Black Coven

Medieval Demon

16/09/2022

Hells Headbangers Records

Vu de l’extérieur, et sans connaître le groupe, on pourrait penser que les grecs de MEDIEVAL DEMON pratiquent l’art traditionnel du Heavy Metal à tendance Doom, ce que cette superbe pochette noir et blanc appuie de son graphisme. Après tout, l’erreur est humaine, et en se renseignant sur la toile, on apprend vite que ce trio fait partie du patrimoine brutal grec depuis 1993, ce qui en fait l’une des institutions les plus anciennes du Black Metal hellénique.

MEDIEVAL DEMON a toutefois connu un parcours erratique. Un premier album cinq ans après sa création, puis un split avant une reformation en 2013 aboutissant à un second long en 2018. Depuis, une régularité exemplaire avec un long tous les deux ans, ce qui permet à la fanbase de se sustenter sans mordre le cou de ses victimes innocentes.

D’abord en totale autoproduction, MEDIEVAL DEMON est supporté par l’indépendant Hells Headbangers depuis Arcadian Witchcraft en 2020. Et visiblement, le label se frotte les mains de cette collaboration, tenant le trio grec en haute estime, ce qui s’explique très facilement lorsqu’on pose ses oreilles sur ce Black Coven, messe noire grandiloquente, mélangeant Black, Heavy Symphonique, Gothique et musique de film avec un panache indéniable.

Aux commandes de cette messe en nuit majeure, l’indéboulonnable Lord Apollyon (batterie, claviers, composition), et son acolyte Sirokous (chant), soutenus par la basse de Mutilator depuis 2019. Black Coven est donc le quatrième album de cette petite congrégation, bien décidée à suivre les commandements des années 90 en niant toute évolution du genre ces trente dernières années. Ce qui fait qu’entre DIMMU BORGIR et IMMORTAL, un pont s’est tendu, sur lequel cheminent les NIGHTFALL, CRADLE OF FILTH, et toute la clique des fans d’horreur musicale retranscrite sur un parchemin maudit.

Je ne nierai pas que cet album m’a touché de sa grandiloquence et de son lyrisme exacerbé. Conquis dès « Where Witches Dwell and Labyrinths Confuse », je me suis plongé dans cet imaginaire rappelant tout autant les messes d’Anton LaVey que les exercices ésotériques de Dani Filth and co. Et si ce premier morceau m’a harponné de sa superbe, « Black Coven » m’a embrigadé de son emphase et de sa théâtralité inspirée par les grandes B.O de gialli des années 70/80. Il faut dire que le groupe se revendique de l’esprit des GOBLIN, et n’hésite pas non plus à laisser un saxo s’époumoner quand la nuit déroule son linceul.

Vous l’aurez compris de vous-même, MEDIEVAL DEMON est tout sauf un groupe lambda. L’entité démoniaque d’Athènes n’est pas devenue une institution par hasard, et cet album vient à point nommé rappeler pourquoi le trio s’est invité dans les livres d’histoires. Entre Black formel et puriste et tentative de Black symphonique de proportions épiques, Black Coven utilise le classicisme d’un Heavy Metal d’époque pour agrémenter ses attaques les plus franches, et fait donc preuve d’un minimum d’audace dans l’agencement de ses idées. On note en outre une indéniable méchanceté dans la nostalgie, et une amertume très présente (« Nocturnal Sacrilege »). Utilisant le principe de la chorale à foison, MEDIEVAL DEMON nimbe son art dans une aura de mystère, comme une légende revenant à la vie après des siècles de perdition.  

Néanmoins, pas question de brader la violence sur l’autel des ambitions. Lorsque le trio s’attaque au fantôme du Black le plus traditionnel, il s’investit corps et âme, comme le démontre l’implacable « Sylvestris Deus (Protector of the Forests) ». Aussi revêche qu’il n’est séduisant, ce quatrième album est une sorte de synthèse du parcours des grecs, avec ce mélange de culot et d’ambiances, et de respect des dogmes et de leur violence.

On appréciera la majesté lourde et pesante de « Baptismal Blood », dont le refrain est un véritable appel à l’introspection diabolique, et « The Grave Dwellers », en final homérique qui nous ramène à la légende du MAYHEM historique, avec ses harmonies de guitare acides et son nihilisme brutal.

Un quatrième album de grande qualité pour MEDIEVAL DEMON, démon tenace et pugnace qui continue de menacer l’humanité de sa mauvaise humeur et de ses enchantements. Entre ultraviolence et atmosphère, le groupe n’a toujours pas choisi, et développe de beaux arguments cinématographiques. Quelque part entre le blockbuster sombre et le Found Footage glauque.  

         


Titres de l’album :

01. Where Witches Dwell and Labyrinths Confuse

02. Black Coven

03. Nocturnal Sacrilege

04. Sylvestris Deus (Protector of the Forests)         

05. Baptismal Blood 

06. Katavythisis        

07. The Grave Dwellers


Facebook officiel


par mortne2001 le 13/09/2022 à 17:20
80 %    101

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

MALEMORT: les fantômes d'Hérouville.

mortne2001 27/09/2022

Interview

Obscura + Persefone + Disillusion

RBD 26/09/2022

Live Report

Voyage au centre de la scène : CARDIAC CEASE

Jus de cadavre 25/09/2022

Vidéos

100 Albums à (re)découvrir - Chapitre 4

mortne2001 04/09/2022

La cave

MOTOCULTOR 2022 / XIII édition

Jus de cadavre 30/08/2022

Live Report

Obscene Extreme 2022

Mold_Putrefaction 16/08/2022

Live Report

J'irai Mosher chez vous ! Episode 4 : Seattle

Jus de cadavre 12/08/2022

J\'irai mosher chez vous
Concerts à 7 jours
The Vintage Caravan + Volcanova 08/10 : Espace Solana, Chalons-en-champagne (51)
Cult Of Luna + Caspian + Holy Fawn 11/10 : Stereolux, Nantes (44)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
senior canardo

cool ! je connais maintenant 2 groupes Bulgares ! pour ceux qui connaissent pas, ya Terravore qui fait du bon thrash ;)

06/10/2022, 10:49

NecroKosmos

Le seul intérêt de ce concert, c'est la première partie. RAVEN : un groupe fantastique sous-estimé.

06/10/2022, 05:51

Satan

C'est terrible... Et puis, quel groupe d'exception, ça me fait mal au cœur pour eux.

05/10/2022, 21:22

Arioch91

Un concept album sur un écrit de Lovecraft ? Ok je prend direct !

05/10/2022, 20:41

VonDerKrieg

A noter que tout vient du compte twitter d'un certain "Alex", qui après avoir envoyé au maire de la ville de Bessancrout plusieurs messages publiques remplis de conclusion hâtives et de liens à l'emporte piéce quant au passé de certains(...)

05/10/2022, 18:36

Gargan

Je m'attendais à du très bon, tout sauf déçu. J'espère qu'ils vont percer au-delà de l'hexagone, car ils le méritent amplement.

05/10/2022, 09:18

Sadam Mustaine

Le reproche que je fais a Metallica c'est de vivre sur ses lauriers depuis 30 ans et de vivre sur 10 grandes années de carrière pour depuis faire des albums de la qualité d'un groupe qui remplirai tout juste des petites salles 

04/10/2022, 23:31

Adolpho Ramirez

L'orga qui réagit comme des grosses pédales en chouinant sur Internet et en faisant une cagnotte (qui a été supprimé LOL), au lieu d'aller directement confronter le cuck soyboy à l'origine de l'annulation. Finalement, si ça peut(...)

04/10/2022, 22:00

Alex fan

Magnifique retour aux sources de ma jeunesse 

04/10/2022, 19:17

Jus de cadavre

Le type à l'origine de ce merdier est un gars de la scène. Qui en son temps fut pris en photo avec des tshirts tendencieux de BM. Le monsieur veut sans doute se racheter ?Pathétique.

04/10/2022, 14:11

Jus de cadavre

Metallica n'oublie clairement pas d'ou ils viennent. Les premiers mecs / roadies du fan club recoivent encore aujourd'hui des invitations pour les concerts dans leurs villes.Juste mega respect.

04/10/2022, 14:06

Simony

Pseudo-nazi de ce que j'ai compris.

04/10/2022, 11:17

Humungus

Et l'hurluberlu dénonçait quoi exactement ?Une imagerie satanique ou une accointance pseudo-nazi ?

04/10/2022, 10:12

Humungus

Bordel !Avant de lire ton commentaire Simony, c'est exactement ce que je m'apprêtais à poster...METALLICA = Le groupe que l'on ne peut pas complétement détester.

04/10/2022, 10:08

Simony

On peut dire ce que l'on veut sur ce groupe que je ne suis plus depuis de nombreuses années mais c'est encore un des rares à faire ce qui leur chante et avoir ce genre d'attention envers ceux qui les ont aidé et leurs fans, musicalement ça ne me parle pl(...)

04/10/2022, 09:10

Simony

Pression d'un illuminé sur la localité qui accueillait l'évènement quand à la présence d'un groupe de Black Metal. Je ne sais pas quel groupe était visé par cette action remplie de courage mais il a eu gain de cause puisque le(...)

04/10/2022, 09:07

Humungus

Tout cela ne me donne toujours pas les raisons de l'annulation...

03/10/2022, 23:41

Simony

Pour ceux que ça intéresse, opération d'ANTIQ LABEL en soutien au festival,SPECIAL SALE / VENTE SPECIALEEn soutien au

03/10/2022, 22:34

Satan

Et après on dit que l'extrême-droite est le danger suprême, alors que l'extrême-gauche est en train d'installer en sous-pente la dictature. Taake et ensuite ça.... on n'est pas dans la merde avec des pignoufs pareils.

03/10/2022, 22:22

Orphan

Ils n'ont qu'à faire un "RAP FEST" avec l'idéologie nauséabonde qui va avec.

03/10/2022, 14:16