Après un Feathers & Flesh couronné de succès et d'une tournée qui l'était tout autant, le combo suédois revient déjà seulement après 18 mois avec un nouvel album concept traitant d'un mystérieux roi et de son royaume imaginaire, Avatar Country.

Le précédent opus traitait déjà un sujet farfelu, un conte narrant l'histoire d'une chouette qui voulait manger le soleil et le groupe semble toujours aussi friand de ce genre de délires dont eux seuls ont le secret. Musicalement, Feathers & Flesh était un album d'une très grande qualité où le style si caractéristique d'AVATAR, mélangeant habilement Heavy, Death mélodique et folie douce, était à son paroxysme et cet Avatar Country est dans la droite lignée de son prédécesseur.

L'une des attractions principales du groupe étant son charismatique chanteur et son timbre de voix si caractéristique on s'attend forcément à un feu d'artifices de sa part et au contraire, Johannes Eckerström semble plus en retrait sur cet album pour laisser place à la folie et au talent des musiciens du groupe et notamment la paire de guitaristes composée des excellents Jonas Jarlsby et Tim Öhrström qui s'en donnent à coeur joie sur cet album entre cavalcades à la IRON MAIDEN, riffs pachydermiques typiques du Death suédois et autres délires typiques du groupe.

Ainsi l'album navigue entre titres dans la pure tradition du AVATAR le plus récent sur lesquels Johannes Eckerström fait une nouvelle fois preuve d'une grande inventivité (Legend Of The King, Statue Of The King, King's Harvest...oui oui, tous les titres comportent le mot "King"!) et d'autres ou la folie du groupe prend le dessus pour nous offrir des morceaux surprenants à l'image de The King Welcomes You To Avatar Country au son d'un Hard Rock sudiste auquel on ne s'attendait pas et les gaillards iront même jusqu'à proposer deux instrumentaux en fin d'album, dans le genre culotté, ça se pose là!

Même si moins surprenant que son illustre prédécesseur, Feathers & Flesh, Avatar Country ne décevra pas les fans les plus récents d'AVATAR et devrait en convertir de nouveaux tant ce groupe sort des sentiers battus et mérite ce succès grandissant depuis quelques années.

Titres de l'album :

  1. Glory To Our King
  2. Legend Of The King
  3. The King Welcomes You To Avatar Country
  4. King's Harvest
  5. The King Wants You
  6. The King Speaks
  7. A Statue Of The King
  8. King After King
  9. Silent Songs Of The King Pt. 1: Winter Comes When The King Dreams Of Snow
  10. Silent Songs Of The King Pt. 2 : The King's Palace

Page Facebook officielle


par JérémBVL le 28/02/2018 à 10:00
80 %    231

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Devil Master

Satan Spits On Children Of Light

Voz De Nenhum

Sublimation

Vertex

Scalable

This Gift Is A Curse

A Throne Of Ash

Thornbridge

Theatrical Masterpiece

Spectrum Orchestrum

It's About Time

Ares Kingdom

By The Light Of Their Destruction

The End Machine

The End Machine

Vitriol

Chrysalis

Altar Of Oblivion

The Seven Spirits

Inculter

Fatal Visions

Venom Prison

Samsara

Sammy Hagar

Space Between

Final Cut

Jackhammer

Eivør

Live In Tórshavn

Burning Rain

Face The Music

Sisters Of Suffocation

Humans Are Broken

Jack Slamer

Jack Slamer

Misery Index

Rituals of Power

Mgła - Revenge - Doombringer // Paris

Mold_Putrefaction / 19/05/2019
Death Metal

Dead can Dance

RBD / 19/05/2019
Darkwave

NETHERLANDS DEATHFEST IV / Tilburg, Pays-Bas

Jus de cadavre / 16/05/2019
Death Metal

Tour-Report ACOD (support Cradle Of Filth / Avril 2019)

Jus de cadavre / 14/05/2019
Death Black Metal

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

Très intéressante démarche que celle de Sun, d'autant plus par le producteur de The Dø !


Sorceress était vraiment inintéressant, ce que je n'avais jamais ressenti avec Opeth quand bien même je préfère la période Still life / Blackwater park / Deliverance. J'espère que celui-ci rattrapera la donne, faute de quoi je passerai mon chemin à l'avenir.


Ce que je voulais dire, c'est que MGŁA n'apporte rien de plus en live par rapport aux enregistrements studio. Le boulot est fait, les riffs sont bons et, même si je ne connais pas toute leur discographie, j'apprécie généralement leur musique. Mais sur scène, je n'y trouve pas de sursaut d'inte(...)


Vu en 2013 au Luxembourg.
Souvenir malheureusement mitigé :
Super heureux de voir et entendre ce putain de groupe pour la toute première fois sur scène.
Mais déception totale d'avoir l'obligation d'être assis à un concert (c'était la toute première fois que cela m'arrivait (...)


Très surpris de lire que MGLA ait désormais "un public familial"...
Cela fait très longtemps que je ne les ai pas vu en live (à vu de nez je dirai qu'il y a 7 ans), mais je peux vous dire qu'à l'époque, c'était très loin d'être le cas.
Quoi qu'il en soit, groupe que perso j'ador(...)


Nous tenons là la surprise de l'année ! Un des plus grands vocalistes extrêmes sortant un opus solo, là j'en tombe de ma diabolique chaise ! Le tout a l'air bien bien barré en plus : j'adore.


Aie la pochette !!!! Ça sent pas le death metal ça....Akerfeltd doit vraiment se forcer sur scène pour jouer les vieux morceaux.
Enregistré l'an dernier et sort qu'en automne ?


"Kickback reviens ! Ils sont devenus tous mous..."


@Sphincter : ah bah mec ton com fait plaisir à lire ! Autant je ne suis pas un adepte du pit à tout prix autant, quand tu dis que les gens se prennent trop au sérieux, c'est tellement vrai ! Genre si ça se met à bouger un peu trop selon certains dans la fosse, tu as l'impression d'être une bê(...)


Pour l'anecdote en sortant de la salle (opération qui prend un certain temps lorsqu'on a eu la bonne idée de se mettre un peu devant dans un Petit Bain plein comme un œuf) mes voisins s'émerveillaient de n'avoir "jamais vu'" un concert de Black qui bouge autant...

Enfin ça m'a fait(...)


Ça fait belle lurette qu'on se fait chier en concert de "Black Metal"...
En bon suceur de Deathlike Silence, tout le monde se la joue trop sérieux avec la mentalité no mosh et oublie le côté no trend. Et MGŁA s'est l'archétype du très bon groupe de studio qui ne sert à rien sur scène(...)


ouais c'est clair ça tabasse toujours autant, et comme a chaque sortie je me demande si un jour ils vont revenir en europe...


C'est sûr qu'avec une pochette comme cela, on a tout de suite envie d'acheter l'album...


Très sympa, j'aime beaucoup !


C'est pas tous les jours qu'un aussi bon album est chroniqué sur Metalnews, ne boudons pas notre plaisir. Un bon 8.5/10 pour ce thrash war metal.


On ne peut plus classique, mais toujours aussi efficace...


Merci pour le report, vieux Jus, ça donne presque envie :)
On se retrouve à DisneyHell en Juin


Exactement le même avis que toi concernant REVENGE et MGLA sur scène !
Pour le public amorphe, à mon avis il devait y avoir pas mal de Hollandais dans la salle :D !


La reprise Autumn Sun est de Deleyaman...le nom du groupe est mal écrit dans l'article ;)


Je te rassure : le "désormais" n'existe pas pour moi puisque je n'ai jamais aimé Korn et consorts (hormis durant ma prime adolescence... donc au temps jadis).