Serpent's Call

Violent Sin

26/05/2023

Dying Victims Productions

Du belge brutal. Au départ, ça sonne comme un oxymore, mais depuis les ravages causés par CYCLONE et CHANNEL ZERO, on conçoit que ce peuple à priori calme puisse lâcher les décibels aussi efficacement que les brésiliens ou les allemands. De fait, aujourd’hui, partons à la rencontre d’un nouvel arrivant expulsé du buisson hardant, et qui depuis les mid 2010’s s’agite comme un poisson dans un bocal trop petit après avoir ingurgité des poppers jetés par mégarde à la place des daphnies.            

      

VIOLENT SIN est en effet comme son nom l’indique un péché violent. Entre Thrash efficace et brut, Blackened Speed aux relents Punk, ou plus généralement boucan d’enfer, le quintet de Kortrijk (Machiel Kesteloot - basse, Frederic Gryffin & Robin Decock - guitares, Y.V. Skullsmasher - batterie et Marquis F. Morbidus - chant) nous gratifie enfin des fruits de sa réflexion en mode longue-durée, après deux démos qui avaient établi des capacités et des envies.

Pour être honnête, on pensait l’affaire pliée depuis le long silence ayant succédé à la publication de cette démo de 2018. Depuis, aucune nouvelle du groupe, et une absence aux faux-airs de renoncement, jusqu’à l’embauche cette année de deux nouveaux lieutenants, au chant et à la batterie. C’est donc une formation renouvelée que nous affrontons aujourd’hui, centrée sur ses deux guitaristes et son bassiste. Mais visiblement, ce petit remaniement pas du tout ministériel a fait du bien à la formation qui avance à visage découvert et toutes cartouchières dehors.

Adeptes d’un Speed Punk de la mort, nos cinq amis foncent dans le tas, et comptent les victimes. Rois du riff prétexte à la gaudriole accélérée, Frederic Gryffin & Robin Decock tissent le canevas sur lequel viennent se greffer les cris de belette de Marquis F. Morbidus et les pirouettes de toms de Skullsmasher, pour le plus grand plaisir des bruites épaisses que nous sommes. L’ambiance est donc surchauffée, le studio ravagé, et le résultat endiablé. On en prend acte immédiatement, avec un title-track déposé sur le palier et qui nous abime les esgourdes avant même de s’être essuyé les pieds.

Evidemment, tout ceci est convenu, au moins autant qu’un VENOM reprenant le répertoire en scie circulaire de DESTRUCTION, ou qu’un WARFARE tâtant du jeu de chaises musicales d’EXCITER. De la folie, de la furie, une saine colère à l’égard du Metal tiède et réchauffé, pour moins de quarante minutes de fièvre musicale carabinée. Et à titre de prévention, tentez le coup de « Deacon of Death », le matin au réveil. Et si jamais les frisettes ne vous poussent pas à l’intérieur du crâne, c’est que vous êtes trop blasé pour encore vous agiter.

Parce que bourriner, c’est sympa, mais bourriner fin, c’est encore plus gras. Les belges ne font pas semblant de turbiner, et les facéties de ce cogneur hors pair séduiront les nostalgiques de l’ère Cogumelo et ses productions à la louche. Aussi nostalgique qu’un Hervé Guegano se rappelant d’HOLY TERROR, aussi passéiste qu’un missile EXODUS tiré du silo GENOCIDE, Serpent's Call est une morsure qui laisse les chairs se nécroser tranquillement et lentement, nous obligeant à envisager une amputation. 

Onze titres pour autant de hits, avec parfois un penchant pour la perfection dans la débauche (« Nuns Are No Fun », plus HELLOWEEN affamé que MERCYFUL FATE souillé), des accélérations invoquant les Dieux Thrash les plus anciens (« Pyromaniac »), et plus généralement, une culture Metal récitée sur le bout du médiator (« The Original Sin »), VIOLENT SIN nous les caresse en mode papier de verre pour que nos bourses se mettent à la page d’une sauvagerie impunie.

Difficile de résister à ce son émanant des futs de Skullsmasher (qui louchent du côté de la réverb’ de Ventor sur Pleasure to Kill), ou au chant BM traité qui profite d’un écho exagéré pour nous entamer l’audition et la santé mentale. S’il est évident que les belges n’ont rien inventé mais tout recyclé, leur énergie fait plaisir à entendre, et ce premier album justifie amplement toutes ces années d’ajustement passées dans l’ombre.

Efficace comme un rouleau compresseur qui passe sur le vilain bichon frisé du voisin, aussi convaincant qu’un énorme pain distribué à la sortie du local de répète, aussi hystérique qu’un bootleg de POSSESSED capté à Anvers (« Ritual », moche comme un pou et teigneux comme un loup), aussi sombre que la chambre des ASSASSIN déplacée dans la cave pour ne plus effrayer les voisins, VIOLENT SIN frappe fort et joyeux pour laisser un souvenir impérissable et annuler son certificat de décès un peu prématurément rédigé.

Et le premier qui me demande si les frites sont fournies avec l’album seront condamnés à écouter tout KILLER jusqu’à ce que mort douloureuse s’ensuive.            

              

                         

Titres de l’album:

01. Serpent's Call

02. Malicious Stirring

03. Awaiting the Gallows

04. Deacon of Death

05. Nuns Are No Fun

06. Pyromaniac

07. Burn

08. The Original Sin

09. Ritual

10. Violent Sin

11. Strike From the Underground


Facebook officiel


par mortne2001 le 09/09/2023 à 17:42
75 %    470

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Dvne + My Diligence

RBD 29/05/2024

Live Report

Anthems Of Steel VI

Simony 24/05/2024

Live Report

Pessimist + Demiurgon

RBD 14/05/2024

Live Report

Voyage au centre de la scène : ARGILE

Jus de cadavre 12/05/2024

Vidéos

Mercyless + Nervous Decay + Sekator

RBD 08/05/2024

Live Report

Birds in Row + Verdun

RBD 02/05/2024

Live Report

Hexagon Doom Tour

Simony 29/04/2024

Live Report

Midnight + Cyclone + High Command // Paris

Mold_Putrefaction 24/04/2024

Live Report

DIONYSIAQUE + JADE @La Chaouée

Simony 23/04/2024

Live Report
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Dobey swamp

Il y a décalage notoire entre ce report et la perception de ce pseudo journaliste qui a oublié d être objectif je pense et l avis du public. Ça arrive trop souvent malheureusement.

30/05/2024, 19:02

gory salope

@gory : on veut lire ton report alors, petite catin

30/05/2024, 14:16

GORY

Ce report, c'est du grand n'importe quoi rédigé par une personne qui n'y connaît rien (j'y étais). 

30/05/2024, 11:48

Jus de cadavre

Terrible. Le Thrash / Death au top. On dirait du Legion of the Damned en (bien) mieux avec un coté Slayer de vicelard. 

29/05/2024, 22:14

Jus de cadavre

Setlist de malade tout simplement. Tom est une brute absolue derrière les futs c'est taré. J'avais même pas entendu causer de cet album live ! Merci pour la chro et le rattrapage ;)

29/05/2024, 22:07

Saul D

"pense"

29/05/2024, 17:28

Saul D

Je le sais, je les avais interviewés il y a un moment, mais je ne pensent pas qu'ils aient des tendinites du bras, eux :-)

29/05/2024, 17:28

Gargan

Les birds, en mode vieux con, je les évite depuis leur retrait du dernier hellfest (en même temps, pas mon style donc je le vis bien :D). Raisons très vagues et tellement dans l'air du temps : z'en font pas assez pour les femmes (y'a pourtant rien de pire et d&a(...)

29/05/2024, 15:46

Steelvore666

Miam-miam !

29/05/2024, 07:54

Matürin/ Mobütu

Ici le chanteur du gang Mobütu.Il est vrai que j’ai cette fâcheuse habitude de trop parler entre les morceaux et je te le concède et te remercie pour le consei(...)

28/05/2024, 17:21

Jus de cadavre

Saul D : et bien pas tant que ça en fait ! Al-Namrood (qui veut dire "non-croyant" en arabe) est clairement anti-islam ! Au point que les membres restent anonymes car ils risquent (très) gros dans leur pays qui a le coup de sabre facile...

28/05/2024, 15:04

Saul D

Mettre en lien Al Namrood et Nokturnal Mortum, c'est cocasse :-)

28/05/2024, 12:44

PTT

Je trouve que DPD a raison. Et paradoxalement, je compose de la zique plutôt moyenne, on sort des albums qui sont certainement dispensables, 90% de nos "fans" sont nos potes. Mais je continue. Parce que j'aime ça, parce que sinon il ne me restera plus que d(...)

27/05/2024, 23:38

Johnny grossebite

Allez, après les boomers hivy mitol, voici venir les goudous en colère. De mieux en mieux

27/05/2024, 22:12

DPD

@LeaJ'exprime mon avis tout le monde me tombe dessus je défend mon point de vue et voilà tout. Il y a toujours quelqu'un pour remettre une pièce dans la machine, pour moi j'ai effectivement tout dit du coup je m'amuse un peu que voulez-vous.

27/05/2024, 16:40

DPD

Je vois pas l'homophobie, je réalise les souhaits d'un homosexuel, j'essaye d'aider, tu veux quoi, j'y vais direct au Talmud ?

27/05/2024, 15:49

Lea

DPD je ne comprends pas du tout pourquoi tu t'acharnes comme ça, on a bien compris tes messages. Tu te fais plaisir à cracher sur tout et n'importe quoi, je vois pas trop le délire, tu t'emmerdes ?

27/05/2024, 12:50

Cämille

Vous pouvez pas virer cette merde homophobe ? Histoire de remonter le niveau. Merci

27/05/2024, 12:19

Gargan

Merci pour ce live report étoffé, va vraiment falloir que je me bouge les miches pour le prochain !

26/05/2024, 21:48

Gargan

Y’a pas de batteur ? J’aurais du mal à comprendre un changement de style..

26/05/2024, 20:55