Pardonnez moi mon Père car j’ai pêché !

Très bien mon fils, je vous écoute, Dieu vous écoute.

Il est là, Dieu ? Non parce que comme il y a une cloison entre nous, je ne vois pas ce qu’il se passe de votre côté…

Si, si il est là, il est en chacun de nous !

Hein ?...

Bon c’est pas grave, je vous écoute…

Alors voilà, en début d’année 2018, un groupe Strasbourgeois, CONFESSOR AD, a publié un EP du nom de Too Late To Pray

Oh là là mon fils, pas tant de blasphèmes dans une seule phrase !

Hein ?...

Bon c’est pas grave je vous écoute…

Cet EP est donc sorti chez Nihilistic Holocaust en mars dernier, un label français qui propose un peu tout ce qui peut se présenter en entité purulente, noire et profondément old-school mais voilà je suis passé à côté de cette sortie pourtant enthousiasmante mais je ne vous en ai pas déjà parlé mon Père ?

Non je ne pense pas, mais c’est donc là votre pêché ?

Vous voulez écouter ?

Euh, parlez moi déjà de ce qui vous hante et on verra ensuite si j’ai besoin d’écouter.

Et bien avec un premier titre "Deafening Silence" aussi ancré dans un Death Metal des plus balisés, le groupe français réussi tout de même à nous faire secouer la tête, l’efficacité est de mise mais ce n’est là qu’une mise en bouche car CONFESSOR AD ce n’est pas que du Death Metal old-school et cela va très vite s’annoncer avec "Haunting Enemies" et son lead plus mélodique et ses relents de Thrash Metal ou avec "Hipster Killer" qui navigue entre Death Metal pouvant s’acoquiner un temps avec un Black Death Metal pour nous saisir avec ses petits arpèges dynamiques qui vous cassent le rythme sans prévenir, ça vous saisit comme une bonne fessée bien placée, vous voyez ?

Non, je ne vois pas non…

Mouais…. Donc, certes les titres des chansons ne sont pas des plus originaux avec des "Silent War" ou des "Haunting Enemies", on est là dans le thème Death Metal des plus communs mais musicalement ça va chercher du Thrash Death Metal avec "Endless Night", du Death Metal sur "Deafening Silence", du Blackened Death Metal sur "Hipster Killer", on est pas loin de DEATH sur l’ensemble même si le chant est plus posé à la manière d’un Nick Holmes. Et puis, il y a l’aspect production, avec une telle approche, on aurait pu penser que le trio aurait opté pour une production plus sale, alors attention, ce n’est pas du clinique, on reste dans une approche sale mais pour faire ressortir ces fameux leads, CONFESSOR AD assainit un peu le propos et le résultat est des plus prometteurs. Cette basse claquante forme la clé de voute d’une chapelle bien solide, la batterie n’en faisant jamais de trop, laissant toute la place à la guitare pour prendre son ampleur, pas de blasts ultra rapides, on reste sur un mid-tempo. Alors, lorsqu’un petit solo bluesy débarque au beau milieu de "Haunting Enemies", le contraste est saisissant un peu comme un coup de trique sur le gland, vous voyez ?

Non, je… je ne vois pas non…

OK ! Bon, il est vrai que la production peu manquer d’un peu de profondeur, que la batterie soit un peu noyée et manque d’attaque sur la caisse claire (quoique sur « Endless Night », sa présence est bien plus notable) et la grosse caisse mais c’est dans l’ambiance générale où CONFESSOR AD tire son épingle du jeu et que j’ai fauté de ne pas être tombé dessus plus tôt afin de prêcher la bonne parole à la communauté et ce, malgré les signaux annonciateurs, heureusement j’ai été remis sur le bon chemin. Ce premier EP montre un groupe très sur de lui, avec des influences évidentes, ils réussissent à proposer un Death Metal finalement assez personnel.

Très bien mon Fils, j’ai l’impression que vous êtes déjà sur le chemin de la rédemption, non ?

Ah oui je sais, mais ça me faisait marrer de vous dérouler tout cela en confession, mon seul regret est de ne pas pouvoir voir votre regard tout au long de ce moment. Et sinon, Dieu est encore là ?

… Oui !

Et bien faites lui une bise de ma part ! Et n’hésitez pas à jeter une oreille à ce Too Late To Pray de CONFESSOR AD

Track-listing :

  1. Deafening Confession
  2. Haunting Enemies
  3. Hipster Killer
  4. Silent War
  5. Endless Night

Facebook


par Simony le 13/08/2018 à 10:05
74 %    180

Commentaires (2) | Ajouter un commentaire


gabalgabow
membre enregistré
16/09/2018 à 08:16:20
Merci pour la kro!
Le MCD est dispo ici http://nihilistic-webzine-distro.fr

steelvore666
@88.182.42.183
19/09/2018 à 17:13:26
Je confirme, ce skeud est excellent, le "mélange" des genres fonctionne à merveille.
La base death est bel et bien présente et parsemée de plans thrash ou black. La prod est nickel (ni trop, ni trop peu), et l'ensemble laisse un gout de reviens-y, ce qui est toujours bon signe. Je suivrai avec intérêt les aventures de ce talent au potentiel évident.
Par contre juste un bémol : dans une interview donnée par le groupe celui-ci disait vouloir "simplifier" sa musique. Je trouve au contraire qu'il n'y en a pas de trop, et que toutes les bonnes idées distillées au long de ces cinq titres aèrent et enrichissent le propos. Ce n'est donc pas du tout surchargé mais au contraire nourri de plein de bonnes choses.

Ajouter un commentaire


Dynazty

Firesign

Scorched

Ecliptic Butchery

Axxis

Monster Hero

Architorture

World Peace

Brainstorm

Midnight Ghost

Necronomicon

Unleashed Bastards

Dream Patrol

Phantoms of the Past

Grrrmba

Embodiment

Black Phantom

Expiration Date

Fullminator

Crackattack

Benighted

Dogs Always Bite Harder Than Their Master

Black Paisley

Perennials

Disgrace And Terror

Age of Satan

Bogue Brigade

Ruinous Behavior

Lioncage

Turn Back Time

The Cruel Intentions

No Sign of Relief

Void

Jettatura

Cauldron

New Gods

Tony Mitchell

Beggars Gold

Bosse-de-nage

Further Still

Interview avec Harun Demiraslan

youpimatin / 20/10/2018
Groove Metal

Hangman's Chair + SBRBS / Live-report Rennes

Jus de cadavre / 09/10/2018
Stoner Doom

Voïvod + Bio-Cancer + Hexecutor

RBD / 06/10/2018
Mosh

Interview VOÏVOD - Daniel "Chewy" Mongrain

mortne2001 / 02/10/2018
Daniel Mongrain

Bloodshed Festial - Jour 2

Mold_Putrefaction / 02/10/2018
Breakcore

Concerts à 7 jours

+ Black Mirrors + The Vintage Caravan

26/10 : Backstage, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

Il y a donc peu de chances de les voir tourner avec VIRUS...(pardon)


Mmmmh, ça risque de me plaire ça ! Et cet artwork (très Doom Metal dans l'ambiance pourtant) donne bien envie aussi !


On me provoque, là ! C'est l'un des quelques albums pour lesquels j'avais fait une chronique remontant le temps sur feu Violent Solutions il y a dix ans. Et mon avis n'a guère évolué : le contexte était très hostile pour le trio restant, et au lieu de vouloir rassurer les fans par un album bou(...)


Bon alors moi, forcément, je déteste cet album et d'ailleurs tout ceux qui ont suivi...
Même chose d'ailleurs pour tout ce qu'à pu faire le père Cavalera ensuite.
Vieux con speaking... ... ...


Merde, si j'avais connu ça en 1994 j'aurais adoré....c'est excellent.


Pas convaincu... entre cette intro "sur-blastée" qui sonne totalement forcée et ce chant mielleux ridicule, j'ai de sérieux doutes sur les ambitions (capacités ?) du groupe depuis le départ de Wichers...


En effet la production est juste énorme ! Ce son de gratte bordel...


HM2 tous potards au max! un son bien cracra comme j'aime et deux très bon morceaux
vivement le 26


On se croirait revenus 25 ans en arrière quand on découvrait Stratovarius ... pas désagréable, mais quel est l'intérêt de produire ce genre de musique de nos jours ...


Quelle excellente chronique! Merci


Les mêmes que sur l'album de Nader Sadek, avec Vincent à la place de Tucker... Curieux d'écouter ça, perso.


Ouais, ben ce second album est quand même carrément moins bon que leur premier... En même temps l'attente était énorme après le "buzz" de Devoid Of Light !


Un mec en veste en jean sans manches, à dit « ha ha » il parait...


Hé mais faut arrêter les gars, j'ai pénétré personne moi vous me prenez pour qui? :)


Superbe chronique, bein écrite et qui rassemble bien toutes les impressions du disque ! J'adhère à fond ! Merci d'avoir mis en avant BLACK PAISLEY !


Il sonne bien Suédois ou Néerlandais pour du Death Québécois, ça change.


Et bien rassures-toi RBD, ton report est à peine "moins pénétrant que celui d'un Mortne2001"...
Vraiment...
Bravo donc.


Oui, je pense que le groupe aussi ! Une galère interminable j'ai cru comprendre !


Affiche pas mal aussi hâte de voir AORLHAC et DARKESTRAH.....


En plus c'est une belle affiche ce lundi....