Quatuor allemand formé en 2011 et principalement influencé par MOTÖRHEAD, DANKO JONES, THE HELLACOPTERS et les BACKYARD BABIES (pour les plus connus), AC ANGRY nous prend par les sentiments en nous proposant une pochette et un titre d'album des plus équivoque, ça sent la gaudriole à plein nez cet album !

Le groupe continue sur sa lancée humoristique en nous offrant un premier titre intitulé I Hate AC Angry, plus second degré tu meurs ! Mais passé les calembours et autres grivoiseries, la musique que nous propose le groupe est tout sauf une blague.

Bien que prônant l'auto-dérision, ce premier titre balance la purée comme rarement et nous attaque à la gorge au son d'un Hard-Rock puissant et racé effectivement inspiré en grande partie par MOTÖRHEAD . Pour une entrée en matière, c'est plutôt réussie et la suite des hostilités sera du même calibre !

Pas de temps mort pendant les préliminaires et 4TW poursuit le travail sur la même cadence avant de calmer le jeu avec l'excellente No WayTo Go But Down, mid-tempo éléctro-acoustique au rythme lancinant qui fait redescendre un peu la pression avant de redémarrer pied au plancher avec I Wanna Hurt Somebody, morceau plutôt punk dans l'esprit et diablement efficace.

Le morceau-titre Appetite For Erection, au riff qui rappelle fortement I Believe In A Thing Called Love de THE DARKNESS, passe en revue la plupart des influences du groupe et le tapage intempestif de pied est de mise tant ce titre groovy à souhait vous donne la banane.

Son Of A Motherfucker's Son, malgré son titre d'un raffinement rare, est la « balade » de l'album. Ce titre aux sonorités country rappellera les meilleurs moments de BON JOVI.

L'enchaînement de The Balls Are Back In Town (oui oui), Take You, Shake You, Break You au doux parfum des années 80 dévoile une autre facette du groupe mais reste cohérent avec le reste de l'album avant de terminer en apothéose sur Cry Idiot, Cry, balade à l'humour plus fin qu'il n'y paraît et Testosterone qui porte parfaitement bien son nom.

AC ANGRY est donc une belle et véritable surprise et propose avec Appetite For Erection un album efficace et parfaitement exécuté. En jouant la carte de l'humour, certes un peu lourd, à la STEEL PANTHER le groupe aurait pu s'enfermer de lui même dans une case et ne jamais en sortir mais la force des compositions qui jalonnent cet album font sortir le quatuor du lot. Pour les amateurs des groupes cités dans cette chronique je ne peux que vous recommander chaudement de jeter une oreille sur cet album et pour les autres, la découverte en vaut vraiment la chandelle.

P.S : j'assume totalement les jeux de mots honteux de cette chronique.

Titres de l'album :

  1. I Hate AC Angry
  2. 4TW
  3. No Way To Go But Down
  4. I Wanna Hurt Somebody
  5. Appetite For Erection
  6. Son Of A Motherfucker's Son
  7. The Balls Are Back In Town
  8. Take You, Shake You, Break You
  9. Cry Idiot, Cry
  10. Testosterone

Page Facebook officielle


par JérémBVL le 03/12/2016 à 10:00
80 %    241

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Abortion

All You Need Is Hate (2017-2018)

Hostia

Hostia

Motor City Mayhem

Shitfaced and Outta Luck

Injector

Stone Prevails

Human Cull

Revenant

Nervosa

Downfall of Mankind

Mx

A Circus Called Brazil

Panegyrist

Hierurgy

Unending Fury

Negative Peace

Infrared

Saviours

Kaya

Life Is Trivial

Monument

Hellhound

Imperium

Beyond the Stars

Zoebeast

Zoebeast

Trauma

As the World Dies

Nequient

Wolves at the Door

Discomfort

Fear

Suffocation Of Soul

Macabre Sentence

Unitra

Lock Up Your Daughters

Conviction

youpimatin / 18/06/2018
Doom Metal

Bastard Grave [SWE] / Destroyed Bastards

Simony / 15/06/2018
Death Metal

Tour-Report VERDUN : Russia Tour 2018 !

Jus de cadavre / 13/06/2018
Tournée

Young Gods + Horskh + Wheelfall + Thot

RBD / 12/06/2018
Post Rock

Welcome To Inferno I

Jus de cadavre / 08/06/2018
Death Metal

Concerts à 7 jours

Crowbar + Europe + Malemort

22/06 : Clisson, Clisson (44)

+ Meshuggah

23/06 : La Rodia, Besançon (25)

Overcharger + Meshuggah

23/06 : La Rodia, Besançon (25)

Avenged Sevenfold + Watain + Oranssi Pazuzu

23/06 : Clisson, Clisson (44)

Exodus + Plebeian Grandstand + The Bronx

24/06 : Clisson, Clisson (44)

Exodus + Sublind

26/06 : Chez Paulette, Pagney-derrière-barrine (54)

Hell Gate + Je + Anozel

29/06 : Le Riveter, Nancy (54)

Fractal Universe + Soulfly

29/06 : La Souris Verte, Epinal (88)

Photo Stream

Derniers coms

Hâte de lire ton retour sur Demolition Hammer !


Un certain Iver est le remplaçant...


Aaaah, oui l'équipe est sur place et bien évidemment c'est le programme de demain vendredi et non d'aujourd'hui jeudi... œil de lynx Humungus... œil de lynx !


(...) s le contredire hein !


Bon ITW et surtout bon groupe.
Hâte d'entendre ça moi aussi sur album avec un "vrai" son. Même si celui des deux premières réalisations était plus que convenable en ce qui me concerne.
Perso, je ne trouve pas que CONVICTION soit aussi référencé à CATHEDRAL mais bon... Si l eMa(...)


Aujourd'hui ???
Vous êtes donc si impatient que ça les gars hé hé hé !


Je les ai vues il y a deux ans. Il y avait encore de la fraîcheur. Le style n'a pas fondamentalement changé à ce que je vois, ce thrash à l'allemande un peu kitsch.


Ah le blaireau que je suis... en effet 18€ c'était plus que donné. Merci de votre vigilance cher Humungus.
En tout cas, possible que j'y sois, affiche ultra alléchante. Et pour ceux qui veulent plus d'infos sur ce fest, rendez-vous en page agenda concerts.


Erratum cher Simony :
18 euros la place... Si seulement !
Le billet est à environ 35 euros. Ce qui est déjà peu au vu de la programmation.
J'en profite d'ailleurs pour mettre également en exergue SADISTIC INTENT et TOXIC HOLOCAUST présents eux aussi sur ce fest.


Perso j'avais plus entendu parlé du groupe depuis The Waiting Room de 2011, j'étais persuadé que le groupe avait splitté d'ailleurs. Content de voir que ce n'est pas le cas.


Excellent, merci pour le partage. Un groupe qui a su se créer sa propre identité. J'aime beaucoup ce dernier album


Je vais aller découvrir ça sans faute ! Du Doom trad ça cours pas les rues en France !


Certainement la meilleure affiche que ce fest n'ait jamais connue...


Doivent être content les gars...
Exactement ce qu'ils recherchent depuis des années :
Le mainstream...
Et donc les ventes...
Et donc la tune.


ISON pas honte !


Fut un temps où une expédition punitive plus tard largement romancée dans un bouquin aurait été menée ! Hi hi hi


"Merci de m’avoir lu"...
Merci d'avoir écrit surtout !
J'adore vraiment toutes ces histoires de tournées in situ.
Alors groupes de France et de Navarre, n'hésitez surtout pas à suivre le conseil de grinder92... ... ...


mouais... pour un groupe de black je pensais que ce genre de problémes se réglaient directement entre eux via un bon coup de surin et pas par label et avocats interposés. Tout fout l'camp ma bonne dame !


lamentable d'associer le metal à cette daube de jeu video... désolant


Les copains ! Cela fut encore bien plus folklorique que les échos que j'ai eu de vive voix.