After The Eclipse

Everrise

14/07/2018

Autoproduction

On ne va pas se mentir, chroniquer des albums de groupes non signés qui font la démarche de solliciter les webzines (et bravo à eux !) pour avoir un avis sur leur précieux disque ce n'est pas un réflexe tant le "marché" musical, car malheureusement, c'est ce que c'est devenu, regorge d'album de qualité et que l'on est noyé dans les mails. Mais il y a des fois où, quelque chose retient votre attention et vous vous dites, allez tient je jette une oreille et on va voir. Un peu comme la dernière fille libre de la soirée, vous vous dites, je me la tape, on ne sait jamais, ça peut être surprenant... 

Bref, tout ça pour dire qu'un jour pas fait comme un autre, j'ouvre un mail me proposant le deuxième album d'un groupe français EVERRISE, nous venant de Toulouse, du Melodic Death Metal, ça peut être bien et en effet à l'écoute du titre "The Path", les influences sont là très marquées dans la scène 90's mais quelque chose m'accroche l'oreille, bref, le guitariste du groupe me fait suivre le son de l'album complet. Et c'est que les gaillards n'ont pas seulement écouté DARK TRANQUILITY et autres IN FLAMES (de la grande époque bien entendu) comme "The Path" pouvait le laisser présager, on retrouve une rythmique plus martiale sur "After The Eclipse" qui m'évoque une certaine période de BEHEMOTH ou de OTARGOS même pour être plus précis. Avec "My Kingdom", l'esprit AT THE GATES vous guette du coin de l'oeil alors que "Le Peintre" débute sur un riff à la AMON AMARTH pour prendre des allures de Black Death assez ambiancé, une sorte de fausse piste de ROTTING CHRIST (avec ces leads ultra présents tout au long du morceau) car nos Toulousains gardent une certaine distance avec l'approche orchestrale des Grecs.

Pourtant, c'est un petit peu cela qui pourrait déstabiliser les amateurs de Death Metal car chaque morceau à son ambiance, presque son identité propre, "Anything" peut même rappeler un côté PARADISE LOST avec une autre production, cela peut s'avérer clivant sur une scène Death où le Melodic Death Metal est déjà bien à part du Death Metal dit "old-school". Ce coeur d'album nous montre une facette un peu plus moderne d'EVERRISE qui propose un éventail de couleurs très différentes et à l'heure de l'écoute digitale morceau par morceau et non plus forcément en album complet, c'est une approche qui se défend largement !

Avec "Unholy Massacre", le groupe revient à un Melodic Death Metal comme le début d'album, la nuque bouge toute seule, le travail aux guitares est suffisamment étoffé sans l'être trop pour éviter la surproduction, quelques touches de clavier pour habiller le tout, nul doute que ce titre en condition live est un moment de guerre dans le pit. "Wolf" se poursuit sur un rythme un peu plus mid-tempo, là aussi, des leads s'entremêlent et témoignent une nouvelle fois de l'attention apportée aux arrangements, aucun moment flou, tout est propre, nickel, clinique !

Pour être honnête, je ne suis pas vraiment à l'aise avec ces productions ultra sèches, une batterie qui n'a pas de souffle, j'aime ce qui bave et je me tape aussi bien un escargot qu'une petite vieille sans dentier, un son de guitare plutôt dans les médiums qui manque peut être d'un peu de personnalité car finalement assez commun mais ceci n'est absolument pas rédhibitoire, le travail est très précis et lorsque l'on voit que le mixage et le mastering viennent du Vamacara Studio, on comprend assez bien pourquoi ce deuxième opus d'EVERRISE bénéficie d'une telle qualité de production. Si on omet le choix fait du son des instruments, qui est un choix artistique propre à chacun et qui n'est qu'une affaire de goût après tout, cet After The Eclipse est clairement armé pour la scène internationale, il faut que le groupe pousse les murs et qu'il n'hésite pas à aller voir en Espagne, ou même en Allemagne, si leur Melodic Death Metal, très riche et très diversifié n'a pas un avenir là-bas, je ne vais pas essayer de vous faire croire qu'il s'agit de l'album de l'année mais attention, EVERRISE en a encore sous la pédale en termes de production, c'est certain, mais en termes d'écriture, ce groupe est prêt !

Une bonne surprise venue du sud de la France avec un groupe qui ose prendre des risques plutôt que de se cantonner à une recette standard.

Tracklisting :

  1. The Path
  2. After The Eclipse
  3. My Kingdom
  4. Le Peintre
  5. Anything
  6. Unholy Massacre
  7. Wolf
  8. The Whisperer

Facebook


par Simony le 19/09/2018 à 12:00
74 %    748

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


Jus de cadavre
membre enregistré
19/09/2018, 13:00:44
"Un peu comme la dernière fille libre de la soirée, vous vous dites, je me la tape, on ne sait jamais, ça peut être surprenant..."

:D tu m'as tué !

Ajouter un commentaire


Derniers articles

TEMNEIN

youpimatin 10/08/2020

Down 2009

RBD 08/08/2020

Universe

mortne2001 29/07/2020

F.F.W.

mortne2001 27/07/2020

Tiamat 2010

RBD 26/07/2020

Créda Beaducwealm

mortne2001 24/07/2020

Les Enfants du Cimetière

mortne2001 20/07/2020

Concerts à 7 jours
Wormrot + Trepan Dead + Mucus 18/08 : La Brat Cave, Lille (59)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Buck Dancer

Par chance pour eux, le gouvernement semble à chaque fois assez con pour relâcher les groupes sous caution ( mais peut-être est-ce une obligation légale?) et ainsi leur permettre de pouvoir quitter le pays.

14/08/2020, 16:12

Kerry King

On va leur envoyer Varg ils vont voir c'est quoi...

14/08/2020, 12:47

Raumsog

Quelle horreur de Dunwich bien sûr

14/08/2020, 12:45

asad

Quelle horreur,

14/08/2020, 10:58

Raumsog

Le nom tout droit sorti du diable vauvert! Toujours surpris de voir que certains groupes arrivent à se reformer 20 ans plus tard et composer (quasiment) le même style que dans le passé (ce n'est absolument pas une critique).

Le morceau est cool sinon! Je vais replonger dans leur disc(...)

13/08/2020, 10:04

Simony

Décidément ce titre de BENEDICTION donne vraiment envie d'en entendre plus. Classique mais efficace.

11/08/2020, 21:21

Moshimosher

Une bien triste nouvelle... RIP... :(

11/08/2020, 21:13

LeMoustre

Hâte d'en ecouter plus. Ramenez nous Sabbat et Deathrow et on sera comblés.

11/08/2020, 12:13

Kerry King

Dommage aussi cette histoire qu'il ne soit plus avec Entombed mais sous Entombed A.D.

D'ailleurs que devient Entombed de Hellid ? LG reste le membre charismatique du groupe pour moi.

10/08/2020, 22:03

Kerry King

Une légende. RIP.

10/08/2020, 21:59

Gargan

Riffs hypnotiques, chant excellent, merci pour la découverte.

10/08/2020, 13:36

Humungus

Phil is god.

10/08/2020, 10:38

Humungus

Pour l'avoir croisé back stage il y a quelques années, je confirme que ce type est la gentillesse même.

10/08/2020, 10:36

adq

En meme temps en piccolant et se shootant non stop c'est quasi inevitable maheureusement,,,

10/08/2020, 10:30

adq

connais pas mais merci pour la news people

10/08/2020, 10:28

Raumsog

Ouch c'est dur ça... Outre la carrière qu'on lui connaît, le type a quand même l'air foncièrement hyper sympa donc vraiment bonne chance à lui, "get the damn deal done" comme il dit!

10/08/2020, 09:26

LeMoustre

Entre lui et le cancer de LG Petrov, quelle tristesse.

10/08/2020, 08:57

Nubowsky

Quel dégoût..

10/08/2020, 07:11

Kerry King

Putain de chanteur LG ! La famille Metal est avec lui !

10/08/2020, 00:23

RBD

Tout à fait en phase avec cette présentation ! J'ai découvert le groupe avec cet album et j'ai été conquis. Je l'ai pris plutôt comme du Death Sludge à la Ulcerate et compagnie, dans une version plus accessible que les autres classiques de ce style que le groupe rejoint dès ce coup de maîtr(...)

09/08/2020, 22:50