L'Envers

Wormfood

20/05/2016

Apathia Records

Les albums de WORMFOOD se font toujours attendre. Il s'était passé six années entre "France" et "Posthume" et il nous aura fallu attendre cinq longues années pour que El Worm vienne se rappeler à notre bon souvenir. Il ne vous faudra cependant pas bien longtemps pour vous rendre compte que cette longue attente en valait vraiment la peine.

Au premier abord, pas de grand changement dans ce que propose WORMFOOD: une musique que l'on qualifiera grossièrement de gothic metal, toujours aussi largement influencée par TYPE O NEGATIVE tout en proposant quelque chose d'abouti et de très personnel. Après plusieurs écoutes attentives, force est d'admettre qu'avec ce nouvel album, le combo a franchi un palier supplémentaire et s'impose aujourd'hui comme l'un des plus intéressants groupes hexagonaux. Il a raffiné son style à l'extrême pour n'en garder que le meilleur.

Le travail accomplit sur cette galette est des plus monstrueux. Les morceaux sont globalement relativement longs en dehors du "Prologue" et de "Gone on the Hoilst (G.O.T.H.)", seul titre qui ne soit pas chanté en français et qui joue plutôt ici le rôle d'interlude entre les deux actes bien distincts qui composent cet opus. Leurs durées évoluent entre 5:46 et près de 10 minutes pour "Ordre de mobilisation générale", plus long et peut-être morceau le plus abouti de l'album. Malgré leur durée les titres sont d'une cohérence incroyable, aucun enchaînement ni aucun arrangement ne semble un peu hasardeux ou même pas totalement convaincant. Chaque note est à sa place, chaque solo arrive à point nommé et surtout chaque mot, chaque phrase fait parfaitement mouche. Emmanuel Lévy le dit lui-même dans les paroles de "Serviteur du Roi", son verbe est plein d'audace (et son vit raffermi mais c'est une autre histoire...). C'est vraiment flagrant sur "Ordre de mobilisation générale", titre qui nous narre les destin tragique d'un poilu lors de la première guerre mondiale. Le tempo se fait plus rapide lors de la charge matinale et ralentit tout à coup lorsque notre héros se prend une balle en plein visage... Du grand art, vraiment.

L'album est comme je l'ai dit découpé en deux actes judicieusement séparés par le titre "Gone on the Hoilst (G.O.T.H.)" sur lequel Paul Bento vient une nouvelle fois (il l'avait déjà fait sur "Posthume" il y a cinq ans) joué de la sitar comme il l'avait fait sur un bon paquet d'albums de... TYPE O NEGATIVE. Le premier acte est le plus sombre et le plus violent. Le second n'est pas beaucoup plus léger mais propose cependant des tempos plus lents et une atmosphère différente mais tout aussi passionnante.

Le plus impressionnant sur cet album est peut-être l'ambiance très particulière qui s'en dégage, une ambiance très théâtrale vraiment unique, à tel point que l'on pourrait ici quasiment inventer un nouveau nom pour le style pratiqué ici par WORMFOOD et parler de "Théâtre Metal".

Bref, ne cherchez plus l'album français de l'année, c'est celui-ci. Rare sont les groupes qui arrivent encore à vraiment m'enthousiasmer et à proposer des albums capables d'éclipser toutes les autres sorties du moment et de squatter chaîne-hifi et autoradio pendant plusieurs semaines. WORMFOOD a réussi ce tour de force avec "L'envers", album qui nous arrive dans un digipack A5 des plus réussis.


Liste des titres:

1.     Prologue    
2.     Serviteur du Roi    
3.     Ordre de mobilisation générale
4.     Mangevers        
5.     Gone on the Hoist (G.O.T.H.)    
6.     Collectionneur de poupées    
7.     Géhenne    
8.     Poisonne    

Page Facebook


par Sheb le 29/10/2016 à 05:55
99 %    782

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


Flo d'Hellefty
@78.120.93.104
29/10/2016, 21:14:04
Excellent

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Voyage au centre de la scène : ASSHOLE

Jus de cadavre 17/01/2021

Vidéos

Eluveitie + Korpiklaani 2010

RBD 08/01/2021

Live Report

Sélection Metalnews 2020 !

Jus de cadavre 01/01/2021

Interview

Welcome To My Nightmare

mortne2001 26/12/2020

From the past

IXION : entretien avec Julien

JTDP 16/12/2020

Interview
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
JTDP

Yes, excellent ! Pressé d'en écouter plus !!   

22/01/2021, 00:39

Chemikill

Nan mais je suis d'accord, les riffs et la voix sont biens, mais... passez une oreille sur le solo sérieux.... ça ferait débander un mammouth.

21/01/2021, 20:09

KaneIsBack

Que c'est bon, ce son ! Le Doom/Death est un des genres de metal que je préfère, mais c'est plutôt dur d'en trouver (surtout du bon). Encore une belle découverte !

21/01/2021, 19:19

Jus de cadavre

Ah putain ouais   ! Y en a qui se sont fait sucrer leur vidéo pour moins que ça je pense sur YT !

21/01/2021, 18:06

Simony

Et c'est marqué "To Be Continued..."

21/01/2021, 17:42

Gargan

Vraiment bien foutu, que ce soit au niveau des paysages sonores que de la prod. Je me bois bien écouter ça sur un beau vinyl, installé dans un chesterfield râpé, faisant tournoyer gentiment un cognac dans son verre, le lévrier à poils ras m'app(...)

21/01/2021, 16:54

Moshimosher

J'ai le teddy bear plein de shrapnels ! Perso, ça me plaît ! 

21/01/2021, 16:49

Baxter

Réponse de Roseline : Cest quoi ce truc de sauvage, je comprends rien, par contre je sais que j'ai ordre de dire non, non ,non car le médicale buisness désire étendre son marché jusqu’à fin 2021, le temps de se goinfrer un peu encore pu(...)

21/01/2021, 14:31

Kairos

Oui certe le mot est mal choisi mais ça ne change pas grand chose

21/01/2021, 12:52

tonculpueducul

Une tentative de coup d'état... on était plus proche du cirque Pinder que d'un putsch.

21/01/2021, 12:45

tonculpueducul

A la cuisine les radasses! C'est mauvais!

21/01/2021, 12:42

Simony

Inattendu que ce groupe de la région de Nancy attérisse sur ce label. 

21/01/2021, 12:38

Seb

J'ai jamais aimé ce groupe ...

20/01/2021, 22:05

Stink

Très sympa ce clip dis donc !  

20/01/2021, 21:55

Kairos

une tentative de coup d'État avec agression sur forces de l'ordre, avec pour consequences 5 morts, t'as le droit de penser que c'est moins grave que des vitrines cassées et quelques vols, mais bon je partage pas vraiment cet avis.Je suis loin d'excuse(...)

20/01/2021, 20:41

Kerry King

Le metal est loin de ce résumé a Napalm Death ouvertement gauchiste, il y a de tout bord politique clairement, et perso je ne juge pas une personne sur ses idées politiques, je m'en branle complet. Tu peux avoir des idées plus ou moins proche de Schaffer(partie ex(...)

20/01/2021, 18:23

Moshimosher

La booze est bien acide et mes neurones me coulent dans le cœur... Une bien bonne distillation que voici ! A écouler dans le noir...

20/01/2021, 17:41

Chemikill

le solo...

20/01/2021, 12:55

KaneIsBack

Pas mal, pas mal. En tous cas un peu plus varié que le tout-venant de la production Brutal Death. Maintenant, de là à retenir le nom du groupe, il y a un pas

20/01/2021, 10:34

Moshimosher

A écouter ce morceau, j'ai tous les poils du corps qui me flagellent ! Je crois que ma crinière et cette musique ont une mauvaise influence sur eux !

20/01/2021, 01:20