POP-CORN TIME : Comme toutes les semaines, voici une petite sélection de vidéos postées dernièrement, des albums attendus comme celui de BEHEMOTH ou de ABORTED et d'autres moins en vue que l'on vous propose de découvrir comme celui de RITUALS, un groupe Australien avec des ex-membres de DESTROYER 666 ou de EVOKEN pour un plein de nouveautés et deux ou trois découvertes, on l'espère.

Retrouvez cette sélection sous forme de playlist Youtube où vous n'avez qu'à cliquer sur lire la playlist !

  • RITUALS (Melodic Death Metal) - "Wake Of A Dead God's Robe" extrait du EP Neoteric Commencements à paraître le 31 octobre 2018 chez Sleeping Church Records
  • BEHEMOTH (Death Black Metal) - "Wolves Ov Siberia" extrait de l'album I Loved You At Your Darkest à paraître le 5 octobre 2018 chez Nuclear Blast Records
  • ABORTED (Grind Death Metal) - "Vespertine Decay" extrait de l'album TerrorVision à paraître le 21 septembre 2018 chez Century Media Records 
  • P.H.O.B.O.S. (Industrial Black Doom Metal) - "Aljannashid" extrait de l'album Phlogiston Catharsis à paraître le 10 septembre 2018 Transcending Obscurity
  • THEM  (Heavy Metal) - "Witchfinder" extrait de l'album Manor Of The Se7en Gables à paraître le 26 octobre 2018 chez Steamhammer 
  • URIAH HEEP (Hard Rock) - "Take Away My Soul" extrait de l'album Living The Dream à paraître le 14 septembre 2018 chez Frontiers Music srl
  • WINDHAND (Doom Metal) - "Diablerie" extrait de l'album Eternal Return à paraître le 5 octobre 2018 chez Relapse Records
  • FOAMING AT THE MOUTH (Brutal Death Metal) - "Foaming At The Mouth" extrait de l'album Writhing à paraître le 1 octobre 2018 en Autoproduction
  • EVOKEN (Funeral Doom Death Metal) - "Valorous Consternation" extrait de l'album Hypnagogia à paraître le 11 septembre 2018 chez Profound Lore Records
  • RIVERSIDE (Progressive Rock) - "River Down Below" extrait de l'album Wasteland à paraître le 28 septembre 2018 chez InsideOut Music
  • VOIVOD (Progressive Metal) - "Always Moving" extrait de l'album The Wake à paraître le 21 septembre 2018 chez Century Media Records
  • VREID (Melodic Black Metal) - "One Hundred Years" extrait de l'album Lifehunger à paraître le 28 septembre 2018 chez Season Of Mist 
  • OUTRE (Black Death Metal) - "The Order Of Abhorrence" extrait de l'album Hollow Earth à paraître le 26 octobre 2018 chez Debemur Morti Productions

UN OEIL DANS LE RETRO : Alors que SUICIDAL TENDENCIES revient avec un réenregistrement de l'album solo de Mike Muir, voici l'occasion de jeter un coup dans le rétroviseur de 30 ans en arrière. A l'époque, les Américains balancent How Will I Laugh Tomorrow When I Can't Even Smile Today? surfant sur la dynamique Join The Army. Le Thrash Metal est pleine force de l'age et les hommes au bandana se fraient un chemin au milieu de tout cela en prenant quelques risques mesurés à l'image de cette chanson "How Will I Laugh Tomorrow" qui efface un peu le côté Crossover du groupe pour affirmer une identité un peu plus mélodique. 30 ans plus tard, ce titre n'a pas pris une ride !


RITUALS (Melodic Death Metal) - "Wake Of A Dead God's Robe" extrait du EP Neoteric Commencements à paraître le 31 octobre 2018 chez Sleeping Church Records

BEHEMOTH (Death Black Metal) - "Wolves Ov Siberia" extrait de l'album I Loved You At Your Darkest à paraître le 5 octobre 2018 chez Nuclear Blast Records

ABORTED (Grind Death Metal) - "Vespertine Decay" extrait de l'album TerrorVision à paraître le 21 septembre 2018 chez Century Media Records

P.H.O.B.O.S. (Industrial Black Doom Metal) - "Aljannashid" extrait de l'album Phlogiston Catharsis à paraître le 10 septembre 2018 Transcending Obscurity

THEM  (Heavy Metal) - "Witchfinder" extrait de l'album Manor Of The Se7en Gables à paraître le 26 octobre 2018 chez Steamhammer

URIAH HEEP (Hard Rock) - "Take Away My Soul" extrait de l'album Living The Dream à paraître le 14 septembre 2018 chez Frontiers Music srl

WINDHAND (Doom Metal) - "Diablerie" extrait de l'album Eternal Return à paraître le 5 octobre 2018 chez Relapse Records

FOAMING AT THE MOUTH (Brutal Death Metal) - "Foaming At The Mouth" extrait de l'album Writhing à paraître le 1 octobre 2018 en Autoproduction

EVOKEN (Funeral Doom Death Metal) - "Valorous Consternation" extrait de l'album Hypnagogia à paraître le 11 septembre 2018 chez Profound Lore Records

RIVERSIDE (Progressive Rock) - "River Down Below" extrait de l'album Wasteland à paraître le 28 septembre 2018 chez InsideOut Music

VOIVOD (Progressive Metal) - "Always Moving" extrait de l'album The Wake à paraître le 21 septembre 2018 chez Nuclear Blast Records

VREID (Melodic Black Metal) - "One Hundred Years" extrait de l'album Lifehunger à paraître le 28 septembre 2018 chez Season Of Mist

OUTRE (Black Death Metal) - "The Order Of Abhorrence" extrait de l'album Hollow Earth à paraître le 26 octobre 2018 chez Debemur Morti Productions


UN OEIL DANS LE RETRO : Alors que SUICIDAL TENDENCIES revient avec un réenregistrement de l'album solo de Mike Muir, voici l'occasion de jeter un coup dans le rétroviseur de 30 ans en arrière. A l'époque, les Américains balancent How Will I Laugh Tomorrow When I Can't Even Smile Today? surfant sur la dynamique Join The Army. Le Thrash Metal est pleine force de l'age et les hommes au bandana se fraient un chemin au milieu de tout cela en prenant quelques risques mesurés à l'image de cette chanson "How Will I Laugh Tomorrow" qui efface un peu le côté Crossover du groupe pour affirmer une identité un peu plus mélodique. 30 ans plus tard, ce titre n'a pas pris une ride !


par Simony le 09/09/2018 à 12:00
195

Commentaires (2) | Ajouter un commentaire


Buck Dancer
@80.214.28.125
10/09/2018 à 18:25:21
Pfff, l'album de Voivod s'annonce ÉNORME.

Humungus
membre enregistré
11/09/2018 à 06:26:22
Ce titre n'a pas pris une ride mais nous si !
Quelle chanson et quel album en tous cas !
Pis effectivement, sacrée prise de risque à l'époque. Fallait avoir les couilles de le faire mais putain que cela ne valait le coup bordel ! Un son quasi inimitable...
Par contre, faudra que l'on m'explique le pourquoi du comment de ce tout récent réenregistrement... Plus que dispensable à mon goût.
Mais bon... Qui suis-je pour critiquer le Grand Cyco hein ?!?!?!

Ajouter un commentaire


Backyard Babies

Silver & Gold

Pestilent Death

Chapters of Depravity

Torch Runner

Endless Nothing

Noctambulist

Atmospheres of Desolation

Gods Forsaken

Smells of Death

Mass Destruction

Panic Button

Vigilance

Enter The Endless Abyss

Conjurer

Sigils

Pagan Altar

Judgement of the Dead

Coventrate

Roots of all Evil

Ember

Ember & Dust

Towering

Obscuring Manifestation

Calamity

Kairos

Deathspell Omega

The Furnaces Of Palingenesia

Pectora

Untaken

Warchest

Sentenced Since Conception

Sangue

Culś

Wormwitch

Heaven That Dwells Within

Wings Of Decay

Crossroads

Tour Report - BARE TEETH Asie 2019 Part. II

Simony / 26/06/2019
Punk Rock

Tour Report - BARE TEETH Asie 2019

Simony / 23/06/2019
Punk Rock

Pitfest

Mold_Putrefaction / 08/06/2019
Crust

Warm-Up Hellfest

JTDP / 07/06/2019
Hellfest

Concerts à 7 jours

+ Gorgasm + Cenotaph

03/07 : Quartier Libre, Reims (51)

Photo Stream

Derniers coms

J'aime beaucoup le premier album mais je suis passé à côté du deuxième. Vu le côté classique mon intérêt dépends aussi beaucoup de l'humeur du moment. Mais Willetts à retrouver un peu de voix j'ai l'impression.


Bof. Bof depuis toujours. La relève de Bolt-Thrower n'est pas assuré sur ce coup-là. Sans grand intérêt ce groupe et surtout une déception car j'en espérais beaucoup.


Le son était aussi radical que leur musique... Le genre de concerts où le circle-pit n'a pas sa place en somme, et où le public se prend juste un mur du son qui le paralyse.


Excellent ! Tout ça nous fait rêver et voyager avec vous. Merci !


Le morceau passe bien mais rien d'extraordinaire pas même en terme de old school. Video faite par un veteran de retour d'Iran d'après ce que je lis à la fin, le geste y est mais je doute de son intêret au vu de sa qualité que je trouve très passable.


Excellent !!! on y est totalement ! vivement la suite !


"On a le choix dans les saveurs proposées : 54 ou 58 degrés, l’un étant aussi dégueulasse que l’autre. Le premier shot goûte le pneu et râpe bien le gosier, le deuxième passe nettement mieux vu que le premier a annihilé ton sens du goût et cautérisé de ta langue jusqu’à ton estomac(...)


En effet, ça avait l'air ! Vu qu'un seul morceau en passant devant la Temple, mais ça ne faisait pas mine du tout !


Leur prestation au Hellfest fut d'une rare intensité.


En tout premier lieu, pardon de préciser que sur la photo choisie, on voit l'autre fou dangereux de Karl Logan qui pourtant ne fait plus partie du groupe. Si on veut le voir, c'est maintenant vers les archives de la police américaine qu'il faut se tourner...
En second lieu, Manowar est égal(...)


... et ce fut une des plus grandes prestations de ce Hellfest 2019. Personnellement je ne fus pas surpris car la dame exerce une musique d'un très très haut niveau, que ce soit émotionnellement ou techniquement parlant.
Par contre, je (ne) remercie (pas) tous les crevards et autres irrespec(...)


Surtout que officiellement c'est oas Entombed, c'est avec Hellid qui a reformé le groupe avec deux anciens époque Clandestine.


Un commentaire qui fait plaisir à lire, merci lolo pour ce retour.


Album acheté la semaine dernière à la suite de la lecture de cette chronique (+visionnage des deux deux clips disponibles, certes).
Je dois encore creuser mais les premières écoutes sont plus que prometteuses.

Un grand merci au chroniqueur, dont la plume m'a donné envie de m(...)


On a tous raison, sur le fil de coms, mais n'étant pas un fan absolu des albums d'Entombed depuis perpette (allez, Wolverine Blues reste le dernier indispensable à mon sens) disons que ce titre suscite de l'intérêt. Après, il est placé en opener, alors, de là à penser que c'est le meilleur t(...)


Bien, efficace, mais en effet pas très original...


J'y entends Grave époque Soulless vers 1'40, mais c'est vrai que le morceau est pas mal. De là a créer un intérêt pour l'album ?


Truc entendu 14 779 fois donc rien d'exceptionnel, mais ça envoi.


Idem, agréablement surpris...


Il est bien ce titre ! Etonné agréablement je suis.