Motocultor Night Fever, Saint-Malo

Ende, Kadavar, Angelus Apatrida, Tranzat

La Nouvelle Vague, Saint-malo (France)

du 24/03/2018 au 24/03/2018

Le MOTOCULTOR festival c'est dans 5 mois environ. Et l'organisation ne veut pas que nous l'oublions ! Alors quoi de mieux qu'un petit warm-up pour faire parler de soi, en faisant plaisir aux fans ? Et c'est avec une affiche éclectique et sympathique que l'organisation du festival se rappelle à nous en ce samedi 24 mars à Saint-Malo.

Du Black Metal, du Thrash et du Stoner, voilà ce que nous propose cette soirée intitulée Motocultor Night Fever. Je n'avais pas du tout prévu d'y faire un tour, surtout que ce n'est pas juste à coté de chez moi. Mais un temps pluvieux bien morose qui freine nos ardeurs pour un barbecue et des copains motivés pour se bouger et nous voilà en route pour la cité corsaire !

La salle où se déroule cette soirée est juste parfaite. La Nouvelle Vague est très vaste, haute de plafond, très bien agencée et surtout, le plus important : la scène est immense et bien haute. Ça faisait longtemps que je n'avais pas découvert une salle d'une telle qualité.

TRANZAT le premier groupe a terminé son set quand nous arrivons. Notre soirée va donc commencer avec le Black Metal de ENDE qui démarre tout juste. Je ne sais pas pourquoi mais j'étais persuadé que le groupe Breton / Angevin donnait dans un BM mélancolique et mélodique (je devais confondre avec un autre...), hé bien pas du tout. Le groupe verse tout simplement dans du pur Black Metal à l'ancienne. Le tout enrobé d'une bonne dose de brutalité. Je suis agréablement surpris, hélas le son n'est pas optimal et le son de la batterie (la grosse caisse ?) grésillera tout au long du concert. Toujours est-il que la musique du groupe me rappelle MARDUK quand ça bourrine sévère et le chant aussi d'ailleurs. Les musiciens sont bien en place et bénéficient d'une bonne audience selon moi pour une première partie et surtout devant un public qui ne s'est certainement pas déplacé pour eux. D'ailleurs quelques spectateurs qui sont là uniquement pour KADAVAR et son Stoner Rock, fuient la salle sans doute un peu secoués par tant de furie. Je n'étais clairement pas là pour eux non plus et pas vraiment dans une optique BM pour ce soir, mais j'ai découvert un bon groupe qui risque de me plaire si je me penche dessus.

Avant que les Espagnols d'ANGELUS APATRIDA ne prennent la scène d'assaut, Yann Le Baraillec, le patron du MOTOCULTOR vient nous faire un petit discours sur scène. Remerciements, dernières nouvelles pour l'édition 2018 du festival, et tirage au sort pour gagner un pass 3 jours pour le fest. Merci à vous mesdames et messieurs pour cette soirée et pour votre festival !

Nos 4 Thrasheurs d'Albacete, eux, ne sont pas vraiment là pour les discours par contre. Ni pour enfiler des perles. Alors après un petit temps de préparation minutieuse les voilà qu'ils balancent leur Thrash vindicatif et bien rapide ! Bordel, ça fait du bien ! Ne connaissant le groupe que de nom je m'attendais à un Thrash beaucoup plus moderne (là encore ne me demandez pas pourquoi... je déraille sans doute !), mais pas du tout, c'est bien à un Thrash de tradition que nous avons le droit. Et ça défouraille bien comme il faut. Sourire aux lèvres des musiciens heureux d'être ici, headbanging de rigueur et riffs brises nuques. Il n'en fallait pas plus pour qu'un petit pit bon enfant naisse dans la fosse. Et je m'en donne à cœur joie ! Le son est cette fois parfait et étonnement pas trop fort, on peut sans soucis enlever ses bouchons d'oreilles. Les morceaux de leur dernier album, Cabaret De La Guillotine, que le groupe défend en ce moment, passe très bien l'épreuve des planches. Pas grand chose à ajouter, c'est du Thrash quoi, vous voyez le truc, en tout cas le public passe un très bon moment !

KADAVAR entre ensuite en scène pour clôturer ce Motocultor Night Fever. Et comme d'habitude ils vont le faire à leur façon : avec classe. Les Berlinois passent leurs vies sur la route depuis la sortie de leur dernier album Rough Times sortie l'année dernière. Et ça doit être le groupe que j'ai le plus vu sur scène ces 3 dernières années... Car oui ils aiment la France ! Et la Bretagne en particulier j'ai l'impression... Hellfest, Motocultor, Rennes fin 2017 et Saint-Malo ce soir. Mais nous n'allons pas nous plaindre car c'est à chaque fois un véritable plaisir de les voir en live. Toujours aussi classe, aussi magique et aussi carré ! Ce soir de plus la scène est superbe, rien de bien compliqué pourtant, mais l'immense backdrop en fond de scène fait son petit effet. Tout comme la magnifique batterie de Tiger, surélevée et toute transparente. Une fois de plus la magie du trio opère dès le début du show. Pas de grand changement dans la set-list par rapport à Rennes il y a quelques mois, toujours les mêmes "hits" tirés de leur albums précédents (Come back Life et Doomsday Machine tiré de l'album Abra Kadavar m’envoûtent toujours autant !) et les mêmes morceaux du dernier album. Le groupe Allemand est peut-être un tout petit peu moins possédé que la dernière fois où je les ai vu. La taille de la salle et l'ambiance un peu moins survoltée y sont peut-être pour quelques choses... Nous n'aurons pas le droit à une impro dont ils ont le secret pendant certains concerts par exemple. Mais rien de bien méchant, nous prenons tous un pied d'enfer en remuant nos têtes au rythme de cette musique ensorcelante. 

Une fois de plus pas déçu d'avoir fait ce déplacement et ce n'est pas la pluie sur le chemin du retour qui nous fera regretter de s'être bougé pour cette date ! On se croise au Motoc' en Août prochain les amis (et ailleurs avant aussi...) !


par Jus de cadavre le 31/03/2018 à 07:46
   501

Commentaires (3) | Ajouter un commentaire


Jerem
@84.6.70.62
06/04/2018, 17:26:38
Tiens je ne pensais pas que tu étais là bas !
On y est allé avec Simon aussi.
Ende m'a déçu par rapport au Fall of Summer de l'année dernière.
Angelus Apatrida, pareil toujours entendu parlé en bien de ce groupe, la branlée ! C'était génial !
Par contre, il n'ont pas joué de morceaux du nouvel album comme tu le dis, mais ils ont fais pleins de promo et étaient tout content d'être au motocultor cet été.
Kadavar, de même on était à Rennes quand ils sont passés avec Mantar, c'était sympa, mais moins énergique que Rennes, je pense que comme tu le dis, la taille de la salle à du y faire.

Jus de cadavre
membre enregistré
06/04/2018, 17:39:40
Ah merde pour Angelus ! Quand il a présenté le nouvel album je croyais que le morceau d'après en était tiré...

Jerem
@84.6.70.62
07/04/2018, 14:59:54
Justement j'attendais aussi les 2 morceaux du nouvel album qui avaient été mis en ligne sur youtube, mais aucuns des deux n'a été joué ! ^^

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Antibody

mortne2001 19/10/2020

From the past

Les archives de la Mort 1984 - 1994

grinder92 14/10/2020

Livres

Livre TAPE DEALER / Chronique par David Martin

Jus de cadavre 11/10/2020

Vidéos

W.A.S.P, Bataclan 2012

grinder92 09/10/2020

Live Report

Demanufacture

Baxter 06/10/2020

From the past

Hanger Abortion

RBD 30/09/2020

Live Report

Night Of The Masks

Simony 26/09/2020

Live Report

Les 7 pêchés capitaux : Pierre

Simony 24/09/2020

Interview
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Raumsog

Ah on les voit les anciens crevards de VS!   

26/10/2020, 10:13

Betrayed

Je ne savais pas que ça existait encore ce truc.Souvenirs de VS...   

25/10/2020, 09:26

KaneIsBack

Haha, Shaka écrit des news ici, maintenant ?   

24/10/2020, 17:03

Solo Necrozis

Pas de nibards mis en évidence. Voilà, je fais gagner du temps à certains.

24/10/2020, 11:40

Humungus

Ca sonne effectivement à mort CANNIBOUL.Très bon donc.Pis j'adore cette pochette.

23/10/2020, 19:51

Saddam Mustaine

Il y a 8 mois il n'y avait de pandémie, et tout le monde s'en foutait les stades étaient pleins comme les concerts...Donc dans 8 mois impossible a dire, et les plus pessimistes ne vous laissez pas décourager par la dictature sanitaire de ce pauvre monde de fo(...)

23/10/2020, 19:41

Humungus

Satan + 1.J'avais encore quelques espoirs il y a peu, mais l'ITW de Barbaud dans le Figaro (???) me les a définitivement enterrés...Allez... On croise tout de même les doigts hein... ... ...

23/10/2020, 07:31

POMAH

Ouais y'a quelques Labels tu sens bien qu'ils sont géré par des mecs avec de fortes convictions. Van, Avangarde comme tu le soulignais, Iron Bonehead, y'en a d'autres bien sur. Mais eux clairement quand ils sortent un trucs que je ne connais pas je me dit Houlaaa(...)

23/10/2020, 03:47

Buck Dancer

Si, sur YouTube ! 

22/10/2020, 23:26

Satan

Il n'y aura pas des festivals l'été 2021, soyons réalistes.

22/10/2020, 22:28

Reg

The same ^^

22/10/2020, 18:55

NecroKosmos

Rien que pour Didier SUPER, je suis capable d'y aller. 

22/10/2020, 18:27

Simony

On ressent parfaitement la recherche de qualité dans les sorties du label, j'ai un peu la même image d'Avantgarde en Italie également.

22/10/2020, 14:11

David

Superbe reportage ! Bien dépaysant et qui montre que le métal est vraiment universel !manque peut être un peu de photos.

22/10/2020, 08:25

Harry Klein

J'aurais préféré pouvoir entendre un nouveau titre de Mavorim <3 mais qu'à cela ne tienne, bonne nouvelle ! et j'aime bien Ad Mortem aussi, mais moins. 

22/10/2020, 07:00

Buck Dancer

La pochette me dit vaguement quelque chose mais jamais écouté cet album. Le morceau en écoute est très très bon. Merci pour la découverte. 

22/10/2020, 04:52

Satan

Von? Laissez-moi rire...

21/10/2020, 21:49

Satan

Teaser années 80 au niveau du montage? Car là, j'espère que le gars qui a fait ça a été empalé au haut d'une colline depuis...

21/10/2020, 21:46

Zen

L'albûûûm VI de Seth ?!OK je file ...

21/10/2020, 20:27

Humungus

Putain c'est trop bon ce truc !J'connaissais pas du tout...Futur achat donc.PS : Y m'énerve ce mortne2001 à connaître plus de groupes que moi... ... ...

21/10/2020, 16:15