Quatuor allemand formé en 2011 et principalement influencé par MOTÖRHEAD, DANKO JONES, THE HELLACOPTERS et les BACKYARD BABIES (pour les plus connus), AC ANGRY nous prend par les sentiments en nous proposant une pochette et un titre d'album des plus équivoque, ça sent la gaudriole à plein nez cet album !

Le groupe continue sur sa lancée humoristique en nous offrant un premier titre intitulé I Hate AC Angry, plus second degré tu meurs ! Mais passé les calembours et autres grivoiseries, la musique que nous propose le groupe est tout sauf une blague.

Bien que prônant l'auto-dérision, ce premier titre balance la purée comme rarement et nous attaque à la gorge au son d'un Hard-Rock puissant et racé effectivement inspiré en grande partie par MOTÖRHEAD . Pour une entrée en matière, c'est plutôt réussie et la suite des hostilités sera du même calibre !

Pas de temps mort pendant les préliminaires et 4TW poursuit le travail sur la même cadence avant de calmer le jeu avec l'excellente No WayTo Go But Down, mid-tempo éléctro-acoustique au rythme lancinant qui fait redescendre un peu la pression avant de redémarrer pied au plancher avec I Wanna Hurt Somebody, morceau plutôt punk dans l'esprit et diablement efficace.

Le morceau-titre Appetite For Erection, au riff qui rappelle fortement I Believe In A Thing Called Love de THE DARKNESS, passe en revue la plupart des influences du groupe et le tapage intempestif de pied est de mise tant ce titre groovy à souhait vous donne la banane.

Son Of A Motherfucker's Son, malgré son titre d'un raffinement rare, est la « balade » de l'album. Ce titre aux sonorités country rappellera les meilleurs moments de BON JOVI.

L'enchaînement de The Balls Are Back In Town (oui oui), Take You, Shake You, Break You au doux parfum des années 80 dévoile une autre facette du groupe mais reste cohérent avec le reste de l'album avant de terminer en apothéose sur Cry Idiot, Cry, balade à l'humour plus fin qu'il n'y paraît et Testosterone qui porte parfaitement bien son nom.

AC ANGRY est donc une belle et véritable surprise et propose avec Appetite For Erection un album efficace et parfaitement exécuté. En jouant la carte de l'humour, certes un peu lourd, à la STEEL PANTHER le groupe aurait pu s'enfermer de lui même dans une case et ne jamais en sortir mais la force des compositions qui jalonnent cet album font sortir le quatuor du lot. Pour les amateurs des groupes cités dans cette chronique je ne peux que vous recommander chaudement de jeter une oreille sur cet album et pour les autres, la découverte en vaut vraiment la chandelle.

P.S : j'assume totalement les jeux de mots honteux de cette chronique.

Titres de l'album :

  1. I Hate AC Angry
  2. 4TW
  3. No Way To Go But Down
  4. I Wanna Hurt Somebody
  5. Appetite For Erection
  6. Son Of A Motherfucker's Son
  7. The Balls Are Back In Town
  8. Take You, Shake You, Break You
  9. Cry Idiot, Cry
  10. Testosterone

Page Facebook officielle


par JérémBVL le 03/12/2016 à 10:00
80 %    293

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Sadist

Spellbound

Prezir

As Rats Devour Lions

Septagon

Apocalyptic Rhymes

Blood Curse

Sorceress

Orion Dust

Legacy

Cult Leader

A Patient Man

Warkunt

Of Ruins And Agony

Dalkhu

Lamentation And Ardent Fire

Edremerion

Ambre Gris

Beer Breath

Story of a Decayed Life

Sacral Rage

Beyond Celestial Echoes

Eternal Rot

Cadaverine

Cancer

Shadow Gripped

Warrel Dane

Shadow Work

Zealotry

At the Nexus of All Stillborn Worlds

Heir Apparent

The View from Below

Hæster

All Anchors No Sails

Syd Kult

Weltschmerz

Which Witch Is Which

Which Witch Is Which

LIVE REPORT - TYRANT FEST 2018 - JOUR 2

Mold_Putrefaction / 05/12/2018
Black Metal

LIVE REPORT - TYRANT FEST 2018 - JOUR 1

Mold_Putrefaction / 04/12/2018
Ambiant

Tyrant Fest J2 [Photo Report]

Simony / 29/11/2018
Black Metal

Tyrant Fest J1 [Photo Report]

Simony / 25/11/2018
Black Metal

Concerts à 7 jours

+ Solstafir

11/12 : Les Abattoirs, Cognac (16)

Aura Noir + Obliteration + Vorbid

11/12 : Le Grillen, Colmar (68)

Solstafir

12/12 : Le Moloco, Audincourt (25)

Solstafir

13/12 : L'aéronef, Lille (59)

Revocation + Rivers Of Nihil + Archspire

15/12 : Le Petit Bain, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

Pas mal du tout en effet ! Old-school, brutal, bas du front. Combo !


chro séduisante, bon morceau également, merci pour la découverte


Franchement meilleur que les dernières prod de Death Fr...


Humungus : +1
Ben oui, normal. Déjà assimiler "vegan" et "antifa" est hors sujet.
Soutenons UADA !


KaneIsBack + 1.


Nefarious + 1.


Non.


Cet album est absolument fantastique !!!


Ravi de lire un report sur Aura Noir


J'ai jamais vraiment écouté Cancer, pourtant je fais partie de cette génération des 90's qui a découvert( le death metal avec ces sorties majeures. Très efficace ce titre , va falloir que je rattrape quelques lacunes.


commandé


Le metal selon les Grammys... Vaste blague.


Candlemass c'est pourris depuis la première séparation des années 90...Avant c'était génial et sombre.


Rien d'autre a faire que d'aller au Botswana ?


Donc Ici on ne peut pas être anti-fa, et vegan sans être aussi une cible...


Les antifas sont effectivement aussi fascistes que ceux qu'ils dénoncent. Pitoyable histoire...


Si Jeff est aussi insipide dans MDB qu'il ne le fut dans Paradise Lost, ça promet de sombres catastrophes. Je me souviens encore de la manière dont il détruisait "As I die" sur scène...


Très très curieux d'entendre ça, surtout avec le retour de Langqvist.


Faut voir le résultat, je suis très méfiant avec CANDLEMASS qui n'a rien proposé de bandant depuis fort longtemps ! Mais sur le papier... oui c'est la classe ultime !


C'est exactement ce que je me disais... La classe !