VOID KING, combo américain œuvrant dans ce que l'on peut appeler Stoner Doom Metal, nous propose pourtant une vision un peu plus américaine que la définition que l'on peut en avoir par chez nous. En effet, à l'écoute du premier titre "A Lucid Omega", on sent ressurgir des connexions avec ALICE IN CHAINS, notamment par cette façon de placer le chant harmonisé. Pour autant, l'ambiance est bien poisseuse sur ce deuxième album, Barren Dominion, le grain de guitare est bien chargé, la batterie laisse derrière elle des trainée d'une reverb' largement audible mais pas omniprésente et la basse impose son gras à tous les instants.
Et puis, bien entendu, il y a ce chant de Jason Kindred qui nous rappelle également ce que proposait TRACER ou TRUCKFIGHTER avant de prendre une direction résolument plus Rock. Il y a de cela ici également, une ambiance plus Rock que Metal dans le sens où la musique des américains n'est en aucun cas méchante, violente, même pas sournoise, elle est Rock mais avec des habits bien gras comme votre chemise après une demie-heure passée chez une chaine de fastfood bien connue. Un titre comme "Burnt At Both Ends" pourra pourtant apporter l'argumentaire contraire car là pour le coup, ce titre est bien plombé, on sent pointer un rapprochement avec de A PALE HORSE NAMED DEATH par exemple, ça rampe en zone marécageuse et il faut bien avouer que le groupe se plait dans les deux univers.
Au chapitre des influences, il est fort possible qu'un CORROSION OF CONFORMITY ait une influence car on retrouve également ce chant que l'on pouvait distinguer sur un Load de METALLICA, album au combien marqué par le groupe de Pepper Keenan et pourtant, le groupe a choisi Niko Albanese pour mixé et masterisé ce nouvel opus et il leur a donné ce son plus lourd et plus gras qui permet de les différencier de leurs aînés, en plus d'avoir une production générale bien meilleure, plus profonde. Par rapport au premier album, There Is Nothing sorti en 2016, le groupe a accentué l'aspect Rock et directe de sa musique mais a gagné en impact de part cette production et si le public Stoner Doom Metal peut y trouver une ambiance un peu trop soft, il y a fort à parier que la qualité des compositions et leur mise en son leur permettra finalement de succomber à ce Barren Dominion.

Cependant, et comme beaucoup de groupe du style, l'album manque d'un hit, quelque chose qui rentre dans le crâne pour ne plus en sortir, même si les lignes vocales tendent à démontrer que le groupe a pris conscience de cela et qu'il y travaille. Du coup l'album est ultra plaisant, l'écoute est très aggréable mais on en retient finalement pas grand chose, pour dire, j'ai du écouter cet album environ 20 fois avant d'écrire ces lignes et si j'aime beaucoup les morceaux lorsqu'ils démarrent je serai bien incapable de vous chanter un titre. Est-ce moi qui suis plutôt hermétique à ce style ou définitivement l'album qui manque d'impact, mais pas de qualité, je vous laisserai en juger si vous vous pencher sur cet album très loin d'être désagréable mais également assez peu marquant au final. Et en écoutant le premier album, je me dis que ce There Is Nothing avec la production de Barren Dominion aurait eu une sacré gueule. 

Tracklist :

  1. A Lucid Omega
  2. Leftover Savages
  3. Burnt At Both Ends
  4. Of Whip And Steed
  5. Temples Made of Bone
  6. Learning From The Ashes
  7. Crippled Chameleon
  8. The Longest Winter

Facebook // Shop


par Simony le 09/09/2019 à 10:00
75 %    79

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Monarque

Jusqu’à la Mort

Black Star Riders

Another State Of Grace

Sacral Night

Ancient Remains

Kryptos

Afterburner

Immortal Bird

Thrive On Neglect

Korn

The Nothing

Damim

A Fine Game Of Nil

Kobold

Masterpace

Warvictims

The Horse and Sparrow Theory

Dead Heat

Certain Death

Void King

Barren Dominion

The New Death Cult

The New Death Cult

Axxios

Beneath the Blood Red Sky

Reality Suite

Awaken

Beastmaker

Eye of the Storm

Slaughtbbath

Alchemical Warfare

Iroy

Donde Nace la Verdad

Abbygail

Gun Control

Mötley Crüe

Dr. Feelgood

Tool

Fear Inoculum

Dopethrone + Wormsand

RBD / 12/09/2019
Doom

DISOWNING, Interview avec Butcher (chant)

youpimatin / 10/09/2019
Death Metal

Photo-report MOTOCULTOR FESTIVAL 2019

Jus de cadavre / 08/09/2019
Motocultor

BRUTAL ASSAULT 2019 - Jour 4 + Bilan

L'Apache / 05/09/2019
Brutal Assault

BRUTAL ASSAULT 2019 - Jour 3

L'Apache / 04/09/2019
2019

Concerts à 7 jours

Uneven Structure + Mobius

18/09 : Rock'n'eat, Lyon (69)

+ Valley Of The Sun + Dirty Raven

18/09 : Supersonic, Paris (75)

Belenos + Griffon + Nydvind

20/09 : Le Ferrailleur, Nantes (44)

Ultra Vomit + Astaffort Mods

20/09 : Le Rio Grande, Montauban (82)

Electric Shock + Praying Mantis + Sign Of The Jackal

21/09 : Jas'rod, Pennes Mirabeau (13)

Belenos + Griffon + Nydvind

21/09 : Salem, Le Haillan (33)

Darkenhöld + Bovary + Eternal Hunt

21/09 : Secret Place, St Jean De Védas (34)

Kadinja + Tranzat + Juggernautt

21/09 : Espace Le Goffic, Rennes (35)

Krassier + Frekkr + Conquerors

21/09 : Dropkick Bar, Reims (51)

Evil Invaders + Warkunt + Disgorged Foetus

21/09 : Maison Du Temps Libre, Rolampont (52)

Deficiency + Fractal Universe + Destinity

21/09 : ThÉÂtre De La MÉdiathÈque, Freyming (57)

Warfaith + Mortuary + Dust In Mind

21/09 : Salle Désiré Granet, Anould (88)

Photo Stream

Derniers coms

Cela aurait été vraiment la grande classe il y a plus de 15 ans.
Désormais beaucoup (beaucoup !) moins.
Mais bon, cela sera toujours mieux que d'être membre de DRAGONFORCE... Ca c'est certain... ... ...


Un français dans Kreator, la grande classe ! Bravo à lui !


Malheureusement KRASSIER doit annuler sa participation à cette date pour cause de blessure d'un de ses membres. Mais vous aurez droit à des sets rallongés de CONQUERORS et FREKKR.


Yesss ! Il va falloir réviser les classiques ^^


Très chouette Chronique encore une fois ! J'attends plus rien de Korn depuis des années et j'ai l'impression que le groupe n'a plus rien à proposer depuis très longtemps. Chaque nouvel album s'essouflant à peine l'écoute terminé. Mais je vais donner sa chance a celui-ci. Le morceau "Cold" est(...)


Absolument excellent !! Vivement l'album.


Nul n'est parfait mon bon...


Bien vu ! Razor que j'ai découvert honteusement il y a peu seulement. Verdict sans appel : la grosse volée !


On devrait reparler de tout ça prochainement.


Avec une pochette hommage à RAZOR...


https://youtu.be/fgNl-aD64F8


Excellent xD ! Un groupe qui fait les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.. Et le morceau est bien cool !


Un bel objet à n'en pas douter ;-)


Ouuuh qu'il me le faut ce coffret !
J'étais au Hammer Of Doom cette année là…
Super show…
Raison de plus donc pour me l'acheter.


Pareil, billet en poche, ça peut pas se louper, ça.
Quel dommage, ce festival où j'ai pu aller le mois dernier est en effet très bien organisé, avec une sélection cohérente d'artistes et une jauge parfaite tant en nombre qu'en structure.
En espérant que ce festival perdurera au d(...)


1) J'étais malheureusement déjà au jus de cette trèèès mauvaise nouvelle.
Le big boss de l'orga m'a laissé sous-entendre que le flambeau serait ensuite repris par d'autres...
Intox ?
Quoi qu'il en soit, je croise vraiment les doigts pour que cela soit vrai.
2) N'oublie(...)


Si tu n'y est jamais allé, ^profites de l dernière édition, c'est vraiment un beau petit fest bien champêtre et chaleureux, avec une prog diabolique pour un coup très, très honnête. J'y suis allé trois ou quatre fois et chaque édition était superbe.


Nile est malheureusement en mode pilotage automatique depuis une bonne dizaine d'années maintenant. Ce n'est pas forcément mal en soi, mais dans ce cas présent, les américains sont vraiment en panne d'inspiration pour ce nouveau morceau. Rien de bien captivant. A voir sur l'album entier.


Jamais été à ce fest, mais toujours entendu de bonnes critiques. Bravo à l'équipe, et c'est classe de partir comme ça sur une dernière édition !


"Pas très bon", ce qu'il ne faut pas lire comme âneries ici...