Au départ trio devenu one-man band depuis que Japetus, le bassiste, a quitté le navire l'an dernier, Затемно ou ZATEMNO publie là son premier album В петле sur des racines Black Metal largement diluées. Toutefois, le bassiste opère toujours lors de l'enregistrement de cet album, il en a même signé l'artwork.
En effet, avec l'introduction de l'album, on comprend très vite que l'on ne va pas avoir droit à un album de Black Metal classique, un son un peu Folk résonne alors avant une explosion totalement Black Metal à l'image d'un DEINONYCHUS d'antan, c'est brut, sauvage et contraste parfaitement avec le calme qui précède. Des voix hurlées répondent à des vois posées et l'introduction de l'accordéon se fait par parcimonie avec le deuxième titre, "Лишь только ветер (Only The Wind)", il est par ailleurs surprenant d'entendre un son de guitare presque Rock dès lors que l'on est sorti du blast pur et dur. Sur un rythme proche de la valse, l'accordéon accompagne les débuts de la chanson titre, là encore, le groupe casse les codes, la guitare avec un léger chorus nous renvoie vers les années 80, puis lorsque le morceau s'emballe, la guitare gagne en grain et en saleté pour la partie rythmique où le potard basse a du être mis à 0 alors que le lead par dessus éclairci l'ensemble par sa netteté. Le choix du son est très surprenant mais c'est aussi ce qui démarque les Russes d'un groupe de Folk Black Metal traditionnel, l'approche est bien plus progressive là. 

La production parfaitement équilibrée se reconnait plutôt facilement, elle est l'oeuvre de Greg Chandler (ESOTERIC, ALUNAH) avec un chant toujours bien présent mais pas noyé, là aussi, on est loin des codes du Black Metal traditionnel, les guitares sont parfaitement audibles, la basse résonne bien et grossi un son volontairement plus léger sur les guitares.
Bien entendu, étant donnée la description faite ci-dessus, cet album va nécessiter du temps d'adaptation aux courageux aventuriers désireux d'expérimenter une autre vision du Black Metal qui prend clairement un visage Post-Black avec quelques réminiscences Post-Punk sur "B петле (In the Noose)", des effets sur les instruments acoustiques très Folk même si les mélodies nous en éloignent, on est pas dans le prout-prout Black Metal et la fin de l'album évoque assez étrangement un TYPE O NEGATIVE de Bloody Kisses.

On retrouve une mélancolie particulièrement froide, complétée par le chant Black éructé littéralement sur "Лишь только ветер (Only The Wind)", cette même mélancolie qui anime les plages où des dialogues dominent de larges cris et des parties de guitare acoustique, c'est plutôt bien arrangé et déboule sur la chanson titre de façon subtile. La dissonance viendra ensuite, aux détours d'un passage furieusement Black Metal oppressant, très court, très spontané, comme craché pour revenir à un pont plus direct et catchy en assurant l'alternance de ces 2 passages où l'accordéon va de nouveau faire son apparition. Il se poserait alors la question de la retranscription sur scène car les titres sont remplis de courts passages d'arrangement à différents instruments, il est certain que l'aspect Post-Black est parfaitement réussi pour le côté studio avec un esprit Progressive Rock très présent.

Voilà une production aussi perturbante que réussie, on y reconnait parfaitement l'ambiance Folk de l'est de l'Europe couplée à une froideur Black Metal, pour un résultat qui pourrait ressembler à ce que MOONSPELL avait pu expérimenter à leurs débuts. Reste à savoir si le groupe, devenu one-man band pour le moment saura aller de l'avant malgré tout...

Tracklist :

  1. Вступление (Introduction)
  2. Лишь только ветер (Only The Wind)
  3. В петле (In the Noose)
  4. Копотью солнца (With Ashes Of The Sun)

Shop


par Simony le 15/07/2019 à 09:58
71 %    64

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Arides

Sur les Terres Oubliées

Freedom Call

M.E.T.A.L.

Vak

Loud Wind

Ascend The Hollow

Echoes Of Existence

Aziza

The Root Of Demise

Twilight Force

Dawn Of The Dragonstar

Perpetual Among Us

Thy Will Be Done

Fuming Mouth

The Grand Descent

Endimion

Latmus

Unruly Child

Big Blue World

Hellnite

Midnight Terrors

Nucleus

Entity

Slipknot

Slipknot

Warrior Soul

Rock n’ Roll Disease

Hammerfall

Dominion

Iron Bastards

Cobra Cadabra

Summery Mind

Color

Destruction

Born to Perish

Lingua Ignota

Caligula

Skeletal Remains + Black March

RBD / 21/08/2019
Beatdown Death

Tour Report : MONOLITHE + ABYSSIC / Europe avril 2019

Jus de cadavre / 15/08/2019
Abyssic

THE DIRT / Critiques du film

Jus de cadavre / 06/08/2019
Biopic

MOTOCULTOR 2019 : notre programme !

Jus de cadavre / 05/08/2019
Metalnews

Obscene Extreme - Jour 6

Mold_Putrefaction / 03/08/2019
Brutal Death Metal

Concerts à 7 jours

+ All In The Small + Dopethrone

25/08 : Le Dropkick, Reims (51)

Photo Stream

Derniers coms

Très bonne chronique pour un très bon disque !


Mon premier groupe Metal vu en concert haha (avec Manigance en première partie, dans la salle communale d'un bled bien paumé!) ! Ça fait un bail, mais que de souvenir ! Même si je n'ai jamais réécouté ce groupe par la suite :D !


Un chef d’œuvre ???
Nouvelle illustration du caractère personnel du ressenti face à une œuvre. Attaché aux premiers albums et au retour en grâce du Heavy Metal auquel ils ont contribué, d'un point de vue médiatique (et aux concerts fabuleux des tournées Legacy of Kings et Renegade (...)


Très bon report. Précis et honnête.
Et bien dommage qu'un groupe du niveau de Skeletal Remains soit si peu communicatif... c'est surtout con pour eux d'ailleurs.


@maxime : je ne comprends pas ???


Cool ! Je suis un héros ! :-)


Très chouette tour-report ! Merci ! Et du coup j'en profite pour découvrir ABYSSIC dont la musique est vraiment cool.


Merci ! Merci de rappeler qu'il suffit juste de savoir lire pour être un héros... ;-)


Celui qui arrive à lire et surtout comprendre ce pavé est un héro...


Je ralais d’être absent pour cette date mais tu m’as remonté le moral. J’ai personnellement du mal avec la non communication (voir le mépris pour certains) des groupes envers leurs fans.. surtout dans des musiques dites de niches..
Sauf erreur de ma part, leur excellent batteur est p(...)


Belle découverte!


Chronique sacrément bien torchée. Chapeau !


"Carnal knowledge prophecy!" à 15h...ok je sors :-)


Cet album m'attire, je trouve le truc ambitieux mais 'tain, pas évident de bien rentrer dans le délire !


On a pas dû écouter le même album!


Band bien guez. L'un de leurs plus mauvais albums. Les compos sont plates et le chanteur n'a plus de voix.


1) Bon j'ai dit 15 h comme ça car l'exaction a eut lieu en milieu d'après-midi. Impossible donc que cela ait pu se faire pendant INCANTATION car j'étais forcément au devant de la scène à ce moment là.
2) "Ou comment faire d'un seul riff un morcif entier"
Bah figures-toi que c'est (...)


Depuis l'éponyme, a oui quand même, le seul qui envoi lourd dans leur disco(aller on dira aussi Iowa).

Je vais tenté cet album.


marrante ton anecdote, tiens. Vers 15h, ils devaient pas aimer Incantation, preuve qu'entre le missionnaire et ça, ils devaient pas avoir beaucoup de goût.
Sinon, plus sérieusement, d'accord avec toi pour la majorité, Humungus, sauf ZURIAKKE (bon, moi et le black à capuche ça fait 2) ou (...)


Merci pour le report, très agréable à lire.
Juste en passant, une petite faute : "Beaucoup de groupes refusent de jouer ici à cause de ça, mais la moindre des choses, quand on accepte de venir, c’est de jouer le jeux." - jeu.