

Use Your Illusion I & II

mortne2001 18/09/2021

From the past

Witchfuck : le contre-pouvoir en Pologne

Simony 14/09/2021

Interview

Voyage au centre de la scène : CATACOMB

Jus de cadavre 29/08/2021

Vidéos

LA CAVE #6 : une sélection d'albums Metal Extreme

Jus de cadavre 20/08/2021

La cave

Suffocation 2014

RBD 09/08/2021

Live Report

SWAMP TERROR : La bête des marais !

Simony 16/07/2021

Interview

Palavas Surfers

RBD 16/07/2021

Live Report
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Kerry King

Vieille bonne époque, rien a voir avec le collège d'aujourd'hui, on a tous commencé avec le hard rock et differentes vagues, mais pour sauver notre héritage va falloir commencer par plus fort !Mon fils sera bercé des sa naissance part du Death e(...)

24/09/2021, 01:05

Humungus

Moshimosher + 1.

23/09/2021, 17:28

Moshimosher

Necromantia avec une seule basse, c'est plus vraiment Nécromantia... dommage...

23/09/2021, 16:08

Orphan

Et je trouve le titre de grande classe

23/09/2021, 15:28

Orphan

Excellente news !20 ans plus tard, il y a toujours un moment dans l'année où je me réécoute ANCIENT PRIDE

23/09/2021, 15:21

metalrunner

Super version James a la pêche bravo pour ces petits concerts  a prix casse .

23/09/2021, 11:41

Humungus

Alors !J'ai enfin pris le temps d'écouter tout cela cher Jus de cadavre (car j'ai moi aussi de mon côté des trucs en attente à ouïr...). Et autant le dire tout de suite, je ne connaissais aucuns groupes de ta sélection.Alors c&ap(...)

23/09/2021, 11:37

Kerry King

En 2021 plus aucun intérêt de taper sur Metallica, on leur a taper dessus suffisamment comme ils l'ont mérité sur les 20 dernières années.Voyons maintenant ce groupe comme le pondeur de 5 albums majeur de l'histoire, d'une certaine no(...)

23/09/2021, 10:30

Humungus

OUHLALALALA !!! !!! !!!J'l'avais pas vu arrivé celle-là !Le titre est lambda. Malheureusement pas de retour au "vrai son NECROMANTIA".Hâte tout de même d'entendre l'album complet...

23/09/2021, 09:44

Humungus

On peut taper allégrement sur ces mecs (moi le premier), mais ce genre d'initiative "retour aux sources et aux fans", y'a quasi qu'eux qui le font...

23/09/2021, 09:38

Bones

Je me rends compte que j'ai visionné ça comme si j'avais retrouvé un vieil objet familier dans ma cave, analysant si l'humidité avait eu prise dessus, cherchant (et trouvant) les points de rouille... Ca fait bizarre de voir ces mecs prendre autant de rid(...)

23/09/2021, 07:50

Le Z président

A boire et à manger sur ces deux disques, mais le sentiment d'avoir le dernier groupe de rock ingérable, capable de tout et de tous les excès et débordements, malgré les moments musicaux plus romantiques parmi les instants plus sauvages. 

22/09/2021, 21:24

Le Z président

N'en déplaisent aux haters, Swansong est le dernier album véritablement sincère du groupe. Depuis la reformation, Carcass fait du fan service à tout va et je trouve cela très malhonnête. Comme Petrozza qui continue Kreator car c'est une source de(...)

22/09/2021, 21:18

FOUR POUR TOUS

ça cachetonne sec depuis trop d'années, en d'autres temps, on t'aurait foutu tout ça dans une oubliette.

22/09/2021, 21:14

RBD

Ca c'est inespéré ! Le groupe s'était séparé il y a longtemps déjà et je ne pensais plus jamais en entendre à nouveau parler autrement qu'au passé.

22/09/2021, 11:25

Arioch91

C'est Australien ? J'boycotte !!!  

22/09/2021, 08:54

Bones

J'irai faucher sur vos tombes.

22/09/2021, 07:27

Bones

3ème écoute intégrale. Des moments vraiment excellents sur cet album. J'y trouve une fraîcheur et une richesse dans les riffs que je n'osais même pas espérer. Il y a vraiment chez Bill Steer une patte complètement inimitable, une aisance &a(...)

21/09/2021, 23:14

RBD

Plein de bonnes vidéos à prévoir, cool !

21/09/2021, 22:13

RBD

Tous les metalleux de cette époque ont dû faire cette expérience, Bones. En tout cas je me souviens assez bien des clivages dans mon bahut de garçons (cette particularité grossissait encore le phénomène). Bon, les fans des Gun's et de Sepultura(...)

21/09/2021, 21:52