De Profundis

Les Enfants De Dagon

04/10/2022

Sliptrick Records

Lorsqu’on lit la plaquette de présentation de De Profundis, on est immédiatement frappé par l’ambition d’un groupe qui ne souhaite pas se limiter à un moyen d’expression. Et si l’ambition est toujours remarquable chez un artiste, elle ne débouche pas forcément sur une œuvre inoubliable. On peut donc affirmer que LES ENFANTS DE DAGON a pris un gros risque en se dévoilant de la sorte, et en assumant ses influences assez dures à revendiquer sans risquer le grotesque.

En voyant le nom de Dagon, vous avez bien sûr percuté. Dagon, « Grand Ancien », dieu poisson, dans le mythe de Cthulhu, est tiré de l’œuvre de Lovecraft, et c’est bien de l’écrivain que se réclame cet album unique, fait de lyrisme exacerbé, de voix enchanteresses, d’arrangements mystiques, auréolé d’une aura sombre comme la nuit et les monstres qui la peuplent.

Plus prosaïquement, LES ENFANTS DE DAGON se présente sous la forme d’un septuor, (Alexis Amanatiou - guitare, Frédéric Caillat-Miousse - basse, Céline Chassy - chant, Thomas Combépine - guitare et chœurs,  Sébastien Lamarzelle - batterie, Laurent Francheteau - chant et Claire Planchon - claviers), avec en guest Jeanne Soler de l’orchestre national de Lyon au violoncelle. Et si De Profundis n’est qu’un premier album, il est déjà la première étape sur un long parcours, puisque le groupe a déjà planifié la sortie de trois albums et deux romans, mais aussi d’un concert-spectacle reprenant le thème de ce premier album.

Toutes ces informations sont lourdes à digérer, mais il est recommandé de s’arrêter au stade de De Profundis pour juger de la viabilité du projet, puisque c’est pour l’instant le seul travail abouti du groupe. Et en écoutant les morceaux présentés sur un plateau d’argent, on ne peut qu’être admiratif de la démarche des musiciens. En choisissant d’unir la musique classique, le Black Metal et le Death Metal, ainsi que le Metal symphonique, LES ENFANTS DE DAGON a pris l’énorme risque de glisser de son petit piédestal pour rejoindre le clan maudit des artistes chus. Avec un chant masculin/féminin, growl/lyrique, une orchestration proche du gothique des KATATONIA, OPETH et autres MY DYING BRIDE, et un scénario propice à tous les délires, De Profundis est dense, profond, grave, ténébreux, fait d’humeurs chafouines, et de puissance Metal.

Et l’équilibre s’avère très stable. Suggérant parfois un mariage impromptu entre ELEND et CRADLE OF FILTH célébré par le prêtre défroqué EMPEROR, ou un hommage à la scène théâtrale italienne des années 80/90, De Profundis fascine, et offre à l’œuvre de Lovecraft un écrin musical unique, en adéquation avec ses inclinaisons occultes.

Pas facile pourtant de traduire le monde étrange de l’écrivain en musique. Mais grâce à la voix unique de Céline Chassy et à ces chœurs sortis tout droit des enfers, LES ENFANTS DE DAGON élaborent une structure complexe, faite de strates superposées, de couches de son empilées, puisant autant dans le bestiaire littéraire que dans l’historique d’un Heavy Metal à la DEATH SS devenu chanteur d’opéra par hasard.

D’aucuns jugeront ça excessif, mais c’est justement l’excès qui assure la réussite du projet. A la manière d’un KING DIAMOND parsemant ses albums de voix parlées et d’effets étranges (« Between the Fog and the Sea »), LES ENFANTS DE DAGON a composé un concept album dans le sens le plus noble du terme, et l’enchevêtrement des styles créé un décalage intéressant avec la réalité, nous tirant vers un fantasme macabre aux personnages flous.

Si quelques pistes se chevauchent en proposant des thèmes similaires, l’album dans son tout est une aventure hors du commun, et un voyage atemporel dans la psyché d’un auteur fasciné par les arts occultes. Entre Black, Death et musique opératique, De Profundis creuse la tombe du conformisme pour se recueillir sur celle de la différence, nous proposant des morceaux aussi puissants que violents, mais toujours striés d’idées originales, comme ce break de cordes sur « Esoteric Order of Dagon ».

Je parlais donc en amont d’ambitions, et celles du septuor sont immenses. On imagine déjà le spectacle pour les yeux que cet opéra pour les oreilles va générer, et la portée émotionnelle d’un morceau comme « Beyond », qui renvoie tous les groupes de Metal symphonique à leurs chères études de synthés cheap. Totalement maîtrisé de bout en bout, avec des allusions aux chants grégoriens (« Facing Darkness part I »), De Profundis se situe en convergence des chemins empruntés par ERA, Paul CHAIN et DIMMU BORGIR (« Facing Darkness part II »), et intrigue autant qu’il ne séduit par la peur et la beauté.

Vous l’aurez compris, LES ENFANTS DE DAGON est un groupe à l’identité forte, et au destin grandiose. Pour peu que le groupe parvienne à ses fins et termine sa trilogie, nous serons les témoins d’un chantier aussi vaste que celui du Seigneur des Anneaux par Peter Jackson, transposé évidemment dans l’univers de Lovecraft.

Une excellente surprise, un groupe à découvrir, et un chemin à suivre. Jusqu’à regarder dans les yeux le monstre qui se cache en nous tous.        

         


Titres de l’album :

01. The Shadows Over Innsmouth

02. Haunted Relic

03. A Silent Pier

04. Between the Fog and the Sea

05. Esoteric Order of Dagon

06. De Profundis Mysteriis

07. Facing Darkness part I

08. Facing Darkness part II

09. Beyond

10. Fallen Angel


Site officiel

Facebook officiel


par mortne2001 le 03/10/2022 à 16:21
85 %    326

Commentaires (4) | Ajouter un commentaire


Alex fan
@90.65.54.129
04/10/2022, 19:17:00

Magnifique retour aux sources de ma jeunesse 


Arioch91
membre enregistré
05/10/2022, 20:41:32

Un concept album sur un écrit de Lovecraft ? Ok je prend direct !


Céline
@91.170.125.220
08/10/2022, 10:12:52

Bonjour Mortne2001, c'est Céline, des Enfants de Dagon.

Je découvre ta formidable chronique et je voulais te dire un grand MERCI. Merci pour ton soutien, je suis sincèrement contente de lire que tu apprécies notre musique, et le concept des Enfants de Dagon.

Merci pour ces rapprochements à des groupes justes...énormes!

Ce n'est jamais innocent de créer et d'essayer d'innover dans un univers aussi important que celui d'H.P. Lovecraft, comme de mélanger des univers musicaux. Je souhaite te remercier pour tous les membres du groupe et te promettre qu'on ne compte pas brider notre créativité tout au long de ce belle aventure qui nous tient à coeur. La vie est courte, pas le temps d'être quelqu'un d'autre.

Nous aurons besoin de soutien pour réaliser ce projet un peu fou et ambitieux tu sais. Pour le premier concert du 17/12 aux Triplettes, nous ferons de notre mieux pour représenter l'histoire que raconte l'album De Profundis au travers de ces 9 chansons, et l'ambiance générale d'Innsmouth. Peut-être viendras-tu?

La troupe les Enfants de Dagon sera ravie de te compter parmi les adeptes de l'Ordre Esotérique de Dagon   . Et toi aussi, lecteur bien sûr!

A titre plus personnel, tes mots m'ont émue, merci...

Céline




mortne2001
membre enregistré
09/10/2022, 17:09:52

@Céline

Merci pour ton message et encore bravo pour l'album. 

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Insanity Alert + Sekator + Detoxed

RBD 01/12/2022

Live Report

Fleshcrawl + Disfuneral + Median + Nebulizar

Simony 23/11/2022

Live Report

Frustration + Verdun

RBD 22/11/2022

Live Report

Voyage au centre de la scène : live SAMAEL 1990

Jus de cadavre 20/11/2022

Vidéos

The Cure + The Twilight Sad

RBD 17/11/2022

Live Report

Sepultura + Sacred Reich + Crowbar

RBD 12/11/2022

Live Report

European Tour 2022

Simony 02/11/2022

Live Report

Voyage au centre de la scène : les flyers

Jus de cadavre 30/10/2022

Vidéos

Alcest + Rïcïnn

RBD 26/10/2022

Live Report
Concerts à 7 jours
Lying Figures + Mourning Dawn + Lux Incerta 10/12 : Le Klub, Paris (75)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
NecroKosmos

Idem. Un grand homme. Et un dernier album formidable.

04/12/2022, 16:08

NecroKosmos

Voici la raison pour laquelle je ne fais presque plus de concerts. Les téléphones portables à perte de vue qui te gâchent la tienne. Et qui foutent l'ambiance en l'air...

04/12/2022, 16:06

Jus de cadavre (pas log)

Je trouve effectivement que le chant d'Anselmo est très bon. Meilleur qu'avec Down même ! Musicalement ça tient grave la route aussi. Heureux de voir que Wylde ne pourri pas tout avec du shred à gogo (comme il le faisait avec Ozzy ou encore pire avec BLS).(...)

04/12/2022, 14:49

Humungus

Soirée chez un pote hier...Visionnage en after ce matin de tout ça : GDB mais smiley prévisionnel (cf. fests d'été).Et effectivement, le coup des portables, c'est plus que flagrant et dérangeant...

04/12/2022, 14:37

Dédé

Oui ils feraient mieux de profiter du concert . Du coup l'ambiance est moindre . C'est comme ça maintenant il faut s'adapter, il fut un temps où t'aurais même pas oser sortir ton téléphone sinon ça finissait en miettes dans la fosse&nbs(...)

04/12/2022, 12:31

Buck Dancer

J'étais peu concerné par cette "reformation" mais j'avoue que, apparemment, ça le fait bien. Anselmo a l'air en voix et le groove est là. Par contre horrible tout ces téléphones. On voit que ça, aucune vie dans (...)

04/12/2022, 12:08

RBD

Je connais le groupe depuis longtemps, sans être un intime. Simony a visiblement pris la peine d'exhumer la première version nommée "Doors of No Return" pour bien saisir l'apport de ce réenregistrement sous un nouveau nom.L'aspec(...)

03/12/2022, 14:34

Tak

Je viens de lire cet énorme pavé et c'est du très beau boulot, sérieux et documenté : un grand bravo au rédacteur !Quelques albums que je connais dans le lot (rhaaa enfin quelqu'un qui estime les excellents Defiance à leur juste va(...)

03/12/2022, 11:50

Humungus

Toujours émouvant pour moi de revoir Lemmy à cette période de sa vie...

03/12/2022, 10:51

Kenlemortvivant

Ça se voit ! 

03/12/2022, 07:24

RBD

Toujours avec une illustration par Luisma, le guitariste de Haemorrhage. 

02/12/2022, 13:17

Jus de cadavre

Je ne connaissais pas du tout ce groupe français... Eh ben, quelle baffe ! C'est super bien fait et la production (même si ça a été remasterisé) est juste excellente pour l'époque ! Comment un tel truc n'a t-il pas eu plus de succ&egr(...)

02/12/2022, 12:36

Gargan

Typiquement moi le vendredi soir

02/12/2022, 07:04

Arioch91

@metalrunner : Du megadeth pas renversant chanté par James.

30/11/2022, 19:57

RBD

C'est vrai que ce riff Speed-Thrash passerait bien chez Megadeth sans le chant. Mais je ne me mets pas du tout à rêver d'un album entier bien pêchu, c'est juste un premier extrait. Le concept du double concert avec premières parties différentes est (...)

30/11/2022, 16:02

Humungus

metalrunner + 1 hé hé hé...Plus sérieusement (quoique...), le post de Jus de cadavre aurait pu être mien.

30/11/2022, 09:51

Sadam Mustaine

Depuis 25 ans c'est une blague.Du moins Metallica est un monstre du Métal en se reposant sur 10 ans de sa vie et 5 albums.Depuis 25/30 ans et les cheveux courts c'est même pas digne d'être top 50

29/11/2022, 21:12

Hoover

C'est atroce...

29/11/2022, 20:19

metalrunner

Du megadeth chanté   par James

29/11/2022, 13:37

Dédé

Le morceau est vraiment bien , oui le chant gâche un peu 

28/11/2022, 22:51