Prévu fin 2017, ce premier album des Amiénois de SADRAEN, Orphan Lord, se voit aujourd'hui mis sur le devant de la scène par M&O Music qui l'a finalement publié en mars de cette année. Le groupe se compose sur les cendres fumantes de SHIVA qui fut la première incarnation de ce nouveau groupe déjà auteur d'un premier EP Sophomore en 2014. 

Avec un chant typé Deathcore, le groupe se démarque cependant de ce courant avec un Death Metal certes groovy mais à tendance progressive également et là un nom vient en tête, GOJIRA et un titre comme "The Stoic Gathering", "Sarcoma" ou "Fourth Wall" pour les guitares mais aussi "Torn" pour l'approche du chant sur le refrain, ne laisse pas de place au doute. Toutefois, il est réducteur de laisser entendre que SADRAEN n'est qu'une copie de GOJIRA car l'ambiance est beaucoup moins pesante que chez nos Landais, c'est plus posé, plus mélodique également et la structure des morceaux se veut plus directe également. Le quatuor débute l'album avec 4 titres très différents, 4 facettes du groupe qui montre une capacité d'écriture extrêmement réfléchie avec une mise en son ultra-soignée, presqu'un brin surproduite si on veut chipoter, notamment sur le traitement de la batterie extrêmement propre. Après la respiration qu'est "Synæsthesia", la chanson titre relance la machine sur un mid tempo assez mélodique sur lequel le chant caverneux d'Antoine Mietka laisse peser une chappe de plomb au dessus de ce titre qu'il aurait été trop facile de laisser s'aérer, c'est également là que la capacité d'arrangement et d'écriture du groupe s'exprime le mieux, par leur facilité à ne pas aller vers le trop facile justement. Cette chanson titre se mue progressivement en un titre bien groovy qui va faire remuer des nuques en rythme en condition live, le tout sans jamais réellement surprendre l'auditeur, seulement par le fait que le tout est plutôt bien écrit et bien exécuté. 

La fin d'album se fait sur le même rythme, notamment avec le titre "Human Hatcher" qui se traine comme il faut, un très bon titre que le groupe avait déjà bien avant l'enregistrement de cet album visiblement, signe que leur accointance à jouer ce style musical n'est pas nouveau, par contre, un titre comme "Terse Æon" se fait plus banal, la voix claire sensée illuminer le morceau tombe un peu à plat par sa ligne trop facile alors que sur "The Stoic Gathering" cette voix était plus pertinente tout comme sur l'ultime "To Whatever End", également très proche de l'univers de GOJIRA sur sa première moitié avant de prendre des allures de Groove Metal sur un break central qui casse avantageusement cette ambiance qui reprend de plus belle ensuite.

Si Orphan Lord n'offre pas de réelle surprise, on peut toutefois très vite se laisser prendre au jeu si on a des affinités avec GOJIRA, le MACHINE HEAD le plus récent également pour le groove apporté à l'ensemble, un bon début pour ces Amiénois qui tourne dans toute la France durant le mois d'août.

Track-listing :

  1. Hideous Soul
  2. The Stoic Gathering
  3. Fourth Wall
  4. Torn
  5. Synæsthesia
  6. Orphan Lord
  7. Sarcoma
  8. Human Hatcher
  9. Terse Æon
  10. To Whatever End

Site Officiel


par Simony le 28/07/2018 à 07:00
67 %    237

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Wretch

Man or Machine

Sabaton

The Great War

Pendulum Of Fortune

Return To Eden

Horndal

Remains

Protector

Summon the Hordes

Majesty

Legends

Dead Horse

Horsecore: An Unrelated Story That's Time Consuming

Затемно (zatemno)

В петле

Hollow Haze

Between Wild Landscapes and Deep Blue Seas

Nyss

Dépayser

Shit Life

Reign In Bud

Teleport

The Expansion

Alcotopia

It Hits the Spot

Pounder

••

Night Screamer

Dead of Night

No Sun Rises

Ascent/Decay

Vilest Breed

Live Fuck Die

Riot City

Burn the Night

Barbarian

To No God Shall I Kneel

Crypt Crawler

To the Grave

Combichrist + Terrolokaust

RBD / 17/07/2019
Electro

Live-report - Impetuous Ritual / Ascended Dead / Scumslaught

Jus de cadavre / 14/07/2019
Death Metal

Napalm Death + A.C.O.D.

RBD / 12/07/2019
Black Metal Symphonique

Municipal Waste + Terror Shark + Dirty Wheels

RBD / 10/07/2019
Hardcore Metal

Live-report HELLFEST 2019 / Dimanche

Jus de cadavre / 07/07/2019
Hellfest Open Air

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

Je viens de me choper le Pantera. Que j'avais en fait déjà en bootleg sous le nom de "Black Tooth" !
Tant pis... un énorme live en tout cas ! Ultra bourrin !


Magique


ah ouais ? le pantera me fait bien envie aussi ! je l'ai qu'en bootleg degeu et pas complet...


Rien à voir, mais j'ai le Nailbomb en CD du Dynamo...


ce live est sortit ya quelques semaines deja ;) dans la meme serie il y a aussi le live de testament de la meme année.


ah le bon vieux groupe en carton


très mou


Oui, belle pochette !! :)


Je n'aurais jamais cru qu'un jour un groupe ose s'arroger ce nom sacré...


Voilà la meilleure pochette de tous les temps !!


Mou ?!!! Euh...


Un autre groupe qui a tout démonté sur ce Hellfest c'est Anthrax !

Bordel encore furieux ça vieillit pas, putain de patate.

https://www.youtube.com/watch?v=pHKTjsYlNh0


+ 1 bordel !!!
(Comme souvent avec Sieur Jus de cadavre...)


Indifférence générale !


Meilleur concert du Hell, un groupe fou ! J'aimerais vraiment les voir dans une petite salle chauffée à blanc... ça doit faire encore plus mal !


ça tartine toujours aussi gras Guttural Slug ! par contre je viens de me rendre compte que j'ai zappé le 2eme album. BWUUUUUUHHHHHH


le chant est faiblard...


Plutôt inutile cet album. Bien mou et rien d'excitant.60% pour ma part


Un album absolument excellent !


Je ne connaissais même pas de nom. Merci pour cette chro (d'utilité metallique et historique !) qui donne méchamment envie de se pencher sur ce groupe !