Énième projet de Leif Edling à l'origine, petit à petit, le groupe mené par Jennie-Ann Smith et Marcus Jidell semble prendre un peu d'autonomie ce qui permet à ce troisième album, Hurricanes And Halos, de nous montrer un visage légèrement différent de ses 2 aînés.

Au niveau de la composition tout d'abord, si le bassiste est toujours présent et productif, des titres comme "Road To Jerusalem" et "When Breath Turns To Air" sont signés du duo guitariste / chanteuse pour un résultat qui nous renvoie vers LED ZEPPELIN, notamment le premier titre. Mais les autres morceaux signés Leif Edling annonce également un virage qui peut évoquer GHOST ("The Starless Sleep" et son refrain Pop à mort) mais surtout des URIAH HEEP et toute cette scène Rock des années 70 à laquelle se mélange un esprit Pop Suédoise et ABBA (le refrain de "Medusa Child") en tête. Cela peut s'expliquer par le traitement des claviers, en effet, out Carl Westholm, compagnon de route historique de Leif Edling pour laisser la place à un organiste, Rikard Nilsson et le résultat final est saisissant ! 

Et puis, il y a les lignes de chant de Jennie-Ann qui sortent un peu du carcan Doom / Occult Rock dans lequel l'excellent premier album l'avait mis alors qu'elle capable de varier, sa voix se fait plus douce en apparence mais bien plus malsaine en fait. Avec ce troisième album, la transformation est en route et semble être sur la bonne voie même s'il ne faudrait pas trop lorgner du côté de la Pop comme GHOST peut être tenté de le faire au risque de se retrouver le cul entre deux chaises. La production, elle, n'est pas réellement énorme, plutôt minimaliste, elle correspond parfaitement au contenu musical, même si la batterie se retrouve un peu un fond de scène, ce qui est dommage car Lars Sköld sait toujours proposer des choses intéressantes.

Avec des titres immédiats comme "Into The Fire / Into The Storm" ou "Sky At The Bottom Of The Sea", le groupe s'assure la bienveillance du public qui cherche la chanson qui reste dans le crâne alors qu'avec "Medusa Child", les amateurs de Progressif, de Doom, de Rock 70's y trouveront leur compte, de même que sur "A Kiss (From The End Of The World)", deux facettes complémentaires qui n'ont jamais aussi bien cohabité que sur cet album qui surclasse un Girl With The Raven Mask qui annonçait cela mais auquel il manquait cette prise de risque que l'on retrouve là.

Seul petit bémol, c'est que la scène Rétro Rock des 70's est tellement surchargée que l'on risque de prendre AVATARIUM pour des arrivistes alors que c'est la musique qui lui sied le mieux au vue de la qualité de cet album. Ce son d'orgue déjà très entendu (John Lord sort de ce corps !) nous évoque forcément des souvenirs qui n'occultent pas ce sentiment un peu désagréable mais voilà c'est catchy, excellement écrit et construit, seule l'épreuve du temps me semble un peu compliquée pour ce type d'album, l'avenir nous en dira plus mais pour le présent cet album est clairement une grande réussite doublée d'une agréable surprise sur la capacité du groupe à évoluer vers quelque chose de plus personnel.

  1. Into The Fire / Into The Storm
  2. The Starless Sleep
  3. Road To Jerusalem
  4. Medusa Child
  5. The Sky At The Bottom Of The Sea
  6. When Breath Turns To Air
  7. A Kiss (From The End Of The World)
  8. Hurricanes And Halos

Site Officiel


par Simony le 30/06/2017 à 07:52
85 %    251

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Tempête

Pyro[Cb]

Miscarriage

Imminent Horror

Death Agony

Desiderata : A Devastating Revelation

Damantra

Broken

Walls Of Blood

Imperium

Terre

Terre

Pristine

Road Back To Ruin

Tytus

Rain After Drought

Palehørse

Palehørse

Statement

Force Of Life

Cara Neir

Part III - Part IV

Project For Bastards

Project For Bastards

Aftermath

There Is Something Wrong

Nostromo

Narrenschiff

Charge

Ain’t The One

Herod

Sombre Dessein

(false) Defecation

Killing With Kindness

Rosy Vista

Unbelievable

Interview avec AEPHANEMER

Acid / 23/04/2019
Aephanemer

Misanthrope Tournée des 30 ans / Sphaera

Simony / 21/04/2019
Gothic Death Metal

SOEN + GHOST IRIS + WHEEL - Backstage By The Mill - Paris

Kamel / 20/04/2019
Backstage By The Mill

Orphaned Land + Subterranean Masquerade

RBD / 18/04/2019
Folk Metal

Concerts à 7 jours

+ Father Befouled + Encoffination

03/05 : Le Gibus, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

Super interview, qui transpire la sincérité et l'authenticité ! Leur album tourne en boucle chez moi,, en plus. Je ne sais pas ce que ça donne en live, mais pressé de les y découvrir !


Je fais un bus depuis l’alsace Pour aschaffenburg ? Miam !


Excellent projet ! Brut et brutal sans parler de l'artwork qui illustre parfatement le coté tumultueux et profond de la musique, tel un orage qui vous surprendrait coincé entre deux barres rocheuses.


Oui, le côté ultra cliché, difficile de pas y succomber. Sûr qu'au Keep It True de ce weekend, le label Cruz Del Sur, qui expose, sera bien dévalisé. La chanteuse amène le petit plus nécessaire pour sortir du lot.


Oui excellent ce truc ! Ultra cliché dans le genre mais ça fonctionne à fond.


Super truc de heavy épique qui renvoie aux espoirs du genre, type Chevalier ou Visigoth. En plus le dessin de Whelan ajoute au charme de l'album. Les vov=calises de la chanteuse sont très efficaces.


groupe de merde


Terrible encore. Putain ce que j'aime ce groupe bordel. Autant pour leur musique que pour ce qu'il représente. DARKTHRONE bordel !!! Super morceau !!! Hail DARKTHRONE !!!
(Mais il me semble que cela a déjà été dit non ?)

PS : Qui plus est, l'idée d'animer cette superbe poche(...)


Super morceau ! Hail Darkthrone !


Terrible encore. Putain ce que j'aime ce groupe bordel. Autant pour leur musique que pour ce qu'il représente. Darkthrone bordel !


1) "Je connais pas Parkway Drive jamais écouté"
Continuez ainsi mon brave !!!
2) "Hellhammer est reformé ?"
Bah alors Monsieur King ! Réveillez-vous !
C'est LA news de 2019 !
Mon érection en tous cas car futur visionnage de la chose en juin prochain au HELLFEST...


Hormis Slayer c'est pas fou les têtes d'affiche, je connais pas Parkway Drive jamais écouté.

J'ai vu l'affiche Hellhammer est reformé ?


Une vrai pépite cet album, comme dit dans la chronique froid, profond et à la fois somptueux.


Jus de cadavre + 1.
Et absolument pour tout ce que tu en dis...
(Sauf que moi j'y ai tout de même fait mon hajj en 2006)


Jamais fais le Wacken, et je ne le ferais sans doute jamais... Pourtant c'était la Mecque ce fest pour moi il y a des années, le truc que chaque metalleux se devait de faire au moins une fois ! Mais aujourd'hui j'en ai plutôt une image vieillote, un fest qui n'évolue pas, qui ne cherche pas à i(...)


Ca sent la revanche !!


(suite et fin)
Mais malheureusement, comme le dit très bien Simony "l'auto-parodie et la surenchère du groupe, et notamment de son chanteur S.A.S de L'Argilière a eu raison de bien des Metalheads qui ont vu en eux un bouc émissaire parfait".
C'est exactement ça en ce qui me concerne(...)


Jamais accroché à ce groupe :
Bien trop Prog et "branlette" pour moi.
Pour autant, je respecte beaucoup la formation pour ce qu'elle est aussi :
Des gars intègres, dans une recherche musicale constante, qui mènent leur barque contre vents et marrées depuis un sacré bout de te(...)


??? ??? ???
C'est seulement maintenant qu'ils annoncent des groupes présents pour août prochain ?!?!
Si oui, c'est vraiment se foutre de la gueule du monde.
Alors, j'ai bien conscience que les billets sont déjà tous vendus depuis des lustres et que le futur public n'a donc aucu(...)


Non cela semble être l'image choisie pour illustrer le trailer, mais sait-on jamais...