On ne va pas se mentir, chroniquer des albums de groupes non signés qui font la démarche de solliciter les webzines (et bravo à eux !) pour avoir un avis sur leur précieux disque ce n'est pas un réflexe tant le "marché" musical, car malheureusement, c'est ce que c'est devenu, regorge d'album de qualité et que l'on est noyé dans les mails. Mais il y a des fois où, quelque chose retient votre attention et vous vous dites, allez tient je jette une oreille et on va voir. Un peu comme la dernière fille libre de la soirée, vous vous dites, je me la tape, on ne sait jamais, ça peut être surprenant... 

Bref, tout ça pour dire qu'un jour pas fait comme un autre, j'ouvre un mail me proposant le deuxième album d'un groupe français EVERRISE, nous venant de Toulouse, du Melodic Death Metal, ça peut être bien et en effet à l'écoute du titre "The Path", les influences sont là très marquées dans la scène 90's mais quelque chose m'accroche l'oreille, bref, le guitariste du groupe me fait suivre le son de l'album complet. Et c'est que les gaillards n'ont pas seulement écouté DARK TRANQUILITY et autres IN FLAMES (de la grande époque bien entendu) comme "The Path" pouvait le laisser présager, on retrouve une rythmique plus martiale sur "After The Eclipse" qui m'évoque une certaine période de BEHEMOTH ou de OTARGOS même pour être plus précis. Avec "My Kingdom", l'esprit AT THE GATES vous guette du coin de l'oeil alors que "Le Peintre" débute sur un riff à la AMON AMARTH pour prendre des allures de Black Death assez ambiancé, une sorte de fausse piste de ROTTING CHRIST (avec ces leads ultra présents tout au long du morceau) car nos Toulousains gardent une certaine distance avec l'approche orchestrale des Grecs.

Pourtant, c'est un petit peu cela qui pourrait déstabiliser les amateurs de Death Metal car chaque morceau à son ambiance, presque son identité propre, "Anything" peut même rappeler un côté PARADISE LOST avec une autre production, cela peut s'avérer clivant sur une scène Death où le Melodic Death Metal est déjà bien à part du Death Metal dit "old-school". Ce coeur d'album nous montre une facette un peu plus moderne d'EVERRISE qui propose un éventail de couleurs très différentes et à l'heure de l'écoute digitale morceau par morceau et non plus forcément en album complet, c'est une approche qui se défend largement !

Avec "Unholy Massacre", le groupe revient à un Melodic Death Metal comme le début d'album, la nuque bouge toute seule, le travail aux guitares est suffisamment étoffé sans l'être trop pour éviter la surproduction, quelques touches de clavier pour habiller le tout, nul doute que ce titre en condition live est un moment de guerre dans le pit. "Wolf" se poursuit sur un rythme un peu plus mid-tempo, là aussi, des leads s'entremêlent et témoignent une nouvelle fois de l'attention apportée aux arrangements, aucun moment flou, tout est propre, nickel, clinique !

Pour être honnête, je ne suis pas vraiment à l'aise avec ces productions ultra sèches, une batterie qui n'a pas de souffle, j'aime ce qui bave et je me tape aussi bien un escargot qu'une petite vieille sans dentier, un son de guitare plutôt dans les médiums qui manque peut être d'un peu de personnalité car finalement assez commun mais ceci n'est absolument pas rédhibitoire, le travail est très précis et lorsque l'on voit que le mixage et le mastering viennent du Vamacara Studio, on comprend assez bien pourquoi ce deuxième opus d'EVERRISE bénéficie d'une telle qualité de production. Si on omet le choix fait du son des instruments, qui est un choix artistique propre à chacun et qui n'est qu'une affaire de goût après tout, cet After The Eclipse est clairement armé pour la scène internationale, il faut que le groupe pousse les murs et qu'il n'hésite pas à aller voir en Espagne, ou même en Allemagne, si leur Melodic Death Metal, très riche et très diversifié n'a pas un avenir là-bas, je ne vais pas essayer de vous faire croire qu'il s'agit de l'album de l'année mais attention, EVERRISE en a encore sous la pédale en termes de production, c'est certain, mais en termes d'écriture, ce groupe est prêt !

Une bonne surprise venue du sud de la France avec un groupe qui ose prendre des risques plutôt que de se cantonner à une recette standard.

Tracklisting :

  1. The Path
  2. After The Eclipse
  3. My Kingdom
  4. Le Peintre
  5. Anything
  6. Unholy Massacre
  7. Wolf
  8. The Whisperer

Facebook


par Simony le 19/09/2018 à 12:00
74 %    268

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


Jus de cadavre
membre enregistré
19/09/2018 à 13:00:44
"Un peu comme la dernière fille libre de la soirée, vous vous dites, je me la tape, on ne sait jamais, ça peut être surprenant..."

:D tu m'as tué !

Ajouter un commentaire


Black Paisley

Perennials

Disgrace And Terror

Age of Satan

Bogue Brigade

Ruinous Behavior

Lioncage

Turn Back Time

The Cruel Intentions

No Sign of Relief

Void

Jettatura

Cauldron

New Gods

Tony Mitchell

Beggars Gold

Bosse-de-nage

Further Still

Attan

End Of

Whisker Biscuit

Kill For Beer

Morbid Messiah

Demoniac Paroxysm

Daniel Trigger

Right Turn

Black Viper

Hellions Of Fire

Ink

Whispers Of Calliope

Cultural Warfare

Warmageddon

Satan

Cruel Magic

Metallica

...And Justice For All

Groundbreaker

Groundbreaker

Hangman's Chair + SBRBS / Live-report Rennes

Jus de cadavre / 09/10/2018
Stoner Doom

Voïvod + Bio-Cancer + Hexecutor

RBD / 06/10/2018
Mosh

Interview VOÏVOD - Daniel "Chewy" Mongrain

mortne2001 / 02/10/2018
Daniel Mongrain

Bloodshed Festial - Jour 2

Mold_Putrefaction / 02/10/2018
Breakcore

Bloodshed Festival - Jour 1

Mold_Putrefaction / 01/10/2018
Black Metal

Concerts à 7 jours

Wyrms + Sargeist + Chaos Invocation

16/10 : Rock'n'eat, Lyon (69)

+ High On Fire + Enslaved

16/10 : La Machine Du Moulin Rouge, Paris (75)

High On Fire + Enslaved

16/10 : La Machine Du Moulin Rouge, Paris (75)

Elder + Wo Fat + Sasquatch

18/10 : Le Glazart, Paris (75)

Moonreich + Schammasch

19/10 : Cellier De Clairvaux, Dijon (21)

Photo Stream

Derniers coms

Oui, je pense que le groupe aussi ! Une galère interminable j'ai cru comprendre !


Affiche pas mal aussi hâte de voir AORLHAC et DARKESTRAH.....


En plus c'est une belle affiche ce lundi....


Les festivals estivaux sont internationaux en termes de fréquentation, et je trouve curieux que tu le découvres juste cette année Jefflonger. Et c'est bien parce que le grand public n'a pas cette "culture métal" que Mr Barbaud a réalisé quelque chose que personne n'avait su faire avant lui en (...)


Tellement content que cet album sorte enfin ! :)


Bonne nouvelle ça !


miam ! ca tartine bien comme il faut on va se regaler lundi !


Record battu donc, cela en est ahurissant, je ne vais pas employer le terme "ridicule" on me traitera de aigri, alors que je m'éclate chaque année ou j'y vais. Tant mieux pour l'orga et ceux qui ont pû se procurer le sésame. Otez moi d'un doute, le France est-elle devenu terre du Metal ? bon c'(...)


J'ai l'impression que Jaime Gomez Arellano à juste trouvé le potard des médiums...


Je me souviens qu'en 2007 les mauvaises langues disaient "ça ne marchera jamais, ce sont des amateurs". Et aujourd'hui on entend (peut-être) ces mêmes mauvaises langues critiquant le fait que ça marche trop bien. Donc j'aimerais juste comprendre quel pourrait être le bon positionnement du HF al(...)


Surprenant, ce titre, j'avais gardé le souvenir d'un premier album beaucoup plus étouffant...


@La fuite de l'enfer : j'espère VRAIMENT que le Fall Of va se relever cette année, ma première visite en 2017 m'a clairement donné envie d'y retourner ! Sinon, bah c'est cool pour le HF, même si le marché noir est déjà en pleine bourre.


C'est vraiment devenu la foire aux jambons.
Clair que cet l'évènement où l'on va désormais s'encanailler même si on ne connait que 3 groupes et demi, et encore... une chanson de chacun de ces groupes. :-)

Mais là où la com du Hellfest dit vrai, c'est qu'il y a plein d'init(...)


Y 'a quand même eu des gros soucis apparemment. Des bots ont pillés la billetterie, y a des dizaines de pass à vendre sur des sites de reventes à plus de 300 euros (au moins...). Sur le FB du Hell, ils ne répondent plus aux (nombreuses) questions / plaintes, etc... pour info ce n'était pas sur(...)


C'est proprement hallucinant !
Pas client d'un festival aussi gros (ma dernière participation date de 2008 et c'était top) mais très heureux pour l'équipe qui se défonce et arrive à maintenir son festival au top !


Le communiqué du Hellfest il y a quelques minutes :

"SOLD OUT !!! Incroyable, pour la 6ème année consécutive le Hellfest se déroulera à guichet fermé ! Encore une fois, vous avez pulvérisé nos prévisions et les 55.000 pass 3 jours classiques se sont tous écoulés en moins de (...)


Réponse : en 2h00 !


Deux heures après déjà plus rien... Le prix a doublé par rapport au début, bien content de ne plus y aller et de garder mes souvenirs "oldschool".


Pour les nostalgiques du Hellfest "oldschool" on a retrouvé une plateforme de ventes de billets bien moisie et complètement surchargée :)
(et +10€ de prix du pass par rapport à 2018)
Mais j'ai mon sésame...


joli