Et bien oui lorsque l’on décide de ne plus tourner, on finit par s’emmerder sérieusement entre ses 4 murs, aussi confortables soient ils. C’est l’impression que donne Leif Edling, légende du Doom Metal qui officie au sein de CANDLEMASS, AVATARIUM et désormais THE DOOMSDAY KINGDOM. Ce dernier projet est né en one man band mais rapidement un groupe se forme autour du Suédois avec Marcus Jidell à la guitare, celui là même qui officie au sein d’AVATARIUM, Leif aime s’entourer de gens de confiance, Andreas Johanson à la batterie, également impliqué au sein de NARNIA ou ROYAL HUNT et Niklas Stålvind au chant, le vocaliste de WOLF. Alors avec un line-up pareil et surtout le chant de Niklas il était évident que le propos serait proprement Heavy et pourtant "Silent Kingdom" qui ouvre l’album nous entraine dans les heures les plus Heavy de CANDLEMASS alors que "Never Machine" nous renvoie peut-être plus à ABSTRAKT ALGEBRA. Mais lorsque débute "A Spoonful Of Darkness", le propos Heavy à la JUDAS PRIEST se fait plus présent même si l’ambiance plaquée par les riffs de Leif Edling ne nous perd pas totalement (ce break si caractéristique), avec une cohérence forte à propos, ce premier album éponyme basculement tranquillement mais surement vers Heavy Metal plus calibré comme si l’album était bâti comme pour nous amener de CANDLEMASS, ce que les fans connaissent le mieux, à la vision plus Heavy Metal de l’univers du bassiste.

Finalement, THE DOOMSDAY KINGDOM montre le cheminement qui a mené jusqu’à sa naissance, trop Heavy pour CANDLEMASS, pas assez 70’s pour AVATARIUM, trop classique pour KRUX, qui de toute fasson n’est plus pour le moment, à la limite pourquoi pas sortir un nouvel album sous son propre nom ? Pas énormément d’importance me direz vous mais l’esprit de Leif Edling semble être dans un tel chaos actuellement qu’il est bien difficile de comprendre où il veut en venir concrètement, l’envie de s’échapper, de se libérer du carcan qu’est CANDLEMASS et même AVATARIUM désormais, très certainement car un titre comme "See You Tomorrow", aussi posé et lumineux, difficile de lui trouver une place sur les albums des groupes précités.

 Parlons un peu de la performance de Niklas Stålvind au chant, le vocaliste de WOLF fait également le lien avec ce qu’il propose avec son groupe en début d’album mais avec "The Sceptre", "The God Particle" et "Silence", l’homme révèle des capacités bien plus personnelles, le premier aurait pu être aussi bien exploité par AVATARIUM, KRUX ou CANDLEMASS avec une production différente, sont en fait un terrain de jeu parfait pour la voix du gaillard, les lignes de chant sont bien moins attendues et respirent l’authenticité, les meilleurs titres de l’album sans aucun doute. "Silence", de son côté nous renvoie furieusement vers AVATARIUM avec cette fin bien identifiable, avant ce "The God Particle" qui lui tire franchement vers KRUX. Alors voilà, on retrouve un peu tous les ingrédients des groupes de Leif Edling dans THE DOOMSDAY KINGDOM, et c’est bien normal me direz vous, et avec un début un peu moins conventionnel, ce premier album aurait franchement été d’une incroyable force. Tous les riffs ici sont marqués Leif Edling Copyright, aucun doute sur leur origine mais cet album réussi à en tirer une autre substance que celle tirée par les autres albums des autres groupes du Suédois. Pas l’album du siècle, mais suffisamment costaud pour que les amateurs sans faille du gaillard se penche sur cet album éponyme fort plaisant au final.

  1. Silent Kingdom
  2. Never Machine
  3. A Spoonful Of Darkness
  4. See You Tomorrow
  5. The Sceptre
  6. Hand Of Hell
  7. The Silence
  8. The God Particle

Site Officiel


par Simony le 15/05/2017 à 07:12
74 %    249

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


JTDP
membre enregistré
16/05/2017 à 23:20:22
Je commence un peu à m'y perdre avec tous les projets du monsieur là... Perso je trouve que cet extrait ne dépareillerai pas sur le dernier EP de Candlemass... Je ne vois pas trop l'intérêt pour lui de relancer un énième groupe. Ceci étant dit, j'attends le prochain AVATARIUM avec impatience !!! :-)

Ajouter un commentaire


Heresy

Blasphemia

Sadist

Spellbound

Prezir

As Rats Devour Lions

Septagon

Apocalyptic Rhymes

Blood Curse

Sorceress

Orion Dust

Legacy

Cult Leader

A Patient Man

Warkunt

Of Ruins And Agony

Dalkhu

Lamentation And Ardent Fire

Edremerion

Ambre Gris

Beer Breath

Story of a Decayed Life

Sacral Rage

Beyond Celestial Echoes

Eternal Rot

Cadaverine

Cancer

Shadow Gripped

Warrel Dane

Shadow Work

Zealotry

At the Nexus of All Stillborn Worlds

Heir Apparent

The View from Below

Hæster

All Anchors No Sails

Syd Kult

Weltschmerz

LIVE REPORT - TYRANT FEST 2018 - JOUR 2

Mold_Putrefaction / 05/12/2018
Black Metal

LIVE REPORT - TYRANT FEST 2018 - JOUR 1

Mold_Putrefaction / 04/12/2018
Ambiant

Tyrant Fest J2 [Photo Report]

Simony / 29/11/2018
Black Metal

Tyrant Fest J1 [Photo Report]

Simony / 25/11/2018
Black Metal

Concerts à 7 jours

+ Solstafir

12/12 : Le Moloco, Audincourt (25)

Solstafir

13/12 : L'aéronef, Lille (59)

Revocation + Rivers Of Nihil + Archspire

15/12 : Le Petit Bain, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

Pas mal du tout en effet ! Old-school, brutal, bas du front. Combo !


chro séduisante, bon morceau également, merci pour la découverte


Franchement meilleur que les dernières prod de Death Fr...


Humungus : +1
Ben oui, normal. Déjà assimiler "vegan" et "antifa" est hors sujet.
Soutenons UADA !


KaneIsBack + 1.


Nefarious + 1.


Non.


Cet album est absolument fantastique !!!


Ravi de lire un report sur Aura Noir


J'ai jamais vraiment écouté Cancer, pourtant je fais partie de cette génération des 90's qui a découvert( le death metal avec ces sorties majeures. Très efficace ce titre , va falloir que je rattrape quelques lacunes.


commandé


Le metal selon les Grammys... Vaste blague.


Candlemass c'est pourris depuis la première séparation des années 90...Avant c'était génial et sombre.


Rien d'autre a faire que d'aller au Botswana ?


Donc Ici on ne peut pas être anti-fa, et vegan sans être aussi une cible...


Les antifas sont effectivement aussi fascistes que ceux qu'ils dénoncent. Pitoyable histoire...


Si Jeff est aussi insipide dans MDB qu'il ne le fut dans Paradise Lost, ça promet de sombres catastrophes. Je me souviens encore de la manière dont il détruisait "As I die" sur scène...


Très très curieux d'entendre ça, surtout avec le retour de Langqvist.


Faut voir le résultat, je suis très méfiant avec CANDLEMASS qui n'a rien proposé de bandant depuis fort longtemps ! Mais sur le papier... oui c'est la classe ultime !


C'est exactement ce que je me disais... La classe !