Pardonnez moi mon Père car j’ai pêché !

Très bien mon fils, je vous écoute, Dieu vous écoute.

Il est là, Dieu ? Non parce que comme il y a une cloison entre nous, je ne vois pas ce qu’il se passe de votre côté…

Si, si il est là, il est en chacun de nous !

Hein ?...

Bon c’est pas grave, je vous écoute…

Alors voilà, en début d’année 2018, un groupe Strasbourgeois, CONFESSOR AD, a publié un EP du nom de Too Late To Pray

Oh là là mon fils, pas tant de blasphèmes dans une seule phrase !

Hein ?...

Bon c’est pas grave je vous écoute…

Cet EP est donc sorti chez Nihilistic Holocaust en mars dernier, un label français qui propose un peu tout ce qui peut se présenter en entité purulente, noire et profondément old-school mais voilà je suis passé à côté de cette sortie pourtant enthousiasmante mais je ne vous en ai pas déjà parlé mon Père ?

Non je ne pense pas, mais c’est donc là votre pêché ?

Vous voulez écouter ?

Euh, parlez moi déjà de ce qui vous hante et on verra ensuite si j’ai besoin d’écouter.

Et bien avec un premier titre "Deafening Silence" aussi ancré dans un Death Metal des plus balisés, le groupe français réussi tout de même à nous faire secouer la tête, l’efficacité est de mise mais ce n’est là qu’une mise en bouche car CONFESSOR AD ce n’est pas que du Death Metal old-school et cela va très vite s’annoncer avec "Haunting Enemies" et son lead plus mélodique et ses relents de Thrash Metal ou avec "Hipster Killer" qui navigue entre Death Metal pouvant s’acoquiner un temps avec un Black Death Metal pour nous saisir avec ses petits arpèges dynamiques qui vous cassent le rythme sans prévenir, ça vous saisit comme une bonne fessée bien placée, vous voyez ?

Non, je ne vois pas non…

Mouais…. Donc, certes les titres des chansons ne sont pas des plus originaux avec des "Silent War" ou des "Haunting Enemies", on est là dans le thème Death Metal des plus communs mais musicalement ça va chercher du Thrash Death Metal avec "Endless Night", du Death Metal sur "Deafening Silence", du Blackened Death Metal sur "Hipster Killer", on est pas loin de DEATH sur l’ensemble même si le chant est plus posé à la manière d’un Nick Holmes. Et puis, il y a l’aspect production, avec une telle approche, on aurait pu penser que le trio aurait opté pour une production plus sale, alors attention, ce n’est pas du clinique, on reste dans une approche sale mais pour faire ressortir ces fameux leads, CONFESSOR AD assainit un peu le propos et le résultat est des plus prometteurs. Cette basse claquante forme la clé de voute d’une chapelle bien solide, la batterie n’en faisant jamais de trop, laissant toute la place à la guitare pour prendre son ampleur, pas de blasts ultra rapides, on reste sur un mid-tempo. Alors, lorsqu’un petit solo bluesy débarque au beau milieu de "Haunting Enemies", le contraste est saisissant un peu comme un coup de trique sur le gland, vous voyez ?

Non, je… je ne vois pas non…

OK ! Bon, il est vrai que la production peu manquer d’un peu de profondeur, que la batterie soit un peu noyée et manque d’attaque sur la caisse claire (quoique sur « Endless Night », sa présence est bien plus notable) et la grosse caisse mais c’est dans l’ambiance générale où CONFESSOR AD tire son épingle du jeu et que j’ai fauté de ne pas être tombé dessus plus tôt afin de prêcher la bonne parole à la communauté et ce, malgré les signaux annonciateurs, heureusement j’ai été remis sur le bon chemin. Ce premier EP montre un groupe très sur de lui, avec des influences évidentes, ils réussissent à proposer un Death Metal finalement assez personnel.

Très bien mon Fils, j’ai l’impression que vous êtes déjà sur le chemin de la rédemption, non ?

Ah oui je sais, mais ça me faisait marrer de vous dérouler tout cela en confession, mon seul regret est de ne pas pouvoir voir votre regard tout au long de ce moment. Et sinon, Dieu est encore là ?

… Oui !

Et bien faites lui une bise de ma part ! Et n’hésitez pas à jeter une oreille à ce Too Late To Pray de CONFESSOR AD

Track-listing :

  1. Deafening Confession
  2. Haunting Enemies
  3. Hipster Killer
  4. Silent War
  5. Endless Night

Facebook


par Simony le 13/08/2018 à 10:05
74 %    297

Commentaires (2) | Ajouter un commentaire


gabalgabow
membre enregistré
16/09/2018 à 08:16:20
Merci pour la kro!
Le MCD est dispo ici http://nihilistic-webzine-distro.fr

steelvore666
@88.182.42.183
19/09/2018 à 17:13:26
Je confirme, ce skeud est excellent, le "mélange" des genres fonctionne à merveille.
La base death est bel et bien présente et parsemée de plans thrash ou black. La prod est nickel (ni trop, ni trop peu), et l'ensemble laisse un gout de reviens-y, ce qui est toujours bon signe. Je suivrai avec intérêt les aventures de ce talent au potentiel évident.
Par contre juste un bémol : dans une interview donnée par le groupe celui-ci disait vouloir "simplifier" sa musique. Je trouve au contraire qu'il n'y en a pas de trop, et que toutes les bonnes idées distillées au long de ces cinq titres aèrent et enrichissent le propos. Ce n'est donc pas du tout surchargé mais au contraire nourri de plein de bonnes choses.

Ajouter un commentaire


Damantra

Broken

Walls Of Blood

Imperium

Terre

Terre

Pristine

Road Back To Ruin

Tytus

Rain After Drought

Palehørse

Palehørse

Statement

Force Of Life

Cara Neir

Part III - Part IV

Project For Bastards

Project For Bastards

Aftermath

There Is Something Wrong

Nostromo

Narrenschiff

Charge

Ain’t The One

Herod

Sombre Dessein

(false) Defecation

Killing With Kindness

Rosy Vista

Unbelievable

Gorgon

Elegy

Parad1gm

Parad1gm

Laceration

Remnants

Misanthrope Tournée des 30 ans / Sphaera

Simony / 21/04/2019
Gothic Death Metal

SOEN + GHOST IRIS + WHEEL - Backstage By The Mill - Paris

Kamel / 20/04/2019
Backstage By The Mill

Orphaned Land + Subterranean Masquerade

RBD / 18/04/2019
Folk Metal

Crippled Black Phoenix I Villingen-Schwenningen

Simony / 16/04/2019
Cold Wave

EVERGREY - Le Gibus - Paris

Kamel / 15/04/2019
Evergrey

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

Hormis Slayer c'est pas fou les têtes d'affiche, je connais pas Parkway Drive jamais écouté.

J'ai vu l'affiche Hellhammer est reformé ?


Une vrai pépite cet album, comme dit dans la chronique froid, profond et à la fois somptueux.


Jus de cadavre + 1.
Et absolument pour tout ce que tu en dis...
(Sauf que moi j'y ai tout de même fait mon hajj en 2006)


Jamais fais le Wacken, et je ne le ferais sans doute jamais... Pourtant c'était la Mecque ce fest pour moi il y a des années, le truc que chaque metalleux se devait de faire au moins une fois ! Mais aujourd'hui j'en ai plutôt une image vieillote, un fest qui n'évolue pas, qui ne cherche pas à i(...)


Ca sent la revanche !!


(suite et fin)
Mais malheureusement, comme le dit très bien Simony "l'auto-parodie et la surenchère du groupe, et notamment de son chanteur S.A.S de L'Argilière a eu raison de bien des Metalheads qui ont vu en eux un bouc émissaire parfait".
C'est exactement ça en ce qui me concerne(...)


Jamais accroché à ce groupe :
Bien trop Prog et "branlette" pour moi.
Pour autant, je respecte beaucoup la formation pour ce qu'elle est aussi :
Des gars intègres, dans une recherche musicale constante, qui mènent leur barque contre vents et marrées depuis un sacré bout de te(...)


??? ??? ???
C'est seulement maintenant qu'ils annoncent des groupes présents pour août prochain ?!?!
Si oui, c'est vraiment se foutre de la gueule du monde.
Alors, j'ai bien conscience que les billets sont déjà tous vendus depuis des lustres et que le futur public n'a donc aucu(...)


Non cela semble être l'image choisie pour illustrer le trailer, mais sait-on jamais...


C'est ça la pochette ?


Enorme ce 1er Testament.
Avec une prod bien plus écoutable que celle du 1er Exodus, par exemple !


Merci. Sympa de voir que le groupe, en plus, pond toujours des albums de grande qualité comme le petit dernier.


Ah oui, quand même...


De la dentisterie au marteau piqueur ! Un bonheur !


RIP grand musicien.


Bah c'est une pochette de Prog quoi...


Cette pochette est comment dire ... ... ...


C'est une histoire de dingue là... Je comprend pas trop le but de ce genre d'arnaque en fait... C'est pas en vendant 3 albums de groupes totalement underground qu'on fait du fric bordel !?


Une plus grande exposition à l'internationale tout simplement. Si ça marche, l'aspect financier suivra mais ce ne sera qu'une conséquence indirecte. La médiatisation prime avant tout. Pour ce qui est de leur revendication comme tu dis, si tu regardes les commentaires de cette new sur leur facebo(...)


Sans compter le fait que les mecs de Metal Bastard Enterprises (Oliver et ralf Schaffelhuber) sont ceux qui ont fait le célèbre label rip off Turbo records/Turbo Music ! mais aussi Braincrusher records, Metal age, sont aussi ceux qui ont fait un label qui sortait des groupes de RAC néo nazi nom(...)