Into Chaos

From The Ruins

24/07/2020

No Life 'til Metal Records

Un pas de plus en avant vers le passé, retour aux années de gloire d’un style que nous affectionnons tous au-delà de toute mesure, et le Thrash old-school est donc à l’honneur chez les américains de FROM THE RUINS, qui se définissent eux-mêmes comme étant « Metal as fuck ! ». Formule pas forcément des plus élégantes, mais d’une franche acuité, spécialement après avoir écouté ce premier EP qui ne délivre que ce que promettent ses géniteurs : du Metal, encore du Metal, pas forcément toujours joué Thrash, mais hargneux, véloce, puissant et compact, et joué avec les tripes. Ayant fatalement conscience de ne rien révolutionner, ces originaires de Reno, Nevada se contentent de faire ce qu’ils savent faire de mieux, recycler les recettes de leurs influences, tout en essayant d’y imprimer leur patte. Au menu donc, une sorte de Heavy Thrash à cheval entre les références, ancré dans la seconde moitié des années 80, proposant des rythmiques raisonnables sur tapis de riffs de velours, le tout relevé d’un chant tantôt corsé, tantôt modulé. L’ensemble se laisse donc écouter sans déplaisir, une fois la caution passéiste acceptée, et si Into Chaos ne fait assurément pas partie du haut du panier, il se situe dans une moyenne tout à fait acceptable, avec ses six morceaux qui s’enchaînent sans temps mort. Quintet (Isaac Wilson - chant, Chuck Reyome  & Scott Schlingheyde - guitares, Robert Landers -batterie et Jim Wilson - basse), FROM THE RUINS n’hésite pas à lâcher quelques noms pour nous mettre sur la voie, et cite SLAYER, TESTAMENT, DEATH ANGEL et SAVATAGE pour tenter de baliser son terrain assez ouvert, et autant admettre que si le parrainage de SLAYER n’est pas des plus évidents, les américains ont bien retenu les leçons de leurs aïeux de MEGADETH et TESTAMENT, spécialement lorsque l’ambiance baisse d’un ton et va fouiller dans les affaires de METAL CHURCH.

En fouillant mieux d’ailleurs, on parviendrait à dégager d’autres pistes, dont celle d’ANNIHILATOR, de JUDAS PRIEST évidemment, mais aussi de REALM, d’une pincée de Hardcore à la AGNOSTIC FRONT lorsque les chœurs prennent les devants (« We Fight »), et même quelques traces du MAIDEN en cas d’école pour ces saccades de basse qui ne sont pas sans rappeler Steve Harris. Un joli melting-pot donc, pour un rendu efficace et varié, qui évite la linéarité d’un Thrash joué comme à la parade, mais sans finesse. On pourrait même regretter d’ailleurs une trop grande finesse du quintet, qui parfois aurait gagné à se dégager de son emprise Heavy pour tailler dans le gras et accélérer le tempo. Niveau BPM affolés nous n’avons en effet que quelques passages à nous mettre sous la dent, à la cadence très mesurée d’ailleurs, mais heureusement, les musiciens se montrent à l’aise en terrain lourd, en lâchant des breaks collégiaux à la précision diabolique (« Chaos »). On pense parfois à une forme très modérée de HEATHEN, période Evolution of Chaos, sans les mélodies enivrantes, mais dans l’ensemble, ce premier EP atteint son but de puissance, tout en restant encore un peu à la surface de l’audace. Mais on sent que les musiciens ont le potentiel pour accoucher d’un LP sinon fondamental, du moins tout à fait respectable, et en savourant les quasi sept minutes de « Divided by Fear », on comprend que les cinq ans séparant la création du groupe et la parution de cet EP ont été mis à profit pour peaufiner la technique et l’optique.

Les analogies avec METAL CHURCH et MEGADETH restent finalement les plus parlantes, de même que l’ANTHRAX le plus mid-tempo, sans que les FROM THE RUINS ne puissent approcher de trop près le talent des trois monstres cités. On aimerait vraiment que les débats s’emballent de façon plus franche, et que ce tempo un peu trop stable s’accélère pour nous entraîner vers les paradis Thrash les plus féroces. Mais on se rattrape sur ce qu’on a, et le groupe a d’ailleurs la bonne idée de terminer sa course par un vrai brulot, pas vraiment sprint, mais assez costaud pour laisser une excellente impression (« Eye For An Eye »). Très professionnel, ce premier moyenne-durée est pour le moment une solide carte de visite pour se faire connaître, et les six morceaux proposés doivent certainement se montrer très efficaces en live. Espérons que pour la prochaine étape, le quintet bute un mec du côté de Reno, juste pour le voir crever. Ça lui donnera sans doute de l’épaisseur pour revenir encore plus méchant et avide de sang.           

  

Titres de l’album:

                    01. No Honor

                    02. Contract Killer

                    03. We Fight

                    04. Chaos

                    05. Divided by Fear

                    06. Eye For An Eye


Facebook officiel


par mortne2001 le 07/05/2022 à 14:30
75 %    45

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Peter Hook and The Light

RBD 24/05/2022

Live Report

Kraftwerk 3 D

RBD 14/05/2022

Live Report

Mosh Fest 7

RBD 12/05/2022

Live Report

The Exploited + Fat Society + F.O.M.

RBD 27/04/2022

Live Report

100 Albums à (re)découvrir - Chapitre 1

mortne2001 25/04/2022

La cave

DEFICIENCY : entretien avec Laurent Gisonna (guitare/chant)

Chief Rebel Angel 20/04/2022

Interview

Author and Punisher + Mvtant + HAG

RBD 10/04/2022

Live Report
Concerts à 7 jours
Kaleidobolt + Sacri Monti 24/05 : Shop , Chalons-en-champagne (51)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
ars

Ils auraient du arreter depuis longtemps. Les plaisanteries les plus courtes sont les meilleures.

24/05/2022, 10:32

asr

Vince Neil n'a jamais su chanter. Il a juste bousille ses cordes vocales en forcant sans aucune technique

24/05/2022, 09:38

Chief Rebel Angel

C'est la tournée qui devait avoir lieu avant le confinement il me semble. Motley Crue ont eu toutes les peines du monde pour justifier ce retour mdr

23/05/2022, 11:25

L\'Anonyme

Vince Neil sait de nouveau chanter ?

23/05/2022, 09:29

Sharon Osbourne sale putain

New Noise, c'est pour les bobos élevés au soja

21/05/2022, 19:50

Le zizi au cancer de LG Petrov

Humungus le sale assisté, c'est pas parce que t'es occupé à boire ton RSA qu'il ne faut pas aller te rencarder sur le net. Enfin, je veux dire, te rencarder pour autre chose que les dernières vidéos de Pascal OP.

21/05/2022, 19:48

Simony

Désolé Humungus !   

21/05/2022, 15:33

Chief Rebel Angel

@Humungus mieux vaut tard que jamais ;)

21/05/2022, 13:52

Humungus

Simony + 1 (comme d'hab'...).Seul bémol à tout ça : Pourquoi vous prévenez si tard du bazar ?!?!

21/05/2022, 13:10

NecroKosmos

Comparez NEW NOISE et METALLIAN et vous comprendrez tout. Et à propos de ROCKHARD, avez-vous déjà vu la version allemande ? Le jour et la nuit...

21/05/2022, 07:23

NecroKosmos

Pas faux, surtout depuis la fermeture du Mondo Bizarro.

21/05/2022, 07:18

Simony

Au-delà de la ligne éditoriale du magazine que l'on aime ou pas, moi c'est plutôt la longévité, 30 ans tout de même, lorsque l'on connait la scène Metal française, c'est une durée qui en impose. Après je parta(...)

20/05/2022, 22:46

Arioch91

J'achète Metallian de temps à autre, p'tet 2 fois par an mais guère plus.Pour moi, ça a toujours frôlé l'amateurisme, ce mag et j'aime pas leur manière de proposer autant de pages pour un gros groupe que pour un groupe net(...)

20/05/2022, 20:42

BOULOGNE WOOD NECRO TRANNY

Rennes, cette ville de clodo et de cafards.

20/05/2022, 19:37

Brutal caca

Comme quoi, on peut faire de la merde sur le long terme. Merci Merdallian!

20/05/2022, 19:36

Jus de cadavre

La scène rennaise qui continue de mettre des taloches bien comme il faut ! Terrible !

20/05/2022, 09:44

Namless

Metallian, ou le magazine non reçu 1 mois et demi après l'avoir commandé ?

20/05/2022, 08:38

Jus de cadavre

J'y trouve un petit coté Revenge aussi... Ça aussi c'est sale décidément !   

19/05/2022, 18:59

Jus de cadavre

Ah ouais   Bestial et old-school la vache ! Je sais pas ce qu'ils bouffent en Australie mais ils aiment le sale !Exce(...)

19/05/2022, 18:56

Fred

Sans parler de la partie restauration avec toutes les pénuries , vaut mieux s’abstenir des stands et apporter sa bouffe . 

19/05/2022, 17:02